dimanche, 15 septembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

societe civile 25mai

Depuis le 25 mars 2018, plus d’une vingtaine de personnes dont des responsables des organisations de la société civile, croupissent dans différentes maisons d’arrêts de la région de Tillabéry (Filingué, Kollo, Ouallam, Téra, Tillabéry et Say) et de Zinder. L’arrestation et la détention de ces défenseurs des droits humains s’inscrivent dans le cadre de la répression du mouvement citoyen lancé par la société civile contre certaines mesures antisociales et impopulaires contenues dans la loi de finances 2018, la mauvaise gouvernance et le bradage de la souveraineté nationale marqué par la présence des forces militaires étrangères.

 

En effet, les autorités en place, déterminées à mettre en œuvre un train sans précèdent des mesures d’austérités, et extrêmement hostiles à l’exercice des libertés publiques n’ont eu d’autre choix que la stratégie de la confrontation avec les organisations de la société civile, pourtant disposées, comme toujours, au dialogue et à la concertation. Ce choix s’est traduit par une série d’interdiction de manifestions pacifiques sur fond d’occupation et de militarisation illégales des locaux de certaines associations, les menaces et intimidations à l’encontre des responsables et militants associatifs etc. Dès le début du mouvement social, les autorités en place affirmant que l’objectif dudit mouvement était de les renverser n’ont pas caché leur refus de tout dialogue autour des revendications posées par les organisations de la société civile. Elles continuent encore à proclamer à cor et à cri leur refus du dialogue en persistant systématiquement dans les interdictions de manifestation sous divers prétextes les uns aussi fallacieux que les autres.

De mémoire des Nigériens, les libertés de manifestation, de réunion et de culte n’ont jamais été aussi violées au Niger que sous le régime de Issoufou Mahamadou. Quel triste record!

Face à la dérive autoritaire du régime en place ; la remise en cause de la démocratie ; l’installation de la dictature ; et après une analyse approfondie de la situation, résolument engagé à se battre pour l’exercice des droits individuels et collectifs consacrés par la Constitution de notre pays et par divers autres instruments juridiques régionaux et internationaux régulièrement ratifiés par l’État du Niger, nous, Collectif des Organisations de la Société Civile Nigérienne :

1- Condamnons et dénonçons avec véhémence les arrestations arbitraires et illégales de plusieurs défenseurs des droits humains et autres manifestants qui passent ce 25 mai 2018, leur 60ème jour de détention dans les différentes geôles de la région de Tillabéry ;

2- Constatons avec surprise qu’il a fallu attendre la sortie médiatique des avocats des détenus et cela après plus de 40 jours de détention en violation flagrante des lois et règlements de la république, avant d’assister à un début d’audition des défenseurs des droits humains. Ce qui conforte l’opinion sur le fait que l’ultime objectif de l’instruction confiée au sieur Ali Akiné, Doyen des Juges d’Instruction du Tribunal Hors Classe de Niamey n’est rien d’autre que de placer sous mandat de dépôt, nos camarades dans différents cachots et de les oublier en vue de décapiter le mouvement ;

3- Exprimons notre profonde surprise d’entendre les autorités avec à leur tête Issoufou Mahamadou proclamer que l’intention du mouvement n’est rien d’autre que de renverser le régime comme pour tenter de justifier leur refus catégorique de négocier avec les organisations de la société civile nigérienne face à leur juste et légitime revendication en les qualifiant d’une minorité contestataire ;

4- Affirmons avec force que les 27 camarades arrêtés ne sont ni plus, ni moins que des otages de Issoufou Mahamadou et de son gouvernement ;

5- Exprimons notre désapprobation et opposition catégorique face la volonté clairement affichée d’instrumentaliser et de manipuler la justice, pourtant seul rempart contre l’injustice et l’arbitraire dans une démocratie normale ;

6- Rassurons l’opinion publique nationale et internationale quant à notre détermination à poursuivre notre noble combat contre les mesures antisociales et impopulaires contenues dans la loi des finances 2018, la mal gouvernance et le bradage de la souveraineté nationale, sans nous laisser divertir par des dirigeants en perte de mémoire à travers des accusations fallacieuses les unes plus ridicules que les autres ;

7- Invitons la diaspora nigérienne vivant à l’extérieur à une forte mobilisation partout où le président Issoufou effectuera une visite afin de dénoncer les dérives totalitaires en cours dans le pays ;

