jeudi 18 août 2022

3110 lecteurs en ligne -

fraren

Humanitaire : nouvel afflux de réfugiés nigérians dans la région de Maradi (info Actuniger)

refugees Niger 17 05 2019

La région de Maradi connait depuis quelques semaines, un afflux de réfugiés nigérians qui fuient les violences engendrées par des groupes terroristes dans les Etats de Kano, Katsina et Sokoto. Selon des informations, confirmées par des sources locales et des agents d’organisations humanitaires, rien que ces derniers jours, plus de 3000 personnes en provenance de la zone de Sabon Birni dans l’Etat de Sokoto sont arrivées au Niger notamment dans les villages de Dan Kano 1 et 2 situés dans la commune de Tibiri, relevant du département de Guidan Roumji.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

L’afflux des réfugiés nigérians ne cesse de prendre de l’ampleur et selon certaines sources, le nombre de réfugiés nigérians dans cette partie du Niger, pourrait s’élever à près de 20.000 personnes actuellement. Aucun recensement n’a encore été fait à ce jour et surtout, les premiers arrivants se sont mélangés à la population locale d’autant que beaucoup ont de la famille de part et d’autres de la frontière.

Les autorités régionales et les organisations humanitaires ont commencé à prendre le problème au sérieux et selon nos sources, une mission composée des autorités régionales, des responsables des forces de défense et de sécurité ainsi que des organisations humanitaires notamment du système des nations unies, est attendue au niveau des sites concernés.

Front nord-ouest, un nouveau foyer de tension au Nigeria voisin

Les réfugiés nigérians fuient les violences de ce qui est désormais considéré comme le « front nord-ouest », en opposition au « front nord-est », où sévissent des groupes terroristes notamment Boko Haram. Le « front nord-ouest » concerne les Etats de Kano, Katsina et Sokoto au Nigeria, qui sont voisins des régions de Zinder, Maradi et Tahoua au Niger. Depuis presque un an, cette partie du Nigeria connait une montée en puissance de groupes terroristes dont les actes de violence commencent sérieusement à prendre de l’ampleur.

Il y a quelque mois, nous rapportons d’ailleurs qu’un de ces groupes qui se disent « Djihadistes » a essayé d’installer une de ses bases dans la zone de Konni dans le département de Tahoua. Les autorités ont déployé un important dispositif sécuritaire pour enrayer la menace qui a pourtant continué à s’amplifier de l’autre côté de la frontière.

Dans la région de Maradi, c’est jusque-là plutôt la criminalité transfrontalière qui constituait la principale menace sécuritaire avec des prises d’otages avec demande de rançons et des attaques visant des commerçants. Là aussi, le gouvernement a déployé un dispositif militaire avec les patrouilles mixtes des FDS et surtout le Bataillon d’intervention et de commandement des opérations spéciales (BICOS), en action dans la zone frontalière du Nigéria.

Besoins supplémentaires pour le Plan de réponse humanitaire

Avec ce nouvel afflux de réfugiés nigérians, la situation humanitaire au Niger risque de se dégrader davantage. Dans le sud-est à Diffa où sévit la secte Boko Haram, plus de 250.000 réfugiés et déplacés sont installés au Niger depuis 2015, dont plus de la moitié en provenance du Nigeria selon l’ONU. A cela s’ajoute les réfugiés maliens dans le nord-ouest du pays, dans les régions de Tahoua et surtout de Tillabéry, où sont installés plus de 70.000 réfugiés maliens.

Ce nouveau foyer de réfugiés sur le territoire nigérien va engendrer conséquemment des besoins supplémentaires en matière d’assistance humanitaire. En février dernier, le premier ministre Birgi Raffini a indiqué, lors de la présentation du Plan de réponse humanitaire (PRH 2019), que pour répondre aux besoins humanitaires de 1,6 million de personnes ciblées sur une population dans le besoin estimé à 2,3 millions, la réponse humanitaire globale nécessitera une mobilisation des ressources de l’ordre de 648 millions de dollars. Au mois d'avril, le Plan de Réponse Humanitaire 2019 du Niger n’était financé qu’à hauteur du 4 % du total, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).

A.Y. Barma (Actuniger.com)



Commentaires  

0 #1 abdoulmoumouni 17-05-2019 19:34
décidément rien ne va pour notre cher Niger nous sommes une nouvelle fois mis à l épreuve tout cela à cause de ces colons européens pour nous piller. les mots e manque. hé bon Dieu aide nous par votre grâce.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Taway 17-05-2019 20:44
Citation en provenance du commentaire précédent de abdoulmoumouni :
décidément rien ne va pour notre cher Niger nous sommes une nouvelle fois mis à l épreuve tout cela à cause de ces colons européens pour nous piller. les mots e manque. hé bon Dieu aide nous par votre grâce.

