mercredi, 02 décembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


marche opposition du 01 11 2015

Déclaration du Front Patriotique et Républicain (FPR)

La coordination nationale du Front Patriotique et Républicain (FPR)  réunie ce jour jeudi 31 décembre 2015 à l’effet d’examiner la situation socio politique nationale rend publique la déclaration dont la teneur suit :

Militantes et Militants,

 


On comprend pourquoi le régime d’Issoufou mahamadou, visiblement aux abois,  fait « feu de tout bois » et ne prend même plus des précautions pour peaufiner  ses combines. Comme tous les régimes déconnectés des intérêts de leur peuple, comme tous les régimes décadents, le régime d’Issoufou Mahamadou est atteint de paranoïa et voit partout, insécurité et menace qu’il a vite fait d’assimiler à  une atteinte à la sureté de l’Etat.

Sinon comment comprendre que des policiers agissant sur instructions du Ministre de l’intérieur, Massaoudou Hassoumi et ce, en dehors de toute procédure judiciaire aillent interroger le Président Hama Amadou dans la prison où ils l’ont jeté dès son retour au pays.
Comme si cela ne lui suffisait pas d’avoir créé une situation des plus explosives, issoufou mahamadou  prend un malin plaisir à cultiver la haine, la discorde et  la violence dans notre pays.
C’est ainsi que le régime d’Issoufou Mahamadou s’est investi ces derniers jours dans des arrestations extrajudiciaires tous azimuts de militants de l’Opposition politique.
Après Hama Amadou, c’est au tour d’Ibrahim Hamidou et Doudou Rahama d’être arrêtés pour avoir exprimé  leur opinion conformément à leurs droits constitutionnels. Puis furent interpellés Sani Balla Dan Sani, grand militant du MNSD,  Issaka Issoufou, Président de la Coordination régionale Lumana Fa Tillabéry, Seyni Mereda Président de la coordination communale Lumana Niamey 4, Oumarou Dogari président par intérim de la coordination régionale de Niamey , Mamane Issa, Président d’honneur  de la Coordination régionale Lumana Fa Maradi. Nous rappelons que cela fait déjà plusieurs semaines que le Président de la Coordination régionale Lumana Fa de Niamey et Président régional du FPR Soumana Sanda ainsi que 7 de ses camarades croupissent dans la maison d’arrêt de Say sans qu’ils ne soient entendus par le juge.
Au moment où nous nous adressons à vous, c'est-à-dire ce jour jeudi 31 décembre 2015, le Ministre d’Etat Amadou Boubacar  Cissé président de l’URDR Tabat est convoqué à la police judiciaire alors qu’il se préparait à aller déposer  son dossier candidature aux élections présidentielle 2016  
Militantes et Militants 
Nous ne permettrons  pas au régime satanique de la renaissance de disposer du Niger et de ses institutions comme il l’entend. Bazoum Mohamed accuse  les institutions, vilipende la justice et déshonore l’Armée à tout bout de champ, mais il reste libre. Entretenu et protégé par le Président de la république, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, Chef Suprême des Armées, Bazoum Mohamed continue de narguer le peuple en toute impunité. Et au même moment, on invente des chefs d’accusation fallacieux dans des procédures extrajudiciaires qui anéantissent tous les fondements de notre Constitution pour arrêter des adversaires politiques que l’on jette en prison et que l’on tient éloigner de leurs familles, de leurs amis et de leur combat politique.
Aujourd’hui plus que jamais, il est du devoir de tous les Nigériens, soucieux de la paix sociale de dénoncer l’instrumentalisation des institutions politiques et judiciaires de l’Etat.
Qu’est-ce que la Direction Générale de la Sécurité de l’Etat (DGSE) communément appelée « coordination » qui n’est autre qu’une police politique vient chercher dans une enquête judiciaire confiée à la gendarmerie Nationale ?
Sur quelle loi la DGSE se fonde-t-elle  pour s’autoriser à aller enlever en dehors des heures légales et dans des tenues cagoulées des paisibles citoyens et ce, sans aucun mandat?