8- Exhortons les ONG et associations des défenses des droits humains du Nord à se mobiliser le lundi 04 juin prochain pour interpeller le Président Issoufou Mahamadou sur la situation grave en cours au Niger, à l’occasion de sa visite prévue à Paris et Bordeaux ;

9- Prenons acte de la complicité de certaines chancelleries accréditées au Niger dont la France en tête qui sont de connivence avec le régime de Niamey qui leur a tout concédé dans leurs politiques sécuritaires et migratoires ;

10- Saluons et encourageons les organisations de défense des droits humains qui se mobilisent à travers les quatre coins du monde pour fustiger et condamner la restriction de l’espace civique en cours au Niger ;

11- Lançons un appel pressant à tous les citoyens et les citoyennes, à toutes et tous les démocrates sincères à sortir massivement le mardi 05 juin 2018 à partir de 08h pour un meeting à la place de la concertation pour exprimer notre refus à cautionner la remise en cause de la démocratie et de l’état de droit au Niger.

Fait à Niamey le 25 mai 2018

 

Commentaires  

0 #1 saharaoui 26-05-2018 17:00
A chacun son tour chez le bon coiffeur inchALLAH
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Président.2021 27-05-2018 14:19
Société civile,opposition! Joignez vous à moi!
En politique il ne suffit pas de faire des manistations pour montré qu'ont luttent pour le peuple. Il faut changé stratégie de lutte pour atteindre les objectifs.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Président.2021 27-05-2018 15:20
Le Niger n'a pas besoin de ces politiciens ripoux,qui ne pensent qu'à remplir les comptes en banque. Aux yeux de la jeunesse vous êtes tous les mêmes! Ont vous connaît. Et le problème avec notre opposition ce qu'elle à toujours été celle de critique et de manifestation aucune réalisation faite. C'est bien normal d'être en prison!
Si le président se base plus sur la création de nouvelles infrastructures routières, et bien le chez de l'opposition lui doit réunir les présidents des partis à l'opposition et mobiliser des fonds pour investir d'autres secteurs économiques.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 adamou Hamani 28-05-2018 07:45
En tout revenir aux marches de 8h, le matin est un signe de sagesse. En effet, vouloir faire des marches nocturnes est tout simplement dementiel. A bon entendeur salut
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

DOC_UA19.jpg

Top de la semaine

Publier le 14/09/2019, 18:50
mahamadou-issoufou-president-de-la-cedeao-nous-parviendrons-a-relever-le-defi-du-terrorisme-et-du-crime-organise DISCOURS DE SEM ISSOUFOU MAHAMADOU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU NIGER, PRÉSIDENT DE LA CONFÉRENCE DES...Lire plus...
Publier le 13/09/2019, 19:34
prodec-19-jeunes-chauffeurs-formes-en-maintenance-auto-a-tillabery Au titre de l’année 2019, l’antenne régionale du fonds d’appui à la formation professionnelle et à...Lire plus...
Publier le 13/09/2019, 13:48
l-afrique-de-l-ouest-n-a-pas-besoin-d-une-force-antiterroriste-supplementaire Les dirigeants de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest doivent examiner les...Lire plus...
Publier le 13/09/2019, 13:17
cds-rahama-me-boubacar-madougou-et-abdou-amani-enterrent-la-hache-de-guerre Les deux ailes qui se disputent jusque-là, la direction de la Convention démocratique et sociale (CDS...Lire plus...
Publier le 12/09/2019, 22:47
abala-malgre-les-defis-securitaires-et-alimentaires-des-actions-salvatrices-ont-permis-de-renforcer-la-resilience-des-populations Les interventions du projet « d’Appui à l’amélioration de la résilience des éleveurs et...Lire plus...
Publier le 10/09/2019, 11:36
recrutement-a-la-douane-des-candidats-demandent-l-annulation-pure-et-simple-du-concours-a-polemiques-communique COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU  COLLECTIF DES CANDIDATS AU CONCOURS DES DOUANES Les 22 et 23 février...
Publier le 12/09/2019, 01:39
exclusif-le-niger-risque-de-perdre-son-petrole-s-inquiete-ibra-hadiza-presidente-de-l-association-niwo À l’aube de l’exploitation à grande échelle de l’or noir de notre pays - ce qui, du reste, suscite...
Publier le 11/09/2019, 15:47
recrutement-des-specialistes-au-sein-des-douanes-le-comite-des-candidats-admissibles-repond-au-collectif-des-candidats-non-admis Mise au point du Comité représentatif des candidats admissibles au concours de recrutement de...
Publier le 11/09/2019, 23:53
prix-d-excellence-et-de-merite-2019-211-laureats-honores-par-la-fondation-guri-vie-meilleure Comme de tradition depuis neuf (9) ans, la Fondation « Guri Vie Meilleure », de la Première...
Publier le 12/09/2019, 22:47
abala-malgre-les-defis-securitaires-et-alimentaires-des-actions-salvatrices-ont-permis-de-renforcer-la-resilience-des-populations Les interventions du projet « d’Appui à l’amélioration de la résilience des éleveurs et...
Publier le 12/09/2019, 01:39
exclusif-le-niger-risque-de-perdre-son-petrole-s-inquiete-ibra-hadiza-presidente-de-l-association-niwo À l’aube de l’exploitation à grande échelle de l’or noir de notre pays - ce qui, du reste, suscite...
Publier le 10/09/2019, 11:36
recrutement-a-la-douane-des-candidats-demandent-l-annulation-pure-et-simple-du-concours-a-polemiques-communique COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU  COLLECTIF DES CANDIDATS AU CONCOURS DES DOUANES Les 22 et 23 février...
Publier le 10/09/2019, 22:58
communique-du-conseil-des-ministres-du-mardi-10-septembre-2019 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mardi 10 septembre 2019, dans la salle habituelle des...
Publier le 11/09/2019, 15:47
recrutement-des-specialistes-au-sein-des-douanes-le-comite-des-candidats-admissibles-repond-au-collectif-des-candidats-non-admis Mise au point du Comité représentatif des candidats admissibles au concours de recrutement de...
Publier le 09/09/2019, 16:26
rentree-universitaire-le-cd-usn-denonce-les-mauvaises-conditions-de-preparation-de-l-annee-academique-declaration DÉCLARATION DE PRESSE/CD-USN: Camarades militantes et militants de...

