lundi, 18 février 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Orange 4GO

atelier texte etat civil

Jeudi 29 Novembre 2018, la salle de réunion du stade général Seyni Kountché a servi de cadre pour valider les travaux du comité chargé de réviser les textes sur l’état civil. La cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence du Secrétaire Général du Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, du Secrétaire Général du Gouvernorat de Niamey, d’un représentant de la délégation de l’Union Européenne, de la représentante adjointe de l’Unicef et plusieurs autres invités.

 

Les deux dernières révisions des textes régissant l’état civil, remontent respectivement aux années 1950 et les dernières réformes datent respectivement des années 1985 et 2016.

C’est conscient des insuffisances qu’il comporte, que les autorités nigériennes en partenariat avec l’Unicef et sur financement de l’Union Européenne ont décidé de réviser profondément l’état civil nigérien.

Entre autres insuffisances qui caractérisent ce dernier, figurent :

-L’absence de la prise en compte de l’informatisation ;

-L’absence du Mécanisme de coordination entre les parties prenantes ;

Et le manque d’une politique nationale de l’Etat civil.

Compte tenu du développement accéléré des Nouvelles Technologie de l’Information et de la Communication, le Niger est appelé à être au diapason de l’évolution du monde moderne.

Une fois les travaux de  l’atelier validés leur mise en œuvre va  permettre au pays de disposer des textes de base qui aboutiront à  l’élaboration et l’adoption d’un plan stratégique 2017-2021 sur le renforcement de l’état civil.

Selon l’Etude Démographique à Indicateurs multiples (EDSN-MICS  2012),  une convention de financement de près de 3 millions d’euros avait permis de donner un bon élan au système d’état civil nigérien avec une amélioration significative de l’offre de services passant, de 2700 centres de déclaration à plus de 10.000.

Aujourd’hui, des parents sont de plus en plus conscients de l’importance de déclarer les faits d’état civil, ce qui a permis de doubler le taux de déclaration des enfants à la naissance de 32% en 2006 à 64% en 2012.

‘’Les enfants sont au cœur des actions de l’Unicef. Un enfant est défini comme tel à partir de son âge.

Pour connaitre l’âge d’un enfant, il faut bien qu’il dispose d’un acte de naissance. Ainsi, l’enregistrement d’un enfant aussitôt sa naissance prend alors tout son sens. C’est un droit fondamental qui constitue le point de départ de tous les droits », a déclaré Mme Illaria Carneveli, représentante adjointe de l’Unicef au Niger.

Mamane Adamou

Actuniger.com

 

 

Ajouter un Commentaire

WhatsApp Image 2019-01-30 at 11.45.05.jpeg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Attaque de Chétimari : 7 soldats tués, 6 blessés et plusieurs assaillants de Boko Haram neutralisés (Officiel)

16 février 2019
Attaque de Chétimari : 7 soldats tués, 6 blessés et plusieurs assaillants de Boko Haram neutralisés (Officiel)

Sept (7) soldats ont été tués par balle et six (6) autres blessés lors de l’attaque ayant visé, le vendredi 15 février aux environs de 18H00, le poste avancé de...

Tillabéri : le couvre-feu allégé dans la ville

16 février 2019
Tillabéri : le couvre-feu allégé dans la ville

La contestation par la population de Tillabéri des nouvelles mesures entrant dans le cadre de la mise en œuvre de l’état d’urgence a fini par payer. Après plusieurs manifestations ainsi...

Tillabéri : une journée ville morte bien suivie pour dire non à l’état d’urgence

14 février 2019
Tillabéri : une journée ville morte bien suivie pour dire non à l’état d’urgence

La ville de Tillabéri a tourné au ralenti ce jeudi 14 février en raison de l’opération « ville morte » lancée par la société civile et des associations professionnelles, qui entendent ainsi...

Tillabéri : les nouvelles mesures sécuritaires inquiètent la population

13 février 2019
Tillabéri : les nouvelles mesures sécuritaires inquiètent la population

Les nouvelles mesures de renforcement de la sécurité dans la commune urbaine de Tillabéri ne sont pas au goût de la population de Tillabéri qui s’inquiète de leurs répercussions sur...

Insécurité : au moins 3 gendarmes tués dans une attaque à Bagagi (Dosso)

13 février 2019
Insécurité : au moins 3 gendarmes tués dans une attaque à Bagagi (Dosso)

Le marché hebdomadaire de Bagagi, localité située à une quinzaine de kilomètres de Matankari dans le département de Dogon Doutchi (Région de Dosso), a été la cible d’une attaque perpétrée...

Agadez : désarmement d'ex-rebelles toubou après leur reddition dans le nord

11 février 2019
Agadez : désarmement d'ex-rebelles toubou après leur reddition dans le nord

Les autorités du Niger ont présidé lundi dans le Nord une cérémonie de désarmement de rebelles de l'ethnie minoritaire toubou, qui ont négocié leur reddition la semaine passée, selon les...