dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Ali Idrissa nani1

Une semaine après sa libération, Ali Idrissa Nani, coordinateur du ROTAB, se prononce. Pour l’acteur de la société civile, le « combat commencé va continuer » et « la victoire sur les ennemis du Niger est certaine » comme il l’a lui-même annoncé dans son message que nous reproduisons en intégralité ici.

 

Zeyna transfert argent bis

Mesdames, Messieurs, chers amis, chers compatriotes

Face à l’injustice et pour le combat que nous menons depuis de longue date, vous avez été nombreux, au Niger comme à l’extérieur, à nous avoir témoigné votre inestimable soutien. Cette épreuve marquée par quatre mois de détention arbitraire, du seul fait du prince, ne saurait guère freiner l’élan de notre juste et noble lutte pour le droit à la dignité humaine.
Ces quatre mois de privation de liberté nous ont convaincus d’être sur la bonne voie pour notre pays, celle d’amener ce régime ignominieux et liberticide à respecter les principes démocratiques, les droits humains et les libertés publiques d’une part et soutenir la bonne gouvernance dans la gestion de la chose publique d’autre part. Il n’y aura ni de dictature, ni de monarchie au Niger.
Ce combat commencé avec vous, nous le continuerons ensemble, avec vous, afin que chaque Citoyen puisse jouir effectivement des droits sociaux, économiques, culturels et politiques affirmés par la constitution de la République du Niger et les traités internationaux ratifiés par notre pays, un pays grand, beau et riche mais dépossédé par le gangstérisme et l’incompétence des dirigeants actuels.
Peu importe la forme et la tournure que ce combat prendra, ce sera toujours un engagement citoyen, contre la pensée unique, la mal-gouvernance, la division des Nigériens, les dérives autocratiques et la spoliation des richesses du sous-sol nigérien. Face à ce régime insouciant et finissant dont le seul mérite est d’avoir appauvri le Niger et les Nigériens, une autre option, comme alternative est possible !
Espérons vous voir très nombreux dans les futures formes de lutte et d’engagement au profit de notre pays, nous vous témoignons toute notre gratitude pour le soutien multiforme à nous apporté, tout le temps pendant lequel la justice a enfin estimé la légitimé de notre combat citoyen, mais pour lequel le régime décomposé et corrompu de Monsieur Issoufou nous a emprisonnés. Soyez rassurés que notre victoire sur les ennemis du Niger est certaine.
Ali Idrissa
Défenseur des droits humains

 

 

Commentaires  

+6 #1 adamou Hamani 31-07-2018 14:33
Le vrai combat est d'aller conscientiser les masses laborieuses qui vivent dans les campagnes lointaines de notre pays. Ils sont des millions les nigeriens de nos brousses qui ne comprennent rien de la democratie, de la constitution et les regles qui regissent les trois pouvoirs. Ceux qui veulent faire un combat pour le peuple doit aller l'eduquer pour qu'il comprenne les enjeux veritables mais dans les salons de Niamey ce n'est qu'une autre manche de divertissement qui commence pas plus ni moins. Former et informer le peuple, le vrai d'abord. Si non quelqu'un l'a dit depuis longtemps ce qu'on fait pour moi sans moi et contre moi. Comprendra qui pourra. Formez le peuple et laissez le, vous verrez qu'il n'acceptera pas n'importe quoi mais avant cela tout le reste est divertissement. A bon entendeur salut
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #2 malakani 31-07-2018 14:45
Efface-toi de la, pauvre con, comme dirait l'autre. Il ne manque pas de culot cet idiot, meme maintenant ton chemin ce sera la prison, puisque tu ne contrôles pas tes mots, c'est toi-meme qui tends le piège qui te prends.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 dan niger 31-07-2018 19:38
ali, tu es mal indiqué pour parler de lutte citoyenne. tu es un acolyte du pyromane mais lâche, on se connait au NIGER. Tchangari est SG de l'ORDN tarmamuwa. Le seul capable de mobiliser les gens c'est nouhou. Lui même a déclaré qu'il sera candidat. Donc vous êtes tous politiques, sortez ouvertement faire votre combat politique à visage découvert
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 verite 01-08-2018 08:22
J'ai entendu ce Monsieur dire qu'ils ont laisse la moitie de leurs affaire a la prison et n'ont pas peur de ce dernier et vont continuer le combat. Mais il se trompe personne n'a interdit les manifestations,les déclarations et consort.
s'il est Homme, prochainement si on interdit une marche qu'il sorte pour dire ils vont marcher
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 BALI 01-08-2018 10:26
Bonjour,
Épouvantail, tu as dis (Peu importe la forme et la tournure que ce combat prendra), et bien nous comprenons le fonds de cette phrase, sauf que la loi te sanctionnera tant que tu la violera, tu n 'es pas exempt faute. Encore une fois, votre combat politique est médiocre et vous ne pourriez rien.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Tanimoune 01-08-2018 10:29
Ali si tu as un peu de pudeur tu dois te taire et laisser les hommes parler. Tout le monde a su le montage grossier que tu as fait pour quitter la prison. Toi et ton mentor c'est même pipe même tabac. Les gens jugent pas les actes, les faits concrets. As tu entendu nouhou ou moussa se plaindre ou dire qu'on veut les tuer pendant votre détention? C'est qui comparez votre Hama national à Nelson Mandela. Mandela a refusé toute compromission pour sortir de prison. Votre Hama s'est déguisé en femme pour quitter le niger. Le hidjab qu'il a porté a été retrouvé dans un bosquet vers Makalondi. A son retour en 2016 il s'est fait malade pour être évacué avec la complicité d'un certain De Yac.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Blackmarket 01-08-2018 11:18
Citation en provenance du commentaire précédent de adamou Hamani :
Le vrai combat est d'aller conscientiser les masses laborieuses qui vivent dans les campagnes lointaines de notre pays. Ils sont des millions les nigeriens de nos brousses qui ne comprennent rien de la democratie, de la constitution et les regles qui regissent les trois pouvoirs. Ceux qui veulent faire un combat pour le peuple doit aller l'eduquer pour qu'il comprenne les enjeux veritables mais dans les salons de Niamey ce n'est qu'une autre manche de divertissement qui commence pas plus ni moins. Former et informer le peuple, le vrai d'abord. Si non quelqu'un l'a dit depuis longtemps ce qu'on fait pour moi sans moi et contre moi. Comprendra qui pourra. Formez le peuple et laissez le, vous verrez qu'il n'acceptera pas n'importe quoi mais avant cela tout le reste est divertissement. A bon entendeur salut