Faut-il aussi rappeler qu’aux termes de l’article 9 du Pacte International relatif aux droits civils et politiques « …nul ne peut faire l’objet d’une arrestation ou d’un détention arbitraire. Nul ne peut être privé de sa liberté, si ce n’est pour des motifs, et conformément à la procédure prévue par la loi. Tout individu arrêté sera informé, au moment de son arrestation, des raisons de cette arrestation et recevra notification, dans le plus court délai, de toute accusation portée contre lui ». 
Est-il superflu de rappeler qu’aux termes de notre loi fondamentale , « la personne humaine est sacrée et que toute personne accusée d’un acte délictueux est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d’un procès public durant lequel toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées ».
Que reproche-t-on à nos militants pour les mettre dans un isolement total,  empêchant toute visite de leur famille et même de leur avocat?
Le règlement n°05/CM/UEMOA relatif à l’harmonisation des règles régissant la profession d’avocat dans l’espace UEMOA, dispose à son article  5 que « les avocats assistent leurs clients dès leur interpellation, durant l’enquête préliminaire, dans les locaux de la police, de la gendarmerie ou devant le parquet. A ce stade, aucune lettre de constitution n’est peut être exigée de l’avocat ».
Alors que le Niger a ratifié tous ces textes, le régime d’Issoufou mahamadou continue à les piétiner allégrement.
C’est pourquoi, nous informons ces agents de l’Etat qui exécutent aveuglement et avec zèle des ordres manifestement illégaux que, toujours, conformément à notre constitution, «tout individu, tout agent de l’Etat qui se rendrait coupable d’actes de tortures,  de sévices ou de traitements cruels inhumains ou dégradants dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions, soit de sa propre initiative, soit sur instruction sera punie conformément à la loi».
D’ores et déjà le FPR a engagé les procédures nécessaires pour que les auteurs, co-auteurs et complices de ces enlèvements répondent de leurs actes aujourd’hui ou demain.
En réalité le régime de Issoufou mahamadou opère dans une illégalité totale à l’instar des régimes totalitaires ou  « la gestapo », cette police politique connue dans certains régimes dictatoriaux met la main sur tous ceux qui gênent le pouvoir en place.
Militantes et Militants 
Tous ces actes iniques posés par issoufou et ses acolytes ne sont que des actes de  désespoir.
    -    malgré les combines, le concassage des partis de l’opposition et même de la majorité ; 
    -    malgré la caporalisation des organes et des attributs de l’Etat ; 
    -    malgré les tentatives d’instrumentalisation des institutions de l’Etat, le peuple résiste.
Il résiste parce que des patriotes pétries de démocratie, de paix et de progrès ont décidé de ne pas céder à l’imposture et cela au prix de leur vie.   
    -    Issoufou Mahamadou sait parfaitement qu’il ne pourra pas gagner les élections, ce, malgré la création anarchique de partis politiques satellites, qu’il a suscité après avoir échoué lamentablement à disloquer certains partis de l’opposition.
    -    Issoufou Mahamadou sait parfaitement qu’il est impopulaire et qu’ il  ne pourra pas gagner les élections même s’il a passé le plus clair de son temps à opposer les Nigériens, les uns les autres, inoculant son venin divisionniste jusque dans l’armée dont il cherche à saper le moral et entamer la cohésion républicaine.
    -    Issoufou Mahamadou sait parfaitement qu’il ne pourra pas gagner les élections, car lorsqu’on a été vomi par le peuple, avec un bilan catastrophique on ne peut gagner les élections. 
    -    Il ne pourra les gagner, car, au-delà des candidats de la MRN, il aura en face de lui Incha Allah, Seini Oumarou du MNSD Nassara, Hama Amadou de Lumana FA, Mahamane Ousmane à la tête Hankouri, Aboubacar Cissé de l’UDR Tabat, Amadou Djibo dit Max de l’UNI, Mamane Hamissou de PJD Hakika, Ibrahim Yacouba de Kiishin Kassa, Kassoum Moctar de Ingantchi, Abdoulkarim Bakasso de PDP Anour et tant d’autres.
    -    Il ne gagnera pas car la détermination et l’engagement des militants de ces partis sont sans commune mesure.   

