jeudi 18 août 2022

2141 lecteurs en ligne -

fraren

Hôtellerie : la gestion du Gawèye concédée au groupe indien Bravia Hotels

hotelgaweye

L’hôtel Gawèye passe sous la gestion du groupe indien Bravia Hôtels, selon une annonce du gouvernement, à l’issue du conseil des ministres du vendredi 28 décembre 2018. Selon le communiqué publié à cet effet, le conseil qui s’est déroulé sous la présidence du chef de l’Etat Issoufou Mahamadou, a entendu une communication du ministre du Tourisme et de l’Artisanat, sur la signature d’un contrat de Partenariat Public-Privé (PPP) entre l’Etat du Niger et le groupe Bravia Hôtels, et qui porte sur la rénovation et la gestion de l’Hôtel Gawèye.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Jadis fleuron de l’hôtellerie au Niger, sous l’enseigne SOFITEL, l’hôtel Gawèye a été construit en 1979 et inauguré deux ans plus tard. En 2001, sa gestion fut reprise par l’Etat et malgré une rénovation en 2003, il n’a jamais pu retrouver de sa superbe notamment ses 5 étoiles. Depuis, les pouvoirs publics étaient à la recherche d’un repreneur stratégique, et un temps, il était même question de le privatiser après que des groupes internationaux, notamment le panafricain Azalai et Radisson, aient manifesté leurs intérêts. Avec l’adoption par notre pays, de la loi sur les PPP, le gouvernement a enfin pu trouver l’alternative pour le réhabiliter et par la suite assurer une gestion conforme aux standards internationaux.

Et de deux à Niamey pour Bravia Hôtels

C’est donc le groupe indien Bravia Hôtels qui a finalement décroché la gestion de l’hôtel Gawèy, qui dispose de 200 chambres,  à travers un contrat PPP dont les détails n’ont pas été divulgués par les autorités nigériennes. Cependant, c’est à travers un financement partiel de la BOAD que sera mise en œuvre l’opération, qui va se traduire par un plan social pour plus de 200 employés de l’établissement. Le groupe Bravia hôtels, basé à Dubaï, appartient aux indiens Anil Chandirani et Prakash Lalchandani, qui ne sont autres que les propriétaires du groupe Satguru, qui détient une cinquantaine d'agences de voyage dont une filiale au Niger. Le groupe qui s’est beaucoup diversifié ces dernières années, notamment dans l'électronique, l'agro-alimentaire, le commerce et la construction, poursuit son expansion dans l’hôtellerie. Propriétaire du Bravia Hôtel Ouagadougou, le groupe indien est également en charge de la construction d’un autre établissement dans la capitale nigérienne, l’hôtel Bravia Niamey (qui sera gérée par le Groupe Royal Continental), actuellement en travaux dans le cadre du sommet UA Niger 2019 et disposant de 195 chambres.

Ikali (Actuniger.com)



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com