mercredi 17 août 2022

3125 lecteurs en ligne -

fraren

Fraudes des hydrocarbures : plus de 10 milliards FCFA de manque à gagner pour l’Etat et 150 opérateurs et sociétés impliqués en 2017

SONIDEP

La Haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HALCIA) a dévoilé, dans un communiqué publié ce jeudi 3 octobre, les résultats de certaines investigations qu’elle a récemment menées. C’est le cas du dossier des fraudes des hydrocarbures dans lequel, selon la HALCIA, le rapport d’investigation a concerné les exportations des hydrocarbures en 2017 sur le Mali, le Burkina Faso, le Nigéria, et le transit des hydrocarbures pendant la période de mars à mai 2018.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Selon la Halcia, sur le volet relatif aux exportations des hydrocarbures, « le mode opératoire a consisté à reverser sur le territoire national des hydrocarbures acquis à prix préférentiel et hors taxes parce que destinés à être exportés ».

« Ces pratiques ont concerné plus de 150 opérateurs économiques et sociétés et ont engendré un manque à gagner équivalent à 10.185.816.301 FCFA au Trésor public et à la SONIDEP ». HALCIA

Sur le volet relatif au transit des hydrocarbures, le montant des droits compromis s’élève à 341.649.880 FCFA et concerne dix (10) sociétés selon la Halcia.

Et maintenant ?

Dans son communiqué, la Halcia a annoncé que « le rapport relatif à ce dossier a été transmis au Président de la République et au Procureur de la République près le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey. Le travail de la HALCIA s’arrête en effet aux investigations, et c’est au chef de l’Etat ou au procureur de donner suite aux dossiers qui leur ont été transmis.

Les fraudes aux hydrocarbures occasionnent un manque à gagner colossal à l’Etat. Selon les déclarations officielles, ce n’est pas moins de 7 milliards que ces fraudes engendrent au Trésor public chaque année. Plusieurs affaires scandaleuses ont d’ailleurs secoué, ces derniers mois,  la Société des produits pétroliers (Sonidep). Il y a quelques jours, le DG de la société a été même changé en conseil des ministres et afin d’enrayer les pertes, le gouvernement a signé avec des sociétés chinoises, des conventions pour la construction de pipe-lines pour desservir le marché national mais aussi exporter l’or noir nigérien avec les perspectives de la hausse de la production nationale à partir de 2022. Toujours dans le même cadre, le gouvernement projette de transformer la Sonidep en une Société national d’hydrocarbures, afin de l’adapter au nouveau contexte marqué par l’émergence d’une véritable industrie pétrolière au Niger.

En attendant, les regards des nigériens sont tournés vers le chef de l’Etat et la justice, afin que l’Etat rentre dans ses droits et les coupables de ces fraudes punis conformément aux lois de la République. Il y va de l’état de droit et de l’avenir de la lutte contre la corruption et les infractions assimilées que prône le régime du président Issoufou Mahamadou.

Ikali (Actuniger.com)



Commentaires  

+3 #1 Hassane Sayabou 03-10-2019 19:34
Sartre Bande de voleurs
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Issa Adamou Issa 03-10-2019 19:49
C est vraiment déplorable !
Quelque individus dilapide l argent de toute une population parce que ils sont proche du pouvoir c est a dire ils ont la grâce présidentielle !
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #3 Dan Asali 03-10-2019 21:56
;-)

PAUVRE NIGER, LE PREMIER GESTIONNAIRE DES HYDRAUCARBURE VIENT D'ETRE PROMU MINISTRE D'ETAT IL Y A QUELQUE JOUR.
NIGER KEYAN,IL FAUT ETRE UN GRAND VOLEUR DE LA REPUBLIQUE POUR AVOIR LA PROMOTION ET IL FAUT ETRE UN GRAND BOSSEUR /DEVOUE ET INTEGRE POUR MERITER LA PATURE.ALLAH SARKI
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 iss 04-10-2019 08:08
on vous attend le jour du jugement dernier Incha ALLAH vous ne seraient jamais pardonné.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Lecteur-Actuniger 04-10-2019 08:40
Affaire dans la mains de la justice et du président. Merci la HALCIA
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #6 Tout est dit 04-10-2019 09:29
Comme on le dit souvent, le president et son gouvernement sont à l'image du pays.
Plus de 150 operateurs et sociétés, ça veut dire que ce sont tous des voleurs, s'ils viennent au pouvoir ils vont continuer à voler.
Le vol et la corruption sont profondement ancré dans la culture nigerienne, il faudra un travail titanesque pour changer la donne.
Partout ou tu vas , les gens s'empresse pour te tendre la main ou s'attendre à une contre partie pour faire son travail
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 labize 04-10-2019 10:44
quels sont ces societes et operateurs economiques?.
pourquoi les couvrir?
quelle difference y a t il entres eux et les bandes de gang de tout acabit que la PJ nous montre?
quelle entre eux et tous les voleurs qui sont a la maison d'arret?
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #8 labize 04-10-2019 10:44
quels sont ces societes et operateurs economiques?.
pourquoi les couvrir?
quelle difference y a t il entres eux et les bandes de gang de tout acabit que la PJ nous montre?
quelle entre eux et tous les voleurs qui sont a la maison d'arret?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Mamane sake 04-10-2019 12:15
Nous devrons savoir les voleurs de nos biens et qui nous narguent tous les jours en traitant de pauvres. Dieu est grand, ils rendront compte le jour où ils n'ont aucune force de frappe.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Yahouza 04-10-2019 13:58
Allons seulement
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Yahaya mainassara 05-10-2019 12:59
'que les fraudeurs et leurs complices seront sanctionnés confarment aux lois---
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Zoro 05-10-2019 15:02
Parmi les 150 opérateurs économiques cités dans cette affaire, plus de la moitié a financé la campagne électorale du président Issoufou en 2011 et 2016, et c'est les mêmes opérateurs qui financent la campagne électorale prématurée du sieur Bazoum donc il ne se passera rien quant à la suite de ce dossier....
Il faut comprendre le deal, je vole l'argent du contribuable pour vous, je prends une petite partie et je vous reverse tout le reste et le peuple n'a qu'aller au diable....si vous attendez que ce régime envoie en prison ses proches, vous attendrez pendant une éternité.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 attention 05-10-2019 18:23
il est tout simplement impossible même pour les plus optimistes d'entre nous de comprendre comment le Niger arrivera à cette image acceptable d'un pays qui se respecte. Nous nous rapprochons dangereusement de ce "far west "où chacun dégaine son chéquier ou son carnet d'adresse pour un service aussi petit soit-il.
désespoir!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Lido 06-10-2019 02:41
L’Afrique est pauvre à cause de ces criminels qui pillent les biens de leurs populations pour leur bénéfice et celui de leurs familles. Quel bonheur auront-ils vraiment? Ils arrivent à trouver le sommeil? Et nos troupes manquent de car[mot censuré]nt et des pneus. Ce crime organisé must stop. Les coupables doivent payer maintenant devant le peuple. END INEQUALITIES IN AFRICA NOW!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Amadou 06-10-2019 19:32
Bravo à la HALCIA, bien que le dossier soit transféré à S.E.M Issoufou Mahamadou et à Mr le procureur, ils resteront muets sur cette affaire...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 rabé hamidou 07-10-2019 11:52
Cela fera une énième affaire non résolue!!!
La HALCIA a de quoi être découragée, son action ne sert finalement qu'a destituer des maires et autres menus fretins au Niger! Tout le monde sait qu'il y a des justiciables et des justifiables dans ce pays!!!
Chers compatriotes ne vous fatiguez même pas a vous plaindre!!!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com