mardi, 29 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Dr Halidou Yacouba

La police judiciaire a procédé à l’interpellation, dans la matinée de mercredi 19 décembre, du Dr Halidou Yacouba, enseignant-chercheur à la Faculté des lettres de l'Université de Niamey. Le professeur en poste au département de philosophie est poursuivi sur ordre du procureur, pour ces récents écrits sur Facebook notamment sa publication datée du 15 décembre, dans laquelle il réagissait à sa manière à l’affaire du décès en formation du jeune officier de l’armée de l’air Chamsouddine Talata.

Zeyna transfert argent bis

Très critique envers le régime du président Issoufou à travers ses multiples et récurrentes publications, il s’est inquiété dans le post incriminé, des risques que le pays s’achemine vers « un second Rwanda non souhaitable au Niger ». Pointant du doigt la mort, « dans des conditions troubles selon leurs familles respectives » de plusieurs officiers militaires, il s’est demandé si ce n’est pas « le signe précurseur d’un second scénario Rwandais en préparation ». Interpellant ce qu’il appelle comme « des citoyens nationalistes de toutes les 8 régions du Niger qui sont en train de se poser aujourd'hui les mêmes questions face à la tournure des évènements au Niger », il a lancé un appel aux « FDS nigériennes sans distinction aucune », pour ne point se laisser « instrumentaliser par des dirigeants civils extrémistes nigériens connus de tous et quelques brebis galeuses militaires et leurs collabos externes ». Soulignant qu’il ne s’agit que d’un « simple point de vue citoyen constitutionnellement autorisé qui vise juste à alerter, et cela dans l’intérêt bien entendu du peuple nigérien tout entier », le philosophe a estimé qu’à l’allure où vont les choses, « nos dirigeants civils actuels sont capables du pire qui n’épargnerait personne au Niger ». Et de conclure que « eu égard à toute la panoplie d'actes ségrégationnistes et discriminatoires posés par le régime nigérien actuel, celui-ci serait bel et bien capable d'une tentative d'un second scénario rwandais au Niger ».

La teneur du post, très virulent, n’a pas manqué de susciter une certaine gêne palpable même au sein de certains de ses fans, des acteurs de la société civile, ainsi qu’une levée de bouclier des partisans du régime. Son collègue, le Dr Souley Adji, un universitaire professeur de sociologie politique et acteur de la société civile, a d’ailleurs promptement réagit à travers une analyse dans laquelle il a remis en cause cette perception des choses du Dr Halidou Yacouba, et a mis en garde contre les risques de tels propos, qui sont loin de ce qu’on pourrait s’attendre   d’un intellectuel qui est de surcroît philosophe.

Le parquet qui a déjà eu à être alerter à bien d’occasion sur la publication de tels messages, qui font la promotion de la haine, a donc décidé de sévir. Le Docteur va donc désormais s’expliquer devant la justice bien que certains estiment qu’il y a du deux poids deux mesures, certains partisans du régime avaient aussi versé dans ces genres de commentaires, sans être véritablement inquiétés.

L'instruction suit pour le moment son cours.

