vendredi, 23 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


CADDRH

DECLARATION DE PRESSE 
Réuni en Assemblée Générale, ce jour lundi 6 Mars 2017 aux fins d’analyser la situation socio-économique et politique de notre pays le Mouvement pour la Révolution Démocratique, porté par le CADDRH, soucieux du respect de la souveraineté nationale, de l’honneur et de la dignité du peuple, rend publique la déclaration dont la teneur suit :

Zeyna transfert argent bis


CAMARADES,
Depuis les élections controversées de Février et Mars 2016, la majorité de nigériens vit sous un régime de menaces, de harcèlements et d’intimidations de toute sorte en attestent les arrestations arbitraires, les séquestrations, les déportations dont sont victimes les compatriotes osant dénoncer la gouvernance corrompue, mafieuse et clanique que nous connaissons.

Que des complots imaginaires et surenchères visant à légitimer les dérives autoritaires d’un régime cléptocratique, illégitime et corrompu qui pille dangereusement les ressources du Pays avec la complicité et la bénédiction des institutions et pays trompeusement qualifiés « amis » et prétendument censés soutenir la démocratie, la bonne gouvernance et le développement. 
 Des pays dits « amis » participent à un jeu de dupes dont le seul perdant est le peuple Nigérien : à eux (ces « amis ») des parties de notre territoire national pour installer des bases militaires et l’accès immodéré à nos ressources naturelles, en contrepartie Issoufou et Compagnie peuvent gérer les nigériens comme ils l’entendent : ils peuvent piller, ils peuvent marcher sur les principes et la démocratie, l’onction de l’occident (particulièrement de la France) suffit largement pour se maintenir et narguer le peuple ; la légitimité populaire, ils la dédaignent royalement.
La colonisation et l’exploitation de notre pays se perpétuent dans ce malsain donnant-donnant.
L’affaire de 200 milliards qui défraie actuellement la chronique n’est que la partie visible de cet immense iceberg.
C’est dire que le Niger n’est pas pauvre, mais tout simplement mal gouverné et constamment trahi par une élite éloignée de la réalisation du bonheur des nigériens.
Face à cette catastrophique gestion, constatant l’incapacité de la « Renaissance » à répondre aux besoins légitimes du peuple Nigérien et remarquant la dérive mafieuse et antinationale du régime, la Révolution Démocratique exige : 
 1. Le départ immédiat et sans conditions de l’ennemi déclaré du peuple, l’usurpateur, le sieur Issoufou Mahamadou, chouchou de l’impérialisme occidental, et sa traduction devant les tribunaux compétents pour parjure et haute trahison ;
2. La démission de Mr Hassoumi Massaoudou et sa traduction devant les juridictions compétentes et ce sans délai ;
3. L’ouverture d’une enquête parlementaire sur l’affaire dite des 200 milliards de FCFA ;
4. Que la lumière soit faite sur toutes les bavures du pouvoir mises à nu par les médias locaux et que le Niger soit mis dans ses droits.
Dans ce cadre, le présidium de la Révolution Démocratique entend porter plainte contre Areva pour complicité de détournement de deniers publics et corruption au parquet de Paris et ce dans le cadre de la scandaleuse affaire de l’Uranium-gate.
5. Que tous les nigériens injustement arrêtés soient présentés devant la justice pour qu’ils puissent connaitre leurs sorts.

CAMARADES,
Le présidium de la RÉVOLUTION DÉMOCRATIQUE s’indigne et s’interroge sur les revers infligés à notre vaillante armée, pourtant reconnue pour sa bravoure et son efficacité.

Jusqu’à l’arrivée de l’usurpateur aux pouvoirs, l’armée n’a pas connu de défaite et tout miraculeusement, elle a des difficultés avec l’arrivée de cette 7e république et l’installation des bases militaires étrangères au Niger ; au même moment ceux-là qui gèrent la sécurité, deviennent d’un coup d’insolents milliardaires.
C’est le lieu, pour la RÉVOLUTION DÉMOCRATIQUE de rendre gloire à nos soldats martyrs tombés sur le champ d’honneur, adressons nos condoléances les plus émues aux familles endeuillées et souhaitons prompt rétablissement aux blessés.
Par conséquent, la RÉVOLUTION DÉMOCRATIQUE exige :
- La dotation de l’armée en matériels et moyens nécessaires à l’accomplissement de sa mission ;
- La liquidation pure et simple de la garde e présidentielle et l’affectation de ses moyens ultra-performants à la défense de la souveraineté de la nation ;
- Le départ immédiat des militaires étrangers de notre pays, qui en réalité sont à l’origine de l’insécurité de plus en plus grandissante ;
- L’annulation du déploiement de 80 soldats français dans la région de Tillabéry, car 80 soldats ne peuvent faire ce que des équipes déjà existantes disposant de drones et de chasseurs bombardiers n’ont pas pu réaliser.

