samedi, 06 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


police niger issouf sanogo afp

Au Niger, trois journalistes sont maintenant derrière les barreaux pour avoir publié un document de notoriété publique. Reporters sans frontières (RSF) demande la libération immédiate de Soumana Idrissa Maiga, Ali Soumana et Moussa Dodo. 

L’imprimeur du journal Le Courrier, Soumana Idrissa Maiga, par ailleurs journaliste et patron de presse, a été placé en garde à vue, lundi 6 juin au soir, dans les locaux de la police judiciaire, pour "avoir imprimé Le Courrier". Cette arrestation fait suite à la détention depuis samedi 4 juin du propriétaire et du directeur de publication du journal Le Courrier, Ali Soumana et Moussa Dodo.

Ces deux derniers sont accusés de “publication de documents” pour avoir fait paraître dans les éditions du 19 mai au 2 juin 2016 les fac similés de listes envoyées par des personnages éminents de la société nigérienne au directeur des admissions des agents de la santé publique, afin de placer leurs protégés. Les domiciles des deux journalistes, ont été perquisitionnés samedi en fin de journée et la police continue de les interroger afin d’identifier leurs sources. 

Ces documents étaient pourtant publiques depuis le procès pour fraude des cadres du ministère de la Fonction publique impliqués dans ce scandale. Parmi les personnes soupçonnées d’avoir influencé les résultats des concours, on compte la première dame, la présidente de la Cour constitutionnelle, le chef d’Etat-major général des armées et le ministre du Pétrole. 

“Cet acharnement contre des hommes des médias qui ont tout simplement fait leur travail est intolérable, déclare Reporters sans frontières. Les documents sont en outre de notoriété publique puisqu’ils ont été produits dans le cadre de l’enquête en cours. Les autorités nigériennes se discréditent en s’acharnant de la sorte contre des hommes des médias, en violant de surcroit la loi sur la presse de leur pays.”

La loi sur la presse du Niger prévoit en effet que la justice peut se retourner contre l’imprimeur d’un titre uniquement lorsque le directeur et ou le propriétaire de ce dernier ne sont pas accessibles. Or, Ali Soumana et Moussa Dodo sont en détention depuis samedi 4 juin déjà. Par ailleurs, cette même loi interdit la détention des journalistes pour délits de presse.

Reporters Sans Frontière (RSF)

Commentaires  

+8 #1 saayanté 07-06-2016 23:16
Le Niger va mal ! O Dieu tout Puissant !
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #2 Voila 08-06-2016 00:58
Tout ça finira un bon jour
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 Antivol 08-06-2016 03:08
C'est Allah Lui-Même qui va nous débarasser de ce fléau MI , de son Guri et de BH.
Citer | Signaler à l’administrateur
+15 #4 Verite neutre 08-06-2016 05:33
Bonjour
Au lieu de s'impliquer a arreter Boko Haram, les autorites arretent leur propre peuple. Cette autorite finira par se faire detester par son peuple et cela risque fort de faire plus mal que Boko Haram.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 kelewaye 08-06-2016 08:55
Le pays n'est pas géré on gère plutôt leamis du clan
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #6 ngam 08-06-2016 09:53
Oui c'est bien beau d'envoyer la Halcia chez les autres.il faut arrêter les gents là (la première dame le chef d'État major le ministre du pétrole ....)
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #7 Marlon 08-06-2016 09:53
Quand un régime se dirige vers sa fin la situation devient incontrôlable
Citer | Signaler à l’administrateur
+14 #8 zaki 2 08-06-2016 10:43
Toutes les vérités ne sont pas bonnes a dire.
C'est qui est sur il y a une politique de deux poids , deux mesures. Les lois s'appliquent aux sans voix et aux pauvres !!!
On peut pas faire la chasse aux voleurs quand on est soi même un grand briguant ou amis de gang de voleurs!!!
C'est pour cela que nous ne croyons plus en ce régime!!! Il n 'y a aucune éthique, aucune ligne de conduite que des intérêts partisans a maintenir et sauvegarder !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #9 Patrie 08-06-2016 12:57
Quelque soient le régime en place vous devrez prier pour le pays et aussi prier pour ses dirigeants si un jour le pays prend feu si nous tous qui allons brûler alors contrôler vos paroles en tant musulmans aussi
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 boutures 08-06-2016 13:08
Il me semble qu'il y a un très grand déficit en communition de la part du gouvernement. A défaut on se contente des rumeurs
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #11 Maiga One 08-06-2016 16:07
Que les rares sages du Niger conseillent aux autorités "qu'à force d'arrêter, on fini par ne plus pouvoir arrêter". sauf si on considère que le futur importe peu et que la vengeance ou la haine aveuglent. Sinon dans le cadre de ce dossier, les concernés peuvent porter plainte contre les responsables de journaux pour diffamation ou autre! NB: ON N'EST JAMAIS SUFFISAMMENT GRAND POUR NE PLUS ÊTRE PETIT!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #12 ngam 08-06-2016 19:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Patrie :
Quelque soient le régime en place vous devrez prier pour le pays et aussi prier pour ses dirigeants si un jour le pays prend feu si nous tous qui allons brûler alors contrôler vos paroles en tant musulmans aussi

