mercredi, 20 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Oumarou Namata prise de fonction G5 Sahel

Le Général de brigade Oumarou Namata Gazama du Niger succède au Général de division Hanana Ould Sidi de la Mauritanie à la tête de la Force conjointe du G5 Sahel chargée de lutter contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière.

Zeyna transfert argent bis

La cérémonie de passation de commandement s'est tenue ce samedi 17 août 2019 à la Place d’Armes du 34ème Bataillon du Génie Militaire à Bamako, en présence du Président en exercice du Comité de Défense et de Sécurité du G5 Sahel, le Chef d’état-major général des armées du Burkina Faso, le Général de brigade Moïse MINOUNGOU.

Etaient aussi conviés à cet événement, le Chef d’Etat-major Général des Armées du Mali, le Général de division Abdoulaye Coulibaly, les attachés militaires résidant au Mali et en Mauritanie, les directeurs de service, les partenaires (Force Barkhane et MINUSMA) ainsi que plusieurs autres chefs militaires et invités de marque.

Jusque-là chef d'état-major adjoint de l'armée de terre du Niger, le Général Oumarou Namata Gazama remplace le Général mauritanien Hanana Ould Sidi, en poste depuis un an. 

Le Général Gazama, est  un officier de la cavalerie qui a eu à commander diverses unités  et formations relevant du commandement organique de l'armée de Terre 

Alors qu'il était  Chef d’état-major tactique de la zone de défense numéro 5 de Diffa, il a eu à mener avec succès l’une des plus grandes offensives contre Boko Haram.

Dans son allocution de circonstance, le Commandant sortant, le Général Hanana Ould Sidi  n'a pas manqué de jeter un regard rétrospectif sur le mandat qui s'achève. 

Revenant sur  quelques points saillants, il a rappelé que son mandat avait débuté dans un contexte très difficile, la force ayant subi quelques semaines auparavant, une attaque terroriste détruisant son QG de Sévaré. 

Pour remédier à la situation et faire face aux nombreux défis, le Général Hanana a ainsi  basé sa vision  sur une chaîne de commandement  forte et courte , sur la discipline,  sur une présence militaire permanente dans les zones sensibles , sur un lien de confiance renforcé avec les populations et un système de renseignements efficace

. La reprise des opérations dans les meilleurs délais était l'un des challenges majeurs à relever,  malgré les déficits notoires sur le plan matériel. Ce qui fut fait.

Pour le Général Hanana, il est primordial de conforter nos États, rassurer nos partenaires stratégiques et  livrer un message fort aux groupes terroristes sur la résilience de la Force conjointe.  Il s'est réjoui qu'en dépit de l'insuffisance de certains équipements et du soutien additionnel limité, neuf  opérations ont été menées avec succès ces derniers mois.

Chacune de ces opérations était combinée à des actions civilo-militaire et d'assistance médicale aux populations .Le Général a ajouté que  les populations représentent le véritable enjeu de la lutte contre le terrorisme .Il faut continuer à tout mettre en œuvre pour gagner leur confiance afin de venir à bout de ce fléau a-t-il fait remarquer. 

Le Comanfor sortant a souligné la bonne coordination avec les FDS des pays du G5 Sahel et les forces partenaires au plan opérationnel.

Il a aussi rappelé que   la Force conjointe a besoin d'un mandat fort  et d'un financement pérenne, car la lutte contre le terrorisme est un combat de longue haleine qui doit s'inscrire dans la durée. 

S'adressant enfin au personnel du PCIAT, aux conseillers et aux officiers de liaisons, le Général a fait savoir que ces dix  mois de dur labeur avec eux  lui ont appris à apprécier leur sens du devoir et surtout la grande capacité d'adaptation donc ils savent faire preuve face aux aléas de notre environnement. C'est pourquoi il leur témoigne chaleureusement de sa gratitude pour leur disponibilité à tous égards.

En cette date solennelle où il prend fonction, le général Oumarou Namata Gazama prend avec humilité et gravité cette mission qui recouvre de considérables enjeux pour les pays du G5 sahel et l'ensemble  des populations. A travers la désignation d'un troisième mandat il s'agit du renouvellement de la volonté de l'ensemble de nos dirigeants à faire face aux défis sécuritaires de notre région commune

Tout en remerciant les autorités maliennes et les braves populations de Bamako de leur bienveillante hospitalité.