CAMARADES,
La RÉVOLUTION DÉMOCRATIQUE constate avec indignation les tentatives menées par les autorités en vue de céder des terres riches et fertiles nigériennes à des sociétés fantoches et des pays irrespectueux du respect des droits humains en échange de quelques décorations futiles et autres probables pots de vin. 

 Fière de notre souveraineté, la RÉVOLUTION DÉMOCRATIQUE refuse la soumission de notre pays à une nouvelle forme d’esclavage et le renvoi au chômage de milliers de jeunes.
Par conséquent la RÉVOLUTION DÉMOCRATIQUE exige :
- L’annulation pure et simple de la cession du lac Tchad aux Saoudiens et la restitution de ces terres à leurs légitimes propriétaires ;
- L’annulation des permis d’exploitation de l’or du Djado et la réouverture sans délai de ces sites aux citoyens nigériens ;
- L’annulation de l’accord sur la migration portant sur 100 milliards de dollars octroyés gracieusement au gouvernement en contrepartie de la violation, par le Niger, des dispositions de la CEDEAO consacrant la libre circulation des biens et des personnes dans l’espace de ladite communauté et de la criminalisation des activités économiques menées par d’honnêtes nigériens dans la région d’Agadez ; 
 - La libération immédiate de tous les nigériens injustement arrêtés par le régime pour justifier les ressources financières traitreusement et malhonnêtement prises aux occidentaux ; 
 La RÉVOLUTION DÉMOCRATIQUE appelle l’ensemble des Nigériens à se mobiliser afin de faire échec aux fossoyeurs de la République et faire partir cette génération de politiciens ignobles qui manquent d’ambitions véritables et qui 27 ans durant a vendu les intérêts du Pays et du Peuple compromettant du coup le développement économique tant espéré.
Enfin, la RÉVOLUTION DÉMOCRATIQUE exhorte toutes les couches sociales de notre pays à s’investir pleinement pour exiger la tenue du « congrès du peuple » qui fera naitre un Niger digne, dynamique et prospère.
La jeunesse doit particulièrement se mobiliser pour arrêter cette descente aux enfers : le Niger et notre avenir à tous sont pris en otages par quelques ploutocrates clairement identifiés : ils se dédouanent et s’ajustent ou le peuple prend ses responsabilités et sa souveraineté.
Travaillons-y !
Vive le Niger souverain
En avant pour la révolution démocratique.
Fait à Niamey, le 6 Mars 2017

MERCI CAMARADES !!

 

Commentaires  

-2 #1 omar 07-03-2017 02:14
CAMARADES, je tiens à vous félicité pour cette assemblé générale et à vous remercier pour ce courage de votre part car il est temps que Nous, PEUPLE, se levons pour faire face à notre destin, conduit par certaines personnes non courageuses, non soucieuses, peureuses; qui jouent avec le destin de toutes une Nation. 'Quand le Peuple se met debout l'impérialiste tremble' T. SANKARA
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 presi 07-03-2017 07:26
CHER (es) jeunes,je vous felicites et vous remerie d'avoir panser a cette declaration.
Que dieu vous benisse et benisse le niger AMIN!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 REVOLUTION 07-03-2017 07:37
IL EST TEMPS QUE LA JEUNESSE SE REBELLER ET PRENDRE LA RELEVE. FAISONS DEGAGER TOUS LES POURRIS ET PRENONS LE COMMANDE POUVOIR.

JEUNESSE DE TOUT LE PAYS, UNISSEZ-VOUS AFIN DE REUSSIR CETTE REVOLUTION

TROP C'EST TROP
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 ok 07-03-2017 07:47
L’annulation du déploiement de 80 soldats français dans la région de Tillabéry, car 80 soldats ne peuvent faire ce que des équipes déjà existantes disposant de drones et de chasseurs bombardiers n’ont pas pu réaliser.

ça dépend de l'objectif visé
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Patriote 07-03-2017 10:14
Il ya quand même raison d'assainir la gestion des publics, mais a6sed6ttention à ce Moumouni là.
C'est un prébendier qui a une connexion établi avec des milieux mafieux internationaux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Dan-Aïr 07-03-2017 10:34
:D :D :D :cry: :cry: :cry:
Au secours!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 LAT 07-03-2017 12:16
BALIVERNES ! PENSEZ-VOUS QUE LE NIGER SOMBRE VRAIMENT ? DE QUEL PAYS PARLEZ-VOUS AU JUSTE ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Amanokal 07-03-2017 12:27
Vous voulez le départ de MI pour le remplacer par qui?
N'importe quoi ,il n'y a que dans ce pays qu'on voit cela ,tous les jours que Dieu fait les gens sont en campagnes politiques,allez-y vous cherchez pour être indépendant et non relayer le discours des politiciens dont vous servez les intérêts et qui ne sont pas mieux que MI.

