jeudi, 22 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Gare de Dosso Blueline Niger

 

COMMUNIQUE DE PRESSE SUR LE PROJET DE BOUCLE FERROVIAIRE

Le présent communiqué de presse fait suite aux publications et déclarations médiatiques du Groupement GEFTARAIL et AFRICARAIL S.A. sur le projet de boucle ferroviaire.

Il fait également suite à l’assignation de l’Etat du Niger devant le tribunal arbitral de Paris par le même groupement.

Une délégation nigérienne composée de Monsieur Mohamed Moussa, Conseiller Principal du Premier Ministre, Monsieur Ibro Zabaye, Directeur du contentieux de l’Etat et Monsieur Yacouba M. Nabara, avocat de l’Etat du Niger, a négocié avec le groupement Geftarail et Africarail du 24 au 25 Mai 2016 à Paris.

Le but de ces négociations était de trouver un accord amiable pour mettre fin au protocole signé le 15 janvier 1999 par lequel quatre Etats avaient confié au groupement Geftarail la mission de mobiliser des ressources, de réaliser des études et de construire et exploiter certains tronçons de la grande boucle ferroviaire. 

Les négociations ont abouti, le 25 mai 2016, à la signature d’une déclaration commune en dix (10) points, tenant lieu de relevé de conclusions et qui renvoie à un accord ultérieur écrit des parties (point 9 de la déclaration).

Depuis le 26 mai 2016, le groupement Geftarail a déclenché une campagne médiatique en exploitant le point 3 de cette déclaration. Ce point 3 avait pour seul but de reconnaitre que le protocole d’accord signé le 15 janvier 1999 n’a pas été dénoncé. . Ce protocole n’accordait aucune exclusivité à GEFTARAIL pour la construction de la boucle ferroviaire.

En sortant ce point 3 de son contexte, les représentants de Geftarail, exploitent de manière déloyale la déclaration commune en laissant croire que le Niger remettait en cause la concession Bolloré.

Pourtant, au cours de cette négociation, la délégation nigérienne a soutenu que la concession Bolloré est la seule valide car signée en bonne et due forme; alors que le B.O.T (built, operate and transfert) envisagé avec Geftarail n’est pas encore signé. D’ailleurs, la délégation nigérienne a demandé une juste indemnisation des Etats par Geftarail pour le préjudice causé aux économies des Etats signataires du protocole.

En rappel, GEFTARAIL  n’a posé le moindre mètre de rail en quinze (15) ans sur le territoire nigérien, ni sur les territoires des autres Etats signataires du protocole.

L’Etat du Niger se félicite de la pose de 140 km de rail entre Niamey et Dosso par le Groupe Bolloré.

Le Niger réaffirme que le groupe Bolloré reste son seul partenaire crédible pour la réalisation du chemin de fer entre Cotonou et Niamey. Il dispose pour cela de tous les droits que lui confèrent les concessions de construction et d’exploitation dûment signées par l’Etat du Niger.

Voir en pièce jointe la déclaration commune.

DECLARATION GEFTARAIL PAGE 01

DECLARATION GEFTARAIL PAGE 02

                                                                                              Fait à Niamey, le 30 mai 2016

P/la délégation du Niger

Mohamed MOUSSA

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+5 #1 Avancement 30-05-2016 19:21
En 15 ans ce groupe bizard n'a posé aucun metre de rail et maintenant que Bolloré a construit 140km ils veulent bloquer tout.
Le premier ennemi de l'Afrique c'est l'africain lui meme
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 hum hum 30-05-2016 20:07
Avez vous lu votre propre document, avant de la signer ou de la publier. AFRICARAIL ne site que le point 3 de votre propre declaration commune. A savoir que l'etat du Niger reaffirme que AFRICARAIL est concessionnaire du droit de contruire et d'exploiter......
Au point 5, je sens que l'adroise va etre salee pour le Niger, car on va apurer des dettes d'AFRICARAIL et de l'autre cote deja BOLLORE nous coute les yeux. J'espere que la justice beninoise va arreter cette escroquerie car la justice nigerienne, elle est dans un sommeil profond pour l'instant.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 TOTO A DIT 30-05-2016 22:18
;-) TOTO A DIT a cru lire ... :-* Le Niger réaffirme que le groupe Bolloré reste son seul partenaire crédible pour la réalisation du chemin de fer entre Cotonou et Niamey.... seulement ce dit Niger semble oublier que La Cour d’Appel de Cotonou par l’arrêt n°11/RC/2015 rendu le 19 Novembre 2015 dans le cadre du contentieux Etat Béninois, BOLLORE AFRICA LOGISTICS Groupe PETROLIN concernant l’affaire épine dorsale a débouté BOLLORE AFRICA LOGISTICS.

Ordonne la cessation par BOLLORE AFRICA LOGISTICS de tous travaux entrepris sur le site de l’OCBN à Cotonou,
sous astreinte de cent millions (100.000.000) de francs CFA par jour de résistance ;
:P :P :P :P
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 TOTO A DIT 30-05-2016 22:26
;-) ;-) ;-) Ordonne la cessation par BOLLORE AFRICA LOGISTICS de tous travaux entrepris sur le site de l’OCBN à Cotonou,
sous astreinte de cent millions (100.000.000) de francs CFA par jour de résistance ;

Ordonne tant à l’Etat Béninois qu’à la Société BOLLORE AFRICA LOGISTICS de s’abstenir de tous travaux sur les composantes du projet « Epine Dorsale » également sous astreinte de cent millions (100.000.000) de francs CFA par jour de résistance ;

Ordonne l’exécution provisoire sur minute, avant enregistrement de la présente décision nonobstant toutes voies de recours ;

Déboute l’Etat Béninois et la Société BOLLORE AFRICA LOGISTICS de toutes leurs demandes, fins et conclusions ;

Condamne la Société BOLLORE AFRICA LOGISTICS et l’Etat béninois aux dépens.


:P Ce dit Niger fera t il cavalier seul dans ce tronçon BOLLORE de la mort ?
:P :zzz RÉVEILLEZ VOUS !!! :P
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 TOTO A DIT 30-05-2016 22:47
Et même si ce dit Niger ne remettait en cause la concession Bolloré.... Le Bénin lui le remet en cause ... Du moins la justice bénie du Bénin ... Et a oser ordonner voici la voie .... Et te voilà BOLLORE , : 100 millions de francs PAR JOUR , si tu refuses et aspirer à engager un quelconque travaillement de

Pour mémoire, la Boucle ferroviaire se décompose en deux liaisons principales :

*** La liaison EST .... couvrant l’axe Cotonou-Parakou-Dosso-Niamey

*** La liaison OUEST .... pour l’axe Abidjan-Ouagadougou-Kaya-Niamey (avec une bretelle Dori-Assongo).

La longueur totale de la boucle est de 2970 Km dont 1176 Km de construction neuve et 1794 Km de réseau existant à réhabiliter.

Comment expliquer aux TOTO ONT DIT ... Analphabètes certes ... Mais pas bêtes .... Que dans la norme généralement acceptée de l'écartement des rails de 1,435 mètre .... Bolloré ose adopter un écartement de 1 mètre?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 TOTO A DIT 30-05-2016 22:56
;-) Le feu doyen Hampate Ba ne disait il pas .... Telle est la force du mensonge qu'à force d'être répété, un beau jour Le menteur lui même finit par y croire ... ?

SURTOUT quand Vincent BOLLORE avait lui même affirmé et concédé que dans cette boucle ferroviaire ... Il fait du bricolage ... Du tâtonnement par ses "... On essaie, on rate, on répare. On aime ça," comme résumé par lui même .....

Et TOTO A DIT n'a pas dit ou rien inventé , il ne fait que convoyer ....

Est ce un crime ???


:P :D :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 ALADJI 31-05-2016 07:29
Pourquoi ISSOUFOU a til méconnu le droit ?Issoufou M Parce que le projet africarail a été signé le 15 janvier 1999 sous l’ère Baré et qu'il voulait s'en approprier ?
En effet il est dit que : « l’État du Niger réaffirme qu’Africarail est toujours concessionnaire du droit de construire…conformément au protocole du 15 janvier 1999 et au protocole additionnel du 31 août 2000. » Et Issoufou n’est pas sensé ignoré la force juridique d’un tel protocole.
Les rails métriques posés n’étant pas aux normes, la facture salée de cette bévue est de 1 milliard d’Euros soit 655,97 milliards de fca inflation non comprise plus les frais d'avocatsnet les dépens puisque tout est à reprendre de Parakou à Niamey sauf certains travaux de terrassement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 GAZZA 31-05-2016 08:45
Acte1 et 2, arrêtez de trimballer le Niger dans de conneries.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #9 #7 ALADJI IGNORANT 31-05-2016 09:09
ALADJI prend part au débat sans savoir commenter ,il faut t'informer avant de prendre position
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #10 5 31-05-2016 09:45
Citation en provenance du commentaire précédent de #7 ALADJI IGNORANT :
ALADJI prend part au débat sans savoir commenter ,il faut t'informer avant de prendre position

C4est quoi ton probl7me On a touch2 ton ventre ou quoi
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 louispascal 31-05-2016 13:53
Il ne peut pas être autrement car tous les travaux du chemin de fer au Niger ont été financé sur fond propre de Bolloré. Dans ce cas que doit dire le pouvoir? Sinon le Niger va rembourser Bolloré.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Sori 01-06-2016 07:07
Le chauffeur de bollore sait ce qu'il doit a son maitre. Donc il est pret a sacrifier les interets du Niger pour satisfaire la boulimie de son maitre.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 jetli 01-06-2016 07:08
Citation en provenance du commentaire précédent de louispascal :
Il ne peut pas être autrement car tous les travaux du chemin de fer au Niger ont été financé sur fond propre de Bolloré. Dans ce cas que doit dire le pouvoir? Sinon le Niger va rembourser Bolloré.

Les travaux ont ete finance sur fond propre du Niger. Le pret EXIMBANK a servi a financer ce troncon de la honte. Vous en aurez les preuves bientot.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Antivol 01-06-2016 07:16
Pour la Caniche de Hollande, c'est l'intérêt Français d'abord, pas celui du Niger. Il obéit au maître.
Couché!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 bindigaou 01-06-2016 08:59
des questions me viennent à l'esprit sur la compétence de cette cellule.. Je ne comprends pas pourquoi ils avaient hâté la contractualisation avec Bolloré sachant qu'un accord existe sur ce sujet avec AFricarail.. Pourquoi ne pas vider ce contrat qui n'a rien apporté au Niger, au contraire a bloqué ce projet avant de se lancer dans l'aventure Bolloré ? Et pourquoi latitude a été donné à Bolloré pour installer des rails espacés de 1 mètre seulement en nous ramenant de la sorte au début de la création des chemins de fer ? et enfin pourquoi nos projet sont approuvés seulement en fonction du sensationnel qu'ils provoquent et non de leur pertinence ? Kandadji en est une bonne illustration, car lorsqu'il sera (enfin) réalisé, il ne pourra même pas faire face à la seule demande en énergie de la ville de Niamey qui est à ce jour de 200 MWH, alors qu'il ne fournira au maximum que 125 MWH..... on a un sérieux problème d'anticipation au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Mohamed MOUSSA 01-06-2016 14:46
Bonjour Monsieur Bindigaou,
Vos questions méritent une réponse. Il faut savoir que le protocole avec GEFTARAIL a été signé le 15 janvier 1999 et porte sur certains tronçons de la boucle ferroviaire.
Le périmètre confié à GEFTARAIL ne comprend pas le périmètre confié à l'OCBN. L'OCBN a donc continué à exploiter son périmètre pendant 15 ans sans que cela ne soit contesté par GEFTARAIL.
Les concessions conclues avec le groupe Bolloré se substituent à l'OCBN. C'est pourquoi les Etats du Benin et du Niger ont d'abord signé l'Accord portant dissolution de l'OCBN avant de signer les concessions du groupe Bolloré. Si GEFTARAIL veut construire ses tronçons cela ne gène personne. D'ailleurs rien n'empêche la construction de deux ou plusieurs rails au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Mohamed MOUSSA 01-06-2016 14:55
A tous les internautes nigériens, qu'ils soient de la majorité ou de l'opposition,

Au moment où des intérêts étrangers s'attaquent à notre pays, je vous invite à faire preuve de patriotisme et de nationalisme pour faire face ensemble à cette menace.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #18 lol 01-06-2016 17:56
Citation en provenance du commentaire précédent de Mohamed MOUSSA :
Bonjour Monsieur Bindigaou,
Vos questions méritent une réponse. Il faut savoir que le protocole avec GEFTARAIL a été signé le 15 janvier 1999 et porte sur certains tronçons de la boucle ferroviaire.
Le périmètre confié à GEFTARAIL ne comprend pas le périmètre confié à l'OCBN. L'OCBN a donc continué à exploiter son périmètre pendant 15 ans sans que cela ne soit contesté par GEFTARAIL.
Les concessions conclues avec le groupe Bolloré se substituent à l'OCBN. C'est pourquoi les Etats du Benin et du Niger ont d'abord signé l'Accord portant dissolution de l'OCBN avant de signer les concessions du groupe Bolloré. Si GEFTARAIL veut construire ses tronçons cela ne gène personne. D'ailleurs rien n'empêche la construction de deux ou plusieurs rails au Niger.

Plusieurs rails pour rejoindre les Cotonou et Niamey, a quoi bon ou juste pour continuer a saigner le Niger a cause des erreurs de Issoufou.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 dan madotchi 01-06-2016 18:01
Bonsoir Mr M Moussa, j'ai lu avec intérêt la réponse que vous avez fourni aux questions de Mr Bindigaou,que j'ai trouvé pertinentes sur certains aspects. Je suis d'accord avec vous qu'il faille chaque fois que cela est nécessaire faire bloc pour défendre notre pays, mais il faudra que ces intérêts ne soient pas perçus comme confondus avec ceux de certains particuliers nationaux ou pire des multinationales qui ne sont pas des enfants de chœur comme Bolloré ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 lol 01-06-2016 18:02
Citation en provenance du commentaire précédent de Mohamed MOUSSA :
A tous les internautes nigériens, qu'ils soient de la majorité ou de l'opposition,

Au moment où des intérêts étrangers s'attaquent à notre pays, je vous invite à faire preuve de patriotisme et de nationalisme pour faire face ensemble à cette menace.

Maintenant que issoufou nous a mis dans la merde vous parler de patriotisme et de nationalisme pour s'opposer a des interets etrangers, ils etaient ou ton nationalisme et ton patriotisme quand issoufou installait des bases militaires etrangeres au Niger?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 dan madotchi 01-06-2016 18:05
Et Mr Moussa, que dites vous de la question d'espacement des rails poses qui est de un mètre, ce qui donne l'impression que on l'a laissé faire du n'importe quoi et à sa guise ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 Mohamed MOUSSA 02-06-2016 07:47
Citation en provenance du commentaire précédent de dan madotchi :
Bonsoir Mr M Moussa, j'ai lu avec intérêt la réponse que vous avez fourni aux questions de Mr Bindigaou,que j'ai trouvé pertinentes sur certains aspects. Je suis d'accord avec vous qu'il faille chaque fois que cela est nécessaire faire bloc pour défendre notre pays, mais il faudra que ces intérêts ne soient pas perçus comme confondus avec ceux de certains particuliers nationaux ou pire des multinationales qui ne sont pas des enfants de chœur comme Bolloré ?

Bonjour

Bien vu et merci.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #23 Mohamed MOUSSA 02-06-2016 07:55
Citation en provenance du commentaire précédent de dan madotchi :
Et Mr Moussa, que dites vous de la question d'espacement des rails poses qui est de un mètre, ce qui donne l'impression que on l'a laissé faire du n'importe quoi et à sa guise ?


C'est un vaste sujet qui peut faire l'objet d'un débat. mais sachez que des dispositions ont été prises et sont intégrées dans le contrat pour gérer cet aspect technique dans l'intérêt du Niger.
Il n'a pas été question de laisser quelqu'un faire n'importe quoi. je suis à votre disposition pour toute information officielle mais pas sur la place publique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #24 bindigaou 02-06-2016 07:58
Bonjour Mr Moussa M, merci pour le complément d'informations relatif à ce sujet d'actualité. Mais à la lecture de votre déclaration commune, surtout le point 3 on a l'impression que GEFTARAIL reste quand même titulaire de droits sur certains tronçons dont celui qui nous intéresse à savoir Niamey-Cotonou. La possibilité donnée à chaque opérateur de poser des rails là où ça le chante sans que ça gêne personne me laisse bouche bée, et renforce mon sentiment que votre cellule est là pour les intérêts d'acteurs autres que le Niger et les nigériens. Votre appel à un sursaut patriotique je crois que tous les internautes en ont pris bonne note et attendent l'occasion pour vous le montrer. Dans le présent dossier j'ai l'impression comme beaucoup de nigériens que l'on a une guerre entre des intérêts étrangers au Niger, et que votre cellule roule plutôt pour une partie au détriment de l'autre et veut nous embarquer dans affaire où on sera le dindon de la farce. Bien à vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #25 bindigaou 02-06-2016 08:06
Monsieur Moussa M, je suis intéressé de savoir combien de projet PPP votre cellule a initié et quel est le niveau d'achèvement de chacun d'eux. S'il vous plaît où peut-on trouver ces informations ? Merci d'avance.
Ah oui je reviens sur la question technique que je vous avais posé et dont vous ne m'aviez pas répondu: qui a décidé que l'écartement des rails Bolloré entre Niamey et Dosso doit être d'un (1) mètre ? (Personnellement je n'ai pas vu ces rails, alors je ne peux vous que c'est a l'écartement, mais c'est ce que j'ai lu sur des posts)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 Mohamed MOUSSA 02-06-2016 11:21
monsieur Bindigaou;
si vous êtes un nigérien réel et non un pseudo, je suis prêt à discuter avec vous. Mais comprenez bien que je ne vais pas mettre sur la place publique des informations officielles. Venez me voir et je vous assure que vous serez satisfait.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 TOTO A DIT 02-06-2016 14:22
:-* ;-) TOTO A DIT a aussi voulu partager cet extrait d'un entretien , du milliardaire Patrice Talon avant de devenir Politique :
Autre dossier entre les mains de la justice : la boucle ferroviaire de 3 000 km de Vincent Bolloré entre Cotonou et Abidjan. En novembre 2015, la cour d’appel de Cotonou a contraint le groupe français à cesser les travaux parce qu’ils violaient les droits du milliardaire Samuel Dossou. Votre avis ?
Je n’ai jamais rencontré Vincent Bolloré. Samuel Dossou est béninois et je ne vous cache pas qu’il est un ami. Mais ce qui compte, c’est qu’il a la loi de son côté. La justice béninoise lui a donné raison dans son différend avec le groupe Bolloré. J’ai pourtant à cœur de résoudre ce problème par une sorte de consortium entre Bolloré et Dossou pour que ce projet de boucle ferroviaire redémarre.
;-)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 TOTO A DIT 02-06-2016 14:31
;-) Je compte en discuter avec le groupe Bolloré et avec Samuel Dossou, mais aussi avec le Niger, avec qui je souhaite trouver une position commune.

