lundi, 28 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


repentis BH et Bazoum

Le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, Bazoum Mohamed, a présidé, ce samedi 7 décembre à Goudoumaria, la cérémonie officielle de sortie de la première vague des ex-éléments de Boko Haram du Centre de réinsertion socio-économique de la dite localité, qui est située à près de 200 kilomètres de Diffa, dans l’extrême sud-est du pays, à la frontière avec le Nigéria et le Tchad.

Ils sont au total 125 repentis dont 47 nigérians, à recevoir leurs certificats de sortie au cours de la cérémonie qui s’est déroulée en présence du gouverneur de Diffa, Issa Lamine, du président de la Haute autorité à la consolidation de la paix, le général Mahamadou Abou Tarka,  des représentants des ambassades au Niger des USA et de l’UE, des autorités administratives et coutumières ainsi que de nombreux invités parmi lesquels des responsables nigérians.

Au cours de la cérémonie, les ex-jihadistes ont d’abord demandé pardon, avant de prêter ensuite serment et de jurer sur le Coran, qu’ils s’engagent à ne plus commettre des actes terroristes et à respecter les lois et règlements de la République.

Sermon de de radicalisation

Déradicalisation, réhabilitation et insertion

La cérémonie, qui a été placée sous haute surveillance, marque ainsi la fin de cette première phase de formation au sein du Centre de Goudoumaria, ouvert en 2017, et qui accueille près de 240 pensionnaires. Cette opération entre dans le cadre du processus de dé-radicalisation, de réhabilitation et d’insertion socioprofessionnelle, des combattants qui ont décidé de déposer les armes, suite à la main tendue du gouvernement lancée fin 2016.

Durant leur séjour, les repentis ont reçu une « formation religieuse » de six mois avec des prêches sur « la pratique de l'islam modéré », et ont par la suite  suivi des formations professionnelles. Selon les explications du ministre de l’Intérieur, ils seront acheminés dans leur village d'origine, dès le lundi prochain, avec les kits qui leurs ont été gracieusement offerts pour démarrer des activités génératrices de revenus. Une seconde vague de repentis quitteront également le Centre de Goudoumaria en janvier prochain, selon le ministre d’Etat Bazoum Mohamed.

A.Y.B (actuniger.com)

Commentaires  

+1 #1 Dotidjo 08-12-2019 08:46
Appliquer la justice aux presumes terroristes est la seule issue pour une sortie de crise. Le repentir ne doit pas empecher que la justice s'exerce dans le cas echeant, l'etat aura failli. Le serment n'a aucune valeur pour ces presumes criminels et pas d'ailleurs pour eux seulement. Issoufou a fait le serment de respecter et faire respecter la constitution et nous avons tous ete temoins de ce qu'il en a fait. De grace tirons les lecons de ce qui s'est passe ailleurs comme au Mali avant de poser des actes dont nous paierons encore cher le prix.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 bagague 08-12-2019 15:00
Voilà pourquoi le terrorisme et la rébellion ne finiront jamais au Niger,en tout cas ,tant que la politique à l'endroit de ces impies n'a pas changé.
Comment encourager quelqu'un qui a tué les parents et les enfants des autres.
La seule chose que méritent ces gens,c'est la sentence suprême,c'est à dire la mort par pendaison,et non une récompense.
Il y a de jeunes nigériens honnêtes,qui n'ont aucun commis crimes et qui sont au chômage;certains ne peuvent même pas joindre les deux bouts.Ce sont ceux-là que l’État auraient du et a le devoir d'aider
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Hum 08-12-2019 20:53
Ce sont eux les politiciens qui doivent se repentir devant Dieu et devant le peuple nigérien car c est eux qui ont inventé Boko Haram.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 cabascabo 08-12-2019 21:08
L'agenda politique de Bazoum va plonger le pays dans un abime encore pire que le desastre humain, social et economique dans lequel l'agenda politique et les folies de grandeur de son mentor issoufou nous ont mene.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Zombra 08-12-2019 22:39
Bazoum est seulement en campagne déguisée.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Montsiur 09-12-2019 14:53
Intéressant ... singes avec des tuniques en réunion
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 27/09/2020, 21:31
fenifoot-le-francais-jean-michel-cavalli-va-s-engager-avec-le-mena-national Le technicien français Jean-Michel Cavalli vient d’arriver à Niamey où il va s’engager avec la...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 19:12
mali-le-diplomate-moctar-ouane-nomme-premier-ministre-de-la-transition L’ancien chef de la diplomatie malienne, Moctar Ouane, a été nommé ce dimanche 27 septembre, premier...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 16:35
lutte-contre-la-covid-19-a-maradi-les-efforts-de-l-unicef-salues-par-les-communautes En collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), la Radio Garkuwa de Maradi a...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...

Dans la même Rubrique

Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

24 septembre 2020
Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano Mines Niger vient d’offrir un important don au centre de Recherche Médicale...

Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

23 septembre 2020
Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes du Programme Anti-corruption et Promotion de l’Intégrité des douanes (A-CPI) de l’Organisation Mondiale des...

L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

23 septembre 2020
L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont formulé la nécessité de créer un mécanisme formel de collaboration entre eux pour...

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...

Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

18 septembre 2020
Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au cours d’une cérémonie solennelle d’au revoir, son témoignage de satisfaction à Dr....

« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

17 septembre 2020
« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi relatif à l'évolution de l'enquête sur l'affaire de présomption d’exécutions sommaires de 102 personnes...