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 Oumarou Sanda 19-12-2018 19:38
Ah intellectualisme ! Quand tu nous tiens !
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 vision 19-12-2018 21:57
IL NE FAUT PAS CONFONDRE DIPLOMé ET INTELLECTUEL....
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 tambabari 20-12-2018 03:26
Sanoussi Jackou Tambari n'est-il pas tenu des propos qu'il incendiaires plus regionaliste que et il est toujours conseiller du president avec rang de ministre
roulant dans la voiture noire au frais du contribuable nigeriens ? Deux poids deux mesures mais le bon DIEU ALLAH ne dorne pas
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Arosso 20-12-2018 05:24
Propos extrêmement dangereux d'un homme plein de haine. La justice doit sévir. Rwanda ? Irkoy Béri ! Il faut être satanique et plein de malveillance pour comparer le Niger au Rwanda. Puisse Allah swt préserver le Niger de ces genres de personnes. Si certaines personnes souhaitent le chaos.... Pour fuire, c'est vraiment malheureux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #5 JANDODO 20-12-2018 07:21
La plupart de nos universitaires sont pires que leurs étudiants. Ils ne rendent pas service à leur titre. On se demande à quoi sert les millions que l'Etat du Niger leur versent chaque mois.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 mai barota 20-12-2018 07:41
Enfin, on lui notifiera que nous n'avons pas besoin de la perversion. Presque deux ans que ce monsieur prêche la haine ethnique . Il doit répondre de ses actes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #7 Mahmoudan 20-12-2018 08:37
Cher philosophe,
Le Niger n'est pas comparable au Rwanda!Dieu merci.
Il y a des coups bas dans la politique politicienne dont l'explication est l'interet et non l'ethnicisme et rien qui puisse mettre en danger la cohésion des Nigeriens, déjà sortis de plusieurs épreuves.
Non halte à de tels messages surtout agités par des intelectuels.
Professeur,ressaisirez vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Ada 20-12-2018 08:44
J'estime que d'autres auraient du être interpelléss'ils ne sont pas de leur bord
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #9 nocomment 20-12-2018 09:09
A 99% musulmans de faux intellectuels initient leurs semblables à se verser dans des idées antisociales n'ayant aucun fondement. Ni dans le Saint coran, ni dans les Hadith, il n'a été dit que telle ethnie est au-dessus de telle autre ethnie et pourtant... Les peuples qui partagent une même vision d'un avenir commun n'ont pas besoin de telles idées inculquées à longueur de temps à des générations et pour quelles fins si ce n'est un recul des valeurs. A quoi ça sert d'être intellectuel si au fond les attitudes et les comportements sont antisociales à la limite du domaine pathologique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #10 bali 20-12-2018 09:14
Bonjour,
Docteur tu fais tout simplement honte à l’éthique, et j'espère que le rectorat te chassera de l'université.
Hélas, la haine quand tu nous tient.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #11 Agali Same Same 20-12-2018 09:28
l'homme doit marquer son temps en bien et non en mal .Se taire devant une situation injuste c'est adhéré à cette cause . Le mieux est de ne pas se complaire de cette situation car agir de la sorte relève de l'hypocrisie qui ne dit pas son nom . Certes le domaine est sensible mais vaut mieux alerter que de rester dans une position attentiste .
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #12 Blackmarket 20-12-2018 09:33
L'heure est grave mais les Nigériens, dociles et passifs comme par nature, préfèrent se voiler la face. Vu les commentaires, le système a bel et bien réussi a passer la majorité du populo au moule...
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #13 MOUSSA ALKALI HABIBOU 20-12-2018 10:11
RWANDA OU NIGER CE SONT LES ACTES POSES QUI CRÉENT LES CONDITIONS DES EXPLOSIONS.
DONT ACTE ET DONC ACTE AUSSI.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #14 Issoufou 20-12-2018 11:35
Rien, absolument rien ne justifie la tenue de pareils propos. Il faut souhaiter du bien à son pays en tout lieu et en toute circonstance. I
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #15 Jandodo 20-12-2018 11:55
Quoi? Un enseignant-chercheur qui tient de tels propos.
On comprend pourquoi nos enfants que ces enseignants chercheurs (dé)forment sont devenus violents.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #16 Kokadji 20-12-2018 11:58
Cet enseignant chercheur des problèmes à notre pays ne connait même pas les réalités nigériennes. Sinon comment peut -on comparer notre paisible pays au Ruanda ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #17 Koudibo 20-12-2018 12:01
Quoi?
En voila un qui est prêt à mourir pour Hama Amadou.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #18 Hum 20-12-2018 12:11
Le Rwanda n a pas été créé un pays genocidaire mais c est le comportement de ses hommes politiques qui l avait conduit au genocide, si les mêmes causes produisent les mêmes effets alors on n est pas loin d une rwandisation du Niger .
Un pays dans lequel un Sanoussi Jackou peut sortir et insulter toute une ethnie sans être inquiété, Bouzoum peut se permettre de qualifier des officiers supérieurs d ethnicistes sans présenter des excuses en tant que homme politique mais si un citoyen donne un point vue pour ces pervers du régime le procureur va s auto saisir comme eux ils sont des citoyens de seconde classe.
Réveillez vous au Niger c est Mahamadou Issoufou qui est un ethno régionaliste et hainard connu de tous , c est pourquoi il a fait la promotion de tous qui épouse son idéologie à lui à commencer par Jackou et Bouzoum.
C est la triste réalité.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #19 Tawey 20-12-2018 13:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Koudibo :
Quoi?
En voila un qui est prêt à mourir pour Hama Amadou.

Parce qu'il a un nom à consonance djerma?
RIDICULE
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #20 Jam! 20-12-2018 14:07
Lorsque celui qui alerte ou dénonce d'une réalité est réprimé, cela signifie qu'on veut que les vrais coupables continuent leurs actes sans être inquiétés ! Dr Halido n'est pas la première victime de cette pratique.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #21 citoyen 20-12-2018 14:49
Docteur du courage si seulement ton publique étaient des intellectuels!
Tous les faits relatés sont réels vous vous appeler quoi intellectuel ''les lèche bottes du régime''
Je suis désolée
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #22 Nimporkoi 20-12-2018 14:49
Cet ane baté peut comparer le Niger au Rwanda mais lui ne sera jamais confondu à un tutsi. C'est ça nos enseignants chercheurs qui peuplent l'université de Niamey et dans leurs recherches ne nous ramènent que leurs excréments. Normal que leur gourou soit toujours largué.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #23 Lakalkaney aba fitina 20-12-2018 16:10
Le Niger ne sera jamais comme le Rwanda .Que Dieu nous en préserve !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #24 Citoyen 20-12-2018 16:12
C'est cette haine qu'il est entrain d'enseigner à nos enfants. Chassez le de l'Université avant qu'il ne soit trop tard!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #25 Pitoyable peuple 20-12-2018 16:21
Les gens évoluent vous vous restez dans la haine apatride
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #26 Constant 20-12-2018 16:36
Pauvre Niger où vas-tu?????
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #27 yussuf 20-12-2018 20:09
As-salamou aleykoum ceux qui condamnent les propos du Dr Halidou où étiez-vous quand zackou a tenu des paroles plus ethnocentristes? pourtant il est conseiller à la la présidence,un proverbe dit .pour qu'ensemble nous puissions combattre ce fléau,il faut le denonçer,
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #28 ??? 20-12-2018 20:28
la liberté d'expression!!ça ne veut rien dire dans ce pays....il a donné son point de vue, sa perception des choses c'est tout....allez jusqu'à l’arrêter, c'est vraiment inquiétant pour ce pays et c'est qui est encore plus inquiétant, c'est les commentaires postés ici en faveur de l'arrestation du monsieur à cause d'un post facebook!vous vous rendez compte ne serait ce qu'un tout petit peu, à l'avenir, même pour poster n'importe quoi sur les réseaux sociaux, il va falloir une autorisation spéciale du procureur de la république!!!

et ça se dit pays démocratique!!!!PATHETIQUE
regardez dans d'autres pays comment les gens s'expriment librement!!!
aux Etats unis, on fait le clown du president Trump pour faire passer un message et il n'arrive rien du tout à ceux qui le font, même pas une réplique ou une menace venant du camp du pouvoir, c'est cela la démocratie!!!

ce que nous vivons est pire que l'esclavage!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 Balarabe 20-12-2018 22:17
Rappelons nous des paroles de Martin Niemöller, Pasteur Protestant qui fut un grand critique de Hitler des Nazis et qui avait passe ses 7 dernieres annees dans les camps de concentration. Il disait ceci des repressions Nazi:
D'abord ils vinrent pour les socialistes et je n'ai rien dit car je n'etais pas socialiste
Apres ils vinrent pour les syndicalistes et je n'ai rien dit car je n'etais pas syndicalistes;
Ensuite ils vinrent pour les juifs et je n'ai rien dit car je n'etais pas juif;
Alors ils vinrent pour moi et il ne restait plus personne pour parler pour moi.
Toutes ces violations des droits constitutionnelles des citoyens ne semblent pas alerter certains esprits qui se murent dans le silence jusqu'au jour ou la roue tournera contre eux car si ils croient que ce systeme malfaisant va cesser de lui meme de violenter les citoyens, alors vous vous trompez. Que les Marou amadou, Seyni Omar, moustapha kadi, etc. qui ont honteusement troque leur dignite, leur honneur et leur principe contre des billets de banque sachent que leur tour viendra et ils n'auront pas besoin de dire des verites comme ce dr halidou yacouba pour connaitre l'embastillement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #30 To kaji 20-12-2018 22:42
Nos universitaires utilisent l'ethnie ou region pour etre recrute.Des theses PAC.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #31 gaskiya 38 21-12-2018 03:46
Soubhana allah.pardon professeur inntellectuel ,la Philo est une science de pensee libre mais jamais ethnocentrique.le niger ne sera jamais le Rwanda...et j invite toi , Les internautes ,le pouvoir ,Les opposants sur ce sujet de philosophie" le niger ne sera jamais le Rwanda".Les regionalistes comme Hama amadou,sanoussi jackou,et autres accumuleront Les echecs face a un people nigerien indivisible.vive le niger abas Les diviseurs. Allah ya kiyaye..amen
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #32 Kountché 21-12-2018 08:55
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Le Rwanda n a pas été créé un pays genocidaire mais c est le comportement de ses hommes politiques qui l avait conduit au genocide, si les mêmes causes produisent les mêmes effets alors on n est pas loin d une rwandisation du Niger .
Un pays dans lequel un Sanoussi Jackou peut sortir et insulter toute une ethnie sans être inquiété, Bouzoum peut se permettre de qualifier des officiers supérieurs d ethnicistes sans présenter des excuses en tant que homme politique mais si un citoyen donne un point vue pour ces pervers du régime le procureur va s auto saisir comme eux ils sont des citoyens de seconde classe.
Réveillez vous au Niger c est Mahamadou Issoufou qui est un ethno régionaliste et hainard connu de tous , c est pourquoi il a fait la promotion de tous qui épouse son idéologie à lui à commencer par Jackou et Bouzoum.
C est la triste réalité.
Tout à fait raison, Sanoussi, Bazoum et autres ont tenu des propos beaucoup plus graves mais iln n'ont pas été interppélés. Donc le risque existe il ne faut pas le nier. Chaque camp doit revoir sa copie pour l'intérêt général. JJ
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #33 DIM 21-12-2018 09:42
PRIONS POUR QUE DIEU PROTÈGE LE NIGER. ET INCHA ALLAH DIEU NOUS PRESERVERA DES INTENTIONS SATANIQUES DES INDIVIDUS QUI SE DISENT DU POISON OU UN DANGER TANT QU'ILS NE SONT PAS AU POUVOIR
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #34 Alpha 21-12-2018 09:44
Il faut comprendre cette sortie du Dr Halidou et la repression qui s´en est suivie comme une preuve de plus de l´echec de mahamdou issoufou a preserver l´unite nationale. Helas, meme les pires maledictions ont une fin dans ce monde.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #35 albarka 21-12-2018 10:19
je ne connais pas ce monsieur il a droit de ne pas aimer ceux qui nous gouvernent. Mais je ne suis pas d accord avec ses propos qui font froid dans le dos. vraiment c est indigne d un intellectuel. Est il vraiment normal ce type ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #36 albarka 21-12-2018 10:19
je ne connais pas ce monsieur il a droit de ne pas aimer ceux qui nous gouvernent. Mais je ne suis pas d accord avec ses propos qui font froid dans le dos. vraiment c est indigne d un intellectuel. Est il vraiment normal ce type ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #37 Siradji 21-12-2018 11:09
Il doit juste être chicotter pour lui rappeler le sens de l'intérêt général
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #38 Maigani 21-12-2018 11:12
Ce Mr ne fait pas honneur aux enseignants chercheurs. Mais quand on est partisan du pyromane et lâche on manque de retenue.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #39 Merci Docteur Halidou 21-12-2018 11:41
Merci Docteur Halidou de tirer la sonnette d´alarme sur les risques d´implosion que fait peser sur le Niger la politique sectaire, divisionniste et toxique a tout point de vue de issoufou et de sa bande. Les nigeriens qui ne reflechissent pas par le ventre vous comprennent.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #40 dama 21-12-2018 19:50
si ses propos sont condamnables que dire de ceux de sanoussi djackou,bazoum, mahamoudou issoufou et son fameux gountoun gadri et recement zakari sur whats app
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #41 Nimporkoi 22-12-2018 17:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Tawey :
Citation en provenance du commentaire précédent de Koudibo :
Quoi?
En voila un qui est prêt à mourir pour Hama Amadou.

