NITA Fond Site Web 675 x 240

securite surveillance Niamey

Le Centre de vidéosurveillance de la police nationale est désormais pleinement opérationnel avec la réception par le ministre de l’Intérieur, ce mercredi 17 juin 2020, de l’annexe de supervision du système installée à Niamey. Avec ce système moderne, la police nationale renforce ses capacités destinées à mieux garantir la sécurité des personnes et des biens à Niamey, où le banditisme et la criminalité ne cesse de prendre une ampleur inquiétante ces derniers temps. A condition de pouvoir veiller au respect des libertés publiques, garanties pour les citoyens par la constitution.

Zeyna commission0

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Bazoum Mohamed, a réceptionné ce mercredi 17 juin 2020, l’annexe de supervision du Centre de vidéosurveillance de la Police nationale. Installé dans les locaux « de la mère des ministères », ce centre constitue la clé de voûte du nouveau système moderne de contrôle et de surveillance que la Direction générale de la police nationale (DGPN) a entamé la mise en œuvre depuis quelques années. Pour rappel, en juillet 2019, à la veille du Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA), un centre de vidéoconférence a été inauguré à Niamey avec la mise en place de plusieurs caméras dans les principaux carrefours stratégiques de la capitale.

Avec la réception et la mise en service de l’annexe de supervision, le système est donc désormais et véritablement opérationnel. A l’instar des autres villes modernes du continent, Niamey se dote ainsi de son propre système de vidéosurveillance, ce qui viendra indiscutablement renforcer les capacités opérationnelles de la Police nationale, et par la même occasion des autres Forces de sécurité intérieur (FSI), dans leurs missions de sécurisation des personnes et des biens. Avec la dynamique  démographique et surtout de modernisation que connait la première ville du pays, c’est qu’il était grand temps, le moins que l’on puisse dire, que Niamey se dote d’un tel système. D’autant que, conséquence justement de cette urbanisation galopante, la criminalité et le banditisme ne cessent de prendre des proportions inquiétantes dans la ville avec, ces derniers temps, la multiplication des agressions avec armes blanches, vols à domicile ou à l’arraché ainsi que des meurtres avec armes de pointe et mêmes des assassinats ciblés et prémédités. Des tendances lourdes qui accompagnent tout développement urbain et qui, particulièrement pour le cas de notre pays, viennent s’ajouter aux menaces sécuritaires engendrées par la montée en puissance du terrorisme ambiant comme c’est le cas dans toute les grandes villes de la sous-région.

Il reste que, aussi utile que soit ce nouveau système de surveillance pour le renforcement des capacités opérationnels des Forces de défense et de sécurité (FDS), la Police nationale qui en assure la gestion, doit davantage multiplier sa présence surtout dans les quartiers périphériques et les autres zones de non-droits où les malfaiteurs règnent en maître.  Surtout, et pour une meilleure appropriation par la population afin qu’elle collabore le mieux avec les forces de sécurité, l’Etat doit assurer les conditions pour que la population participe pleinement à cet effort de sécurisation de la capitale, en faisant le maximum pour que les investissements consentis à cet effet ne soit pas détourné à d’autres fins. En un mot comme en milles, il faut faire en sorte de garantir que cette vidéosurveillance, n’empiétera en rien sur les libertés publiques. C’est tout l’enjeu du moment, en attendant de généraliser ce système de vidéoconférence dans les autres villes du pays, où le besoin se fera nécessairement sentir, au gré de l’évolution du pays et particulièrement de ses principaux centres urbains.

securite surveillance Niamey BIS

securite surveillance Niamey BIS1

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires

7
Hum
4 années ya
Ne vous en faites pas paisibles concitoyens c est pas pour vous c est plut
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
Foutaise
4 années ya
Qui est plus voleur que petit-boub
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
8
Sofia Bandini
4 années ya
On a besoin de s
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Abdoul Kader Chaibou
4 années ya
Allahou akbar...!Toutes ces cam
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
Mohamed Maman Garba
4 années ya
Les bandits
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
11
Jon Ali
4 années ya
C'est bien beau tout
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Pauvre niger
4 années ya
Chirm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Pauvre niger
4 années ya
Chirm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
8
Nassirou Mounka
4 années ya
Les gens ont faim, mal soign
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
Abdoul Kader Roufa
4 années ya
C'est bien, mais il faut aussi un
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Fifi
4 années ya
C est pour voir ce qui ne respecteront pas le couvre feu de bient
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
lilwayne
4 années ya
je deteste vos methodes et p8 votre ignorance me decourage,avoir confiance en vos frere est un problemee tchuuss
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
lilwayne
4 années ya
oui les bandits sont dans le system administratif
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Nostradamus
4 années ya
La video surveillance des rues est une bonne chose il faut le reconnaitre. Elle permet de dissuader beaucoup d'actes criminels et de denouer certaines affaires criminelles dont les auteurs seraient filmes. Helas, le regime malfaisant de issoufou mahamdou a demontre a suffisance que le sort et la condition du citoyen nigerien est le cadet de son soucis et donc il ne faut pas s'attendre a l'utilisation de ses videos pour le bien des populations mais juste pour le bien de issoufou et de ses delinquants. La preuve est faite avec la fameuse ligne dite verte installee dans les bureaux de la troisieme dame brigitte issoufou alias rafini et dont les informations collectees ont tout juste servi a faire chanter x et y pour les rallier a la cause du mal c'est a celle du regime malfaisant et honni de issoufou mahamadou. L'initiative d'installer les cameras est bonne, helas comme d'autres initiatives comme la HALCIA, la Ligne Verte et d'autres, ces cameras seront detournes de leur vrai mission de renforcement de la securite dans les centres urbains pour servir le mal, c'est a dire la perpetuation du pouvoir malsain et mafieux de issoufou et de sa camarilla.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Erafiz
4 années ya
On n'est pas dernier pour rien. Alors avec
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Labaran
4 années ya
Niger, un pays
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Lecteur-Actuniger
4 années ya
C'est une bonne chose pour la s
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
semedo
4 années ya
to kaji
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Nassirou
4 années ya
Y'a des jeunes dipl
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Albatros
4 années ya
Est ce que dans
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Blackmarket
4 années ya
on sait bien ce qui se profile
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2558 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
566 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
358 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
503 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
395 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
382 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages