samedi, 23 mars 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Orange 4GO

insalubrite de Niamey2

La révoquation du maire central de la capitale nigérienne, jeudi 20 juillet, continue de faire des vagues. En attendant l'élection du nouveau patron de la municipalité de Niamey, dans 45 jours, cette révoquation suscite des commentaires, même si on ne peut pas parler de surprise.

Le président Issoufou avait laissé entendre que la ville de Niamey étouffait sous les ordures. Nombreux alors étaient les observateurs qui prédisaient que le maire central de la ville de Niamey allait être balayé, emporté par les ordures.

Au niveau de la ville de Niamey les agents ne sont pas surpris. « Nous ne sommes pas du tout surpris parce que d’abord les Niaméens ont demandé son départ depuis longtemps, explique à RFI Abdou Issaka, secrétaire général du Syndicat National des Travailleurs des Collectivités territoriales du Niger. Il a été victime de plusieurs motions de défense auxquelles il a échappé au conseil municipal et (...) le président de la République s’était mis en colère par rapport à lui. Donc nous savions que ça allait arriver ».

Une ville propre, c'est un problème de moyens

La gestion des ordures de la ville de Niamey avec ses un million et demi d’habitants n’est pas une chose aisée. Les comptes bancaires sont au rouge depuis des années. Choisir les bonnes personnes n'est pas suffisant comme nous l'assure Ousmane, agent municipal : « Ce que nous souhaiterions pour le gouvernement, c’est quand ils veulent nommer quelqu’un, il faut que le gars soit doté de matériel suffisant pour qu’il fasse son travail de manière (satisfaisante) ».

Pour changer la donne au niveau de la ville de Niamey il faut des gros moyens comme le confirme, Amadou, conducteur à la mairie : « Le problème de la ville de Niamey c’est un problème de moyens ! Ils sont bloqués. Si vous êtes bloqué vous ne pouvez rien (faire) ! »

L’élection du nouveau maire est prévue dans quarante-cinq jours.

insalubrite de Niamey3

RFI

 

Commentaires   

+4 #1 SIDWAYA 24-07-2017 08:49
Le maire n'est pas que le seul responsable au point d'être révoqué. Et le le ministre en charge de la salubrité? Quel serait son sort?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Journée Mondiale de l’Eau, Edition 2019 : le REJEA mobilise les acteurs

23 mars 2019
Journée Mondiale de l’Eau, Edition 2019 : le REJEA mobilise les acteurs

Le vendredi, 22 Mars 2019, le Réseau des Journalistes pour l’Eau et l’Assainissement (REJEA) a organisé une conférence-débat dans le cadre des activités commémoratives de la Journée Mondiale de l’Eau...

Boko Haram: des attaques font 8 victimes près de Gueskerou au Niger, et 23 soldats tchadiens à Dangdala

22 mars 2019
Boko Haram: des attaques font 8 victimes près de Gueskerou au Niger, et 23 soldats tchadiens à Dangdala

La secte Boko Haram a encore fait des victimes dans le bassin du Lac Tchad. Dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 mars, aux environs de 21h30, des...

Justice : à Zinder, la Cour d’assises prononce une peine de mort pour assassinat

21 mars 2019
Justice : à Zinder, la Cour d’assises prononce une peine de mort pour assassinat

La Cour d’Assises de Zinder qui tient depuis le 4 mars dernier sa première session de l’année dans la salle d’audience de la Cour d’Appel, a prononcé le mardi 19...

Grèves du SNECS : le gouvernement ne reculera pas !

20 mars 2019
Grèves du SNECS : le gouvernement ne reculera pas !

Le gouvernement n’entend point revenir sur sa décision de nommer désormais les recteurs et vice-recteurs des Universités publiques du Niger (UPN). Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et...

Le Président nigérien Issoufou Mahamadou inaugure ce 20 mars à Malbaza, une cimenterie de près de 50 milliards FCFA

19 mars 2019
Le Président nigérien Issoufou Mahamadou inaugure ce 20 mars à Malbaza, une cimenterie de près de 50 milliards FCFA

Le Président du Niger  Issoufou Mahamadou est arrivé mardi 19 mars dans la région de Tahoua (530 km  de Niamey))  où il inaugurera mercredi 20 mars dans le département de ...

Hadj 2019 : les frais s’élèvent à près de 2,5 millions FCFA au Niger, selon le commissaire au Hadj

18 mars 2019
Hadj 2019 : les frais s’élèvent à près de 2,5 millions FCFA au Niger, selon le commissaire au Hadj

Le Commissaire au Hadj et la Oumra,M. Djibrilla Boukari a annoncé  Vendredi dernier à Zinder que les les frais divers pour accomplir le HADJ s’élèvent cette année  à la somme...