jeudi 18 août 2022

2435 lecteurs en ligne -

fraren

Covid-19 : les écoles et lieux de culte ne pourront ouvrir qu’à partir du 1er juin 2020 (gouvernement)

Niamey Mosque

Le gouvernement nigérien a annoncé ce jeudi 30 avril, la reconduction pour deux (2) semaines de toutes les mesures en vigueur dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Toutefois, si la tendance à la baisse du nombre de cas se maintient, le gouvernement envisage à partir du 1er juin, la levée de certaines mesures notamment l’interdiction  d’accès aux lieux de culte et la fermeture des établissements d’enseignement.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Les fidèles musulmans nigériens vont devoir passer le mois de Ramadan sans pouvoir accéder aux mosquées, des lieux de cultes  très prisés en ce mois saint de l’Islam. Réuni ce vendredi 30 avril en conseil des ministres sous la présidence du chef de l’Etat, le président Issoufou Mahamadou, le gouvernement a décidé de reconduire pour deux  (2) semaines, toutes les mesures en vigueur dans le cadre de la lutte contre la prorogation du Covid-19. Après examen de la situation sanitaire du pays, le Conseil a noté que suite à une évaluation en date du 29 avril 2020, «le Groupe d’Experts constate une évolution favorable de certains indicateurs épidémiologiques de la pandémie du COVID-19 au Niger, ce qui montre que les efforts consentis par les populations pour respecter les mesures prises par le Gouvernement commencent à produire les effets escomptés ».C’est pourquoi et afin de consolider « ces signaux favorables », le Conseil a décidé que la reconduction de toutes les mesures en vigueur pour deux semaines s’impose, ainsi qu’une attention particulière pour le respect de ces mesures par les populations en général et par les nigériens qui viennent d’être rapatriés de certains pays voisins. Toutefois, précise le communiqué publié à l’issue du Conseil, « si la tendance à la baisse observée à la date du 29 avril 2020 se maintient et traduit une amélioration irréversible de la situation de la pandémie dans notre pays, le Gouvernement envisage, à partir du 1er juin 2020, la levée progressive de certaines mesures, notamment l’interdiction d’accès aux lieux de culte et la fermeture des établissements d’enseignement ».

« (…), si la tendance à la baisse observée à la date du 29 avril 2020 se maintient et traduit une amélioration irréversible de la situation de la pandémie dans notre pays, le Gouvernement envisage, à partir du 1er juin 2020, la levée progressive de certaines mesures, notamment l’interdiction d’accès aux lieux de culte et la fermeture des établissements d’enseignement ».

Indicateurs favorables

A la date du 29 avril 2020, le gouvernement précise que 2871 personnes ont été testées parmi lesquelles 713 personnes sont confirmées positives au COVID-19 ; 435 personnes sont guéries ; 246 personnes sont sous traitement et 32 personnes décédées. Sur les 713 personnes déclarées positives,  660 sont à Niamey ; 23 sont à Zinder ; 03 sont à Maradi ; 12 sont à Tahoua ; 11 sont à Dosso ; 04 sont à Tillabéri. « Toutes les dispositions sont prises par le gouvernement pour assurer l’approvisionnement continu en médicaments, en consommables et autres intrants rentrant dans le cadre de la gestion de cette pandémie » a annoncé le gouvernement qui a également fait cas du constat « d’une évolution favorable de certains indicateurs épidémiologiques de la pandémie du COVID-19 au Niger, ce qui montre que les efforts consentis par les populations pour respecter les mesures prises par le gouvernement commencent à produire les effets escomptés ».

Il convient de rappeler que certaines mesures édictées par le gouvernement notamment l’interdiction des rassemblements publics, et donc des prières collectives, a donné lieu à des manifestations dans plusieurs localités du pays notamment à Niamey la capitale où elles ont été violentes dans certains quartiers. La semaine dernière, à la veille du Ramadan et alors que les manifestations prenaient de l’ampleur,  le gouvernement avait déjà décidé d’assouplir le couvre-feu qui a été instauré à Niamey en le ramenant de 19H00 à 6H00 à 21H00 à 5H00.