Parce qu'il a un nom à consonance djerma?
RIDICULE

Parce que c'est tout simplement un idiot brut
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #42 Nimporkoi 22-12-2018 17:22
Citation en provenance du commentaire précédent de Merci Docteur Halidou :
Merci Docteur Halidou de tirer la sonnette d´alarme sur les risques d´implosion que fait peser sur le Niger la politique sectaire, divisionniste et toxique a tout point de vue de issoufou et de sa bande. Les nigeriens qui ne reflechissent pas par le ventre vous comprennent.

Ce sont des gens comme vous qui êtes sectaires et dès que l'on vous dénonce c'est la fin du monde. Tout le monde sait qui a amené le tribalisme au Niger : KOUNTCHÉ votre gourou. SHAME ON YOU..
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #43 Nimporkoi 22-12-2018 21:01
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Le Rwanda n a pas été créé un pays genocidaire mais c est le comportement de ses hommes politiques qui l avait conduit au genocide, si les mêmes causes produisent les mêmes effets alors on n est pas loin d une rwandisation du Niger .
Un pays dans lequel un Sanoussi Jackou peut sortir et insulter toute une ethnie sans être inquiété, Bouzoum peut se permettre de qualifier des officiers supérieurs d ethnicistes sans présenter des excuses en tant que homme politique mais si un citoyen donne un point vue pour ces pervers du régime le procureur va s auto saisir comme eux ils sont des citoyens de seconde classe.
Réveillez vous au Niger c est Mahamadou Issoufou qui est un ethno régionaliste et hainard connu de tous , c est pourquoi il a fait la promotion de tous qui épouse son idéologie à lui à commencer par Jackou et Bouzoum.
C est la triste réalité.

Et quand Hama dit qu'il est le seul représentant de l'Ouest ça ne vous dérangeait pas. Quand il qualifie tout un peuple de poules qu'on peut attraper avec quelques graines ça vous fait plaisir. SHAME ON YOU. ...
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #44 Hum 22-12-2018 22:41
@Nimporkoi
Ici c est une plateforme d idée contradictoire, de raisonnement thématique avec des preuves à l appui mais tu semble être ivre de rancoeur contre la personne de Hama , ta rancoeur te pousse même à la limite jusqu’à qualifier Kountche le père de la nation de tribaliste?
Come down to hearth and get yourself clean.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #45 Arosso 23-12-2018 06:12
Citation en provenance du commentaire précédent de Kountché :
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Le Rwanda n a pas été créé un pays genocidaire mais c est le comportement de ses hommes politiques qui l
Un pays dans lequel un Sanoussi Jackou peut sortir ....c est pourquoi il a fait la promotion de tous qui épouse son idéologie à lui à commencer par Jackou et Bouzoum.
C est la triste réalité.
Tout à fait raison, Sanoussi, Bazoum et autres ont tenu des propos beaucoup plus graves mais iln n'ont pas été interppélés. Donc le risque existe il ne faut pas le nier. Chaque camp doit revoir sa copie pour l'intérêt général. JJ

