dimanche, 25 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Cheikh Boureima Abdou Daouda

Il faut préciser de prime abord que la fête de sacrifice est une fête particulière aux pèlerins dans la mesure où le sacrifice fait partie du rituel du Hadj pour celui qui a opté pour le rite de Tamattou’ou (Oumra + vie normale + Hadj) ou Qirân (Oumra suivie du Hadj).

 

Zeyna transfert argent bis

Les autres musulmans (non pèlerins) ont été associés au sacrifice de la fête par extension de la miséricorde d’Allah.
Une fête intervient normalement après une épreuve qu’on a affrontée avec succès et c’est ce qu’on appelle aujourd’hui l’arrosage dans le langage académique ou scolaire.
Les pèlerins ont affronté l’épreuve du Hadj: 
- voyage de chez soi à la Mecque, 
- accomplissement de la Oumra, 
- déplacement entre les différents lieux saints de l’Islam: 
* de la Mecque à Mina, 
* de Mina à Arafa, 
* d’Arafa à Mouzdalifa, 
* de Mouzdalifa à Mina 
* et de Mina à la Mecque…
Chacune de ces étapes constitue une épreuve sur les différents plans: physique, moral, spirituel, financier, comportemental…
Il est donc normal et logique pour le pèlerin ayant traversé avec succès ces différentes épreuves, de fêter c’est-à-dire de manifester sa joie et sa gratitude envers son Seigneur d’où la fête de sacrifice qui intervient le 10 Zoul-Hidjah (le douzième mois du calendrier islamique) de chaque année après le retour de Mouzdalifa à Mina. 
Parmi les actes qu’accomplit ce jour-là le pèlerin, il y a le fait de se raser et d’immoler une bête pour Allah pour en manger et en faire aumône. Le sacrifice intervient après la prière de la fête (Id) et se poursuit jusqu’au coucher du soleil du 13e jour de Zoul-Hidjah autrement dit, il est permis de sacrifier le 10, le 11, le 12 et le 13 Zoul-Hidjah.
Cette fête de Tabaski doit être célébrée mondialement le même jour dans le monde musulman car elle intervient au lendemain de la station des pèlerins à Arafa et il n’y a qu’un seul Arafa dans le monde. Cette station a lieu aujourd’hui en direct grâce aux nouveaux moyens de communication à travers le monde entier.
Dans le passé où les gens n’avaient pas d’information précise sur la station à Arafa, chaque pays ou entité géopolitique tenait compte de sa vision de la lune de Zoul-Hidjah pour fêter le dixième jour. La Ligue Islamique Mondiale avait même l’habitude d’informer les pays du monde musulman sur le Jour d’Arafa afin que les musulmans non-pèlerins de par le monde puissent jeûner ce jour-là et avoir la récompense dudit jeûne. 
Je ne connais pas personnellement un autre argument qui permet de retarder la fête de la Tabaski deux jours après Arafa à part cette considération de la vision de la lune qui ne tient plus aujourd’hui puisque le jour d’Arafa est déterminé par la vision du pays dans lequel se trouve Arafa c’est-à-dire l’Arabie Saoudite. 
Les musulmans non pèlerins, subissent eux aussi une épreuve: celle du jeûne du Jour d’Arafa, ce qui leur permet de fêter à leur tour par association aux pèlerins et donc de sacrifier des animaux, d’en manger et d’en donner une partie aux nécessiteux.
Il en va de même pour la fête de Ramadan, elle intervient après une épreuve que subissent les musulmans à savoir le jeûne du mois de Ramadan et elle est sanctionnée par la Zakatou-Fitr (Aumône de Rupture Finale) qui est prélevée non seulement pour les jeûneurs mais aussi pour tous les autres musulmans par extension de la miséricorde divine.
En principe, la célébration de la fête de Tabaski doit refléter l’unité des musulmans non seulement au niveau national mais également au niveau mondial.
Mais quand cette fête devient un objet de division entre les musulmans puisque certains veulent fêter le lendemain d’Arafa et d’autres veulent se baser sur leur vision de la lune, il appartient à l’Autorité politique de prendre les mesures qui s’imposent afin de garantir l’unité des musulmans. C’est ce qui s’est passé il y a quelques années au Burkina Faso quand certains musulmans ont fêté le lendemain d’Arafa et d’autres deux jours après; l’Etat en tant que Garant de l’unité nationale a non seulement envoyé la sécurité pour protéger ceux qui ont fêté le lendemain d’Arafa mais il a aussi tranché la question en déclarant que désormais la fête de Tabaski intervient après la station à Arafa. 
Je pense personnellement que nos autorités politiques à la tête desquelles se trouvent des musulmans doivent réfléchir à la question pour éviter toutes ces polémiques qui ne font qu’enfoncer et remuer le couteau dans la plaie de la division et de la haine réciproque qui prévalent au niveau de certaines couches sociales.
En attendant cette décision de l’Autorité politique, je demande aux musulmans de faire preuve de patience et de fêter le jour fixé par le Conseil Islamique si celui-ci ne peut pas revenir sur sa décision. Je ne vois pas à qui profitera une division des musulmans jusque dans leur culte qui devrait les unir et les souder comme un seul corps.
Qu’Allah nous éclaire et nous guide davantage! Qu’Il nous bénisse et nous conforme davantage à ce qu’Il aime et agrée! Qu’Il aide nos autorités à prendre la mesure qui fera l’unanimité et l’unité de la communauté! Qu’Allah bénisse le Niger et son peuple!
Cheikh Boureima Abdou Daouda
La Mecque, le 26 août 2017

