dimanche 2 octobre 2022

4083 lecteurs en ligne -

fraren

Attaque de Sanam : 14 soldats  tués et plusieurs terroristes neutralisés (ministère de l’Intérieur)

Des soldats nigeriens patrouillent dans la region d Ayorou

Le ministère de l'Intérieur  vient de confirmer, à travers un communiqué publié ce jeudi soir, les informations rapportées en exclusivité par actuniger, sur l’embuscade survenue hier à Sanam, département d'Abala (Région de Tillabéri). Dans son communiqué, le ministère de l’Intérieur a déploré la perte de 14 soldats dont 7 gendarmes et 7 gardes nationaux. Le communiqué précise également qu’un  garde est toujours porté disparu et que « de lourdes pertes ont été infligées à l’ennemi ».

Les agents enrôleurs de la CENI ont été mis à l’abri.

Voici en intégralité, le communiqué du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique.

Ikali (actuniger.com)

Communiqué

Le Mercredi 25 décembre 2019, un convoi composé d’éléments de la gendarmerie Nationale et de ta garde nationale du Niger escortant des équipes chargées de l’enrôlement électoral dans la commune de Sanam (département d'Abala) a été victime  d'une embuscade tendue par des terroristes lourdement armés.

A l’issue d'une bataille acharnée Plusieurs morts et blessés ont été enregistrés

Cotés ami : 7 gendarmes et 7 gardes sont décédés, Un garde est porté disparu.

L'équipe de la CENI a été sécurisée et a regagné Sanam en bonne santé.

L’ennemi quant a lui a subi de nombreuses pertes.

En cette circonstance douloureuse, le Ministre d'Etat, Ministre de l’intérieur et de ta Sécurité Publique, de fa Décentralisation et Affaires Coutumières et Religieuses et le Ministre de la Défense nationale présentent, au nom du Président de la République et du Gouvernent leurs condoléances attristés aux familles et aux camarades des hommes tombés sur le champ d'honneur.

Ils rendent hommage à la vaillance de ces Martyrs et implorent Dieu pour le repos de leurs âmes.

Fait à Niamey le 26 décembre 2019

.

Commentaires  

0 #1 Youssoufa Djibo 26-12-2019 19:46
Hum toujours le même qu'à..... l'affaire fait pitié vraiment les pauvres soldats que leur âme reposé en paix.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Ahmadou Doulla 26-12-2019 19:47
Encore une attaque que Dieu nous vient en aide ...moi je dirais que y a une main mise et c'est une manière de diriger nos pensées ,nos esprits vers nos frères d'arme juste pour demander d'aide à l'armée étrangère
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #3 Hahizo Abdoudou 26-12-2019 19:49
Mais bon sang pourquoi on communique toujours avec précision le nombre de nos soldats tués et on nous dit vaguement que l ennemi subi d énormes pertes.Comme si on ne sait jamais compter le nombre d'ennemis perdus,.De grâce renvoyons la communication sur ce plan là
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Seybou Adama Seybou 26-12-2019 19:50
Encore des pertes au sein des FDS!Que Dieu les protège !
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 kirja 26-12-2019 20:57
Allah ya issa!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #6 Seybou Adama Seybou 26-12-2019 23:10
Si la France ne quitte pas le pays on aura toujours des attaques
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Ben Souleymane Ouedraogo 26-12-2019 23:12
Où est donc Barkhane ?
Nos chefs d'État doivent avoir assez de courage pour se défaire de Barkhane et organiser un système de défense commun entre les trois pays que sont le Burkina Faso,le Mali et le Niger .
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 guizo 27-12-2019 00:12
Au temps de la Junte militaire du temps de Salou Djibo, le numero 2 de la Junte le Colonel Abdoulaye Baguié disait ceci s'agissant de la question des bases militaires etrangeres dans le pays: "s'il s'agit de defense du territoire, personne ne le fera a ta place.. a toi de defendre".. il avait raison (ou se trouve Barkhane aujourdhui??)
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #9 Haut les coeurs ! Ayons du courage 27-12-2019 03:25
Arrêtons ce discours dans lequel on mêle Allah.

Rappelons-nous que même le Prophète est sorti pour se battre plusieurs fois.

Il est temps que les nigériens de 18 à 48 ans, au pays et à l'étranger, sortent pour défendre la patrie.

Je lance un appel à l'État Major des FAN de démarrer un programme de recrutement spécial " effort de guerre contre le islamistes" .

Nous sommes prêts à contribuer financièrement et personnellement.

