lundi 8 août 2022

3499 lecteurs en ligne -

fraren

Les journalistes de Tahoua face au RENJED : le respect de l’éthique et de la déontologie dans le traitement et la diffusion de l’information au centre des discussions

formation journalistes tahoua renjed BIS

 Après l’étape de Niamey, c’est au tour de la région de Tahoua d’accueillir les activités entrant dans le cadre de la vulgarisation du fascicule résumant le cadre juridique et institutionnel en matière de l’information et de la communication. Organisée par le Réseau Nigérien des Journalistes pour l’Education et le Développement (RENJED), la rencontre a  été présidée   par le Gouverneur de la région de Tahoua monsieur  Moussa Abdourahmane  en présence de  ses plus  proches collaborateurs dans la salle de réunions de l’hôtel de Ville de Tahoua.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Etaient  également à la conférence, le Président du RENJED Monsieur Ousmane Dambadji, le Secrétaire Général de la région de Tahoua et son adjoint, le Préfet du département de Tahoua, du président du Conseil de Ville  de Tahoua, du représentant de Conseil municipal, des responsables des forces de défenses et de sécurité, des représentants des partis politiques, des journalistes des médias publics et privés, des acteurs de la société civile et des étudiants.

Pour rappel, cette activité entre dans le cadre du projet de ‘’promotion de l’éthique et de la déontologie des médias nigériens pour un accès équitable à l’information’’ piloté par le Réseau Nigériens des Journalistes pour l’Education et le Développement  financé par l’ambassade du Royaume de Danemark a travers l`ONG Internationale OXFAM.

A l’entame de la conférence, le président du RENJED a d’abord pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants pour avoir consacré leur temps malgré le mois de ramadan. Après avoir brossé le contexte de cette activité financée par OXFAM, Monsieur Ousmane Dambadji, a fait un focus sur le contexte actuel de lutte contre la pandémie du covid 19 qui fait des milliers de morts dans le monde et  a attiré l’attention de tous pour le respect strict des mesures préventives afin d’éviter la maladie. Il a aussi, remercié les autorités régionales pour l’important travail mené au profit de la population de l’Ader et l’accompagnement du RENJED dans toutes ses activités dans la région. ‘’Le journaliste est un véritable acteur de développement et pour qu’il accomplisse convenablement sa mission, il doit impérativement connaitre les textes qui régulent le secteur notamment l’éthique et la déontologie’’, précise le président du RENJED.

De son côté, le Gouverneur de la région de Tahoua Monsieur Moussa Abdourahmane, a vivement félicité le RENJED qui selon lui est un acteur important dans le cadre de la formation et de l’accompagnement des journalistes et autres usagers de l’information. C’est pourquoi, il encourage le RENJED à continuer dans la même dynamique pour accompagner les autorités dans la sensibilisation des citoyens surtout dans ce contexte de lutte contre le coronavirus. Moussa Abdourahmane a ensuite remercié OXFAM  et le  Royaume de Danemark   pour l’accompagnement du RENJED dans le cadre de renforcement des capacités des journalistes. Enfin, le Gouverneur a exhorté les journalistes et tous les usagers de l’information à respecter les mesures préventives contre cette maladie afin que la population notamment de la région de Tahoua soit à l’abri de cette pandémie.

Après ces interventions, une plage de discussion a été ouverte aux participants afin qu’ils puissent apporter leur contribution et poser des questions pour mieux comprendre le contenu du fascicule. Les questions ont tourné autour de l’influence des réseaux sociaux sur le vécu quotidien des populations, l’influence des politiciens, la responsabilité des jeunes dans la diffusion des informations sur les réseaux sociaux, la méconnaissance des textes qui régissent le secteur, la mauvaise interprétation de la liberté de presse à travers la déclaration de la montagne de la table etc.

Une copie du fascicule résumant le cadre juridique et règlementaire en matière de l’information et de la communication au Niger a été offerte  à chaque participant pour le  besoin d’exploitation.

La conférence  de vulgarisation du fascicule résumant le cadre juridique et institutionnel en matière de l’information et la communication a été une grande opportunité pour les journalistes, les jeunes de Tahoua et les décideurs pour avoir pris connaissance de ces importants textes qui cadrent le secteur de l`information et de la communication  au Niger.

formation journalistes tahoua renjed BIS1

formation journalistes tahoua renjed

Ibrahim Diolombi Mahamadou

Envoyé spécial à Tahoua/RENJED



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com