Pourquoi vous ne dites pas la vérité au gouvernants ?à ton avis est ce que boulala cette opération est justes?
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #13 bata 08-06-2016 23:30
Hun on comprend plus certains nigeriens : vs demander tjrs justice et si on veut faire justice encore vs dites non...Mais il faut arreter les medias et les interroger qui les a fournis cette modite liste...Une fois qu'ils devoilent les auteurs a la police il y aura directement un PV et il repondrons devant le juge et ainsi lumiere sera faite.
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #14 bata 08-06-2016 23:41
Mon ami ngam cette operation est juste puisqu'on attrape des voleurs....il n' ya pas de problem si l'operation est selective car de tt les facon demain quelqu'un autre que ce regime va aussi les oditione' et arreter les voleur ainsi de suite... Laisser les oditer les 2 mandat de BABA TANJA ceci nest grave car demain un autre va oditer les 2 mandat de M>I ....ainsi va la VIE
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #15 sab 09-06-2016 07:29
Quand Moussa Aksar de l'Evènement a fait la même chose sur l'affaire des bébés importés, on ne l'avait pas arrêté, mais le procureur s'est auto-saisi de l'affaire sans que personne ne porte plainte. Aujourd'hui ce sont les journalistes qu'on arrête à la place des personnes supposées être impliqués dans l'affaire de fraude au concours du Ministère de la santé. Nous devons être justes car l'excès d'injustice par les dirigeants attire des malheurs pour un pays et comme on dit, on peut prospérer dans la mécréance, mais jamais dans l'injustice.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #16 Nigérien 09-06-2016 07:31
C'est malheureusement ça la réalité du Niger d'aujourd'hui. Silence on pille, silence on fait des affaires, silence et taisez-vous sur tout. Alors où est Mai Boulala.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #17 miji 09-06-2016 09:57
Nous sommes en danger au Niger !! Au secours !!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #18 labé 09-06-2016 10:49
Ces arrestations sont devenues une banali(é au Niger tout cela pour masquer une incompétence notoire des aurtorités a gérer le pays
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #19 ngam 09-06-2016 11:55
Mon frère bata ce que je crains de cette façon il n'y aura pas de développement. Car le Prophète SAS l'a dit une nation peut se développer même dans la mecreance mais jamais dans l'injustice .
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #20 louispascal 09-06-2016 12:10
S'ils ont honte devant les humains et non devant le Seigneur, alors laissez-les ils vont le récolter. Ce régime est composé de déshonorants. Ils seront tous rattraper par l'histoire et ceux qui ont à faire au coran verront tôt ou tard.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #21 gaskiaaa 09-06-2016 13:47
si ces journalistes ont menti et ben kils répondent. c'est pas parce qu'ils sont journalistes kils peuvent raconter ce qu'ils veulent.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #22 Saayanté 09-06-2016 15:00
Citation en provenance du commentaire précédent de sab :
Quand Moussa Aksar de l'Evènement a fait la même chose sur l'affaire des bébés importés, on ne l'avait pas arrêté, mais le procureur s'est auto-saisi de l'affaire sans que personne ne porte plainte. Aujourd'hui ce sont les journalistes qu'on arrête à la place des personnes supposées être impliqués dans l'affaire de fraude au concours du Ministère de la santé. Nous devons être justes car l'excès d'injustice par les dirigeants attire des malheurs pour un pays et comme on dit, on peut prospérer dans la mécréance, mais jamais dans l'injustice.

Analyse objective ! Merci mon frère, je suis :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #23 ziggy 09-06-2016 15:06
j'encourage le gouvernement a expédier ces journalistes dans le massif de l'Air et de ne pas les laisser a niamey car ils cherchent a mettre feu sur le niger donc ils sont potentiellement dangereux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #24 moutari 10-06-2016 05:12
ce ca votre spécialité, enfermer les journalistes et les opposants , ce ne pas la guerre contre BH
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

SG ACTU NIGER 800 800 pixels V1 Plan de travail

Top de la semaine

Publier le 06/03/2021, 00:24
trafic-de-drogue-a-niamey-une-nouvelle-saisie-record-de-17-tonnes-de-cannabis-a-niamey-en-provenance-du-liban L'Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) vient de saisir une...Lire plus...
Publier le 05/03/2021, 16:02
insecurite-saisie-d-armes-et-de-munitions-dans-un-campement-a-tibiri-maradi Deux (2) AK 47, un arc et deux (2) carquois plein de flèches, des couteaux, une hache ainsi que 5...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 16:53
processus-electoral-l-itn-condamne-les-violences-et-interpelle-la-cour-constitutionnelle-sur-ses-responsabilites-devant-l-histoire  Dans un communiqué rendu public ce mercredi 4 mars, l’Intersyndicale des travailleurs du Niger...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 07:18
observatoire-du-processus-electoral-opele-deuxieme-tour-des-elections-presidentielles-entre-violences-et-trafic-de-voix-un-hold-up-electoral-rapport Le second tour de l'élection présidentielle a connu une mobilisation exceptionnelle des citoyens...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 22:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-26-fevrier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni, le vendredi 26 février 2021, dans la salle habituelle des...

Dans la même Rubrique

Trafic de drogue : à Niamey, une nouvelle saisie record de 17 tonnes de cannabis à Niamey en provenance du Liban

6 mars 2021
Trafic de drogue : à Niamey, une nouvelle saisie record de 17 tonnes de cannabis à Niamey en provenance du Liban

L'Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) vient de saisir une importante quantité de drogue à Niamey, après plusieurs mois d’enquête. C’est au total, quelques 17 tonnes...

Insécurité : saisie d’armes et de munitions dans un campement à Tibiri (Maradi)

5 mars 2021
Insécurité : saisie d’armes et de munitions dans un campement à Tibiri (Maradi)

Deux (2) AK 47, un arc et deux (2) carquois plein de flèches, des couteaux, une hache ainsi que 5 personnes interpellées dont trois (3) garçons et deux (2) femmes :...

Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

3 mars 2021
Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans la Région de Diffa,  par des assaillants  présumés membres de...

Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

3 mars 2021
Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la recrudescence de la violence dans le nord-ouest du Nigéria, qui a alimenté de...

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...