mercredi, 22 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

insalubrite de Niamey2

La révoquation du maire central de la capitale nigérienne, jeudi 20 juillet, continue de faire des vagues. En attendant l'élection du nouveau patron de la municipalité de Niamey, dans 45 jours, cette révoquation suscite des commentaires, même si on ne peut pas parler de surprise.

Le président Issoufou avait laissé entendre que la ville de Niamey étouffait sous les ordures. Nombreux alors étaient les observateurs qui prédisaient que le maire central de la ville de Niamey allait être balayé, emporté par les ordures.

Au niveau de la ville de Niamey les agents ne sont pas surpris. « Nous ne sommes pas du tout surpris parce que d’abord les Niaméens ont demandé son départ depuis longtemps, explique à RFI Abdou Issaka, secrétaire général du Syndicat National des Travailleurs des Collectivités territoriales du Niger. Il a été victime de plusieurs motions de défense auxquelles il a échappé au conseil municipal et (...) le président de la République s’était mis en colère par rapport à lui. Donc nous savions que ça allait arriver ».

Une ville propre, c'est un problème de moyens

La gestion des ordures de la ville de Niamey avec ses un million et demi d’habitants n’est pas une chose aisée. Les comptes bancaires sont au rouge depuis des années. Choisir les bonnes personnes n'est pas suffisant comme nous l'assure Ousmane, agent municipal : « Ce que nous souhaiterions pour le gouvernement, c’est quand ils veulent nommer quelqu’un, il faut que le gars soit doté de matériel suffisant pour qu’il fasse son travail de manière (satisfaisante) ».

Pour changer la donne au niveau de la ville de Niamey il faut des gros moyens comme le confirme, Amadou, conducteur à la mairie : « Le problème de la ville de Niamey c’est un problème de moyens ! Ils sont bloqués. Si vous êtes bloqué vous ne pouvez rien (faire) ! »

L’élection du nouveau maire est prévue dans quarante-cinq jours.

insalubrite de Niamey3

RFI

 

Commentaires   

+4 #1 SIDWAYA 24-07-2017 08:49
Le maire n'est pas que le seul responsable au point d'être révoqué. Et le le ministre en charge de la salubrité? Quel serait son sort?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

21 mai 2019
Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

Après près de 4 mois de grèves en série, le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), s’est vu acculé par décision de justice, de suspendre provisoirement son...

Attaque terroriste à Tillaberi : l'Ambassade des États-Unis condamne l'attaque du 14 mai

21 mai 2019
Attaque terroriste à Tillaberi : l'Ambassade des États-Unis condamne l'attaque du 14 mai

COMMUNIQUÉ DE PRESSE L’Ambassade des États-Unis à Niamey a fermement condamné l’attaque terroriste du 14 mai à Tillaberi, qui a coûté la vie à 28 soldats Nigériens. Nous présentons nos...

« La Nation n’oubliera jamais ses fils », assure le Chef de l’Etat aux veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur

21 mai 2019
« La Nation n’oubliera jamais ses fils », assure le Chef de l’Etat aux veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a offert le lundi 20 mai 2019,  l'iftar aux veuves et orphelins des soldats tombés sur le champ  d'honneur en présence du Ministre...

Les parents des soldats tués dans l’attaque près de Tongo Tongo reçus par Issoufou Mahamadou

20 mai 2019
Les parents des soldats tués dans l’attaque près de Tongo Tongo reçus par Issoufou Mahamadou

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a reçu en audience les parents des soldats nigériens  tués dans une attaque terroriste le 14 mai dernier dans la région de Tillabery,...

Agadez : le Groupe scolaire Akomili honore ses talents

19 mai 2019
Agadez : le Groupe scolaire Akomili honore ses talents

Le fondateur et président directeur général du Groupe scolaire Akomili, Mohamed Akomili, multiplie les initiatives pour faire rayonner l’institution et surtout agrémenter les conditions d’études des étudiants et élèves des...

Insécurité : enlèvement par des individus armés du chef du groupement peul de Didiga (Tillabéri)

19 mai 2019
Insécurité : enlèvement par des individus armés du chef du groupement peul de Didiga (Tillabéri)

Le chef de groupement peul du village de Didiga, dans le département d’Abala (région de Tillabéri), a été enlevé par des individus armés, aux premières heures de cette journée du...