vendredi, 22 novembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

Etudiants nigeriens fevrier

9  févier 1990,  la situation économique du Niger  était préoccupante : chute du cours de l’uranium, vent de l’est de la démocratie.

Le gouvernement du Général Ali Seibou, le héraut de la décrispation, à son corps défendant ne pouvait que suivre et appliquer les mesures édictées  par le Fonds Monétaire International (FMI)  et la Banque Mondiale à travers son Programme d’Ajustement Structurel (PAS) pour sortir le pays de ce chaos économique.

Les mesures plus impopulaires – conditions d’octroi des bourses, délaissement des secteurs sociaux, gel de recrutements publics, privatisation,  doubles flux  - sont contestées par les Syndicats notamment l’Union des Syndicats des Travailleurs du Niger (USTN) et l’ Union des Scolaires Nigériens (USN), les seules forces organisées dans un contexte de monolithisme politique.
En cette matinée du vendredi 9 février 1990,  partis  de « Haro banda » , la rive droite du fleuve où est implantée l’unique Université du Niger, les étudiants et élèves des collèges  tentent de traverser le pont Kennedy, l’unique ouvrage qui relie les deux cotés de Niamey.
La foule des scolaires se heurte à un important dispositif des forces de l’ordre  qui a ordre d’empêcher le déferlement des manifestants à la rive gauche où se trouvent les sièges des principales institutions.
S’en suivent  des  escarmouches, des tirs de gaz lacrymogènes, tirs de fusils et à balles réelles.
Trois étudiants sont fauchés, touchés mortellement, arrachés à l’affection de leurs familles et camarades et plusieurs blessés dont certains portent les séquelles des blessures à vie. Les martyrs du 9 février 1990, morts sur le champ d’honneur.
Ces événements tragiques ouvrent la voie à l’annonce du multipartisme et à des revendications politique  notamment la tenue de la conférence nationale en juillet 1991.
Voilà 29 ans que les étudiants réclament la  justice et la lumière sur la tuerie dont le chef de l’Etat de l’époque a assumé la responsabilité politique et morale en tant que chef de l’Administration.
Cette année encore, les scolaires nigériens entament à compter de  ce samedi 9 février la semaine commémorative de la tuerie de  9 février 1990 pour réclamer notamment  la justice, 29 ans après ces événements.

 

ANP 

Commentaires  

+3 #1 Pauvre Niger 08-02-2019 13:56
Il nous faut penser à nos morts tout en construisant un meilleur avenir sinon ces morts sont morts pour rien.La seule manière d'honorer honorablement nos morts c'est de créer toutes les conditions de paix, de cohésion et de stabilité pour faire du Niger un pays prospère.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Djibrilla Adamou Oumarou 08-02-2019 15:45
Jamais avec les traîtres car l actuel ministre de la justice ex SG il nous a honi le discours qu il a prononcé le jour où il était SG de USN Aujourd'hui l histoire là attraper vive USN que nos martyrs reposent en paix ameen
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 dogo 08-02-2019 16:06
Au lieu de faire du bruit sur nos défunts ; il vaut mieux prier pour eux. votre lutte ne va rien arranger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 Oumarou Sanda 08-02-2019 17:40
Il est grand temps de passer à autre chose. Les mêmes discours depuis une trentaine d'années sont restés inaudibles tant pour les autorités que pour les populations nigériennes qui ont d'autres préoccupations.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 midou 09-02-2019 09:19
objectivement il serai difficile de rendre justice car bon nombre de protagonistes sont morts. telle est la vérité
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 bagague 11-02-2019 09:06
Il est grand temps d'abandonner cette revendication.Tous les acteurs sont soit morts soit devenus des vieillards.Ceux qui sont actuellement au pouvoir sont les amis de ceux qui étaient tués en 1990.Si ces derniers ne leur rendent pas justice,qui d'autres voulez-vous qu'ils leur rendent justice?La vie doit continuer du fait qu'ils ne sont pas les seuls martyrs.Les petits fils du Prophète Mohamed(SAW) ont été exterminés par des musulmans assoiffés de pouvoir.Cette justice n'est toujours pas rendue
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 attarougou 11-02-2019 10:58
Reste à savoir si l'USN est convaincue que sa lutte portera fruit ou bien c'est juste pour faire peur au pouvoir. Puis, que de remonter aux années 90, mieux vaut vous focaliser sur les victimes d'avant hier, peut être que vous aurez plus de chance de vous faire écouter, là où les responsables sont devant vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Blackmarket 11-02-2019 11:26
Événement qui a propulsé la classe politique actuelle avec tout son armada de désordre que nous connaissons aujourd'hui...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 KOKADJI 11-02-2019 12:52
On doit juger tous ceux qui ont amené cette médiocratie, cette pagaille dans notre pays.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nous avons 2542 invités et aucun membre en ligne

