samedi 13 août 2022

4213 lecteurs en ligne -

fraren

Innovation : Hima Oumarou Souleymane, un jeune nigérien de l’Université chinoise de Heibei, met au point une lampe solaire

Hima Oumarou Souleymane

Les nigériens ont du talent qui peut servir à relever plusieurs défis notamment en matière énergétique, gage de tout développement socioéconomique surtout pour un pays comme le notre qui en a le potentiel. Le jeune étudiant Hima Oumarou Souleymane,  doctorant en journalisme et communication a l'université du Hebei en Chine, vient encore d’en administrer la preuve. A 32 ans, il vient de mettre au point une lampe solaire issue de ses travaux de thèse en master qui porte sur : « la culture comme un vecteur dans les relations Sino-nigérienne ». Des travaux d’étude et de recherche qui ont abouti à un résultat concret,  plus précisément dans la partie qui traite sur la  politique d'urbanisation.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dans le cadre de la promotion culturelle et de la décoration des villes nigériennes et  qui tiennent compte des réalités socioculturelles  locales, il s’est inspiré du modèle chinois, pour parfaire son invention. Ce n’est un secret pour personne, la Chine s’est inspirée de ses réalités socioculturelles pour se moderniser, un aspect qui se reflète dans son modèle d’urbanisation qui se remarque, par exemples, sur les grandes avenues qui arborent  des décorations  ou des mascottes  mettant en relief la réalité Chinoise et qui poussent insidieusement le peuple à plus de patriotisme.

 Avec l'aide de ses deux  maîtres de thèse, le Docteur  Haladou  Abdou et  le Pr Zhao Hu Jing du Département des sciences juridiques et politiques, l'idée de la création de cette lampe solaire a pris forme entre les mois de mars et juillet 2019.   Avec 8 m d'altitude et d’une luminosité 60W générée par un panneau solaire 80W modèle LED, c'est une  lampe de dernière génération qui s'adapte aux conditions climatiques du Niger. Le pays dispose en effet d’un potentiel énorme en énergie solaire qu’il convient d’exploiter au maximum et c’est en cela que ce projet sonne comme un geste patriotique car comme le dit son concepteur « nous n'avons qu'un seul pays : le Niger ». Conscient du fait que la diaspora nigérienne, de part le monde, devrait apporter sa contribution pour le développement du pays, Hima Oumarou Souleymane insiste sur le fait que « nous avons des ressources  que nous pourrions exploiter avec la volonté et le savoir-faire ». Cette lampe solaire, dit-il, « est la réalisation d'un rêve qu'il dédie à tous ses concitoyens ». C’est pourquoi du reste, il a exhorté les nigériens « à rester toujours unis, afin que le Niger soit un symbole de développement en Afrique ».

Ikali (actuniger.com)



Commentaires  

+4 #1 Haské 04-02-2020 11:12
Rien compris, c'est quoi qu'il a concrètement inventé ce bonhomme?
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #2 Alif 04-02-2020 12:33
Bravo !
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 Mamadou Mainta Gama 04-02-2020 12:44
Depuis combien d'annnee les lampadaire solaire existe ce pas nouveau.
En parlant de lampadaire adapte au Niger.
Quel est le vraie caracteristique technique?
l'unite de lumiere ce pas en watt!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Moussa.O 04-02-2020 15:57
Cette les lampadaires solaires existent depuis longtemps mais on les achète toujours auprès des chinois ou des européens. La nouveauté c’est que cette fois ci cette technologie est maîtrisée par un nigérien et fabriqué par un nigérien. Plus besoin de compter sur les chinois pour ce produit. C’est ça la différence et donnons lui de la force et lui au final emploiera de la main d’œuvre nigérienne
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Omar 04-02-2020 19:55
Franchement je sais pas en quoi c'est nouveau, y'a pas d'ya pas une unité de fabrication de cette lampe au Niger, pour rappel cette technologie est presque née au Niger et pourtant avec tout ce que les régimes passés ont injecté notamment en créant un centre ça n'a abouti à rien, mieux aujourd'hui personne ne peut concurrencé les chinois en terme de coût de fabrication, donc cherchant encore autre chose qui puisse être fabriquer sur place à moindre frais.