Qui êtes vous pour associer le nom de Kountché à vos prises de positions partiale ? Respectez ce grand homme et évitez s'associer son nom à vos histoires. Kountché appartient à tout les nigériens sans distinction aucune. Le mensonge, la haine, l'insulte et l'absence de discernement ...sont les armes des personnes faibles. J'espère que vous n'en faites pas partie.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #46 Imbégo 23-12-2018 22:26
Les nigériens sont-ils des [mot censuré]s? Sinon pourquoi sont-ils tjrs derniers?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #47 dan babba 24-12-2018 18:00
Vous savez bien qu'au Niger, s'il y'a une base sur laquelle, nous devons nous appuyer pour construire notre pays, c'est l’islam et cette religion préconise la tolérance et l'amour du prochain.
En effet, le Niger n'a pas eu la chance d'abriter des grand États, empires et royaumes. Car toutes les localités ayant constitué notre territoire tel que nous l'a légué le colonisateur sont des localités n'ayant joué aucun rôle fondamental au cours de l'histoire précoloniale. Elles ont été peuplées par des "gens" qui ont choisi uniquement la paix, échappant aux rudes mais nobles épreuves permettant de construire les royaumes.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #48 dan babba 24-12-2018 18:02
(suite)
Ainsi ces peuples ont choisi la voie de l'anonymat et de profil bas, tous sans exception (les Haoussas issus de haoussa bakoye, de [mot censuré] bakoye et assimilés- les zarmas issus de la région mandingue-les Sonrais des régions périphériques de l'empire sonrai-les peuls ayant quitté leurs diverses zones d'origine où les autres peuls étaient perpétuellement en guerre pour dominer les autres- les kanouris des zones périphériques de l'Etat de Bornou-les touaregs- les Toubous, Arabes et Gourmantchés ayant choisi de quitter leur zone d'origine.
Tous ces peuples du Niger actuel sont donc des ressortissants des localités n'ayant joué aucun rôle fondamental dans la constitution et le développement des anciens Etats et Empires de l'Afrique de l'Ouest.
En plus, le Niger n'a pas eu cette chance d’abriter des cités reconnues par l'histoire comme étant des lieux de transmission du savoir... En outre, le Niger na pas connu au seuil de l'indépendance des familles de grands commerçants gérant des richesses depuis au moins trois générations.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #49 dan babba 24-12-2018 18:03
(suite)
Alors , mes chers compatriotes, avec ce tableau pas du tout flatteur sur le plan des fondamentaux de réussite : le savoir, le pouvoir et l'avoir, nous nous devons tous ensemble après en être conscients de nos limites, de chercher une autre voie pour assurer notre avenir... et cependant, Dieu nous a doté de grandes qualités dont nous n'arrivons pas à saisir la portée; il s 'agit du brassage que toutes ces ethnies que j'ai citées plus haut ont connu, à travers les mariages, les petites affaires commerciales ayant entrainé des échanges du nord vers le sud, de l'est vers l'ouest ayant déjà favorisé ces mariages interethniques ainsi que de l'ISLAM, oui de l'islam, puisqu'au Niger, même les animistes observent le "rituel islamique".
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #50 dan babba 24-12-2018 18:04
Donc, j'en appelle à toutes et à tous de cultiver ces 3 cadeaux que la nature nous a offerts pour "grandir" ensemble et honorer notre Niger.
En plus, vous constatez que malgré cet héritage pas tout à fait agréable que nous a légué l'histoire, la géographie est venue à notre secours en nous dotant d'immenses potentialités, notamment dans le domaine minier, que nous pouvons en principe transformer vite en levier de développement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #51 dan babba 24-12-2018 18:06
(suite et fin)
Jetons les rancunes très loin, enterrons les différences "négatives" pour nous unir et travailler...
Fraternisons, travaillons pour pouvoir signer le rendez-vous avec le progrès.
Je prie tous mes compatriotes de m'en excuser pour ces analyses qui sont certes, douloureuses pour nous tous, mais dans la vie pour progresser, il faut connaitre ses limites. Ces limites nous permettent aussi de remarquer que nous avons d'autres forces que nous ne cherchons pas à exploiter.
J'invite toute la classe politique, la société civile élargie aux syndicats ainsi que toutes les autres forces vives de la nation de créer un cadre ad ‘hoc en vue de faire un diagnostic succinct de notre situation politique, sociale, culturelle et économique en 3 ou 5 jours afin de recommander des mesures visant à nous sortir de ce tunnel. Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #52 Ohms 25-12-2018 20:17
Ce sinistre individu doit apprendre que les crimes les plus odieux ont eu pour origine les écrits.
Les paroles passent et tombent dans l'oubli, mais les écrits restent et traversent les âges.
Il a appelé au meurtre, à la guerre civile, au soulèvement, il n'est plus dans son rôle d'enseignement, mais aveuglé par une haine implacable, il veut allumer un brasier destructeur aux conséquences incalculables. Que ses sombres desseins pour le Niger soient anéantis et que ce pays qui a besoin de paix, d'amour et de concorde entre ses fils prospère et connaisse enfin le développement.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #53 Tchim 25-12-2018 22:33
De Halidou n'a écrit qu'une vérité qui ne devrait pas courroucer Dr S Adji, défenseur inavoué de guru
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 29/09/2020, 14:13
societe-civile-apres-6-mois-de-detention-mounkaila-halidou-maikoul-zodi-et-moudi-moussa-libres-en-attendant-le-delibere-de-leur-proces-en-appel Les 3 acteurs de la société civile Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa ont été libérés...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 10:07
journee-de-solidarite-coris-day-2020-coris-bank-niger-offre-des-vivres-et-du-materiel-a-plus-de-300-sinistres-de-harobanda-et-de-saga L’édition 2020 de la Journée de solidarité, « CORIS DAY », de Coris Bank International a été...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 08:48
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-28-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 28/09/2020, 14:47
togo-le-president-faure-nomme-victoire-tomegah-dogbe-a-la-tete-du-gouvernement Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé,...Lire plus...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...

