NITA Fond Site Web 675 x 240

WhatsApp_Image_2019-07-26_at_14.08.49.jpeg

L’opposant en exil, Hama Amadou, jusque-là considéré comme le président du MODEN Lumana/FA, « n’a pas qualité  pour agir» au nom du parti. Ainsi en a décidé la justice à travers l’ordonnance rendu ce vendredi 26 juillet par le juge des référés suite à la requête du président par intérim du parti, Oumarou Noma, qui a assigné, le mercredi 24 juillet, le président Hama Amadou, suite à la décision de ce dernier de le déchoir de son poste.  L’audience s’est tenue le jeudi 25 juillet et le délibéré a été rendu public ce vendredi 26 juillet au Tribunal de grande instance hors classe de Niamey.

Zeyna commission0

Selon la teneur du verdict, la justice a « constaté la déchéance de Monsieur Hama Amadou de la présidence du parti politique Moden Fa Lumana Africa, à la suite de sa condamnation à 1 ans d’emprisonnement par arrêt n°31/17 du 13/17 de la cour d’appel de Niamey ». Par conséquent, le Tribunal a déclaré de « nulle et nul effet », la décision  prise par Hama Amadou le 19 juillet 2019, et ayant pour objet  « requête des 2/3 des membres », par laquelle il destituait depuis Cotonou, Oumarou Noma, de la présidence par intérim du parti.

La première conséquence de cette décision, qui rappelons-le, reste une ordonnance en référé, la défense de Hama Amadou dispose de 15 jours pour faire appel, est que l’ancien premier ministre et ex président de l’Assemblée nationale, perd la direction du Moden Lumana. Oumarou Noma reste président par intérim et va devoir faire face aux autres vice-présidents et membres du bureau politique du parti, dont la majorité reste acquise à la cause de Hama Amadou. La veille, à la suite de l’audience au Tribunal, le coordinateur du parti au titre de la région de Niamey, Soumana Sanda, a été d’ailleurs assez explicite : « c’est Hama Amadou qui a été assigné en justice, pas le parti qui continue à fonctionner selon ses statuts et textes ». Autrement dit et en attendant la suite, Oumarou Noma et Tahirou  Kalilou, les frondeurs qui ont assigné l’opposant en exil en justice, ont gagné une bataille mais pas encore la guerre dans ce nouveau feuilleton politico-judiciaire qui commence au sein du principal parti de l’opposition. En filigrane, et comme c’est le cas de Abdou Labo à la CDS Rahama, Hama Amadou, arrivé au second tour de la dernière présidentielle, voit la confirmation de la compromission de son avenir politique, lui qui aspire à briguer la magistrature suprême en 2021,  en dépit de sa condamnation et malgré l’allégeance des différentes ailes qui se disputent le Moden Lumana, dont Oumarou Noma.

WhatsApp_Image_zz.jpeg

A.K.M (Actuniger.com)



Commentaires

4
alib
4 années ya
F
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Barka bingo
4 années ya
C'est le meilleur sages du partie
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
nigerien
4 années ya
Guri est l'ennemi du niger.Nous voulons la paix au niger.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
seng
4 années ya
la l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Malbaza
4 années ya
C
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
Maiga
4 années ya
Mais comment hama amadou s'est il fait prendre dans son propre filet. Nous avions toujours pens
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
murtala korgom Hausa bakoye
4 années ya
La nature a horreur du Vide...... Soumana Sanda lui aussi a cree son propre parti.....les gens sont fatigues d'attendre un messi Fuyard......
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Balayfimana
4 années ya
Politique de la terre br
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
MAI IDON GANI
4 années ya
Maintenant, il reste a Hama de tout faire d'etre enterrer avec la structure lumana. Et
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Char
4 années ya
C'est le jour du coiffeur aujourd'hui. Hama n'a qu'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Bande dhypocrites
4 années ya
Issoufou s'est impose 20 ans seul et unique president du PNDS et tous ceux qui l'ont defie ont ete chasses manu militari du parti. Pourtant aucun regime n'a rien attente pour lui denier ce role.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Salami
4 années ya
La fin des haricots les gens blaguent a avec le pouvoir ma
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Dan Tassawa
4 années ya
A malin, malin et demi. Hama Amadou tu as fait trop de mal, C
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
dossolais
4 années ya
Cet article de president fondateur va faire souffrir le Lumana
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Agadez
4 années ya
[quote name="Maiga"]Mais comment hama amadou s'est il fait prendre dans son propre filet. Nous avions toujours pens
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
dan niger
4 années ya
Ouf...... Dieu Le Tout Puissant nous montre ainsi la fin politique du plus grand m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Gaya gaskia
4 années ya
Salam a tous,
Je voudrais par rapport
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Gaya gaskia
4 années ya
[quote name="dan niger"]Ouf...... Dieu Le Tout Puissant nous montre ainsi la fin politique du plus grand m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
ecole
4 années ya
il na rien vu dabor
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Abdoul Aziz
4 années ya
Le bien fini toujours par triompher les malfaiteurs en g
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2089 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
533 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
331 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
477 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
366 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages