dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Dominique Aubert

Le bras de fer entre Orange Niger et le DGI par rapport au redressement fiscal que l’opérateur télécom conteste, prend une nouvelle tournure. Alors que le contentieux se poursuit toujours, les locaux d’Orange Niger sont fermés depuis le 29 Novembre dernier, il ressort désormais que son DG fait l’objet « d’une enquête judiciaire pour fraude fiscale ».

Zeyna transfert argent bis

C’est en tout cas, ce qui apparait dans un message radio de la police judiciaire, daté du 29 décembre et adressé aux différents Postes de police aux frontières (PFF). Dans ce message, il est ordonné de «bien vouloir bloquer et aviser immédiatement la Direction de la police judiciaire, de toute tentative de sortie du territoire nationale du sieur Dominique Aubert, Directeur général d’Orange Niger».  Le motif : « l’intéressé fait l’objet d’une plainte pour fraude fiscale et une enquête judiciaire a été ouverte à cet effet », précise la notice.

Selon nos informations, le DG d’Orange Niger venait pourtant tout juste de regagner le Niger, le jeudi 27 décembre précisément, après des congés hors du territoire. Dans un message qu’il a adressé à ses employés sur le litige qui oppose l’entreprise à l’administration fiscale, Dominique Aubert faisait savoir que « malgré de nombreux échanges, discussions et tentatives de négociations, à ce jour, nous ne sommes toujours pas parvenus à trouver un terrain d’entente avec la DGI ». Selon le DG d’Orange Niger, « le montant réclamé par l’administration fiscale reste toujours très largement au-dessus des capacités financières de [notre] entreprise ». Ajoutant que toutes les demandes d’audiences auprès des autorités sont restées lettre morte, il a signifié qu’Orange Niger entend désormais « déposer une demande de règlement préventif auprès du président du Tribunal de commerce ». Selon les explications du DG, cette procédure collective préventive, qui vise à sauvegarder l’entreprise et les emplois, est destinée à « éviter la cessation de paiement ». Il faudrait pour cela que la procédure puisse aboutir d’ici le 8 janvier, comme l’a notifié le DG dans sa correspondance, sinon « Orange Niger pourrait mettre un terme à la continuité de ses activités ».

Déboires en séries pour Orange Niger

Cette procédure qu’envisage Orange Niger a-t-elle fait déborder le vase et provoquer les autorités ? Tout laisse à le croire car cette saisine du Tribunal, qui aurait pu enclencher une procédure étalée sur 3 ou 4 mois alors que l’Etat a besoin de liquidités, montre clairement qu’Orange n’entend point verser grand-chose au fisc. D’autant qu’en plus d’avoir refusé à payer la 4G, la suspension de la TATTIE qui a été plaidée et obtenue par Orange Niger en 2018 s’est avéré un véritable guet-apens fiscal. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Orange Niger a un peu chercher le ministre Hassoumi Massaoudou dans son engagement à rehausser les recettes de l’Etat, conformément aux engagements avec le FMI qui a d’ailleurs rappelé le Niger à l’ordre à plusieurs reprises sur la baisse des recettes du fait d’une piètre mobilisation des recettes et taxes télécoms comme le pays s’était engagé. Des déboires en série qui ont fini par plomber les relations entre l’opérateur français et les autorités nigériennes. Le dernier acte en date, c’est en plein contentieux lorsque la DGI a donné la faveur, il y a quelques jours, à Airtel et Orange, d’accéder pendant 48H à leurs locaux professionnels mis sous scellés, afin de s’acquitter de certaines opérations financières notamment le versement des taxes et autres redevances mobilisées pour le compte de l’Etat. Si Airtel a pu réaliser ses opérations, Orange Niger a décliné l’opération prétextant le délai trop court ! Pas de quoi, dans pareil cas, de s’attendre à une clémence de la part de l’administration fiscale et celle des finances.

Avec cette nouvelle procédure pour fraude fiscale, le contentieux franchit un autre palier. Si comme l’a un peu rassuré le DG Orange Niger à ses employés, « un espoir existe encore », désormais tous les scénarios sont possibles. Les prochains jours nous édifieront, à moins que d’ici-là, les réseaux parallèles fassent leurs effets…

Il importe de rappeler que le fisc réclame à Orange Niger quelques 24 milliards FCFA à régler après un redressement fiscal, et depuis le 7 décembre dernier, les locaux professionnels de l’opérateur ont été mis sous scellés par le fisc. L’autre opérateur qui a également été frappé par la même procédure, Airtel Niger, a pu trouver un arrangement avec le fisc bien que le montant exigé (77 milliards FCFA) est plus conséquent. L’opinion nigérienne qui suit médusée cette affaire approuve largement la décision des autorités de faire rentrer « l’Etat dans ses droits », bien que des surprises ne sont pas écartées sur les vraies motivations d’une affaire qui risque de nuire au climat d’affaires du Niger et d’envoyer des centaines d’employés au chômage. Pour le moment, les agents d’Orange Niger ne savent pas à quel saint se vouer bien que comme lot de consolation, ils ont reçu leurs derniers émoluments dans les temps, avec des primes annuelles comme il se doit…

A.Y.B (Actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 Hum 31-12-2018 00:31
C est du n importe quoi, quelqu’un qui est interdit de voyager mais qu on ne peut pas mettre aux arrêts?
Juste de l intimidation pour avoir de quoi gonfler les comptes des cochons roses .
Mais cela ne marchera pas car il vient juste d un voyage de Paris cela veut dire qu il a eu toutes les garanties d en haut donc un petit sous préfet d outre mer ne lui fera peur.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 hien 31-12-2018 00:58
:zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #3 Ibrahim Issaka Maman 31-12-2018 06:46
Bravo au Ministre de finances, la protection des intérêts Nigériens doit être un credo pour tout bon citoyen de ce pays, Courage Monsieur le Ministre, vous avez notre soutien !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Sadek Saidou 31-12-2018 06:57
DURA LEX SED LEX.LES MESURES CONSERVATOIRES OBLIGENT!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Seyni Garba Baro 31-12-2018 06:59
Un ministre courageux et patriote
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #6 Ms 31-12-2018 08:14
Il n ont qu à nous payer point
Soutien finie la colonisation ils ne feront pas ca en France
Ils font du chantage et defit l état
Vive le NIGER
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Ms 31-12-2018 08:14
Il n ont qu à nous payer point
Soutien finie la colonisation ils ne feront pas ca en France
Ils font du chantage et defit l état
Vive le NIGER
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 Sylvie Thirion 31-12-2018 08:57
Après le PDG de Renault-Nissan au Japon c'est le tour du DG d'Orange Niger, belle mentalité ces hauts cadres français !!! Ensuite on s'étonne qu'il y ait des révoltes !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Papa 31-12-2018 09:40
Au fait, com la dit un compatriote, ce sont des mesures conservatoires prévues par les dispositions fiscales de notre pays
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Deux poids deux mesures 31-12-2018 10:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Sylvie Thirion :
Après le PDG de Renault-Nissan au Japon c'est le tour du DG d'Orange Niger, belle mentalité ces hauts cadres français !!! Ensuite on s'étonne qu'il y ait des révoltes !!!

Sauf que notre pays n'est pas le Japon. Pour dire que si Carlos Ghosn a été mis aux arrêts par les nippons, cela n'est pas envisageable (ni même imaginable) que Dominique Aubert le soit chez nous ici, où ils se sentent en terrain conquis, et où ils peuvent donc tout se permettre.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Deux poids deux mesures 31-12-2018 10:41
Orange peut plier bagage s'il veut. Mais avant, ils doit d'abord nous payer ce qu'il nous doit. Il ne nous a jamais fait de cadeau, car les nigériens ont toujours payé à l'avance avant d'accéder aux services d'Orange. Pourquoi donc lui faire du cadeau à lui? Peu importe qu'il n'ait rien gagné ici chez nous en 10 ans d'exercice, comme son DG l'a prétendu dans une ultime foutaise. Son "manque à gagner" ne peut pas nous émouvoir. Il faut qu'il nous paye, et après il peut aller au diable!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Tchimi bâ tari 31-12-2018 11:12
Il va paye et eux vont bouffer et le peuple n'aura rien
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Tchimi bâ tari 31-12-2018 11:13
:oops:
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #14 Big 31-12-2018 12:27
C'est trop de millidards à payer pour orange niger
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Guriste 31-12-2018 14:10
Le courage avec lequel le gouvernement fait face au colonisateur vient de me convaincre du sérieux de ce régime. Je suis apolitique et J'adhère au PNDS à compter de ce jour et je mènerai la lutte avec eux !!!
Félicitations!!! Restons fermes!!
Le DG ne remet pas en cause la réalité de la dette mais dit qu'il ne peut pas payer, quel [mot censuré] !!
Franchement si on pouvait se passer du partenariat avec les Français, ils sont sans pitié !! mais Massoud aussi !! Dans les jour avenir, ils vont rouvrir un dossier sur les 200 milliards sur ce Ministre, attendez de voir.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Salif 31-12-2018 17:13
Citation en provenance du commentaire précédent de Guriste :
Le courage avec lequel le gouvernement fait face au colonisateur vient de me convaincre du sérieux de ce régime. Je suis apolitique et J'adhère au PNDS à compter de ce jour et je mènerai la lutte avec eux !!!
Félicitations!!! Restons fermes!!
Le DG ne remet pas en cause la réalité de la dette mais dit qu'il ne peut pas payer, quel [mot censuré] !!
Franchement si on pouvait se passer du partenariat avec les Français, ils sont sans pitié !! mais Massoud aussi !! Dans les jour avenir, ils vont rouvrir un dossier sur les 200 milliards sur ce Ministre, attendez de voir.

Quel culot! Tu te fais appeler guriste et tu oses venir nous chier que tu n'es pas guriste, tu devrais être chinois ou russe
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Zion 01-01-2019 11:42
Lol vraiment... Ils veulent nous faire croire qu'ils font face aux colons, mais on est pas dupe. Arrêtez ce manège on a tous compris.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 labizé 01-01-2019 12:53
tout se passe comme si c est une fierté pour certains commentataires d etre encore et toujours esclave de la france.
dans cette affaire de fraude fiscale et dans des cas de ce genre il appartient à tous les nigeriens de faire bloc derriere mr le ministre.
en effet si ce ministre etait aussi pourris comme ils l ont toujours dit, pensez vous qu il resisterait jus qu aaujourd hui.imaginez un peu la pression qu 'il subit de part et d'autre depuis le debut.
a mon avis c est dans ces genres de decidions qu on reconnait un patriote sincere.il aurait pu comme les autres ministres predecesseurs prendre son pot de vin et la vie continue
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #19 patriote 01-01-2019 13:52
A qui cela profite
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 way 02-01-2019 09:19
Mr d'Orange Niger, il faut payer pour être en bon terme avec votre conscience et notre pays. Si vous tenez tête à l'Etat qui peut se défendre et qu'en est-il des vos pauvres employés qui sont en chômage par votre faute, déjà qu'ils sont surexploités parce que payés en dessous de leur capacité...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 jandodo 02-01-2019 11:18
Si le Ministre des fiances prend la ferme décision de redresser et d’assainir notre entreprise des télécom à savoir Nigertélécom nous allons tous applaudir.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 HABA KOUMA 02-01-2019 11:23
En un mot le DG de Orange Niger qui n’arrive pas à comprendre que les nègres puissent être capables de dire non au "grand homme blanc".
Tout ça résulte du laxisme avec lequel notre pays a travaillé avec ces entreprises. A un moment donné elles se croient intouchables. Elles ont cru qu’elles pouvaient corrompre tous leurs interlocuteurs et faire ce qu’elles veulent.
Que faire?
1° Il faut faire respecter notre Etat, notre pays.
2° Pour une question d’indépendance et de fierté nationale il faudra impérativement penser à redresser Nigertélécom, notre propre entreprise nationale. Ceci pour sortir de la situation du chantage à laquelle nous soumettent les entreprises étrangères.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 Pauvre Niger 02-01-2019 11:36
Les nègres sommes tout de même des individus curieux.
Nous avons notre entreprise dans le même secteur d'activité dans laquelle nous investissons des milliards. Quels sont les résultats de Nigertélécom? Pourquoi nous contenter à chercher l'argent chez les autres?
Quelles perspectives?
Balayons devant notre porte, soyons d'abord dignes de respect, montrons que nous savons être efficaces. Préparons-nous à nous prendre en charge même si les autres nous abandonnent au lieu de rester là à pleurnicher.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 labizé 02-01-2019 15:27
Citation en provenance du commentaire précédent de HABA KOUMA :
En un mot le DG de Orange Niger qui n’arrive pas à comprendre que les nègres puissent être capables de dire non au "grand homme blanc".
Tout ça résulte du laxisme avec lequel notre pays a travaillé avec ces entreprises. A un moment donné elles se croient intouchables. Elles ont cru qu’elles pouvaient corrompre tous leurs interlocuteurs et faire ce qu’elles veulent.
Que faire?
1° Il faut faire respecter notre Etat, notre pays.
2° Pour une question d’indépendance et de fierté nationale il faudra impérativement penser à redresser Nigertélécom, notre propre entreprise nationale. Ceci pour sortir de la situation du chantage à laquelle nous soumettent les entreprises étrangères.

BIEN DIT MON FRERE
savez seulement que si tous les abonnés de orange et airtel et moov utilisent sahel com pendant 3 mois ce dernier pourrait donner des prestations meuilleures que ces delinquants fiscaux?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 labizé 02-01-2019 15:27
Citation en provenance du commentaire précédent de HABA KOUMA :
En un mot le DG de Orange Niger qui n’arrive pas à comprendre que les nègres puissent être capables de dire non au "grand homme blanc".
Tout ça résulte du laxisme avec lequel notre pays a travaillé avec ces entreprises. A un moment donné elles se croient intouchables. Elles ont cru qu’elles pouvaient corrompre tous leurs interlocuteurs et faire ce qu’elles veulent.
Que faire?
1° Il faut faire respecter notre Etat, notre pays.
2° Pour une question d’indépendance et de fierté nationale il faudra impérativement penser à redresser Nigertélécom, notre propre entreprise nationale. Ceci pour sortir de la situation du chantage à laquelle nous soumettent les entreprises étrangères.

BIEN DIT MON FRERE
savez seulement que si tous les abonnés de orange et airtel et moov utilisent sahel com pendant 3 mois ce dernier pourrait donner des prestations meuilleures que ces delinquants fiscaux?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 labizé 02-01-2019 15:27
Citation en provenance du commentaire précédent de HABA KOUMA :
En un mot le DG de Orange Niger qui n’arrive pas à comprendre que les nègres puissent être capables de dire non au "grand homme blanc".
Tout ça résulte du laxisme avec lequel notre pays a travaillé avec ces entreprises. A un moment donné elles se croient intouchables. Elles ont cru qu’elles pouvaient corrompre tous leurs interlocuteurs et faire ce qu’elles veulent.
Que faire?
1° Il faut faire respecter notre Etat, notre pays.
2° Pour une question d’indépendance et de fierté nationale il faudra impérativement penser à redresser Nigertélécom, notre propre entreprise nationale. Ceci pour sortir de la situation du chantage à laquelle nous soumettent les entreprises étrangères.

BIEN DIT MON FRERE
savez seulement que si tous les abonnés de orange et airtel et moov utilisent sahel com pendant 3 mois ce dernier pourrait donner des prestations meuilleures que ces delinquants fiscaux?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...

Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

18 septembre 2020
Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au cours d’une cérémonie solennelle d’au revoir, son témoignage de satisfaction à Dr....

« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

17 septembre 2020
« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi relatif à l'évolution de l'enquête sur l'affaire de présomption d’exécutions sommaires de 102 personnes...

Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

17 septembre 2020
Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15 septembre 2020, pour le lancement officiel de la formation de reconversion professionnelle des jeunes...

Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

16 septembre 2020
Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

● Moudi Moussa, Halidou Mounkaila et Maikoul Zodi sont des prisonniers de conscience qui doivent être libérés immédiatement et sans condition ●Inquiétudes face à une répression croissante des droits humains...

Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

16 septembre 2020
Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

En réponse aux fortes inondations causées par les pluies diluviennes pendant le mois d’août et de septembre, au Niger dans les régions de Dosso, Tahoua et Maradi, l'Union européenne a...