En tous cas du courage, c'est déjà ça de connaitre la technologie solaire que d'ailleurs bcp.enseignement sur place!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Gaoussi zazi 04-02-2020 23:49
Du courage bonne chance mon grand
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Berger 05-02-2020 00:56
Ma sha Allah
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Harobanda 05-02-2020 11:44
Il a 32 ans et en master. :zzz :zzz :zzz . Je suis sur qu'il a fait son premier cycle à l’université de Niamey ou des toquards d'enseignants hypothèquent l'avenir de la jeunesse nigérienne.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Zoumari 05-02-2020 12:04
« la culture comme un vecteur dans les relations Sino-nigérienne ». Il s'agit d'un transfert de competence ni plus ni moins.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #10 Aghali Hamou 05-02-2020 12:17
Citation en provenance du commentaire précédent de Harobanda :
Il a 32 ans et en master. :zzz :zzz :zzz . Je suis sur qu'il a fait son premier cycle à l’université de Niamey ou des toquards d'enseignants hypothèquent l'avenir de la jeunesse nigérienne.

Espèce d'enculé! Si tu regardes son parcours il n'y a pas de formation pareille à l'Université. Mais tes parents de tarayya qui volent ce pays à longueur d'années ne sont pas content de ce qu'il fait parce qu'il n'y aura plus de surfacturation. Mieux qu'est-ce qui a empeché à tes parents de remplacer ce que tu insultes. Mal élévé
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Amaté Ibrahim 05-02-2020 12:34
Le Niger a un talent incroyable.
Félicitations jeune frère! Nous sommes fiers de toi.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #12 Wone 05-02-2020 13:01
Bonjour Monsieur Ikali et merci pour votre contribution. C'est bien de faire la promotion d'un ami, mais en parcourant l'article, on ne voit rien qui fait penser que Monsieur Hima journaliste de formation a mis au point une lampe solaire. Il faut maîtriser la technologie, avoir un background pour cela.
Par contre si c'est juste pour connecter une lampe acquise sur le marché à un panneau solaire, ce n'est pas une invention, les illettrées savent le faire.
Comme l'ont déjà dit certains, il n'y a aucune nouveauté dans ça. Si dans sa thèse, il encourage l'exploitation de la culture nationale comme levier du développement, il a raison. Il peut aller jusqu'à encourager l'exploitation des ressources naturelles dont nous disposons, mais de loin à confondre à une invention qui demeure technique.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Harobanda 05-02-2020 15:30
Citation en provenance du commentaire précédent de Aghali Hamou :
Citation en provenance du commentaire précédent de Harobanda :
Il a 32 ans et en master. :zzz :zzz :zzz . Je suis sur qu'il a fait son premier cycle à l’université de Niamey ou des toquards d'enseignants hypothèquent l'avenir de la jeunesse nigérienne.

Espèce d'enculé! Si tu regardes son parcours il n'y a pas de formation pareille à l'Université. Mais tes parents de tarayya qui volent ce pays à longueur d'années ne sont pas content de ce qu'il fait parce qu'il n'y aura plus de surfacturation. Mieux qu'est-ce qui a empeché à tes parents de remplacer ce que tu insultes. Mal élévé

Aghali Hamou si tu es un enseignant à l’université de Niamey, tes propos confirme mon opinion concernant la médiocrité qui caractérisent les enseignants de l'UAM. Certes l'Etat du Niger ne prend pas toujours de bonne devisions par rapport à l'éducation au Niger, mais le retard dans l’enseignement supérieur au Niger est du plutôt au faible niveau de nos universitaires,leur irresponsabilité et tricherie. Je pense c'est ça le vrai problème des université au Niger. A mon avis l'Etat doit être ferme avec les universitaires.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Harobanda 05-02-2020 15:32
Ca n'a aucun sens d'aller en gréve pour des primes de recherche alors qu'on n'a rien produit. Dans tous les pays sérieux la prime de recherche est indexé à la performance. Tu publies on te donne la prime. Mais La prime de recherche ne doit pas être un cadeau pour tout le monde. Ça doit servir d'incitation donc seul les meilleurs doivent la mériter. En plus je recommande à l’État d’être vigilant par rapport au devoir de chaque enseignant. On ne doit plus tolérer les absences au cours et retard dans la correction des copies.Si l’État ne réagit pas alors il est complice. Je m’arrête ici pour le moment.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Le patriote 05-02-2020 17:17
Nous ne comprenons pas vos confusions. les lampes solaires existent et arborent nos routes en ville comme au village. Donnez nous les caracteristiques de sa lampe qui fait d'elle une inovation. en plus, c'est incensé qu'un doctorant en journalisme fasse les travaux de sa these pour inventer une lampe. Eclairez un peu
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Habib 05-02-2020 23:10
Ce vraiment magnifique de penser a votre pays l'exemple d'un bon citoyen..
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com