lundi, 25 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Nouhou Boubacar Saman

Le Syndicat autonome des magistrats du Niger (SAMAN) monte au créneau. Dans une déclaration de presse rendue par son bureau exécutif ce jeudi 6 septembre, le syndicat des magistrats a passé en revue la situation des droits de l’homme et des libertés publiques au Niger ainsi que les menaces, depuis un certain temps, qui pèsent sur l’indépendance du pouvoir judiciaire.

 

Zeyna transfert argent bis

Le SAMAN qui s’est insurgé contre la banalisation du pouvoir judiciaire, a dénoncé les agissements des autorités administratives notamment leurs refus de respecter les décisions de justice. « Depuis un certain temps, le refus d'obtempérer aux décisions de justice est en passe de devenir, ou même est devenu le sport favori de certaines autorités administratives de notre pays », s’indignent le Syndicat dans sa déclaration, avant de citer les cas enregistrés à Niamey, Maradi, Zinder et tout récemment à Agadez.  A toutes fins utiles, le SAMAN a tenu à rappeler à ces autorités qu’il s’agit là d’actes constitutifs de délit de résistance à l'exécution d'une décision de justice, un délit prévu et puni par l'article 196.3 du code pénal d'une peine d'emprisonnement de six (6) mois à deux (2) ans. A cet effet, le SAMAN a d’ailleurs demandé aux magistrats investis du pouvoir de poursuite et compétents sur les territoires dont les cas ont été constatés, de s'acquitter honorablement de leur devoir, pour que force reste à la loi. Pour le SAMAN, la justice étant le dernier rempart contre l'arbitraire et les abus de tous genres dans un état de droit, il appartient donc aux magistrats de faire en sorte que le pouvoir judiciaire reste et demeure le seul et unique pouvoir à même de garantir les droits et libertés consacrés par la constitution.

Saman1 bell

saman2 bell

Fraude au concours d’entrée à l’Ecole de formation des juges

Par ailleurs, le SAMAN est revenu dans sa déclaration, sur les cas de fraudes rapportés par certains candidats au dernier concours d’entrée à l’Ecole de formation des magistrats. Le sujet est actuellement au cœur de l’actualité et le SAMAN a dénoncé des « irrégularités flagrantes » dans le processus de recrutement des magistrats, interpellant le gouvernement sur la nécessité que des investigations soient diligentées par les services compétents afin de faire toute la lumière sur cette affaire qui fait couler beaucoup d’encre.

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires  

+1 #1 Oumarou Sanda 07-09-2018 10:36
Le Niger est tombé bien bas ! Je comprends certains esprits qui percevaient les Africains immatures pour la démocratie. Nous risquons de ne jamais "entrer dans l'Histoire".
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Hum 07-09-2018 11:00
Le problème est que vous même magistrats vous êtes à la base de tous les problèmes juridictionnels de ce Pays parce que vous avez trop laissé faire au régime maintenant qu’ils ont pointé l arme sur vous que vous essayez d agir alors c est trop et inopportun de votre part, vous les avez regardé détruire les partis politiques, l école , la santé, la religion, la société nigérienne en général vous n avez rien dit, ils ont banalisé la constitution vous n avez rien dit c est maintenant qu ils ont magouillé un petit concours de magistrat que vous allez montrer vos nez?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Hum 07-09-2018 11:01
Lire trop tard et inopportun
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 ? ? ? 07-09-2018 12:11
"Pauvre Niger !"
ça fait bientôt 5 ans qu'on ne peut plus organiser un concours digne de ce nom, sans qu'il ne soit entaché d'irrégularités. Tous les concours qui se sont succédé sont soit annulés, soit repris, soit contestés par des victimes du système. On se demande ce qui arrive réellement à ce pauvre pays. On dirait une malédiction!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Franchement la justice nigérienne 07-09-2018 12:49
Junior
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Boubacar adam 07-09-2018 20:08
Merci saman
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Awassa 08-09-2018 10:13
Le Niger connait actuellement 2 maux/virus :
- le 1er, c'est le pouvoir actuel avec son gourou en tête, qui a décidé de foutre en lair tous les acquis sociaux dont la paix séculaire, l'humilité des populations, et la fraternité entre communautés nationales, ce gourou imbu de sa personne, pense être le 1er et le dernier dirigeant du Niger, après lui, pense t il, le Niger doit disparaitre;
- le 2 eme mal que vit le Niger, c'est le pouvoir judiciaire, qui s'est laissé se faire utilisé par le 1 et mal, à son service pour perpétrer tous les maux subséquents que vivvivent les pauvres citoyens. Et ce pouvoir judiciaire, et ce gourou, obnubilés par l'argent,pensent que l'argent est l'Alpha et l'oméga de la vie.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Sarkozy 12-09-2018 13:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Oumarou Sanda :
Le Niger est tombé bien bas ! Je comprends certains esprits qui percevaient les Africains immatures pour la démocratie. Nous risquons de ne jamais "entrer dans l'Histoire".

