dimanche, 24 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


ti1

Nous, population de Tillabéri, regroupée au sein du cadre de concertation et d’actions citoyennes de la société civile nigérienne indépendante de Tillabéri, réunies ce samedi 15 décembre 2018 à l’effet d’examiner la situation sécuritaire très préoccupante de la Région, faisons la déclaration dont la teneur suit : 

 

Zeyna transfert argent bis

- Considérant la constitution du 25 novembre 2010 ; 
- Considérant l’insécurité de plus en plus grandissante qui prévaut dans la Région de Tillabéri notamment dans les zones frontalières avec le Mali et le Burkina Faso ; 
- Considérant les multiples attaques meurtrières perpétrées contre des positions de nos forces de défenses et de sécurité et sur les paisibles citoyens en quête de leur pitance quotidienne ;
- Considérant les exactions et l’extorsion dont sont victimes les populations du nord de la Région, en l’occurrence celles des communes d’Anzourou, d’Inates et de Dessa ; 
- Considérant l’insuffisance de postes de contrôle et de surveillance des FDS le long de ces frontières peu étanches avec des sous effectifs souvent peu ou mal équipés ; 
- Considérant l’attitude complice des bases militaires étrangères présentes au Niger avec des drones qui nous survolent et nous surveillent en permanence ; 
- Considérant l’état d’urgence instauré dans dix des treize Départements de la Région ; 
- Considérant le ralentissement ou l’abandon de certaines activités économiques dus à l’état d’urgence dans ces zones, compromettant du coup les maigres chances de développement qu’elles offrent à ces populations déjà éprouvées qui font face aux multiples chocs climatiques ; 
- Considérant les impacts négatifs de l’état d’urgence sur les droits fondamentaux des populations (droit à l’éducation, droit à la santé, droit aux loisirs…) ;
Considérant que les mesures de l’état d’urgence impactent négativement la cohésion sociale si chère à ces populations ; 
- Considérant l’incapacité du gouvernement à assurer la paix et la sécurité des vaillantes populations du Niger, en particulier celles de la Région de Tillabéri ; 
- Considérant le faible engagement des élus nationaux au titre de la Région de Tillabéri devant l’insécurité grandissante qui y sévit ;

Le cadre de concertation et d’actions citoyennes de la société civile nigérienne indépendante de Tillabéri : 
- Fustige et condamne l’importation de l’insécurité, jadis étrangère à la Région ; 
- Regrette le manque de sérieux de la part du régime dans la lutte contre l’insécurité qui sévit dans la Région ; 
- Condamne l’instauration de certaines mesures de l’état d’urgence qui produisent plus d’effets négatifs que positifs, dans dix Départements de la Région de Tillabéri. 
A l’épreuve des faits, l’état d’urgence rend beaucoup service à ces malfrats qu’aux populations qu’il est censé protéger. En effet, la restriction des mouvements des citoyens et la fermeture de plusieurs marchés accentuent la pauvreté ambiante et la frustration des populations et n’ont nullement conduit à une réduction conséquente des attaques dans la Région. 
Avec l’état d’urgence, plusieurs droits humains des populations jusqu’aux plus intimes ne sont pas garantis.
Sur le plan sanitaire, les évacuations nocturnes sont impossibles et augmente du coup le taux de mortalité surtout infantile et maternelle. Dans le domaine de l’éducation, la restriction des mouvements des enseignants contribuent à la perte du temps scolaire. 
Rappel au gouvernement que le seul fait d’instaurer l’état d’urgence sans mesures d’accompagnement ne saurait être un moyen de dissuasion de ces forces obscurantistes. 
Par conséquent, le gouvernement doit consulter les populations et prendre en compte leurs préoccupations concernant leur propre sécurité. 
Il doit aussi redéfinir l’état d’urgence et le cadrer de sorte qu’il puisse prendre en compte les aspirations légitimes des populations.
Convaincu que la paix et la sécurité, requièrent la participation de toutes les énergies, nous Cadre de Concertation et d’Actions Citoyennes de la société civile nigérienne indépendante de Tillabéri, encourageons toute initiative inclusive visant à ramener la paix dans la Région.
Ainsi le cadre exige du gouvernement la mise à la disposition de nos forces de défenses et de sécurité des moyens conséquents (ressources humaines , matérielles , et techniques adéquates) pour anéantir ces forces du mal sans foi ni loi qui terrorisent les habitants déjà en proie à l’insécurité économique pour que règnent définitivement la paix et la sécurité. 
- Aux forces de défense et de sécurité, le cadre apporte son ferme et indéfectible soutien quant à leur exaltante et noble mission de défense et de protection des populations avec lesquelles il les invite à créer des relations de confiance pour une meilleure et parfaite collaboration dans la traque de notre ennemi commun souvent invisible. 
- Aussi, le cadre rend un hommage mérité à toutes les FDS tombées sur le champ d’honneur et présente ses condoléances à leurs familles respectives, leurs corps de métiers respectifs et au peuple nigérien; 
- Aux populations des zones d’insécurité, le respect des consignes de sécurité pour faciliter aux FDS leur mission sur le terrain. 
- Exige le départ immédiat et sans condition des bases militaires étrangères dont la présence sur le sol nigérien n’a fait que divertir nos forces nationales et exacerber l’insécurité. Nous leur disons à cet effet: « allez-vous en ! Notre armée nationale nous suffit ! » 
- Aux élus municipaux, Régionaux et nationaux de prendre leurs responsabilités de représentation, de protection et de défense des populations aux différents échelons. 
- Enfin, invite les oulémas et l’ensemble du peuple à intensifier les prières pour un retour de la sécurité et une paix durable dans le pays. 
- Vive le Niger paisible et prospère ! 
- Vive la République souveraine du Niger ! 
- Vive la convergence citoyenne ! 
- Que Dieu protège le Niger et son peuple ! 
Amine !

Fait à Tillabéry, le samedi 15 décembre 2018

 

Commentaires  

-1 #1 Kaba 15-12-2018 21:03
Que dit la société civile de tillabery quant a l organisation de la lutte? Rien n est encore fait pour accueillir les delegations
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Abdoulsalami Issoufou 16-12-2018 05:21
:Que le tout puissant Allah protège le Niger et son peuple de tous les bandits armés et qu'il protège aussi nos forces armées Amen. :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Nocomment 16-12-2018 13:43
Cela vaut aussi pour la situation à Diffa dont les populations sont réduites à la limite à des éternels assistés clouées sans lendemain dans des sinistres cases au grand plaisir de ceux qui jubilent de la situation pour des intérêts connus et non connus.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...Lire plus...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...Lire plus...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...Lire plus...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...Lire plus...
Publier le 21/01/2021, 14:17
sante-inauguration-officielle-du-siege-de-la-mutuelle-des-agents-de-la-police-et-de-la-garde-nationale La mutuelle de Santé de la Garde Nationale du Niger-Police  Nationale vient d'être dotée d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 20/01/2021, 18:49
usa-joe-biden-officiellement-investi-46e-president-des-etats-unis Joe Biden, 78 ans, a été investi 46e président des États-Unis, quelques minutes après Kamala Harris...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 20/01/2021, 07:19
le-gouvernement-de-la-turquie-profondement-attriste-par-la-mort-de-quatre-quatre-soldats-nigeriens-dans-la-region-de-diffa  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...

Dans la même Rubrique

Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

22 janvier 2021
Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

  La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à 18h30 (heure locale), 155 briques de chanvre indien dissimulées dans une...

Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

20 janvier 2021
Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce 19 janvier s'est dit "profondément attristé" par la mort de quatre soldats nigériens et...

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...