No comment...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Saint 01-08-2018 12:16
Ali Idrissa tu n' as même pas honte , il a crié pour dire qu'il était malade .s'il vous plaît le régime il faut le castré ces couilles. Il n'a pas pitié du niger au vie que Hama plus soit au pouvoir.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Dodo 01-08-2018 13:48
Ce qui est curieux en lui c'est que même au sein de lumana les gens se posent des questions sur son activisme. Même du temps où Hama était au pays et président de l'Assemblée nationale Ali était toujours en mission à l'étranger. Les gens se posent la question: à quel jeu joue Ali et pour qui il le joue?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 MOI 01-08-2018 18:43
Il est grand temps de penser à écourter certaines "têtes bien pensantes".
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 louma 02-08-2018 07:15
MA QUESTION A CEUX QUI SOUTIENNENT ALI IDRISSA : QUI SONT LES NIGERIENS DONT ILS PARLENT ET SE SACRIFIENT POUR LEURS CAUSES . APPARENT ALI IDRISSA PENSE VIVRE DANS UNE TRIBUE
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 moi même 02-08-2018 12:19
Nous sommes tous des laches
Pourquoi ni Ali Idrissa ni vous autres ne dites pas pas ce qui semblerait être objectivement correct.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 MAI IDON GANI 02-08-2018 14:35
MAIS ALI VOS SALLES MOTS ETAILLES DANS VOTRE CHIFFON, VOUS PENSEZ QUE SI NOUS NE SOMMES PAS DANS UN REGIME QUI RESPECT LES DROITS HUMAINS, VOUS DEVREZ ETRE OU? ENCORE EN PRISION. SORTEZ! DECLAREZ VOUS POLITISE. VOS AGISSEMENTS SONT CLAIRES. ON VOUS A A OEIL.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Dan adar 03-08-2018 09:20
Vous etes tous des laches, pour quoi vous l'insultez
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...

Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

18 septembre 2020
Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au cours d’une cérémonie solennelle d’au revoir, son témoignage de satisfaction à Dr....

« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

17 septembre 2020
« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi relatif à l'évolution de l'enquête sur l'affaire de présomption d’exécutions sommaires de 102 personnes...

Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

17 septembre 2020
Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15 septembre 2020, pour le lancement officiel de la formation de reconversion professionnelle des jeunes...

Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

16 septembre 2020
Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

● Moudi Moussa, Halidou Mounkaila et Maikoul Zodi sont des prisonniers de conscience qui doivent être libérés immédiatement et sans condition ●Inquiétudes face à une répression croissante des droits humains...

Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

16 septembre 2020
Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

En réponse aux fortes inondations causées par les pluies diluviennes pendant le mois d’août et de septembre, au Niger dans les régions de Dosso, Tahoua et Maradi, l'Union européenne a...