samedi, 06 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


conference presse vulgarisation fascicule covid19

Le Réseau Nigérien des Journalistes pour l’Education et le Développement (RENJED) dans le cadre de la mise en œuvre du projet ‘’promotion de l’éthique et de la déontologie des médias Nigériens pour un accès équitable à l’information’’  financé par OXFAM et l’Ambassade du royaume de Danemark a tenu le Mardi 12 Mai 2020 à la Maison de la Presse de Niamey, une conférence de presse à l’endroit des journalistes et autres acteurs usagers de l’information pour la vulgarisation d’un fascicule résumant le cadre juridique et institutionnel en matière de l’information et de la communication au Niger. Cette activité s’est tenue dans un contexte de la pandémie COVID-19 où les médias doivent assurer la desserte de l’information en tout professionnalisme et dans le respect de l’éthique et de la déontologie.

Zeyna transfert argent bis

L’objectif de cette conférence était d’amener les journalistes et autres usagers de l’information à s’approprier le contenu des différents instruments juridiques et institutionnels et de les respecter dans le cadre de leur mission de service public.

D’entrée de jeu, le Président du RENJED a expliqué le contexte de cette activité qui entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet ‘’promotion de l’éthique et la déontologie des médias nigériens pour un accès équitable à l’information’’ porté par le RENJED grâce au financement de l’ONG Internationale OXFAM à travers l’Ambassade Royale du Danemark. Il a aussi rappelé que la présente conférence s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19 qui fait ravage dans le monde dont notre pays le Niger n’est pas épargné.

Il a exhorté les journalistes et autres acteurs à être vigilants, responsables et véridiques dans la collecte, le traitement et la diffusion des informations sensibles ou en période de crise telle que le coronavirus. La connaissance des textes qui cadre la profession du journaliste est une condition sine qua none pour une presse libre, crédible et professionnelle et qui permet aux hommes des medias et autres acteurs usagers de l’information et de la communication de diffuser des informations de qualité.

Le Directeur de Cabinet du Conseil Supérieur de la Communication Monsieur Malam Issa Nassirou a pour sa part remercié le Réseau Nigérien des Journalistes pour l’Education et le Développement pour cette excellente initiative qui cadre avec les missions du CSC notamment le renforcement des capacités des journalistes pour la crédibilité de l’information. Il a ensuite expliqué le rôle du CSC en tant qu’instance de régulation du secteur des médias au Niger. L’une des approches phare du CSC est la formation des journalistes afin de réduire le taux de diffamation et autres atteintes graves aux libertés individuelles par les journalistes.

Ensuite, tour à tour le rapporteur général de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), les directeurs de la communication des Ministères de la Communication et de la Justice, le Président de la Maison de la presse ont pris la parole pour expliquer les rôles et les missions de leurs institutions respectives. Monsieur Saada Moussa, Magistrat, Directeur de la Communication du Ministère de la Justice a expliqué aux participants l’importance de comprendre les différents instruments juridiques et institutionnels qui régulent le secteur de l’information et de la communication afin d’éviter les diffamations et les accusations sans fondement et qui pourrait trainer l’auteur devant les juridictions surtout dans ce contexte de coronavirus et l’avènement des réseaux sociaux.

Le Directeur de la Communication Monsieur Djingarey Seyni, représentant le Ministère de la Communication a profité de cette rencontre pour expliquer aux participants de l’existence d’une Politique Nationale de Communication pour le Développement. Cette politique accompagne la mise en œuvre des projets et programmes de développement de l’Etat afin que les contenus de ces programmes soient connus et appropriés par l’ensemble des citoyens nigériens.

Aussi, faut-il noter que le rapporteur général de la CNDH et enseignant-chercheur Professeur Talibi Moussa a clairement expliqué le fondement juridique du droit à l’information qui est un droit humain inaliénable. L’une des missions clés de la CNDH est de veiller au respect des droits humains par tous les acteurs y compris par le gouvernement. Ce qui lui a valu d’être reconnu par les Nations Unies comme une institution crédible avec l’acquisition du statut A qui les classe au rang des institutions mondiales qui répondent aux normes internationales en matière de la défense des droits humains.

conference presse vulgarisation fascicule covid19 BIS

Ce fascicule est d’une grande importance pour les journalistes, les jeunes et même les institutions qui détiennent les informations utiles au public, explique le Président de la Maison de la Presse Monsieur Ibrahim Harouna.