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 21/11/2019, 19:49
journee-mondiale-de-l-enfance-a-niamey-les-enfants-ont-pris-les-commandes-a-l-occasion-des-30-ans-de-la-convention-des-droits-de-l-enfant-cde A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré, le mercredi 20 novembre, la Journée...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 18:28
nation-le-comite-national-de-reflexion-sur-l-hymne-national-fait-le-point-au-chef-de-l-etat Le Comité National chargé de réfléchir sur l’hymne National du Niger a fait, ce jeudi 21 novembre, le...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:12
revocation-des-maires-des-communes-rurales-de-dogueraoua-malbaza-et-du-conseil-municipal-de-youri-de-leurs-fonctions Le conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 20 novembre 2019, sous la présidence du Chef de...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:05
sahel-lancement-des-activites-du-projet-mediation-agropastorale-au-niger L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 11:38
burkina-18-assaillants-et-un-gendarme-tues-dans-une-attaque-a-arbinda-dans-le-soum-sahel Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué,...Lire plus...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 19/11/2019, 19:40
eliminatoires-can-2021-le-mena-a-sombre-a-niamey-devant-les-bareas-de-madagascar-2-6 Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 21/11/2019, 18:28
nation-le-comite-national-de-reflexion-sur-l-hymne-national-fait-le-point-au-chef-de-l-etat Le Comité National chargé de réfléchir sur l’hymne National du Niger a fait, ce jeudi 21 novembre, le...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 21:57
operation-tongo-tongo-mali-niger-24-soldats-maliens-et-17-terroristes-tues-une-centaine-de-suspects-entre-les-mains-des-fan-a-tiloa Le bilan de l’accrochage, ce lundi 18 novembre à Tabankort (Gao), entre les Forces armées maliennes...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...

Dans la même Rubrique

Journée Mondiale de l’Enfance : à Niamey, les enfants ont pris les commandes à l’occasion des 30 ans de la Convention des droits de l’Enfant (CDE)

21 novembre 2019
Journée Mondiale de l’Enfance : à Niamey, les enfants ont pris les commandes à l’occasion des 30 ans de la Convention des droits de l’Enfant (CDE)

A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré, le mercredi 20 novembre, la Journée mondial de l’Enfance qui a coïncidé cette année, avec le 30e anniversaire de la...

Nation : le comité national de réflexion sur l’hymne national fait le point au chef de l’Etat

21 novembre 2019
Nation : le comité national de réflexion sur l’hymne national fait le point au chef de l’Etat

Le Comité National chargé de réfléchir sur l’hymne National du Niger a fait, ce jeudi 21 novembre, le point de ses travaux au Président de la République.

Sahel : lancement des activités du projet « Médiation agropastorale » au Niger

21 novembre 2019
Sahel : lancement des activités du projet « Médiation agropastorale » au Niger

L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du projet « Médiation agropastorale au Sahel ». Financé par l’Union européenne (UE) et le gouvernement...

Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA : les enjeux de la digitalisation au cœur de la seconde édition

20 novembre 2019
Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA : les enjeux de la digitalisation au cœur de la seconde édition

Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion Financière dans les 8 pays de l’espace UEMOA. Cette année, la thématique principale...

UEMOA: discours du gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet KONE, à l'occasion du lancement de la 2e édition de la semaine de l'inclusion financière

20 novembre 2019
UEMOA: discours du gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet KONE, à l'occasion du lancement de la 2e édition de la semaine de l'inclusion financière

ALLOCUTION D'OUVERTURE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO Monsieur le Ministre, Délégué Général à l'Entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes de la République du Sénégal, • Monsieur le Vice-Gouverneur de...

Journée Africaine de la Statistique (JAS 2019) : des statistiques de qualité pour une meilleure gestion des déplacements forcés en Afrique

19 novembre 2019
Journée Africaine de la Statistique (JAS 2019) : des statistiques de qualité pour une meilleure gestion des déplacements forcés en Afrique

Le Niger a célébré, à l’instar des autres pays africains, la 29e édition de la Journée Africaine de la Statistique. Les activités entrant dans le cadre de la célébration de...