Il faut plutôt mettre en cause le Nigeria. Comment expliquer que la 1ère économie d'Afrique, avec un budget de la défense supérieur à tout le budget, ne soit pas en mesure d'enrayer des gropuscules terroristes. On le sait, dans le nord-est les terroristes d'approvisionnement avec des armements pris aux soldats nigérians et c'est avec cela qu'ils viennent attaquer notre pays.
Kountché l'avais dit depuis bien longtemps, le grand problème du Niger est qu'il est mal situé.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Taway 17-05-2019 20:46
* Supérieur à tout le budget du Niger.
* Les terroristes s'approvisionnent
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #4 Naji 17-05-2019 21:32
Personne ne se demande qui sont ces gens? pkoi ils attaquent le Niger? Comment pensent-ils ? Comment sont-ils financés? Quelles sont leurs révendications? Comment envoient-ils leurs révendications? Pkoi personne d'autre que les occidentaux n'etendent leurs révendication? Ils sont musulmans et tuent des musulmans? C'est abérant tout ça.
Ne fonçons pas la tête baissée. Réfléchissons un peu.
Ils nous faut plus d'explications, il y a énormément d'inconnues autour de ce soit-disant groupe ce n'est pas normal. Personne ne se bat pour le plaisir de tuer, les nigériens doivent poser des questions pertinentes. Cette affaire est louche.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Agabdmomine 17-05-2019 23:21
Tous ça pour faire appel aux ONG et les ONG son pas la pour humanitaire il fon un double jeux mai l temps ne le dira prochainement c maradi
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 lolna 18-05-2019 12:47
Citation en provenance du commentaire précédent de Naji :
Personne ne se demande qui sont ces gens? pkoi ils attaquent le Niger? Comment pensent-ils ? Comment sont-ils financés? Quelles sont leurs révendications? Comment envoient-ils leurs révendications? Pkoi personne d'autre que les occidentaux n'etendent leurs révendication? Ils sont musulmans et tuent des musulmans? C'est abérant tout ça.
Ne fonçons pas la tête baissée. Réfléchissons un peu.
Ils nous faut plus d'explications, il y a énormément d'inconnues autour de ce soit-disant groupe ce n'est pas normal. Personne ne se bat pour le plaisir de tuer, les nigériens doivent poser des questions pertinentes. Cette affaire est louche.

Tres pertinentes questions mon frere, mais une piste de reflexion, regardes tout autour de toi, comment l'islam que nous pratiquons depuis toujours a ete transforme par des precheurs moyenageux et radicaux, juste comme ce sont des musulmans on a laisse faire depuis des decennies, ils ont installe leurs sectes , des mosquees, des ecoles partout. Et bien c'est le fruit de ce travail, qui seme le vent recolte la tempete,
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 lolna 18-05-2019 12:50
Le mal est malheureusement en nous, rien ne peut arreter ce qui va arriver, on a rien vu encore, le pire est a venir
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 lolna 18-05-2019 13:03
Citation en provenance du commentaire précédent de Naji :
Personne ne se demande qui sont ces gens? pkoi ils attaquent le Niger? Comment pensent-ils ? Comment sont-ils financés? Quelles sont leurs révendications? Comment envoient-ils leurs révendications? Pkoi personne d'autre que les occidentaux n'etendent leurs révendication? Ils sont musulmans et tuent des musulmans? C'est abérant tout ça.
Ne fonçons pas la tête baissée. Réfléchissons un peu.
Ils nous faut plus d'explications, il y a énormément d'inconnues autour de ce soit-disant groupe ce n'est pas normal. Personne ne se bat pour le plaisir de tuer, les nigériens doivent poser des questions pertinentes. Cette affaire est louche.

Maintenant les reponses a tes questions: qui sont ces gens? C'est nous, ce sont nos freres, cousins, oncles etc qu'on a manipules et retournes contre nous. Pourquoi ils attaquent le Niger? Pas seulement, ils attaquent partout la ou ils ont pu seme la graine de l'intolerence. Leur ideologie est simple, nous sommes des mauvais musulmans, c'est eux les bons, ou on fait comme eux ou on perit.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 lolna 18-05-2019 13:16
Comment sont ils finances? Par le crime et la foi.
Quelles sont leurs revendications? Qu'on se soumettent a eux et les servir comme des esclaves. Comment ils envoient les revendications des attentats? Et bien par Internet. Ne vous laissez pas manupiler par les discours populistes qui crient partout au complot, c'est faux. Les occidentaux ont certainement plus de moyens pour scruter internet et tout type de communcation. Des musulmans qui tuent des musulmans, c'est aberant? Pas du tout, ils veulent notre soumission, si on le fait pas, on merite la mort.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 lolna 18-05-2019 13:20
Voilà mon analyse, je peux peut etre me tromper, je propose aux contradicteurs d'amener des arguments contraires point par point.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Youssouf Ben SAIDI 18-05-2019 13:50
Moi je n'ai plus confidence aux réfugiés, ils sont complices des terroristes. j'implore Allah le tout puissant, le miséricordieux, pendant ce mois sain de ramadan de descendre sa rahma sur notre Pays et le protège de ses ennemis de toutes sortes. Amen Ya Rabbana Ya Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Mamy issaka 18-05-2019 14:29
Que le bon Dieu nous protége Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #13 oser 18-05-2019 23:07
Citation en provenance du commentaire précédent de lolna :
Le mal est malheureusement en nous, rien ne peut arreter ce qui va arriver, on a rien vu encore, le pire est a venir

touch!!!touch!!! envoici un qui ne pas parler de grâce tu peux fermer t'a Capote
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Ghost 19-05-2019 12:30
La decente aux enfers est en cours..
- puisse le tout puissant nous aident à supporter tt ces obstacles.. Que ce soit les Menaces qui sevissent aux 4 coins de la Nation,les réfugiés qui affluent de partout, nos querelles intestines ainsi que l'insouciance de nos dirigeants..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Kimi 19-05-2019 14:06
Tout notre problème vient de ce pays....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Almoustapha 20-05-2019 09:41
je pense qu'avec le Nigeria contrairement au Niger,on ne peut pas parler de manque de moyens mais plutôt d'absence d'une réelle volonté de résoudre le problème
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com