Commentaires  

+6 #1 alib 19-08-2019 10:01
Bonne chance mon général, mais fais très attention à la force barkhane, car la france est un état terroriste et soutien le MNLA, pour l'occupation du Mali, et c'est ce qu'elle tente de faire au Niger. Mon général, vérifiez vous même les coordonnées de géolocalisation. La france est un état terroriste, criminel et anti islamique.

Merci de ne pas nous dire un jour que je ne savais !
Bonne chance.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 abdel 20-08-2019 10:49
Cher journaliste Pouvez vous faire un encadré pour nous un bio-portrait du général de brigade Oumarou Namata.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Daouday@112775gmail.com 20-08-2019 13:27
L'e conseil que j'ai a dire il ne faut jamais avoir confiance à un blancs cars ils n'est vont jamais aimes un noires donc prêté attention c'est des gens qui contre attaque toujours ils n'est sont pas la pour aider mais pour contribuer.Bonne chance également à toi et à toute t'es'ellement que dieux vous êtes
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 TOTO A DIT 20-08-2019 18:14
@ L'internaute Abdel....
Un KARAMBANI de TOTO A DIT.... pour satisfaire ta curiosité... et partage ses lu par ailleurs.

Né en 1963 à Koutoubou, dans la région de Dosso, le général Oumarou Namata Gazama est âgé de 56 ans. De simple soldat en 1985 à général de brigade depuis janvier 2018, il a gravi tous les échelons de l’armée.

Le nouveau patron du G5 Sahel fait partie de la crème de l’armée nigérienne. Après les cours de perfectionnement des officiers en France, il a séjourné en Chine pour des cours d’état-major, puis au Nigeria à l’école de guerre. Il est aussi titulaire d’un Master en études stratégiques de guerre.

Officier de cavalerie, il a eu à commander plusieurs escadrons blindés à Niamey, Zinder et dans les montagnes du nord du Niger.

Après la débâcle de l’armée à Bosso, dans le lac Tchad en 2016, c’est à lui que l’état-major des forces armées nigériennes fait appel pour redresser la situation en infligeant d’énormes pertes aux éléments de Boko Haram. Il est également celui qui a mis fin à la mutinerie des soldats de Diffa.

.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Simple lien 23-08-2019 12:19
Citation en provenance du commentaire précédent de TOTO A DIT :
@ L'internaute Abdel....
Un KARAMBANI de TOTO A DIT.... pour satisfaire ta curiosité... et partage ses lu par ailleurs.

Né en 1963 à Koutoubou, dans la région de Dosso, le général Oumarou Namata Gazama est âgé de 56 ans. De simple soldat en 1985 à général de brigade depuis janvier 2018, il a gravi tous les échelons de l’armée.

Le nouveau patron du G5 Sahel fait partie de la crème de l’armée nigérienne. Après les cours de perfectionnement des officiers en France, il a séjourné en Chine pour des cours d’état-major, puis au Nigeria à l’école de guerre. Il est aussi titulaire d’un Master en études stratégiques de guerre.

Officier de cavalerie, il a eu à commander plusieurs escadrons blindés à Niamey, Zinder et dans les montagnes du nord du Niger.

....

.


tu aurais aussi pu mettre un simple lien vers l'article qui fais la Bio du general
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 TOTO A DIT 25-08-2019 14:08
Citation en provenance du commentaire précédent de Simple lien :
Citation en provenance du commentaire précédent de TOTO A DIT :
@ L'internaute Abdel....
....

.


tu aurais aussi pu mettre un simple lien vers l'article qui fais la Bio du general


:-* ;-) c'est ton potentiel homework virtuel et TOTO A DIT te laisse le soin comme il se révèle paresseux..

Es tu Abdel ....... Sinon ou Oui ... pourquoi TOTO A DIT s'est même donné la peine. .. AH WIWI ....dirait l'autre . :-* a.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...

Dans la même Rubrique

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...