mardi, 16 octobre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

armee du nigeria

Mercredi 19 septembre, en marge d’une réunion de concertation des acteurs de l’éducation, le Gouverneur Zakari Oumarou avait annoncé que « des bombardements de l’armée nigériane ont lieu actuellement sur des villages frontaliers… Nos éléments sont sur place pour sécuriser notre corridor et évaluer la situation ».

 

Sur place les témoignages recueillis parlent du bombardement ciblé de deux villas chichement équipées construites dans un campement frontalier et servant de repère aux gangs qui écument l’état de Zanfara. Le chef de gang ayant été tué 3 jours plutôt, les éléments du gang se sont précipités sur leur refuge frontalier. Et c’est ce dernier retranchement que l’armée nigériane est venue bombarder, d’après la compréhension des habitants des villages nigériens qui se félicitent de cette opération.

Joint au téléphone, le Préfet de Madarounfa Harouna Maidabo confirme l’opération nigériane à la frontière de son département et ajoute : « Ce matin la situation est calme et les populations des villages et hameaux frontaliers vaquent normalement à leurs occupations ».

A noter que cette première opération de l’armée nigériane, intervient quelques jours seulement après la visite du Ministre nigérian de la Défense au Niger.

 

 

Le Souffle de Maradi

Commentaires   

+3 #1 Oumarou Sanda 21-09-2018 07:05
Il est grand temps d'exterminer la vermine.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 bagague 21-09-2018 08:44
Et alors,où est le problème.?Nous avons en commun LA CEDAO ET UA,en plus nos ennemis sont commun:BOKO HARAM
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Niger 21-09-2018 08:50
C´est un ouf de soulagement pour les paisibles populations victiment de ses malfrats et aussi je voudrais féliciter FAN du Nigeria pour cette operation.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #4 Libre 21-09-2018 09:25
Rien ne prouve que c est le gang rechercher
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 wsb 21-09-2018 10:04
Cette opération est très salutaire, nous espérons que notre armée fasse la même chose au Nigéria en poursuivant ces malfrat jusqu'à leur dernier retranchement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Ibrahimsoumaila85@gmail.com 21-09-2018 10:06
Question posé est si ses opérations n'ont aucune complicité pour renforcer ces salle opération qui sévi au région de lac envi de créer de désordre des plus de favori au détriment des profitant
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #7 Attarougou 21-09-2018 10:54
Il faudra bien que les deux (2) Etats (le Niger et le Nigéria) conjuguent leurs efforts pour définitivement juguler ce banditisme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Issouf 21-09-2018 16:30
On parle de gang. Hors nous de qu on enttend me non Nigeria,nous faisons reference au group terrorise BH.I'll faut nous faire LA part des choses ,puisqu I'll ya longtemps qu on avaient appris des rumeurs des elements de BH Dan's cette regions
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Saad youss 21-09-2018 19:15
Il faut vraiment une opération de ce genre pour éradiquer les fauteurs de troubles
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Maraka 24-09-2018 21:02
Ce faut et archi-faux pour ce qui est de l'information qui dit que les force Nigérien sécurise les villages frontaliers parce que meme avant hier le 21 septembre 2018 ces bandits ont attaqués le village de Goumouta et ont pris plus de 500 betes
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 AKOUA MALAMI 25-09-2018 13:40
En fait après avoir bombardé les villages frontaliers des bandits armés preneurs d'otages ,ils doivent bombardé le palais présidentiel à Niamey ou loge le bandit politique violeurs des textes du pays, classeur du pays au dernier rang de la planete .Ainsi ce qui viendra utilisera à bon escient et bien justifié les 14 Milliards tant décriés.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

FRONT SOCIAL : déclaration de presse du Cadre de concertation et d'actions citoyennes

14 octobre 2018
FRONT SOCIAL : déclaration de presse du Cadre de concertation et d'actions citoyennes

Les organisations membres du Cadre de concertation et d’actions citoyennes, réunies à l’effet de dresser le bilan de la journée d’actions citoyennes du 6 octobre et examiner les derniers développements...

SOMMET FRANCOPHONIE 2018 : Aissatou Adamou Noma, « Ana Tchanga », sacrée meilleure « Jeune entrepreneure francophone »

10 octobre 2018
SOMMET FRANCOPHONIE 2018 : Aissatou Adamou Noma, « Ana Tchanga », sacrée meilleure « Jeune entrepreneure francophone »

Les nigériens ont du talent ! Notre compatriote, Aissatou Adamou Noma, « Ana Tchanga, vient de le prouver encore une fois en remportant l’édition 2018 du Prix de la jeune entrepreneure francophone. ...

JAC : la pression de la société civile ne faiblit pas, la mobilisation montre des signes d’essoufflements

7 octobre 2018
JAC : la pression de la société civile ne faiblit pas, la mobilisation montre des signes d’essoufflements

Le Cadre de concertation et d'action citoyenne (CCAC), a tenu ce samedi 6 octobre, sa 20ème Journée d'Action Citoyenne (JAC). A Niamey, la manifestation s’est comme d’habitude traduite par un...

AFFAIRE CRENI MAGARIA : MSF apporte son soutien à Dr Anne Pittet, et confirme son alerte sur la gravité de la situation

6 octobre 2018
AFFAIRE CRENI MAGARIA : MSF apporte son soutien à Dr Anne Pittet, et confirme son alerte sur la gravité de la situation

C’est un démenti en bonne et due forme que Médecins Sans Frontières (MSF), vient d’adresser au gouvernement du Niger dans l’affaire du « Creni de Magaria ». Dans un communiqué qu’elle vient...

Relaxe pour les acteurs de la société civile, Maikoul Zodi, Ibrahim Diori et Ibrahim Tanko emprisonnés depuis avril

5 octobre 2018
Relaxe pour les acteurs de la société civile, Maikoul Zodi, Ibrahim Diori et Ibrahim Tanko emprisonnés depuis avril

La justice nigérienne a relaxé vendredi trois acteurs majeurs de la société civile du Niger, emprisonnés depuis avril après une manifestation interdite contre la loi de finances, a annoncé leur...

AGADEM : encore une nouvelle découverte de pétrole au sud-est du Niger

5 octobre 2018
AGADEM : encore une nouvelle découverte de pétrole au sud-est du Niger

  Vendredi, le britannique Savannah Petroleum a annoncé sa cinquième découverte consécutive d’huile sur le contrat de partage de production R3 / R4 dans le bassin de l'Agadem, au sud-est...