Après ces différentes interventions, une plage de discussion a été ouverte afin de permettre à l’ensemble des participants de poser des questions puis apporter des contributions.

Au terme de cette conférence, le RENJED a remis une copie du fascicule résumant le cadre juridique et institutionnel en matière de l’information et de la communication au Niger a tous les participants présents. Ce fascicule accompagnera dorénavant les journalistes et autres acteurs usagers de l’information d’avoir un référentiel clair et surtout très digeste en matière de lois et/ou autres actes règlementaires en matière de l’information et de la communication.

Le RENJED poursuivra le même exercice dans les zones d’intervention du projet notamment Maradi, Tahoua et Zinder.

Rappelons que ce fascicule a été élaboré grâce à l’appui financier de l’Ambassade du Royaume de Danemark à travers l’ONG Internationale OXFAM et avec l’appui technique du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), de l’Observatoire Nigérien des Médias pour l’Ethique et la Déontologie (ONIMED), du Ministère de la Justice, du Ministère de la communication et autres personnes ressources.

Ibrahim Diolombi Mahamadou/RENJED

Ajouter un Commentaire

SG ACTU NIGER 800 800 pixels V1 Plan de travail

Top de la semaine

Publier le 06/03/2021, 21:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-05-mars-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 05 mars 2021, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 06/03/2021, 00:24
trafic-de-drogue-a-niamey-une-nouvelle-saisie-record-de-17-tonnes-de-cannabis-a-niamey-en-provenance-du-liban L'Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) vient de saisir une...Lire plus...
Publier le 05/03/2021, 16:02
insecurite-saisie-d-armes-et-de-munitions-dans-un-campement-a-tibiri-maradi Deux (2) AK 47, un arc et deux (2) carquois plein de flèches, des couteaux, une hache ainsi que 5...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 16:53
processus-electoral-l-itn-condamne-les-violences-et-interpelle-la-cour-constitutionnelle-sur-ses-responsabilites-devant-l-histoire  Dans un communiqué rendu public ce mercredi 4 mars, l’Intersyndicale des travailleurs du Niger...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 07:18
observatoire-du-processus-electoral-opele-deuxieme-tour-des-elections-presidentielles-entre-violences-et-trafic-de-voix-un-hold-up-electoral-rapport Le second tour de l'élection présidentielle a connu une mobilisation exceptionnelle des citoyens...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 06/03/2021, 00:24
trafic-de-drogue-a-niamey-une-nouvelle-saisie-record-de-17-tonnes-de-cannabis-a-niamey-en-provenance-du-liban L'Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) vient de saisir une...

Dans la même Rubrique

Trafic de drogue : à Niamey, une nouvelle saisie record de 17 tonnes de cannabis à Niamey en provenance du Liban

6 mars 2021
Trafic de drogue : à Niamey, une nouvelle saisie record de 17 tonnes de cannabis à Niamey en provenance du Liban

L'Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) vient de saisir une importante quantité de drogue à Niamey, après plusieurs mois d’enquête. C’est au total, quelques 17 tonnes...

Insécurité : saisie d’armes et de munitions dans un campement à Tibiri (Maradi)

5 mars 2021
Insécurité : saisie d’armes et de munitions dans un campement à Tibiri (Maradi)

Deux (2) AK 47, un arc et deux (2) carquois plein de flèches, des couteaux, une hache ainsi que 5 personnes interpellées dont trois (3) garçons et deux (2) femmes :...

Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

3 mars 2021
Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans la Région de Diffa,  par des assaillants  présumés membres de...

Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

3 mars 2021
Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la recrudescence de la violence dans le nord-ouest du Nigéria, qui a alimenté de...

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...