Ça suffit !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Fifi 27-12-2019 07:18
Nous sommes les perdants, mettons fin à cette crise par le dialogue sinon on va finir nos ancre pour inscrire les noms de nos victimes.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 bagague 27-12-2019 08:14
En réalité,aucun n'a été neutralisé,sinon pourquoi ne pas dire le nombre.
Qu'ALLLAH nous vienne davantage en aide.
Mais il y a lieu que tous les nigériens fasse istigfar continuellement pour avoir le pardon de nos péchés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 ga mu nan tahé 27-12-2019 09:00
Cri de coeur.S'il vous plait,quand attaque,il faut dire la vérité surtout le nombre de mort coté ennemi.si non on croira comme l'a dit l'autre,aucun neutralisé.Nous sommes en guerre,ça soulage si l'ennemi a subi le revers.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 IKAL 27-12-2019 09:39
Le meilleur moyen de saper le moral des troupes et des citoyens, c'est de divulguer le nombre des victimes "côté amis" et taire le nombre de terroristes abattus ou capturés ! Simple technique de communication et de manipulation. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts et les masques sont tombés : le "jihadisme" est en fait le Terrorisme, une forme moderne de guerre et de déstabilisation des pays : L'Irak, la Libye, la Syrie, la Somalie, le Sahel, le Nigeria, etc. Mais, attend on besoin de tout ce sang pour faire main basse sur nos richesses minières ? Pourquoi tuer des innocents qui ne demandent qu'à vivre même avec le strict minimum ? Mais, l'information tous azimuts a permis de comprendre le jeu des prédateurs et de leurs complices. Les citoyens sont de plus en plus informés et éveillés et la révolution a démarré inexorablement. Elle vient directement des peuples. Wallahi, gare à celui qui marche en sens contraire. Ces peuples là dont on a plusieurs fois testé la réactivité et qu'on a finit par croire amorphes, sont entrain de bouger. Ce n'est pas parce que la masse laisse faire qu'elle ne comprend rien. Elle attend son heure comme un père qui attend le moment propice pour sévir.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 AAIA 27-12-2019 09:41
Allahou Akbar. Le président est seul comptable de ces hécatombes. Il doit faire démettre son gouvernement ainsi que tous les responsables des institutions étatiques ayant totalisé plus de 5 ans de responsabilité. Il réduit la taille du gouvernement et surtout la cohorte de conseillers et chargés de missions dans toutes les institutions étatiques. Le pays a plus besoin d'argent pour faire face à la guerre imposée. Qu'Allah assiste le Niger et puisse amener le président à se libérer de son entourage politique et familial.
Hommage particulier à nos FDS. Bon courage.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 De qui se moque-t-on? 27-12-2019 11:19
"14 soldats tués. L'ennemi a subi de nombreuses pertes". Mais c'est du n'importe quoi, cette com gouvernementale! On donne toujours une comptabilité exacte concernant nos morts, mais on reste à chaque fois vague concernant nos ennemis. Les "nombreuses pertes" se chiffrent en quoi et quoi? Ou bien c'est l'étendue desdites pertes qui est telle qu'on ne peut même pas compter? Mais franchement, arrêtez avec ces foutages de gueule!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Koumassa 27-12-2019 14:54
Ina lillahi wa inna alaihi rajioun paix aux âmes des disparus. qu'Allah leur face miséricorde.le fait de dire exactement le nombre des morts côté enemis peut soulager tout le monde et on saura que nos frères ne sont pas mort comme des Fourmies. Ça va aussi découragé les futures rebelle. Ou bien le gouvernement ne veux pas qu'on les tue. Si ce pour le droit de l'homme pourquoi dénombré nos morts. Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Ali 27-12-2019 17:31
je vous rappel que l ennemis emporte toujours ses morts s il gagne et ils les laissent qu en cas de fuite
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #18 sadou bori 27-12-2019 17:41
Citation en provenance du commentaire précédent de Hahizo Abdoudou :
Mais bon sang pourquoi on communique toujours avec précision le nombre de nos soldats tués et on nous dit vaguement que l ennemi subi d énormes pertes.Comme si on ne sait jamais compter le nombre d'ennemis perdus,.De grâce renvoyons la communication sur ce plan là

cela m'énerve au plus haut point, car il n'y a que deux logiques derrière cela soit c'est zéro victime cotés ennemis soit victimes ennemis très inférieur aux nôtres et bazoum dans son égo surdimensionné pense que nous ne devons communiqué leur nombre que s'ils sont supérieurs aux nôtres
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #19 Klyachko 27-12-2019 19:44
En provoquant Bokko Haram et le Mujao et autres Aqmi alors qu'ils étaient concentrés uniquement sur le Nigéria et le Mali, puis en appelant l'étranger à la rescousse, le président de la république a ouvert la porte du malheur pour le Niger et pour lui. En effet quoi qu'il se passe, sa fin de règne sera marqué par ces terribles attaques qui endeuillent le peuple nigérien et qui montre que le staff en charge des questions militaires et sécuritaires a échoué. En s'accrochant au faureuil ministériel, monsieur Bazoum aussi fait une erreur monumentale car plus la situation se dégrade, plus il sera comptable de cette dernière.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Klyachko 27-12-2019 19:46
Désolé pour les coquilles.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Abdoulmoumouni Maiga 31-12-2019 00:38
Des lourdes pertes côté ennemis mais jamais on aura le nombre, honte à tous les colmateurs et que Dieu punisse tous ceux qui sont derrière cette mascarade. Foutaise!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com