Haba, laisse, mon frère! Lorsque Sarkozy l'avait courageusement déclamé à Dakar, cela avait tout de suite suscité une hypocrite levée de bouclier partout en Afrique, et même au-delà. Hypocrite parce que tout le monde savait bien que c'était la vérité, mais, par fierté, on avait battu en brèche cette assertion sarkozienne. Depuis 1993, quelle maturité démocratique a-t-on acquise? Nous stagnons, et ce n'est pas en stagnant que l'on entre dans l'histoire.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Réaliste 12-09-2018 13:29
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Le problème est que vous même magistrats vous êtes à la base de tous les problèmes juridictionnels de ce Pays parce que vous avez trop laissé faire au régime maintenant qu’ils ont pointé l arme sur vous que vous essayez d agir alors c est trop et inopportun de votre part, vous les avez regardé détruire les partis politiques, l école , la santé, la religion, la société nigérienne en général vous n avez rien dit, ils ont banalisé la constitution vous n avez rien dit c est maintenant qu ils ont magouillé un petit concours de magistrat que vous allez montrer vos nez?

Le blèm est que le pouvoir judiciaire a toujours mangé dans la main du pouvoir exécutif. Alors, comment, dans ces conditions, voulez-vous que la justice désavoue une action gouvernementale? Et comme vous le dites, c'est à présent qu'ils sont victimes du système que les jusqu'à en perdre haleine, nous on s'en balance.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Affairisme galopant 12-09-2018 13:32
Citation en provenance du commentaire précédent de ? ? ? :
"Pauvre Niger !"
ça fait bientôt 5 ans qu'on ne peut plus organiser un concours digne de ce nom, sans qu'il ne soit entaché d'irrégularités. Tous les concours qui se sont succédé sont soit annulés, soit repris, soit contestés par des victimes du système. On se demande ce qui arrive réellement à ce pauvre pays. On dirait une malédiction!

Affairisme dégénéré sur fond de malédiction, voilà le mal dont souffre ton pays, mon frère!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...Lire plus...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...Lire plus...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...Lire plus...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...Lire plus...
Publier le 21/01/2021, 14:17
sante-inauguration-officielle-du-siege-de-la-mutuelle-des-agents-de-la-police-et-de-la-garde-nationale La mutuelle de Santé de la Garde Nationale du Niger-Police  Nationale vient d'être dotée d'un...Lire plus...
Publier le 20/01/2021, 18:49
usa-joe-biden-officiellement-investi-46e-president-des-etats-unis Joe Biden, 78 ans, a été investi 46e président des États-Unis, quelques minutes après Kamala Harris...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...
Publier le 20/01/2021, 07:19
le-gouvernement-de-la-turquie-profondement-attriste-par-la-mort-de-quatre-quatre-soldats-nigeriens-dans-la-region-de-diffa  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...

Dans la même Rubrique

Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

22 janvier 2021
Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

  La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à 18h30 (heure locale), 155 briques de chanvre indien dissimulées dans une...

Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

20 janvier 2021
Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce 19 janvier s'est dit "profondément attristé" par la mort de quatre soldats nigériens et...

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...