jeudi 18 août 2022

2137 lecteurs en ligne -

fraren

Industrie : la Braniger est officiellement liquidée  

braniger

Requiem pour la Société des brasseries et boissons gazeuses du Niger (Braniger) qui vient d’être officiellement et juridiquement dissoute. Comme nous l’avions annoncé en exclusivité il y a quelques semaines, à la suite de la décision prise par le Conseil d’administration de la maison mère, le groupe français Castel, les actionnaires de la Braniger se sont réunis en Assemblée générale extraordinaire le 10 juin et ont décidée de la dissolution anticipée de la société et de sa mise en liquidation.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Un liquidateur, Xavier de Boisset, a été nommé et les formalités de modification de l’inscription au registre du Commerce et du crédit mobilier ont été effectuées le 12 juin 2019. Selon un avis public du liquidateur, conformément à la loi, la personnalité morale de la société subsiste pour les besoins de la liquidation et jusqu’à la publication de la clôture de celle-ci. En conséquence, les éventuels créanciers de la Braniger ont été invités à transmettre les pièces justificatives et titres de créances au liquidateur, afin de rentrer dans leurs droits.

Exit la célèbre « Conjo » !

La Braniger est l’unique brasserie du pays et elle emploie une centaine d’agents après déjà un licenciement d’une partie de son personnel. Elle a été créée en 1967 sous forme d’entreprise publique avant de passer, dans les années 2000, dans le giron du groupe français Castel, suite à sa privatisation. Depuis quelques années, et malgré des investissements de la maison-mère ainsi que des facilités fiscales du gouvernement, la société peine à écouler ses produits sur le marché national en raison des importations massives et surtout frauduleuses. Suite à la décision du Conseil d’administration de liquider la société, qui a déjà arrêté sa production, le gouvernement s’est dit disposé à aider la Braniger pour qu’elle puisse continuer ses activités. Les négociations n’ont visiblement pas permis d’aboutir à quelques choses de concret comme l’atteste cette décision des actionnaires qui risque de se traduire par l’arrêt de la production de la « Conjo », sa célèbre marque de bière nationale. Selon nos sources, un repreneur national envisage de reprendre une partie des activités de la désormais ancienne Braniger.

Ikali (Actuniger.com)



Commentaires  

0 #1 Barak 18-06-2019 18:34
Cette fermeture de la Braniger illustre le vrai bilan du systeme malfaisant du guri. Investir dans le prestige de son chef et pour le reste quemander a travers le monde l'aide humanitaire pour colmater les plaies ouvertes par la gestion a vue, la corruption et le train de vie irrationnel de l'etat.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 lolna 18-06-2019 19:22
Citation en provenance du commentaire précédent de Barak :
Cette fermeture de la Braniger illustre le vrai bilan du systeme malfaisant du guri. Investir dans le prestige de son chef et pour le reste quemander a travers le monde l'aide humanitaire pour colmater les plaies ouvertes par la gestion a vue, la corruption et le train de vie irrationnel de l'etat.

C'est faux
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 El Hadj Moussa 18-06-2019 19:57
Nous devons RESTER SOUDER Autour DE L’ETAT DU NIGER pour la sauvegarde de la #DIGNITÉ_ECONOMIQUE du #NIGER face aux Sociétés qui veulent nous DÉFIER EN BLOC en QUITTANT Le NIGER de MANIÈRE COORDONNÉE et CONCERTÉE.
LES ENTREPRENEURS DU NIGER ont un DÉFIS HISTORIQUE à relever.
LA BRANIGER… UNILEVER… COMINAK…ORANGE…
ET QUICONQUE VEUT PARTIR, LES PORTES SONT GRANDES OUVERTES
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Mohamed Morou 18-06-2019 19:59
Pendant ce temps toute ces familles deviennent quoi? Svp un peu de compassion. Si toutes ces sociétés ferment cela doit interpeller tout un chacun.
Nous sommes dans une lancée de développement en témoigne l'état de la ville de Niamey actuellement et ces structures sont très importantes pour ce développement.
Au delà de tout autres choses quel signale ou signe le Niger envoie en terme d'investissement????
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Sani Omar Oustazai 18-06-2019 20:01
Qu'elle ferme à jamais.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Abdoulaye Anas 18-06-2019 20:03
Oriba est là :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Amadou Boubé Abdoulaye 18-06-2019 20:04
Ceux qui se félicite vous croyez que sans BRANIGER les buveurs vont arrêter ?detromper vous BRANIGER est même une sécurité pour le buveur car on sais de quoi les bières Braniger sont fabriquées et ce des bières très légères (4%) alors qu’il est importé plein de bières et liqueurs d’origine douteuse et dont les conséquences sont néfastes pour les consommateurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Abdoulaye DanSaraki 18-06-2019 20:05
Honte à vous, dirigeants de ce pays ! Vous finirez par liquidé même les terres nigérienne cm par cm
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #9 Oussou Maiga 18-06-2019 20:08
Meme leur ambassade n'a quà fermer bande d'escrocs.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Agora Crieur Publique 18-06-2019 20:22
Ce régime n arrêtera pas de m étonner , sous sa gouvernance des institutions (braniger, lavibel...)existantes depuis bel lurette , fallait vraiment le faire c trop fort de leurs part , chapeau la renaissance , on racontera aux futures générations pourquoi il y a plus d industries au Niger , l hécatombe n est sûrement pas fini
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Abdoul Nasser Mamoudou Yayé 18-06-2019 20:28
Encore d'autres chômeurs... pauvre Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 Aminatou Saadou 18-06-2019 20:30
Dieu merci. Je souhaite de même pour la lonani
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #13 pop’s 18-06-2019 23:34
Dieux merci et nous souhaitons la faillite même pour le prochain repreneur amen
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 Amadou Soularrey 19-06-2019 08:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Aminatou Saadou :
Dieu merci. Je souhaite de même pour la lonani


Et donc les banques, institutions étrangères peuvent aussi fermées? C'est ça vous voulez pour notre Niger?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Halal 19-06-2019 09:40
Citation en provenance du commentaire précédent de Aminatou Saadou :
Dieu merci. Je souhaite de même pour la lonani

QUE LOLANI FERME A JAMAIS§
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #16 Boursanga 19-06-2019 15:56
Citation en provenance du commentaire précédent de Aminatou Saadou :
Dieu merci. Je souhaite de même pour la lonani

Et si votre pere est etait gardien la-bas.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Boursanga 19-06-2019 15:58
Et si votre pere etait gardien la-bas?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Aziz seyni 19-06-2019 19:57
Citation en provenance du commentaire précédent de Amadou Boubé Abdoulaye :
Ceux qui se félicite vous croyez que sans BRANIGER les buveurs vont arrêter ?detromper vous BRANIGER est même une sécurité pour le buveur car on sais de quoi les bières Braniger sont fabriquées et ce des bières très légères (4%) alors qu’il est importé plein de bières et liqueurs d’origine douteuse et dont les conséquences sont néfastes pour les consommateurs.

Bien parler
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 abdoulmoumouni 20-06-2019 09:51
la liquidation de la braniger était prévisible. une fois encore le groupe français castel dans sa politique sournoise éviter les impôts au niger. une chose est sûre la braniger sera sauvée sous une autre dénomination suivie d exonération fiscale en complicité bien sûr avec les agents et l état. donc celà n est pas surprenant pour nous. C est à l image du pays. hé pauvre Niger notre mentalité
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com