dimanche, 24 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


mosquemaradi min

Deux (2) jeunes religieux ont comparu ce jeudi 25 janvier au Tribunal de Maradi pour « flagrant délit de blasphème » a appris actuniger auprès de sources locales.  Selon le procureur, ils sont poursuivi pour flagrant délit de blasphème après leur interpellation suite à un audio remis au procureur par la police.

Zeyna transfert argent bis

Les deux jeunes prévenus ont été entendus par le juge dans un Tribunal rempli de monde comme l’a confirmé un journaliste présent sur place. La police a été déployée pour prévenir tout risque de débordement d’autant que parmi les présents au sein du Tribunal, une foule impressionnante qui voulait lyncher les prévenus. Il s’agit pour l’essentiel des mineurs nous a confirmée notre source.

Les deux jeunes sont des religieux et auraient insulté le prophète dans l’audio que détient le procureur. Ils sont natifs de Maradi et feraient partie d’une nouvelle secte apparue ces derniers temps dans la région. D’autres membres de la même secte auraient depuis disparu dans la nature pour se mettre à l’abri de la justice mais aussi de la population locale.

VIDE JURIDIQUE

Le procès d’un délit pour blasphème au Niger est un fait assez inédit. Il faut dire que légalement, le délit de blasphème n’existe pas dans le code pénal nigérien. « Le blasphème a une connotation plutôt religieuse et le Niger est un Etat laïc » nous a expliqué un juriste. Ce que confirme un magistrat qui reconnait n’avoir certes pas connaissance d'une telle disposition légale au Niger mais la décision du procureur de poursuivre les mis en cause peut se justifier par son aspect « pédagogique ».  « C’est une manière de faire calmer les choses et pour leur propre sécurité même sinon ils peuvent être se faire lynche ! » poursuit le juge. En la matière, les motifs de poursuite ne manqueraient pas comme « trouble à l’ordre public » ou « atteinte aux mœurs ».

C’est ce qui a faillit se passer à Maradi, une région connue pour son conservatisme religieux mais aussi la multiplication d’adeptes de nouvelles sectes se réclamant toutes de l’islam et pour beaucoup importées du Nigéria voisin, des pays du Golfe ou du Soudan. D’autant que le contenu de l’audio de quoi provoquer l’indignation au sein d’une société très religieuse, à fleur de peau sur un aspect sensible de la religion que celui du prophète.

Ces derniers temps d’ailleurs, force est de constater que l’extrémisme religieux est devenu une préoccupation nationale à laquelle les autorités tentent d’apporter des solutions pour qu’il ne serve pas de terreau au terrorisme.

Du 28 au 30 Novembre 2017, s’est tenu à Niamey un forum sur la « Prévention de la radicalisation et de l’extrémisme religieux violent à travers la définition des normes de l’encadrement de la pratique de la religion musulmane au Niger » au cours duquel une série de recommandations ont été faites pour « mettre fin aux discours d’intolérance qui ont de temps en temps cours entre les différentes obédiences  de l’islam ainsi que vis-à-vis des autres confessions ». Au rang de ces recommandations, une plus grande implication de l’Etat et des autorités religieuses dans l’encadrement des pratiques et des prêches.  « Ces recommandations, une fois mise en œuvre favoriseront certainement l’instauration de l’ordre et de la discipline dont  la religion musulmane a besoin pour continuer à se développer harmonieusement dans notre pays » a estimé Bazoum Mohamed, le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur et des affaires religieuses.

A.Y.B (Actuniger.com)

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+3 #1 boudha 26-01-2018 08:32
la justice n´a ruen a voir dans cette affaire. C´est devant Dieu qu´ils doivent repondre et non la justice corrompue du niger. Apres tout, ils ne sont mmeme pas obliges de croire en un Dieu comme mes freres maouris qui croit en une pierre.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 maifada 26-01-2018 11:17
Ils sont libres d'adorer qui ils veulent, mais ils doivent arrêter de provoquer les adeptes des autres religions. La coexistence est possible à condition que chacun respecte l'autre. Les ennuis commencent quand on veut IMPOSER à autrui un point de vue religieux. Le Coran a dit : "Point de contrainte en religieux" et "A vous votre religion et à moi la mienne". Porter atteinte au Saint Prophète Muhammad SAWS, c'est provoquer tout musulman sincère ! Ils devraient le savoir
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...Lire plus...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...Lire plus...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...Lire plus...
Publier le 21/01/2021, 14:17
sante-inauguration-officielle-du-siege-de-la-mutuelle-des-agents-de-la-police-et-de-la-garde-nationale La mutuelle de Santé de la Garde Nationale du Niger-Police  Nationale vient d'être dotée d'un...Lire plus...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 20/01/2021, 18:49
usa-joe-biden-officiellement-investi-46e-president-des-etats-unis Joe Biden, 78 ans, a été investi 46e président des États-Unis, quelques minutes après Kamala Harris...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 20/01/2021, 07:19
le-gouvernement-de-la-turquie-profondement-attriste-par-la-mort-de-quatre-quatre-soldats-nigeriens-dans-la-region-de-diffa  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...

Dans la même Rubrique

Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

22 janvier 2021
Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

  La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à 18h30 (heure locale), 155 briques de chanvre indien dissimulées dans une...

Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

20 janvier 2021
Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce 19 janvier s'est dit "profondément attristé" par la mort de quatre soldats nigériens et...

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...