tant que ces politiciens(héritiers de la conférence nationale) seront là ,ce pays sera tjrs dernier de la planète. Si MI part un autre vient ça sera la même routine,des coalitions vont se mettre en place pour lui empêcher de bien gouverner en criant à tout bout de champ,la démocratie est en danger; Kaytcho Niger!!! On changera jamais !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Tkimo 07-03-2017 12:36
Pour tout Patriote conscient, cette initiative révolutionnaire des jeunes excluant aussi ben les Gouvernants que l'Opposition actuels est à féliciter. Il faut que débute un changement courageux des mentalités. Les Biens de l'Etat doivent servir à l'Etat. Souhaitons que ces jeunes révolutionnaires aient à leur tête des Nigériens vraiment honnêtes et courageux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 omar 07-03-2017 12:53
je pense le Peuple ne veut pas forcement le départ du président mais une bonne gouvernance, lucidité dans la gouvernance,le respect et de dire non à la corruption.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #11 kirikou 07-03-2017 15:02
réveillez-vous et ayez les pieds sur terre.tout celui qui lit cette déclaration aura au moins une dizaine de minutes de fou rire.où est- ce qu'ils sont ces révolutionnaires sérieux dont le seul souci est le devenir du Niger? Des gens ayant grandi dans la magouille, la recherche des facilités , spécialisés dans l'intrigue et surtout prêts à vendre leur service pour un sou cherchent ,sous les oripeaux d'une certaine jeunesse , à leurrer le peuple.Au secours gaya gaskia du Niger et ORDN Tarmamua.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Patriote 07-03-2017 19:03
Citation en provenance du commentaire précédent de omar :
je pense le Peuple ne veut pas forcement le départ du président mais une bonne gouvernance, lucidité dans la gouvernance,le respect et de dire non à la corruption.


Tout à fait d'accord avec toi. L'UENUN n'a jamais aussi inféodé que quand Moumouni était SG. Ce gars n'a rien à apprendre aux nigériens de révolutions. Qu'ils se devoile. Il travaille pour qui ? Quel est sa vrai mission?
Jeunes du Niger, nous avons surement besoin de changement générationnel, mais pas avec des individus comme Moumouni. Comme l'a dit un des commentataires, les politiciens de la conférence nationale sont mettre à la retraite. Il nous faut une justice ressaisi pour préserver l'avenir du Niger contre des prébendiers comme ce Moumouni, Maikoul et Kassoum Moctar. C'est un danger qu'il faut prévenir dès maintenant, sinon c'est parti un 50 ans de mauvaise gestion et de contre développement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 project-investors@ou 07-03-2017 20:33
La société Project Investor Group est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique, dans le but de développer notre société dans les domaines d'activité a s'avoir: L'agriculture a grande échelle,la Construction des logements sociaux, l’élevage moderne ,le transport urbain, commerce import-export, la quincaille rie général, l’énergie renouvelable,l’extraction minière et autres.
Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter via:
E-mail: /
Tel: 00 44 74 13 36 90 13
Sit web: www.projectinvestorgroup.com
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Dan karadji 09-03-2017 07:49
Voici des malhonetes qui demandent le depart de la meilleure equipe dirigente que le Niger a connu depuis 1960.Le seul conseil que je vous donne ,c est de ne pas suivre ce que vos coeurs vous suggerent .Mettez un peu de sagesse dans vos dires .Si vous sortez dans les villes et campagnes regardez partout ou vous ete au Niger ,soyez fidels a ce que vos yeux ont vu comme realisation de Issoufou.....soyez realistes.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Foulani 09-03-2017 07:58
Citation en provenance du commentaire précédent de REVOLUTION :
IL EST TEMPS QUE LA JEUNESSE SE REBELLER ET PRENDRE LA RELEVE. FAISONS DEGAGER TOUS LES POURRIS ET PRENONS LE COMMANDE POUVOIR.

JEUNESSE DE TOUT LE PAYS, UNISSEZ-VOUS AFIN DE REUSSIR CETTE REVOLUTION

TROP C'EST TROP

Maintenant j'ai des doutes sur notre jeunesse à l'exemple de Kassoum Moctar dit Pingué et Ibrahim Yacouba de Kaché Kassa. Nous sommes pires que nos anciens. Mais courage avec l'aide de Dieu nous aurons d'autres jeunes qui ne sont pas dans la politique d'aujourd'hui.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Hasta la vista 13-03-2017 16:33
Jeunesse nigérienne réveille toi pour balayer tout ces ennemis du peuple perchés à la tête de notre pays !! En avant pour la révolution démocratique au Niger
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...Lire plus...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...