dimanche, 25 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


mosquemaradi min

Deux (2) jeunes religieux ont comparu ce jeudi 25 janvier au Tribunal de Maradi pour « flagrant délit de blasphème » a appris actuniger auprès de sources locales.  Selon le procureur, ils sont poursuivi pour flagrant délit de blasphème après leur interpellation suite à un audio remis au procureur par la police.

Zeyna transfert argent bis

Les deux jeunes prévenus ont été entendus par le juge dans un Tribunal rempli de monde comme l’a confirmé un journaliste présent sur place. La police a été déployée pour prévenir tout risque de débordement d’autant que parmi les présents au sein du Tribunal, une foule impressionnante qui voulait lyncher les prévenus. Il s’agit pour l’essentiel des mineurs nous a confirmée notre source.

Les deux jeunes sont des religieux et auraient insulté le prophète dans l’audio que détient le procureur. Ils sont natifs de Maradi et feraient partie d’une nouvelle secte apparue ces derniers temps dans la région. D’autres membres de la même secte auraient depuis disparu dans la nature pour se mettre à l’abri de la justice mais aussi de la population locale.

VIDE JURIDIQUE

Le procès d’un délit pour blasphème au Niger est un fait assez inédit. Il faut dire que légalement, le délit de blasphème n’existe pas dans le code pénal nigérien. « Le blasphème a une connotation plutôt religieuse et le Niger est un Etat laïc » nous a expliqué un juriste. Ce que confirme un magistrat qui reconnait n’avoir certes pas connaissance d'une telle disposition légale au Niger mais la décision du procureur de poursuivre les mis en cause peut se justifier par son aspect « pédagogique ».  « C’est une manière de faire calmer les choses et pour leur propre sécurité même sinon ils peuvent être se faire lynche ! » poursuit le juge. En la matière, les motifs de poursuite ne manqueraient pas comme « trouble à l’ordre public » ou « atteinte aux mœurs ».

C’est ce qui a faillit se passer à Maradi, une région connue pour son conservatisme religieux mais aussi la multiplication d’adeptes de nouvelles sectes se réclamant toutes de l’islam et pour beaucoup importées du Nigéria voisin, des pays du Golfe ou du Soudan. D’autant que le contenu de l’audio de quoi provoquer l’indignation au sein d’une société très religieuse, à fleur de peau sur un aspect sensible de la religion que celui du prophète.

Ces derniers temps d’ailleurs, force est de constater que l’extrémisme religieux est devenu une préoccupation nationale à laquelle les autorités tentent d’apporter des solutions pour qu’il ne serve pas de terreau au terrorisme.

Du 28 au 30 Novembre 2017, s’est tenu à Niamey un forum sur la « Prévention de la radicalisation et de l’extrémisme religieux violent à travers la définition des normes de l’encadrement de la pratique de la religion musulmane au Niger » au cours duquel une série de recommandations ont été faites pour « mettre fin aux discours d’intolérance qui ont de temps en temps cours entre les différentes obédiences  de l’islam ainsi que vis-à-vis des autres confessions ». Au rang de ces recommandations, une plus grande implication de l’Etat et des autorités religieuses dans l’encadrement des pratiques et des prêches.  « Ces recommandations, une fois mise en œuvre favoriseront certainement l’instauration de l’ordre et de la discipline dont  la religion musulmane a besoin pour continuer à se développer harmonieusement dans notre pays » a estimé Bazoum Mohamed, le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur et des affaires religieuses.

A.Y.B (Actuniger.com)

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+3 #1 boudha 26-01-2018 08:32
la justice n´a ruen a voir dans cette affaire. C´est devant Dieu qu´ils doivent repondre et non la justice corrompue du niger. Apres tout, ils ne sont mmeme pas obliges de croire en un Dieu comme mes freres maouris qui croit en une pierre.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 maifada 26-01-2018 11:17
Ils sont libres d'adorer qui ils veulent, mais ils doivent arrêter de provoquer les adeptes des autres religions. La coexistence est possible à condition que chacun respecte l'autre. Les ennuis commencent quand on veut IMPOSER à autrui un point de vue religieux. Le Coran a dit : "Point de contrainte en religieux" et "A vous votre religion et à moi la mienne". Porter atteinte au Saint Prophète Muhammad SAWS, c'est provoquer tout musulman sincère ! Ils devraient le savoir
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 13:43
guinee-alpha-conde-reelu-pour-un-3e-mandat-des-le-premier-tour-avec-59-49-des-voix-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé ce samedi les résultats globaux...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 09:32
objectifs-de-developpement-durable-odd-les-nations-unies-pleinement-engagees-avec-le-niger-pour-vivre-mieux-dans-un-monde-meilleur-en-2030 Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

24 octobre 2020
Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies couplée cette année au 75e anniversaire de l’ONU, le Système des Nations...

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...