Dans la même Rubrique

Société civile : après 6 mois de détention Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa libres en attendant le délibéré de leur procès en appel

29 septembre 2020
Société civile : après 6 mois de détention Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa libres en attendant le délibéré de leur procès en appel

Les 3 acteurs de la société civile Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa ont été libérés d’office par la justice ce mardi 29 septembre 2020, après plus de six...

Journée de solidarité « Coris Day » 2020 : Coris Bank International Niger offre des vivres et du matériel à plus de 300 sinistrés de Harobanda et de Saga

29 septembre 2020
Journée de solidarité « Coris Day » 2020 : Coris Bank International Niger offre des vivres et du matériel à plus de 300 sinistrés de Harobanda et de Saga

L’édition 2020 de la Journée de solidarité, « CORIS DAY », de Coris Bank International a été célébrée le samedi 26 septembre 2020 à Niamey.  A cette occasion, les agents du groupe...

Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

24 septembre 2020
Lutte contre la Covid 19 : le groupe Orano renforce les capacités opérationnelles du CERMES

Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano Mines Niger vient d’offrir un important don au centre de Recherche Médicale...

Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

23 septembre 2020
Ethique et Bonne gouvernance : les Douanes nigériennes à l’école du Programme Anti-corruption et Promotion de l'Intégrité de l’Organisation Mondiale des Douanes (A-CPI/OMD)

Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes du Programme Anti-corruption et Promotion de l’Intégrité des douanes (A-CPI) de l’Organisation Mondiale des...

L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

23 septembre 2020
L’AJ-SEM Niger pose les jalons d’un cadre de dialogue et de collaboration entre FDS et acteurs des médias

A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont formulé la nécessité de créer un mécanisme formel de collaboration entre eux pour...

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...