jeudi, 23 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

manifestation eleves niamey avril 2019

Les 92 élèves interpellés puis placés en garde à vue à la suite de la violente manifestation du mardi 9 avril dernier, ont tous été libérés. C’est ce qu’a déclaré ce jeudi 18 avril à la presse, le procureur de la république près le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, Me Samna Chaibou.

Selon le procureur, « aucun élève interpellé ne se trouve actuellement en garde à vue », après le paiement par leurs parents des frais de réparation des dégâts occasionnés. Le montant pour les réparations a été estimés à 7.625.000 FCFA, dont 6.700.000 pour les préjudices subis par la Ville de Niamey. A la date du jeudi 18 avril, les parents des interpellés se sont déjà acquittés d’une somme de 7.325.000 FCFA. Il reste donc un gap de 300.000 FCFA à combler et le procureur Samna Chaibou a demandé à la section lycéenne et collégienne de s’acquitter de cette somme restante en raison du fait que c’est à son appel que la manifestation a eu lieu avant de dégénérer.

D’importants dégâts matériels ont été enregistrés le mardi 9 avril lors d’un mouvement d’humeur des scolaires de Niamey. Des biens publics et privés ont été saccagés à la suite des évènements. La municipalité de Niamey avait déjà annoncé qu’elle allait demander des réparations et en début de semaine, le parquet a lancé un appel à toutes les victimes d’actes de vandalisme de se référer aux services judiciaires pour se faire enregistrer en prélude à l’estimation des dommages subis.

Selon le procureur, le montant estimé des frais de réparation des dégâts a été équitablement réparti entre les 5 communes de la ville de Niamey.

casse des eleves

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires   

+9 #1 zimboni 19-04-2019 10:05
c est normal on ne peut pas passer le temps à casser les biens communs ou les biens d autrui cherement acquis. on peut manifester sans casser comme le font les Nouhou arzika
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #2 zimboni 19-04-2019 10:05
c est normal on ne peut pas passer le temps à casser les biens communs ou les biens d autrui cherement acquis. on peut manifester sans casser comme le font les Nouhou arzika
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #3 harouna djibo 19-04-2019 10:31
c est un bon en avant dans le développement d un pays faut que la mentalité de casseurs cesse vraiment
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 Zakari Kangueye 19-04-2019 11:33
Merci Monsieur le Procureur et félicitations aux libérés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #5 Momo 19-04-2019 11:42
Il est bon de marché. Mais il est mauvais de brûlé. Soyons honnêtes en vers nous même et en vers notre seul Fidel pays. Bonne prière !
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 M. S 19-04-2019 13:16
Waouh !!! C'est une très bonne mesure !!! Vous allez voir, ça va être éducatif.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 b.c 19-04-2019 15:30
on doit respecter le pays pour la population et la generation futures
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 b.c 19-04-2019 15:30
on doit respecter le pays pour la population et la generation futures
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Djibril 19-04-2019 15:38
Si cette messure est applicable à tous les nigériens vraiment nous allions apprécié mais si ce le contraire ce pas bon. Nous félicitons cela. Nous demandons aux gouvernent de continuer dans ce sens pour que ce pays soit un vrai exemple pour d autre.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #10 L roi nasty 19-04-2019 16:00
J souhait qe l etats dimuni l amende parce 80℅ des eleve sont des pauvre l etats doit pense a ses pauvre parent.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 ikl 19-04-2019 18:38
Un manifestant doit être cadré par la police,ainsi il n'aura pas de casse. Voilà ce que dit la loi.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 Zakaria Aboubacar 19-04-2019 19:53
Je félicite le procureur d'avoir prendre des sanctions adéquotes sur cet acte de banditisme causés par les élèves inconscients qui ne savent pas comment batir le pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Etudiant Nigérien 20-04-2019 21:54
Je félicite le gouvernement ,je felicite également les autorités pour ces prises de décisions ,le pays ne peut pas avancés tant qu'on va continuer a saccager les biens publics lors des manifestations
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 DIALLO Issa 21-04-2019 01:47
Malheureuse action.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Kassoum 22-04-2019 00:23
Les 92 élèves sont-ils vraiment ceux qui ont cassé et brûlé? Ce sont juste les plus faibles qui n ont pas pu échapper aux forces de l ordre.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 A D T Maradi 22-04-2019 13:56
Mesure responsable mais doit s'appliquer (par équité !) dans tous les secteurs où il y a gabegie, destruction, détournements et vols organisés.Ne chantons pas à longueur de journée le patriotisme, appliquons - le.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 bagague 23-04-2019 08:29
ça c'est très bien.Dorénavant,l'USN et ses partisans ,ainsi que les manifestations de la société civile et autres feront attention avec les biens d'autrui.Même si on est en colère,il faut savoir revendiquer ses droits.
Chapeau au procureur qui n'a fait qu'appliquer la loi cette fois-ci.Fini le laxisme.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Ousseini 24-04-2019 22:42
J suis desolè pour cette mesure ne touche que les inoscents.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

23 mai 2019
Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

Le gouvernement à travers le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) et le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), ont signé ce...

Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

23 mai 2019
Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

La décision de maintien en détention arbitraire de Sadat Illiya Dan Malam après appel du procureur est une nouvelle injustice pour cet activiste emprisonné depuis plus d’un an, ont déclaré aujourd’hui, Amnesty...

Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

22 mai 2019
Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

La Journée internationale des Casques bleus de l’ONU sera commémorée au siège des Nations Unies, à New-York, le 24 Mai 2019. A cette occasion, 111 Casques Bleus dont un du...

Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

21 mai 2019
Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

Après près de 4 mois de grèves en série, le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), s’est vu acculé par décision de justice, de suspendre provisoirement son...

Attaque terroriste à Tillaberi : l'Ambassade des États-Unis condamne l'attaque du 14 mai

21 mai 2019
Attaque terroriste à Tillaberi : l'Ambassade des États-Unis condamne l'attaque du 14 mai

COMMUNIQUÉ DE PRESSE L’Ambassade des États-Unis à Niamey a fermement condamné l’attaque terroriste du 14 mai à Tillaberi, qui a coûté la vie à 28 soldats Nigériens. Nous présentons nos...

« La Nation n’oubliera jamais ses fils », assure le Chef de l’Etat aux veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur

21 mai 2019
« La Nation n’oubliera jamais ses fils », assure le Chef de l’Etat aux veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a offert le lundi 20 mai 2019,  l'iftar aux veuves et orphelins des soldats tombés sur le champ  d'honneur en présence du Ministre...