dimanche, 23 septembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Visite Presse usine seen Goudel1

Pour montrer à la population les progrès et les réalisations concrètes qui ont été faites les sociétés en charge de l’exploitation des eaux du Niger (SEEN) et la SPEN ont invité hier matin, la presse, au niveau de l’usine de traitement d’eau de Goudel. L’objectif de cette rencontre était pour les responsables des deux sociétés, de partager avec l’ensemble de la population sur les progrès techniques réalisés et ceux qui sont en cours, sur les qualités des prestations, les systèmes de contrôle et de surveillance de la SEEN, ainsi sur plusieurs autres préoccupations d’actualités.

Les activités de la rencontre avec la presse, a débuté avec une présentation de d’un exposé. Au cours de cet exposé, le Directeur Général de la SEEN, M. René Matillon et M. Ayez Baig Directeur d`exploitation ont fait une brillante présentation portant, sur les activités de la SEEN, notamment, les progrès techniques réalisés et en cours, les qualités des prestations de la SEEN, les problèmes de tillage  et de la gestion d’eaux au Niger. A cette occasion, les journalistes ont été édifiés sur plusieurs questions. Après les échanges fructueux, une visite guidée sur les installations de l’usine de production d’eau potable de Goudel a été conduite par M. Rabé Rabiou et M. Akiné Atta Ibrahim ainsi que  plusieurs techniciens de la SEEN. En effet, plusieurs explications et des précisions ont été données sur le prétraitement, le traitement et la désinfection de l’eau. Selon M. Akiné Atta Ibrahim, la SEEN place ses clients au cœur de ses préoccupations. C’est pourquoi il a ajouté que leur objectif, à travers cette rencontre « est d’assurer les consommateurs d’eaux de la qualité des produits que nous mettons à leur disposition ». Plusieurs innovations et des progrès ont été réalisés pour sécuriser le système de distribution d’eau potable.

M Rabé Rabiou a pour sa part, donné des explications sur les processus de traitement d’eau « dans les bassins de pré-décantation on fait un premier traitement pour réduire au maximum la boue et malgré les efforts qui sont faits au niveau du premier ouvrage, un deuxième traitement est fait, et l'eau reste dense avec la boue. A la troisième étape, des produits sont injectés et passés par des bassins de filtration pour stériliser l'eau et envoyer à la population», explique de façon très simplifiée M. Rabé.

Selon les responsables de la SEEN et la SPEN  plusieurs mesures ont été prise pour prévenir la population des problèmes auxquels les sociétés en charge de l'exploitation des eaux du Niger font face « plusieurs sorties médiatiques et des communiqués relatifs aux problèmes d'étiage du fleuve Niger, l'insuffisance de la production dans l'approvisionnement de la capitale en eau potable, etc. ont été diffusés » a dit un des responsables.

Visite Presse usine seen Goudel3

La Société d'Exploitation des Eaux du Niger (SEEN) est présente sur l'ensemble du territoire national, dans 55 centres urbains et semi-urbains. Elle est en charge de l'exploitation du service public de l'eau potable, de la production à la distribution, ainsi que des services aux clients.  Société de référence dans la sous-région, la SEEN produit chaque jour plus de 228 000 m3 d'eau, alimentant 3,6 millions de personnes en eau potable grâce à la mobilisation de ses 681 salariés. Les missions qui sont confiées à la SEEN contribuent concrètement à l'intérêt général et au développement durable des territoires : faciliter l'accès aux services essentiels, moderniser les services publics, améliorer la santé publique, étendre la formation et accompagner le développement économique. Ils ont également dévoilé les objectifs de la société en charge de l’exploitation des eaux du Niger à savoir, augmenter le nombre de personnes alimentées en eau potable, participer à la mise en œuvre d'une politique sociale d'accès à l'eau potable avec l'installation de branchements sociaux et bornes fontaines, améliorer le rendement du réseau par la réalisation d'un programme de recherche et de réparation de fuites, fiabiliser la qualité de l'eau produite, et devenir une référence en gestion clientèle.