Pour le rail, nous sommes tenus de trouver une solution qui relance le projet et qui respecte le droit de chacun.
M. DOSSOU EST DANS SON DROIT, IL EST DANS SON DROIT, IL EST BÉNINOIS ET JE PROTÈGE D'ABORD LES BENINOIS..

Quand certains disent ne pas mettre sur la place publique des données supposées officielles obtainables , Patrice TALON , lui dit en tant que Beninois, il PROTÈGE D'ABORD LES BENINOIS et leur intérêt ...

Ne dit on pas qu'un pays n'a pas d'amis .. Ne vise que ses intérêts chaque fois et toujours ?

:P

Ou bien ?

A la différence de ces béni oui oui qui se reconnaissent :P :D ;-)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 TOTO A DIT 02-06-2016 14:38
:P @ Mohamed Moussa, comme vous êtes un Nigérien RÉEL ;-) comme tu n'es pas un pseudo et disposer a discutailler sur le sujet .. Pourquoi ne dis tu pas ou l'on peut te joindre ... Dans un cadre privé?

DIS!!
;-)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 bindigaou 02-06-2016 16:24
je comprends que mes questions agacent un peu, mais bon, quand on est un homme public il faut savoir souffrir d'être agacé par n'importe quel citoyen lambda, Mr Moussa M. Pour vous aider à vous tranquilliser je suis bien un nigérien réel, bien réel et surtout pas de l'opposition. Et ce matin j'ai eu le loisir de lire en ligne, une de vos anciennes interview et j'ai en partie eu des réponses aux questions que je vous avais posé et je m'en contente. Pour le reste, non je ne crois pas utile d'aller vous rencontrer pour vous donner l'occasion de me convaincre...! Mais une chose me trotte encore dans la tête.. comment quelqu'un qui ne veut pas mettre des "informations officielles" sur "la place publique" s'autorise-t-il à mettre en ligne cette déclaration commune...?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #31 dan madotchi 02-06-2016 19:00
Du peu que je connais de la philosophie des ppp, je dois dire que ceux initiés par la cellule de Mr Moussa sont des flops consommés. Le truc avec le camerounais là le sieur Mukuri et l'ARTP est mort né. Bolloré est entrain de partir en vrille et les marchés pour l'acquisition d'ambulances et bâtiments universitaires sont tout sauf des ppp. Il font plutôt la joie de ce qui sont en surliquidites et ceux qui veulent blanchir des capitaux avec à la clé des taux de rémunération très élevés..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 Toto et autres 02-06-2016 21:30
Désolé mais est ce que vous prenez réellement le temps de lire. Le chemin de fer ne coûte pas un franc au Niger . Il faut vraiment être un ignare pour critiquer ce projet.
Mes encouragements Mohamed M et qu Allah nous donne des leaders tels que vous
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #33 TOTO A DIT 03-06-2016 01:12
;-) DÉSOLÉ... as tu dit? Tu te devais d'être navré en effet .... Toi qui semble intelligent .... Qui te considère intellectuel ... Affirmes tu que même si c'est un acte de mansuétude de ton samaritain de BOLLORÉ... Même si c'est un geste d'altruisme ... De charité de ton dit saint Bernard ... Philanthrope Bolloré ... Avec ses ... " on essaie ... On rate.... On répare ... et On aime ça ....vision ... Es tu aussi intelligent et partant de lui permettre de construire un centre hospitalier ( par exemple ) au Niger avec une fondation ratée et mal ficelée pour aliter des patients , aussi nécessiteux cet ouvrage soit voulu ???

