mardi, 19 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Niger migrants clandestins 1 mitchell

Par rapport à la lutte contre l’immigration irrégulière : Oui pour un appui technique militaire de l’Italie au Niger mais Non à la présence d’une force militaire (de près de 500 hommes) sur le sol nigérien. C’est ce que semble dire le ministre de l’Intérieur Bazoum Mohamed, hier lundi 12 mars, sur les ondes de RFI.  

Zeyna transfert argent bis

Le ministre de l’Intérieur réagissait ainsi aux récentes affirmations de la presse italienne concernant l’envoi de militaires italiens dans le pays. Il a réitéré la position du Niger, annonçant qu'une telle intervention militaire serait inconcevable.

Le quotidien italien Corriere della Sera, daté du 10 mars, indiquait que cette situation de refus met l'Italie en difficulté. En effet, le journal fait mention de deux lettres demandant une intervention à l’Italie. Ces lettres ont été envoyées à la ministre italienne de la Défense, Roberta Pinotti, et signées par son homologue nigérien, Kalla Moutari. Or, pour le Niger, ces lettres n'existent pas, précise RFI.

« Nous n'avons jamais adressé de telles lettres à l'Italie. Cela ne relève pas tout à fait de la réalité », explique le ministre Bazoum, qui appelle la presse italienne à cesser de polémiquer. Il réitère la position, déjà annoncée, de son pays refusant définitivement l'envoi d'une mission militaire de 470 hommes au Niger, entérinée par le Parlement italien, le 17 janvier dernier.

Le Niger entend ainsi protester contre le fait qu'il était informé sur l’envoi de cette mission par la presse et non pas par les voies officielles. Niamey accepte cependant des aides techniques italiennes pour l'armée et la police.

« La seule chose sur laquelle nous venons d'exprimer un point de vue définitif, c’est la présence inconcevable de troupes qui seraient stationnées ici, comme l'idée en a été discutée au parlement italien. A part cela, il est tout à fait concevable qu'il y ait des instructeurs italiens, des personnels militaires experts dans tel ou tel domaine qui viendraient renforcer les capacités de nos forces de défense et de sécurité », a spécifié le ministre Bazoum Mohamed.

Cet appui, coordonné avec les Italiens, aura pour but d'aider les autorités locales à renforcer le contrôle du territoire par lequel transitent de nombreux migrants en direction de l'Europe.

L’Italie aidera financièrement le Niger dans la lutte contre la migration clandestine

Par ailleurs, l’Italie a décidé d’aider financièrement le Niger pour freiner le phénomène de migration vers l’Europe. En visite éclair, le 10 novembre dernier à Niamey, et après une rencontre avec le président Issoufou Mahamadou, le ministre italien des Affaires étrangères Paolo Gentiloni a déclaré que son pays mettra à la disposition du Niger 200 millions d’euros.

Pour Paolo Gentiloni, « les problèmes des migrations illégales, on ne peut pas accepter de [les] laisser dans les mains des organisations de trafic illégal. Récemment, l’Union européenne a décidé un nouveau fonds spécial [contre] l’immigration irrégulière de 500 millions d’euros. »

« L’Italie elle-même a décidé un fonds spécial de 200 millions d’euros, indiquait le ministre italien des Affaires étrangères. Cela doit se transformer en une coopération avec les autorités du Niger pour renforcer leur équipement, leur capacité de gestion des frontières, leur capacité d’assistance humanitaire. »

« En fait, réduire le nombre de migrants irréguliers qui traversent le Niger n’est pas seulement un intérêt européen, mais on est d’accord pour mettre nos ressources économiques à disposition du Niger pour travailler ensemble sur ces résultats », concluait M. Gentiloni.

Abdoul Nasser Hassane

Actuniger.com

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

0 #1 Harouna Adamou Wanou 13-03-2018 14:07
J'ai jamais vu un pays bourré de dirigeants médiocre comme le Niger chacun cherche à satisfaire seulement ses intérêts personnels et mesquins. Que Dieu échoue tout celui qui n'aime pas notre pays qu'il soit ici ou ailleurs Amine...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 MOHAMED ouma khamedichiffer 13-03-2018 16:21
Sincèrement si lutte contre la migration doit être faites au Niger c'est de la compétence de nos institutions et plus précisément à la police nationale et aux différents contrée frontalière et non à des militaires occidentaux de venir dans nos états pour imposer leur désir.
Nous avons de lois dans ce sens,des forces et des officiers capable d'appliquer nos lois et non à des blanc de venir chez nous arrêté nos concitoyens sur la base de quel droit en vertu de quoi?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Abderrahmane Abdallah BA 13-03-2018 17:39
La corruption et une médiocrité absolue des dirigeants africains.
Vous entendez leur sur la scène internationale de bon sens, des mots qu'il faut et très agréable à ecouter, plus plus tard qu'avant'hier sur la discours prononcé par Eyadema fils, mais derrière ces discours une carence et une médiocrité la plus totale de nos dirigeants.
Le tribalisme, le népotisme et la corruption animent leur fonction.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Ibrahim Boubacar 13-03-2018 21:00
La souveraineté du pays est banalisée. J'ai peur pour mon pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Ahmed gado 15-03-2018 12:19
Nos autorités masque le vrais problème ,
La population soufre ( nôtre pays est riche de tous ) cmnt sa se fait , pourquoi 17% de notre budget est partie a la défense ?
Et a défendre qui ?
On veut plus des forces étrangers chez nous, tout se bases qui sont basé doivent plié bagages : le niger appartient aux nigérien ....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Moi 15-03-2018 15:14
:sad:Il faut etre assez bête pour accepter une telle atteinte à la souveraineté nationale.pendant que les sadiques Français doivent fermer leurs bases en Afrique,que viendront faire les Italiens?500 pillards et espions disons le franchement.
D'ailleurs les migrants ne sont meme pas armés,mais font ces mercenaires armés par la?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Akka kehehe 17-04-2018 10:16
Akka
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...

Dans la même Rubrique

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...