Dans la même Rubrique

PRODEC: 19 jeunes chauffeurs formés en maintenance auto à Tillabéry

13 septembre 2019
PRODEC: 19 jeunes chauffeurs formés en maintenance auto à Tillabéry

Au titre de l’année 2019, l’antenne régionale du fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage(FAFPA) de Tillabéry a organisé une formation en maintenance auto, au profit des jeunes...

L'Afrique de l'Ouest n'a pas besoin d'une force antiterroriste supplémentaire

13 septembre 2019
L'Afrique de l'Ouest n'a pas besoin d'une force antiterroriste supplémentaire

Les dirigeants de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest doivent examiner les avantages comparatifs des initiatives existantes. Ce 14 septembre, les dirigeants de la Communauté économique des...

Abala : malgré les défis sécuritaires et alimentaires, des actions salvatrices ont permis de renforcer la résilience des populations

12 septembre 2019
Abala : malgré les défis sécuritaires et alimentaires, des actions salvatrices ont permis de renforcer la résilience des populations

Les interventions du projet « d’Appui à l’amélioration de la résilience des éleveurs et agropasteurs dans la zone pastorale de Tillabéry », ont permis d’enregistrer des résultats positifs dans les départements d’Abala...

Exclusif : « Le Niger risque de perdre son pétrole », s’inquiète Ibra Hadiza, présidente de l’association NIWO

12 septembre 2019
Exclusif : « Le Niger risque de perdre son pétrole », s’inquiète Ibra Hadiza, présidente de l’association NIWO

À l’aube de l’exploitation à grande échelle de l’or noir de notre pays - ce qui, du reste, suscite beaucoup d’espoirs chez le Peuple nigérien — la présidente de l’association...

Prix d’excellence et de mérite 2019 : 211 lauréats honorés par la Fondation « Guri Vie Meilleure »

11 septembre 2019
Prix d’excellence et de mérite 2019 : 211 lauréats honorés par la Fondation « Guri Vie Meilleure »

Comme de tradition depuis neuf (9) ans, la Fondation « Guri Vie Meilleure », de la Première Dame, Hadjia Aïssasta Issoufou, a tenu à honorer les meilleurs élèves et étudiants de l’année...

Recrutement des spécialistes au sein des douanes : le Comité des candidats admissibles répond au Collectif des candidats non admis

11 septembre 2019
Recrutement des spécialistes au sein des douanes : le Comité des candidats admissibles répond au Collectif des candidats non admis

Mise au point du Comité représentatif des candidats admissibles au concours de recrutement de spécialistes au sein du corps des cadres des Douanes Pourquoi tant de bruit autour de ce...

960x494px.jpg