Militantes, Militants.
L’heure est grave, très grave avec ces histoires de coup d’Etat dont il est incapable d’en apporter les preuves crédibles, le régime d’Issoufou Mahamadou est en train de nous contraindre à se battre vaille que vaille pour sauver la démocratie mais également notre liberté et notre vie.
Afin d’accéder coute que coute à un second mandat et garder donc le pourvoir, Issoufou Mahamadou use de tous les moyens y compris les plus détestables. Et pour y arriver il a fomenté un vaste complot consistant à l’arrestation des militants de l’opposition pour les maintenir en prison afin de les empêcher de battre campagne.
Mieux, nous savons qu’il envisage la disqualification de certains candidats de l’opposition, la suspension, voire la dissolution de certains partis de l’opposition.

Militantes, Militants
    -    Face à toutes ces dérives totalitaires du régime d’Issoufou mahamadou
    -    Face aux violations répétées des droits et libertés individuels et collectifs des citoyens 
    -    Face aux propos ethnicistes tenus par le « philo dogme » porte-voix de la renaissance Bazoum Mohamed, Ministre d’Etat, Président du parti du Président. 
Le FPR condamne et dénonce avec la dernière énergie :
    1.    Les arrestations extrajudiciaires des membres de l’opposition 
    2.    Les tentatives d’instrumentalisation de la police et de la justice 
    3.    Les propos insultants, ethnicistes et rétrogrades du ministre bazoum mohamed
    4.    La banalisation des institutions de l’Etat et l’alchimie qui consiste au montage des faux coups d’Etat

C’est pourquoi, pour sauver la république et la démocratie menacées, le FPR invite ses militantes et militants, sympathisantes et sympathisants ainsi que tous les démocrates à une marche pacifique de protestation pour le samedi 9 janvier 2016 afin d’exiger la libération immédiate et sans condition de nos militants injustement incarcérés dans ces dits locaux.

Vive le FPR
Que Dieu sauve et bénisse le Niger et son peuple.

