vendredi, 27 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Zinder manif du 01 11 2016

Les échauffourées entre les étudiants de l’Université de Zinder et les fores de l’ordre ont encore repris ce mardi dans plusieurs endroits de la ville. Moins d’une semaine après la manifestation qui a dégénéré, les étudiants ont encore entrepris de ressortir pour revendiquer l’amélioration de leurs conditions de vie et d’étude.

Zeyna transfert argent bis

Ils se sont heurtés à un imposant dispositif de sécurité qui était en alerte depuis quelques jours et comme il fallait s’y attendre, les émeutes ont éclatés et  se sont progressivement étendus à plusieurs quartiers de la ville.

Selon des sources locales, au moins 23 blessés dont 4 agents des forces de l’ordre ont été admis à l’hôpital à la suite de ces échauffourées et la police a procédé à plusieurs arrestations dans les rangs des étudiants.

La violence des affrontements a occasionné des victimes collatérales au niveau de certains établissements scolaires de la ville et plusieurs habitations ont été touchées par des projectiles de gaz lacrymogènes.

Les activités ont été également perturbées dans la ville, les étudiants ayant brûlé des pneus au niveau de plusieurs carrefours alors que les forces ont poursuivi leur opération de ratissage jusque dans les dortoirs et certaines maisons.

Le calme semble revenir en début de soirée.

La situation était tendue depuis le début de la rentrée universitaire et les étudiants réclament entre autre, le payement de leurs bourses de vacances, de l’aide sociale ainsi que le rehaussement de la subvention publique. Cette dernière est en effet insuffisante et preuve de la dégradation de la situation, les bus universitaires ont dû suspendre leurs navettes entre la ville et le campus pour défaut de carburant. L’approvisionnement du restaurant universitaire en vivres est également devenu aléatoire avec des ruptures de stocks qui font craindre un grand risque de fermeture dans les prochains jours.

Les autorités ont maintes fois annoncé avoir pris les mesures nécessaires sans pour autant que la situation ne s’améliore malgré l’implication des autorités régionales et coutumières pour faire baisser la tension.

Zinder manif du 01 11 2016 bis2

Zinder manif du 01 11 2016 bis3

Zinder manif du 01 11 2016 bis4

A.Y.Barma (Actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 bata 01-11-2016 21:55
Et voila le mensonge de notre gouvernement ....Proposition
1- supprimer la restauration comme tte universite' de la sous region.
2- prevoir un centre commercial prive' dans l'enceinte de l'universite' : les boutiques et restaurations et l'administration universitaires en consertation avec les etudiants de fixer le prix de chaque article et de prelever les taxes cela permetra a l'universite' de parainer certains difficultes;
3 - autoriser les conseils regionaux a octroyer des bourses a leur ressortissant....evidement une seconde chance a ceux qui ne benefiecerons pas de la bours d'etat.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 bata 01-11-2016 22:06
4- l'Etat doit augmenter la bourses nationale et aleger la moyenne d'obtention de bourse'
5- l'Etat doit supprimer le fond d'aide social
6 - LEtat doit obliger a tt entrepreneur ou homme d'affaires qui beneficie d'un marche' publique a hauteur de........fcfa a faires des oeuvres sociales : edu et sante ...( politique )
Jai vu des commercants et hommes d'affaires construire des classes et case des sante en guise de don

NB; En supprimant la restauration et le fond d'aide evidement l'Etat doit majorer l'envelope de brouses
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 moctarydjiboyahaya 02-11-2016 00:49
honte au gouvernemant actuel ; Bande des menteurs ennemies du Niger ET de son ecole.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Dan gaskia 02-11-2016 08:06
que Dieu nous donne la paix, mais il faut que nous soyons juste nous même car les recrutements se font par complaisance. d'ailleurs la Halcia doit y veillé puisqu'il y aura bien recrutement des enseignants à l'université de Niamey et déjà les retenus sont connus d'avance avec la complicité de l'ANPE.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #5 maimouna modibo 02-11-2016 09:38
vraiment nous on ne comprend pas.pourquoi chaque fois c'est à zinder que ce genre d’évènement se passe.mystère! ce qui est sur dans çà il doit y avoir une main mise des politiciens.les étudiants en ce que je sache sont les précurseurs de notre démocratie.ils ont lutté au prix de leur pour asseoir cette démocratie et je ne comprends pa pourquoi c'est eux qui cherchent encore à remettre cette démocratie?
Ces étudiants doivent rompre avec ce genre de comportement qui ne nous mène nulle part au nom de loa conscience et du patriotisme.
je suis d'accord qu'on défendre son droit mais conformément à la fois car la constitution nous a donné toutes les garanties.alors faisons preuve de bon sens chers frères et soeurs étudiants.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 wane mutune 02-11-2016 09:52
Afin d'éradiquer la pauvreté, il faut investir dans l'éducation pour lutter contre l'ignorance. Toute chose contraire n'est que peine perdue. "Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance". Nous ne pouvons pas comprendre que les gouvernants investissent d'énormes ressources financières dans le ciment et laisser négligemment les jeunes et leurs enseignants à battre le pavé de façon récurrente. Le complot contre le peuple et les fils et filles des pauvres ne passera pas. Si les conditions étaient véritablement réunies, ces jeunes seraient occupés par leurs études et donc ne seraient pas dans la rue comme un retour à la case de départ c'est à dire l'éternel recommencement digne de pays pauvre géré par des gouvernants insouciants, indifférents voire irresponsables.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #7 farma 02-11-2016 10:00
un des pays les plus pauvres de la planète ,le niger voit ses propres enfants détruire le peu d'acquis disponibles .tout cela encouragé par des politiciens recalés par les urnes et leurs complices de la presse locale qui couvrent en direct les manifestations .ces mesquins qui encouragent ces choses et qui vont jusqu'à faire sortir des enfants du primaire pour scander des insultes dans la rue dans le but de voir écraser un de ces fils des pauvres et sans saisir pour raconter que le gouvernement est entrain des tuer des mineurs doivent savoir que Dieu les voit.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #8 dan niger 02-11-2016 10:10
c'est vraiment lamentable c qui s'est passé hier à zinder.les étudiants ont certes le droit de faire des revendications mais ça doit etre fait dans le strict respect des lois et reglements de notre pays c ne pas en cassant des biens publics ou en s'attaquant au siège des partis qu'ils auront la satisfaction
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #9 dan niger 02-11-2016 10:24
nous demandons aux étudiants de zinder de ne pas se laissé manipuler par des politiciens car nous constatons que à chaque fois il ya des politiciens qui se cachent dérrière ces manifestations
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Seyboulaye Mamane 02-11-2016 11:12
Certes réclamer un droit fait partie des droits les plus élémentaires,donc réclamer quelque choses auprès des autorités compétentes ne constitue en rien un problème. En effet, nous devons lutter de façon civilisée, avec détermination et civisme. Est-ce normal de se blesser entre frères au risque meme de nous entre-tuer? Est-ce normal de détruire nos propres infrastructures, nos villes sous prétexte qu'on n'a pas donné suite à mes révendications? La violence ne résout en rien un quelconque problème. AGISSONS AVEC SAGESSE ET CIVISME. QUE ALLAH NOUS VIENNE EN AIDE.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 celsuis 02-11-2016 14:25
il faut comprendre ces étudiants, pas moyens nécessaires, pas d'enseignants qualifiés et voilà le résultat. pourkoi l'université fait ce kel veut? j'ai lu dan gaskia parle de recrutement frauduleux à l'université et oui tout ça fait partie de la colère des étudiants. espéron k la Halcia va suivre ce qui se passe à l'université (FLSH), en tou cas son président est averti d'avance!! wait end see
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 MANU 02-11-2016 16:45
Rien ne justifie l'usage de la violence
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 wane mutune 03-11-2016 08:52
Donnons aux élèves et étudiants les moyens de préparer leur avenir. C'est en cela que tout gouvernement responsable soucieux de l'avenir d'un pays doit s'atteler au quotidien.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Manou Dayak 03-11-2016 10:57
Au moins c'est pas Hama qui est derrière la manifestation des étudiants ?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 27/11/2020, 11:53
signature-d-une-convention-de-partenariat-entre-les-regulateurs-nigeriens-et-francais-de-l-energie-communique-de-presse Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger...Lire plus...
Publier le 27/11/2020, 08:56
47e-conference-des-ministres-de-l-oci-a-niamey-le-niger-accueille-le-monde-musulman Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...

Dans la même Rubrique

Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

27 novembre 2020
Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger à travers l’Autorité de Régulation du Secteur de l’Energie (ARSE), la...

47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

27 novembre 2020
47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des affaires étrangères des pays membres de l’organisation de la coopération islamique (OCI) sous...

Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

26 novembre 2020
Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

La série des ateliers d’informations et de consultations des membres de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), des Organisations de la société civile (OSC) et des professionnels des médias,...

Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

26 novembre 2020
Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville natale. Décédé le mardi 24 novembre dernier à Niamey, les obsèques officielles de l’ex...

Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

26 novembre 2020
Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

Dans le cadre de son engagement sociétal et en réponse à l’appel des autorités à la solidarité nationale, la société Orano Mining Niger et ses deux filiales locales (COMINAK et...

Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

26 novembre 2020
Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26 novembre 2020, dans la cour du Palais de la Présidence, à la cérémonie officielle...