 

Commentaires  

+6 #1 Nigeroi 27-08-2017 14:56
Amine Cheick, ca c'est le comportement et la position que nous attendions de nos Oulema, dire la verite et contribuer a renforcer la Ouma pour une pratique religieuse saine et agree par Allah!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Ibrahim 27-08-2017 18:16
Merci cheikh pour votre eclairssicement et nous attendons une reponse de la part de nos dirigeants pour accomplir cette ensemble sans aucune confusion.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Djafar ibn Mahmoud 27-08-2017 21:32
Qu'Allah nous guident sur le droit chemin.amin !!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Hassane 28-08-2017 07:02
Merci Cheikh que le bon Dieu vous benis
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Issoufou 28-08-2017 07:04
La verité il fau la dire meme si c'est amere surtout si sa vien du contexte Islamique mais elas que Dieu nous en garge Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Alhéri 28-08-2017 07:21
Merci pour votre éclaircissement. La question qu'on doit se poser est de savoir quand est ce que l'Arabie Saoudite a décrété le jour de Arafat? C'est sur la base de l'apparition de la lune ou bien c'est bien avant les nuits probables de l'apparition de la nuit?
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #7 babague 28-08-2017 09:01
Ce qui créent la division entre les musulmans ce sont les autorités,et ces dernières ne prennent en compte que les avis des marabouts hypocrites que ne courent que dernières leurs intérêts matériels.
Qu'ALLAH nous débarrasse de ce corrompu conseil islamique jusqu'au dernier d'entre d'eux.C'est pas étonnant de leur part,car c'étaient les mêmes individus qui étaient à la marche de Charlie Hebdo en France.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 bagobiri 28-08-2017 10:59
Merci à tous pour cette explication. Toutefois j'ai une seule question à poser au Cheikh est ce que les fêtes musulmanes sont fixées en fonction de la date choisie par l"Arabie Saoudite ou en fonction de l'apparition de la lune dans chaque pays? Si c'est la lune qui fixe la dans date alors cette discussion n'a pas lieu car l'Arabie Saoudite fixe ses dates des fêtes comme elle l'attend ainsi que e les autres pays.
Si les pays musulmans veulent faire la fête le mème jour c'est tant mieux mais il faut fixer un calendrier sinon aucune autre explication ne va convaincre les autres musulmans.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 sayadi 28-08-2017 11:22
chers frères la fête c'est une sunna sacrifié vos moutons le vendredi dans vos maisons ne sortez pas dans les rues et fêtez dans vos âmes puis manifestez la la joie de la fête le samedi. c'est Dieu qui accepte les œuvres. individuellement combien de farila vous délaissez pour faire un tapage sur une sunna?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 bagobiri 28-08-2017 12:29
Il ne faut jamais accuser quelqu'un qui si tu n'as pas la preuve mon frère, c'est un grand pêché si tu es un vrai musulman éloignes toi des tels accusations et qu'Allah te pardonne si c'est pas vrai ce que tu dis . Amen
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 sayadi 30-08-2017 19:45
maintenant le débat est clos, on fêtera le samedi incha ALLAH.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Sunny 30-08-2017 21:06
Le débat sur le jour de fête peut être clos car le CIN a donné des arguments conformes à la Sounna authentique.
