lundi, 18 février 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Orange 4GO

boko haram ancien membres2 

À l'issue du procès des présumés terroristes de Boko Haram qui s'est déroulé du 02 au 08 juillet 2018 à Diffa en audience foraine pour la première fois en présence des populations locales, victimes des actes terroristes perpétrés par ce groupe extrémiste. Ainsi, il ressort de ce procès, vingt-deux (22) prévenus qui ont bénéficiés d'une liberté, 17 ont été condamnés de deux (2) à sept (7) ans.

  

Le cas de quatre (4) prévenus a été renvoyé au 11 octobre prochain. Il faut noter que sur les 52 prévenus annoncés au départ dans le cadre de ce procès, seuls 43 prévenus ont été inscrit au rôle. Pour rappel, depuis le 6 février 2015, la région de Diffa fait constamment l'objet des attaques du groupe terroriste Boko Haram occasionnant d'énormes pertes en vies humaines et faisant des milliers de déplacés.

Le procès qui a commencé depuis mars 2017se tenait à Niamey et c'est la première fois qu'il a été délocalisé, à titre pédagogique, près des victimes.

Mamane Kaka Touda

 

 

Commentaires   

+4 #1 Valetie 08-07-2018 15:58
Voila 22 liberes
C est eu meme qui vont prochainent
Encore tues les gens
Je pleins mon pays
Quelle justice
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Issahak 08-07-2018 16:34
Pourquoi quand on juge un voleur de poule , on l'inflige une peine de 2ans? Et voila des criminels avec les memes peines? Soyez juste. Ces criminels on doit leur couper des bras droits pour les rendre faibles.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 bagague 09-07-2018 08:28
Je ne crois pas que ce soit terroristes ,sinon comment comprendre leurs peines de 2 à 7ans?
On condamne un terroriste à des peines allant de 30 ans et à perpétuité.C'est ce qui se fait partout au monde.Dans des pays comme les USA et le moyen Orient,ils sont tout simplement condamnés à mort
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 BRS 09-07-2018 11:38
ces jeunes libérés doivent être suivis avec beaucoup d'attention
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Nadia 10-07-2018 13:27
Oh Mon Dieu que des jeunes. Il ya même des mineurs apparemment.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

WhatsApp Image 2019-01-30 at 11.45.05.jpeg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Attaque de Chétimari : 7 soldats tués, 6 blessés et plusieurs assaillants de Boko Haram neutralisés (Officiel)

16 février 2019
Attaque de Chétimari : 7 soldats tués, 6 blessés et plusieurs assaillants de Boko Haram neutralisés (Officiel)

Sept (7) soldats ont été tués par balle et six (6) autres blessés lors de l’attaque ayant visé, le vendredi 15 février aux environs de 18H00, le poste avancé de...

Tillabéri : le couvre-feu allégé dans la ville

16 février 2019
Tillabéri : le couvre-feu allégé dans la ville

La contestation par la population de Tillabéri des nouvelles mesures entrant dans le cadre de la mise en œuvre de l’état d’urgence a fini par payer. Après plusieurs manifestations ainsi...

Tillabéri : une journée ville morte bien suivie pour dire non à l’état d’urgence

14 février 2019
Tillabéri : une journée ville morte bien suivie pour dire non à l’état d’urgence

La ville de Tillabéri a tourné au ralenti ce jeudi 14 février en raison de l’opération « ville morte » lancée par la société civile et des associations professionnelles, qui entendent ainsi...

Tillabéri : les nouvelles mesures sécuritaires inquiètent la population

13 février 2019
Tillabéri : les nouvelles mesures sécuritaires inquiètent la population

Les nouvelles mesures de renforcement de la sécurité dans la commune urbaine de Tillabéri ne sont pas au goût de la population de Tillabéri qui s’inquiète de leurs répercussions sur...

Insécurité : au moins 3 gendarmes tués dans une attaque à Bagagi (Dosso)

13 février 2019
Insécurité : au moins 3 gendarmes tués dans une attaque à Bagagi (Dosso)

Le marché hebdomadaire de Bagagi, localité située à une quinzaine de kilomètres de Matankari dans le département de Dogon Doutchi (Région de Dosso), a été la cible d’une attaque perpétrée...

Agadez : désarmement d'ex-rebelles toubou après leur reddition dans le nord

11 février 2019
Agadez : désarmement d'ex-rebelles toubou après leur reddition dans le nord

Les autorités du Niger ont présidé lundi dans le Nord une cérémonie de désarmement de rebelles de l'ethnie minoritaire toubou, qui ont négocié leur reddition la semaine passée, selon les...