Dis !!!

Quel supposé intelligent érudit CONSTIPÉ !!!

Et si tu étais un tant soit lettré... Tu aurais dû savoir que TOTO A DIT a toujours dit être un analphabète... Un illettré... Sais tu ce que cela signifie.... ?

Comment aurait il dû prendre le temps de lire : DIS! GROS MALIN!! :P
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #34 TOTO A DIT 03-06-2016 01:34
Comme tu te dis une sommité POURQUOI n'explique tu pas aux ignares de TOTO ONT DIT ... Du choix de l'implémentation d'écartement de rails d'un mètre quand même les autres ignares d'Américains.. De Japonais... D'Allemands... D'Anglais , de Canadians ... De Sud Africains de Gabonais et autres ont adopté et préfère celui de 1.435 mètres d'écartement , la voie normale d'écartement standard ou le 4 pieds 8 pouces et demi ???

DIS!!! LETTRÉ CONSTIPÉ !!!


Un spécialiste pour éclairer et répondre aux questionnements des TOTO ONT DIT ... Sur une plate forme publique sur des données OFFICIELLES ... Pour qu'ils puissent être SATISFAITS?? :lol: :-) ;-)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #35 dan madotchi 03-06-2016 06:50
Citation en provenance du commentaire précédent de Toto et autres :
Désolé mais est ce que vous prenez réellement le temps de lire. Le chemin de fer ne coûte pas un franc au Niger . Il faut vraiment être un ignare pour critiquer ce projet.
Mes encouragements Mohamed M et qu Allah nous donne des leaders tels que vous

Ha ha ha, et après tu passeras prendre ton enveloppe. Non franchement, bolloré nous faire des rails gratis, mais on croit rêver. Au passage demande à ton leader bien aimé de te montrer les clauses de la concession du toubab là, après je suis sûr que tu feras moins le malin, monsieur qui sait lire..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #36 Toto et autres 03-06-2016 18:32
Un ppp en BOT c'est clair le Niger n injecté aucun rond bande de malins
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #37 dan madotchi 03-06-2016 18:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Toto et autres :
Un ppp en BOT c'est clair le Niger n injecté aucun rond bande de malins

Et toi le moins malin quand tu decouvriras que bolloré va exploiter "son" rail pendant plus de cent ans et à sa guise sans rien verser dans les caisses de notre état sous prétexte que ce n'est pas rentable et le rétrocédera quand ça ne sera qu'un tas de feraille tu feras moins le savant....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #38 dan madotchi 05-06-2016 09:25
Citation en provenance du commentaire précédent de Mohamed MOUSSA :
A tous les internautes nigériens, qu'ils soient de la majorité ou de l'opposition,

Au moment où des intérêts étrangers s'attaquent à notre pays, je vous invite à faire preuve de patriotisme et de nationalisme pour faire face ensemble à cette menace.

Mr Moussa regardez la réaction générale des internautes suite à l'attaque de Bosso, c'est l'unanimité derrière nos fds dans ce moment douloureux. Et nous reconnaissons qu'ils défendent là nos intérêts, notre maison commune. Mais votre affaire vous et votre copain bolloré hmmmm.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #39 Toto et autres 06-06-2016 09:45
Citation en provenance du commentaire précédent de dan madotchi :
Citation en provenance du commentaire précédent de Toto et autres :
Un ppp en BOT c'est clair le Niger n injecté aucun 20 ans c'est quoi en rapport à ce que bollore investira. Il faut vraiment avoir les yeux fermés pour râler sur ce projet rond bande de malins

Et toi le moins malin quand tu decouvriras que bolloré va exploiter "son" rail pendant plus de cent ans et à sa guise sans rien verser dans les caisses de notre état sous prétexte que ce n'est pas rentable et le rétrocédera quand ça ne sera qu'un tas de feraille tu feras moins le savant....
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...