Mais le problème ces sont les faux arguments contre le CIN utilisés comme enseignements islamiques. Regardez le mensonge qui écrits devant vous. Le sacrifice du mouton a commencé avec Ibrahim depuis plus 3000 ans. Voila que Cheick ? Boureima nous dit que c'est la récompense du pèlerin. C'est quelle bid'a çà ? Chaque année les médias interrogent les Oulémas sur la signification de la Tabaski. Jamais on a entendu parler de cette récompense. Même au début de l'Islam la Tabaski a existé plusieurs années avant Arafat. Alors comment peut on affirmer qu'elle constitue une récompense pour le pèlerin ? Donc il faut que tout musulman qui lit cet article comprend que c'est des inventions qui n'ont pas fondements islamiques.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Dandize 31-08-2017 09:19
Merci Cheik tout en espérant que vous ne serez pas arrêté que Dieu l'unique protège le Niger et qu'il nous débarrasse de ces immortels.De toutes les manières Dieu est patient comme il l'a fait avec firaouna . Que Dieu compense tous les nigériens qui ont été désabuses. Amen!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Salim 31-08-2017 20:44
Le plus ridicule dans l’article de Cheick ? Boureima, c’est le fait que ça vient de quelqu’un qui se dit salafiste, c’est-à-dire prendre à la lettre les textes du Coran et des Hadiths. C’est exactement le contraire de cela qu’a fait Cheick ? Boureima. Comparer ces paroles de Mohammad avec celles de Boureima dans son article au sujet du sacrifice :
Les Compagnons du Prophète (SAW ) lui demandèrent : « Ô Messager d’Allah, que représente le sacrifice ? » Il leur répondit : « C’est la tradition de votre patriarche Abraham » « Que nous rapportent-ils ? » Il dit : « Une bonne action pour chaque poil (de la bête). » « Et qu’en est-il de la laine ? » « Vous avez pour chaque fil de laine, une bonne action. » (Rapporté par Ibn Maja et al Hakim)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Salim 31-08-2017 20:45
La bid’a de Cheick ? Boureima :
Une fête intervient normalement après une épreuve qu’on a affrontée avec succès et c’est ce qu’on appelle aujourd’hui l’arrosage dans le langage académique ou scolaire.
Les pèlerins ont affronté l’épreuve du Hadj:
- voyage de chez soi à la Mecque,
- accomplissement de la Oumra,
- déplacement entre les différents lieux saints de l’Islam:
* de la Mecque à Mina,
* de Mina à Arafa,
* d’Arafa à Mouzdalifa,
* de Mouzdalifa à Mina
* et de Mina à la Mecque…
Chacune de ces étapes constitue une épreuve sur les différents plans: physique, moral, spirituel, financier, comportemental…
Il est donc normal et logique pour le pèlerin ayant traversé avec succès ces différentes épreuves, de fêter c’est-à-dire de manifester sa joie et sa gratitude envers son Seigneur d’où la fête de sacrifice.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 13:43
guinee-alpha-conde-reelu-pour-un-3e-mandat-des-le-premier-tour-avec-59-49-des-voix-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé ce samedi les résultats globaux...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 09:32
objectifs-de-developpement-durable-odd-les-nations-unies-pleinement-engagees-avec-le-niger-pour-vivre-mieux-dans-un-monde-meilleur-en-2030 Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

24 octobre 2020
Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies couplée cette année au 75e anniversaire de l’ONU, le Système des Nations...

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...