jeudi, 28 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


repentis BH et Bazoum

Le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, Bazoum Mohamed, a présidé, ce samedi 7 décembre à Goudoumaria, la cérémonie officielle de sortie de la première vague des ex-éléments de Boko Haram du Centre de réinsertion socio-économique de la dite localité, qui est située à près de 200 kilomètres de Diffa, dans l’extrême sud-est du pays, à la frontière avec le Nigéria et le Tchad.

Ils sont au total 125 repentis dont 47 nigérians, à recevoir leurs certificats de sortie au cours de la cérémonie qui s’est déroulée en présence du gouverneur de Diffa, Issa Lamine, du président de la Haute autorité à la consolidation de la paix, le général Mahamadou Abou Tarka,  des représentants des ambassades au Niger des USA et de l’UE, des autorités administratives et coutumières ainsi que de nombreux invités parmi lesquels des responsables nigérians.

Au cours de la cérémonie, les ex-jihadistes ont d’abord demandé pardon, avant de prêter ensuite serment et de jurer sur le Coran, qu’ils s’engagent à ne plus commettre des actes terroristes et à respecter les lois et règlements de la République.

Sermon de de radicalisation

Déradicalisation, réhabilitation et insertion

La cérémonie, qui a été placée sous haute surveillance, marque ainsi la fin de cette première phase de formation au sein du Centre de Goudoumaria, ouvert en 2017, et qui accueille près de 240 pensionnaires. Cette opération entre dans le cadre du processus de dé-radicalisation, de réhabilitation et d’insertion socioprofessionnelle, des combattants qui ont décidé de déposer les armes, suite à la main tendue du gouvernement lancée fin 2016.

Durant leur séjour, les repentis ont reçu une « formation religieuse » de six mois avec des prêches sur « la pratique de l'islam modéré », et ont par la suite  suivi des formations professionnelles. Selon les explications du ministre de l’Intérieur, ils seront acheminés dans leur village d'origine, dès le lundi prochain, avec les kits qui leurs ont été gracieusement offerts pour démarrer des activités génératrices de revenus. Une seconde vague de repentis quitteront également le Centre de Goudoumaria en janvier prochain, selon le ministre d’Etat Bazoum Mohamed.

A.Y.B (actuniger.com)

Commentaires  

+1 #1 Dotidjo 08-12-2019 08:46
Appliquer la justice aux presumes terroristes est la seule issue pour une sortie de crise. Le repentir ne doit pas empecher que la justice s'exerce dans le cas echeant, l'etat aura failli. Le serment n'a aucune valeur pour ces presumes criminels et pas d'ailleurs pour eux seulement. Issoufou a fait le serment de respecter et faire respecter la constitution et nous avons tous ete temoins de ce qu'il en a fait. De grace tirons les lecons de ce qui s'est passe ailleurs comme au Mali avant de poser des actes dont nous paierons encore cher le prix.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 bagague 08-12-2019 15:00
Voilà pourquoi le terrorisme et la rébellion ne finiront jamais au Niger,en tout cas ,tant que la politique à l'endroit de ces impies n'a pas changé.
Comment encourager quelqu'un qui a tué les parents et les enfants des autres.
La seule chose que méritent ces gens,c'est la sentence suprême,c'est à dire la mort par pendaison,et non une récompense.
Il y a de jeunes nigériens honnêtes,qui n'ont aucun commis crimes et qui sont au chômage;certains ne peuvent même pas joindre les deux bouts.Ce sont ceux-là que l’État auraient du et a le devoir d'aider
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Hum 08-12-2019 20:53
Ce sont eux les politiciens qui doivent se repentir devant Dieu et devant le peuple nigérien car c est eux qui ont inventé Boko Haram.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 cabascabo 08-12-2019 21:08
L'agenda politique de Bazoum va plonger le pays dans un abime encore pire que le desastre humain, social et economique dans lequel l'agenda politique et les folies de grandeur de son mentor issoufou nous ont mene.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Zombra 08-12-2019 22:39
Bazoum est seulement en campagne déguisée.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Montsiur 09-12-2019 14:53
Intéressant ... singes avec des tuniques en réunion
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 27/01/2021, 12:13
infrastructures-lancement-officiel-des-travaux-de-construction-de-l-echangeur-du-rond-point-des-armees-a-niamey Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi les travaux de construction de l’Echangeur du...Lire plus...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...Lire plus...
Publier le 25/01/2021, 16:50
diffa-l-assemblee-nationale-offre-5-ooo-ooo-frs-aux-populations-de-toumour-victimes-d-une-attaque-terroriste Une  mission  parlementaire,  conduite  par  l’honorable  député ...Lire plus...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...Lire plus...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 27/01/2021, 12:13
infrastructures-lancement-officiel-des-travaux-de-construction-de-l-echangeur-du-rond-point-des-armees-a-niamey Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi les travaux de construction de l’Echangeur du...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...

Dans la même Rubrique

Conférence régionale virtuelle : « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de protection des victimes et de gestion des frontières »

27 janvier 2021
Conférence régionale virtuelle : « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de protection des victimes et de gestion des frontières »

Termes de référence   Conférence régionale virtuelle « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de...

Diffa : l’Assemblée nationale offre 5.OOO.OOO Frs aux populations de Toumour victimes d’une attaque terroriste

25 janvier 2021
Diffa : l’Assemblée nationale offre 5.OOO.OOO Frs aux populations de Toumour victimes d’une attaque terroriste

Une  mission  parlementaire,  conduite  par  l’honorable  député  Boulou   Mamadou, 5ème  vice-président  de  l’Assemblée  nationale, comprenant   ses  Collègues  Issaka Manzo et  Mahamane Lawali Ahmadou Kanta, à Toumour la semaine dernière  a ...

Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

22 janvier 2021
Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

  La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à 18h30 (heure locale), 155 briques de chanvre indien dissimulées dans une...

Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

20 janvier 2021
Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce 19 janvier s'est dit "profondément attristé" par la mort de quatre soldats nigériens et...

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...