Notons que, la Société d’Exploitation des Eaux du Niger (SEEN) est une entreprise à l’écoute de sa clientèle « nous allons toujours rester en contact avec nos clients et l’ensembles des consommateurs pour améliorer nos prestations » affirme le DG. La SEEN est un partenariat public-privé qui vise à améliorer les conditions de vie des populations les plus démunies et à réduire la pauvreté au Niger.

Visite Presse usine seen Goudel2

Adamou Inoussa /REJEA

Commentaires   

0 #1 Francesco Sinibaldi 14-07-2018 13:19
Dulzura de pasión.
( other version )

La voz de la vida
se difunde en
el campo trayendo
la gracia de una
flor encantada:
suavemente, como
el sol que regresa
en el pálido seto,
como el tímido
llanto de una rosa
cansada que refleja
el dulzor de una
luz pasajera...

Francesco Sinibaldi
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Blackmarket 16-07-2018 11:10
Pfff!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 souley 18-07-2018 09:57
Se pa vrai actuellement dans notre quartier ya toujours coupure d eau
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

SECURITE/MADAROUNFA: l’armée nigériane bombarde des positions de bandits armés sur la frontière nigérienne

21 septembre 2018
SECURITE/MADAROUNFA: l’armée nigériane bombarde des positions de bandits armés sur la frontière nigérienne

Mercredi 19 septembre, en marge d’une réunion de concertation des acteurs de l’éducation, le Gouverneur Zakari Oumarou avait annoncé que « des bombardements de l’armée nigériane ont lieu actuellement sur...

Tanout/Marche de la colère: la population décide de ne plus payer les factures d’électricité jusqu’à la fin du black-out

19 septembre 2018
Tanout/Marche de la colère: la population décide de ne plus payer les factures d’électricité jusqu’à la fin du black-out

Déclaration du Mouvement pour la promotion de la citoyenneté responsable (MPCR), section de Tanout, élargie à la population.  Chers compatriotes de la capitale du Damergou, Nous voilà encore réunis pour...

D'importantes quantités de drogues saisies et une centaine de trafiquants interpellés à Niamey

19 septembre 2018
D'importantes quantités de drogues saisies et une centaine de trafiquants interpellés à Niamey

Au total 108 personnes viennent d'être interpellées à Niamey dont 83 pour vente et consommation de drogues, plus de 30 kg de cannabis et près de 6 000 comprimés de...

TERRORISME/INSÉCURITÉ : l’état d’urgence prorogé dans les régions de Diffa, Tahoua et Tillabéry

19 septembre 2018
TERRORISME/INSÉCURITÉ : l’état d’urgence prorogé dans les régions de Diffa, Tahoua et Tillabéry

Le Conseil des ministres du lundi 17 septembre a décidé de la prorogation de l’état d’urgence dans plusieurs régions du pays qui sont en proie à l’insécurité et au terrorisme....

INSÉCURITÉ/TILLABERY: un missionnaire italien enlevé à Bamoanga (Makalondi)

18 septembre 2018
INSÉCURITÉ/TILLABERY: un missionnaire italien enlevé à Bamoanga (Makalondi)

Un prêtre italien, Pier Luigi Maccalli qui vit depuis onze ans au Niger, a été enlevé dans le sud-ouest du pays, lundi soir vers 21 h. Un missionnaire italien, Pier...

Médias: le fisc saisit le matériel de plusieurs journaux, pour non-paiement d’impôts par "Le Courrier"

18 septembre 2018
Médias: le fisc saisit le matériel de plusieurs journaux,  pour non-paiement d’impôts par "Le Courrier"

La Direction générale des impôts (DGI) a procédé, dans la journée du lundi 17 septembre, à la saisie du matériel de plusieurs journaux nigériens notamment « Les Courriers », « Le Monde d’aujourd’hui »...