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires  

0 #1 Ishmael B Maiga 30-04-2020 23:37
Merci Mr le président,une bonne nouvelle, et espérons que sa va diminuer, et que notre frustration va c réduire.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Abdou Tambari 01-05-2020 00:25
Il ne faut plus ouvrir la mosquée si vous voulait l'histoire vous attend.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 Haidara Ahmed 01-05-2020 00:26
En ma qualité de fervent musulman je respecte les instructions que mes dirigeants l'imposent et Allah est seul maître de ce qui se passera demain.Inutile d'essayer de montrer a la face du monde qu'on est fervent musulman au moment où tu ne te soucie même pas de la situation de précarité que vit ton voisin
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Zoro 01-05-2020 13:18
Pensez que les fermetures de mosquées ont fait reculer l'épidemie, c'est vraiment insulter l'intelligence des nigériens et cela voudrait dire que les marchés et transports en commun qui ont continué à fonctionner comme si de rien n’était ne peuvent visiblement pas servir de foyer de contamination et de contagion, je rêve ou quoi???c'est comme si en conclusion, on retient que le virus covid19 n'a pas pu être dans nos marché et nos transport en commun, c'est très difficile à accepter, c'est peut être pas des humains qui se trouvent dans ces marchés et transport en commun....scientifiquement ça n'a pas du tout de sens....
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Mohamed Djibo M 01-05-2020 15:33
qu'Allah protège le Niger es guide nous nos dirigeant afin qu'il puissent avoir de la pitié pour les pauvres, qu'il nous épargnent de cette pandémie. Insulté nos dirigeants ne vaut rien, ce qu'il faut c'est de prié le tout puissant qu'ils leurs accorde la piété.
Qu'Allah protège le Niger es tout les autres pays du monde entier.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Aboutalib Sahiyana 01-05-2020 20:37
Hasbunallah wani'imal waqil .Allah kakawomana sawyi mafi Alkhairi !Amii
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Abdoul Ide Maiga 01-05-2020 21:12
Ils n'ont qu'à maintenir toutes les mesures jusqu'à la fin de leurs mandat ont mourra pas
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #8 Pauvre de nous 01-05-2020 21:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Ishmael B Maiga :
Merci Mr le président,une bonne nouvelle, et espérons que sa va diminuer, et que notre frustration va c réduire.

Toi tu a vraimen reçu une éducation bizar
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 X-Men 02-05-2020 00:46
Citation en provenance du commentaire précédent de Mohamed Djibo M :
qu'Allah protège le Niger es guide nous nos dirigeant afin qu'il puissent avoir de la pitié pour les pauvres, qu'il nous épargnent de cette pandémie. Insulté nos dirigeants ne vaut rien, ce qu'il faut c'est de prié le tout puissant qu'ils leurs accorde la piété.
Qu'Allah protège le Niger es tout les autres pays du monde entier.

Mais il n'y a aucune insulte envers les dirigeants sauf si pour toi n'est pas être d'accord avec les dirigeants sur certains agissements signifie les insulter!!!
C'est dommage pour toi si tu penses ainsi...
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 TOTO A DIT 02-05-2020 14:08
Citation en provenance du commentaire précédent de Zoro :
Pensez que les fermetures de mosquées ont fait reculer l'épidemie, c'est vraiment insulter l'intelligence des nigériens et cela voudrait dire que les marchés et transports en commun qui ont continué à fonctionner comme si de rien n’était ne peuvent visiblement pas servir de foyer de contamination et de contagion, je rêve ou quoi???c'est comme si en conclusion, on retient que le virus covid19 n'a pas pu être dans nos marché et nos transport en commun, c'est très difficile à accepter, c'est peut être pas des humains qui se trouvent dans ces marchés et transport en commun....scientifiquement ça n'a pas du tout de sens....

Et en effet..... Scientifiquement ça n'a pas de sens aussi bien logiquement..... Quel contraste :: les lieu de culte fermés......les centres de dispensation du savoir fermés pendant le même temps les marchés ouverts malgré les monde qu'il draine en proximité et concentration.... Les administrations ouvertes .... Comme pour dire que corona est allergique aux marchés et autres centres ouverts .... Allez y comprendre!! :-*
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com