jeudi 18 août 2022

3264 lecteurs en ligne -

fraren

Mobilisation des ressources endogènes au profit du secteur de l’assainissement : plus d’un milliard de franc CFA recherché

atelier Wateraid 27 10 2019

Après la Commune Rurale de Soucoucoutan (région de Dosso) le 15 décembre 2018, et celle de Sinder (région de Tillaberi) le 13 février 2019,  c’est au tour de la Commune Rurale de Ourno (région de Tahoua), d’organiser en collaboration avec l’ONG Internationale WaterAid et le Réseau des Journalistes pour l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement (REJEA), le Dimanche 27 Octobre 2019 à Africa Hall de Niamey, la table ronde de mobilisation des ressources endogènes au profit du secteur de l’assainissement pour ladite Commune. 

Cette activité historique de la Commune Rurale de Ourno a été présidée par le Directeur Général des Ressources en Eau du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement Monsieur Abdoul Moumouni Moussa en Présence des parlementaires du département de Madaoua, du Directeur Général de l’Assainissement Monsieur Dandobi Moussa, du Maire de ladite Commune Monsieur Tassiou Halli, du Directeur des Programme de WaterAid Monsieur Kimba Moumouni Alfari, du président du REJEA Monsieur Ousmane Dambadji, des représentants des services techniques déconcentrés, des leaders locaux de la commune de Ourno, plusieurs ressortissants de la zone , des fonctionnaires et commerçants sans oublier la presse.

Dans son mot de bienvenue le Président du REJEA a expliqué le contexte qui a conduit son organisation et l’ONG WaterAid à initier l’approche de mobilisation de ressources endogènes en faveur du secteur au Niger.  « La Commune Rurale de Ourno souffre d’énormes difficultés, notamment en matière de réalisation des infrastructures d’eau, d’hygiène et d’assainissement » dira-t-il. C’est pourquoi, il sollicite les contributions financières et matérielles de tous les participants afin d’accompagner les efforts de l’Etat dans le secteur.

Quant au Directeur des Programmes de WaterAid Niger, il a eu à expliquer que la Commune Rurale de Ourno fait partie des communes prioritaires de son institution. Cette approche est une expérience des autres pays notamment le Burkina Faso et le Mali où WaterAid a initié l’approche de mobilisation des ressources endogènes dans le secteur. Il a souhaité que les communes soient à la hauteur de ce nouveau paradigme de financement du développement.

Ensuite, ce fut le Maire de la Commune Rurale de Ourno à prendre la parole au nom de sa population pour remercier le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, l’ONG WaterAid et le REJEA de tous les efforts qu’ils ne cessent d’apporter pour le développement de sa commune. « Cette table ronde est historique pour notre commune car elle marquera l’engagement fort des ressortissants et des bonnes volontés à nous accompagner dans le secteur de l’hygiène et de l’assainissement » a rappelé le Maire. Il a invité tous les participants à donner le meilleur d’eux même pour que l’accès à l’hygiène et à l’assainissement soit effectif dans la Commune Rurale de Ourno.

Enfin, dans son discours d’ouverture, le Directeur Général des Ressources en Eau, Monsieur Abdoul Moumouni Moussa représentant du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement a au nom du Ministre félicité et encourager la Commune de Ourno, l’ONG WaterAid et le REJEA pour cette belle initiative apportée dans le secteur de l’eau et de l’assainissement pour la population. Il a rappelé les efforts de l’Etat à travers le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement dans le secteur avec l’adoption du Programme Sectoriel Eau, Hygiène et Assainissement qui s’aligne avec les Objectifs du Développement Durable (ODD). Un des objectifs de ce programme est de garantir  l’accès aux infrastructures d’hygiène et d’assainissement et mettre fin à la défécation à l’air libre d’ici à 2030. Cette activité cadre parfaitement avec les programmes du ministère relève-t-il.

Après ces mots d’ouverture, un film documentaire de 10 minutes qui retrace la situation d’hygiène et d’assainissement de la commune d’Ourno a été présenté aux participants.  Cette projection a permis aux participants de prendre la parole pour poser des questions, pour encourager l’initiative et pour exprimer leur accompagner afin de garantir un environnement sain aux populations.

Enfin, une fiche d’engagement a été distribuée aux participants pour apporter librement leurs contributions et de façon transparente. Un comité de mobilisation et de suivi a été mis en place à cet effet.

Notons que sur place plusieurs millions de francs CFA ont été mobilisés.

atelier Wateraid 27 10 2019 BIS

Ibrahim Diolombi Mahamadou

Abdel Nasser Moumouni

REJEA



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com