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

-8 #1 niger 03-01-2016 17:13
Manifestation pour detruire la republique. Ceux ki nki n fetent pa la fete de la republik comment Peuvent ils oser de :-| dire k il sauvent la republk. L peuple n pa dupe et comprend bien votre imposture républicaine.
Citer | Signaler à l’administrateur
+14 #2 bamarade 03-01-2016 18:59
Allah exauce les bonnes prières tel que celle de la dernière ligne du Texte.
Je la répète: Que ALLAH sauve et bénisse le Niger et son peuple.
J'ajoute: Que ALLAH anéantisse tout projet malveillante des ennemis du Niger et de son peuple qu'ils soient cachés dans FPR ou MRN ou ailleurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #3 zangue 03-01-2016 19:44
LES OPPOSANTS SONT AUX ABOIS . AU LIEU DE VOUS PREPARER POUR LES ELECTIONS
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Bagobiri 03-01-2016 20:24
Au moment ou on s'approche des élections il me semble plus judicieux à l'opposition de mobilise les troupes pour un vote massif afin de lui assurer une éventuelle victoire elle passe son temps à faire du dilatoire. Ou bien elle n'est pas sûr que les élections se tiendront conformément aux calendrier de la CENI.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 MKAZUMAX 03-01-2016 21:00
Quelle République vous allez sauver dans cette marche. Des citoyens Nigeriens ayant occupé des hautes responsabilités de l'Etat qui boudent des fetes nationales, des fetes de la République. Parceque tout tout simplement ils n'aiment pas le PR. C'est grave pour ces responsables politiques qui ne voient la République que dans leurs intérêts.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 MKAZUMAX 03-01-2016 21:15
Comment des citoyens Nigeriens ayant occupé des ppstes de Président de la République de PAN, de PM et d'autre postes ministériels depuis Seyni Kountché, ces gens qui ont été nourris, soigné, habillés par la République, ces gens qui ont amassé d'énormes richesses qu'ils ont soutirées des caisses de la République depuis nous ne sommes pas nés, ils connaissent aucune autres activités productrices de revenus que ce qu'ils soutirent à la République.... C'est ces gens là qui boudent les Fêtes de la République parcequ'ils n'aiment un PR.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 bellaye 03-01-2016 22:54
pour quoi ttes ces arrestations illégales et avec cagoules sommes nous dans un régime policier assurément oui nous n'avions jamais pensé que MI peut accepter ou cautionner de tels actes. pour quoi arreter tous les leaders de lumana alrs qu'ils n'ont pas tenus propos plus graves que ceux tenus par bazoume
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #8 bon citoyen 03-01-2016 23:41
Nous nigeriens sommes pas avec les pleurnichards
Au lieu de provoquer des blessés par la marche
il faut utiliser des beaux discours pour convaincre le peuple à le peuple à voter pour vous ou bien vous avez fini les mots ça vous reste séulement les larmes.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #9 dan madotchi 03-01-2016 23:47
FPR comme front patriotique rwandais ? C'est un choix plein de non dits... Mais z regarder de près ils veulent bien ressembler au vrai FPR, celui là qui est mondialement connu pour son caractere ethnique et a juste titre car cette ethnie a paye cher dans ce pays. Mais au Niger quelle ethnie de par son histoire ressemble aux tutsis? Aucune.. Chez nos opposants qui a l'histoire et la trempe d'un Kagame, d'un Kayumba Nyamwasa, d'un James Kabarebe ? Aucun mais alors là aucun..
Ces trois et bien d'autres ont vecu 40ans en exil, combattu aux maquis pendant plus de 30 ans pour certains et sont revenus chez avec un projet de societe inclusif. Et nos zozos de l'opposition qu'est ce qu'ils ont a proposer aux nigériens ? Rien sauf comment voler des bébés, faire des depassements budegetaires dans l'achat de papier toilette, faire des laps et des psop.. Ils sont pathétiques nos opposants nigériens..!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #10 wolo 04-01-2016 09:15
Ce qui est grave dans cette affaire c est lorsque l opposition tente de renier le bilan du president qui est incontestablement le meilleur depuis l independance du niger. Cette opposition etait la pendant 22ans; qu ont ils fait de mieux que ce regime. IL EST GRAND TEMPS QUE LE NIGERIEN SE REVEILLE car MI est le sauveur du niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Mon avis 04-01-2016 15:17
Tout ce que je sais est que DIEU ne fait rien au hasard, il voit tout et sais tout. Nous souhaitons le meilleur pour notre Niger, qu'il soit de l'opposition, le président actuel, de la société civile, de la rue ou qui ça soit....l'essentiel est qu'il arrive á bien géré le pays, un pays ou règne la paix et le bonheur.
Q'Allah bénisse notre cher Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #12 kare 04-01-2016 16:19
Il apparaît que la messe est dite pour le FPR qui pense qu'il est encore temps de distraire les nigériens par des marches sous traitées avec leur pseudo société civile. Il est temps d'aller aux élections même s'il ne l'avait prévu dans son plan initial qui ne comportait qu'un seul point: un coup d'Etat pour arrêter net le processus. Finis la récréation à ny; aller dans le niger profond pour mobiliser les nigériens au lieu de continuer à faire des déclarations intempestives de marches qui, ils le savent, ne mobilisera qu'une poignée de gens aigris jusqu'aux os!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 Djoleyzo 04-01-2016 16:25
vous ne craignez pas votre Dieu ou est la democratie au Niger ? Une democratie ou seule les information qui concerne le PNDS est diffusé sur les media nationaux.
une democratie ou seule les opposants sont de voleur
une democratie ou seule les opposants sont des criminelles
unes democratie ou meme la declaration de pites de TARAYA est difusée ce grave
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #14 Sincère 05-01-2016 07:29
Citation en provenance du commentaire précédent de MKAZUMAX :
Comment des citoyens Nigeriens ayant occupé des ppstes de Président de la République de PAN, de PM et d'autre postes ministériels depuis Seyni Kountché, ces gens qui ont été nourris, soigné, habillés par la République, ces gens qui ont amassé d'énormes richesses qu'ils ont soutirées des caisses de la République depuis nous ne sommes pas nés, ils connaissent aucune autres activités productrices de revenus que ce qu'ils soutirent à la République.... C'est ces gens là qui boudent les Fêtes de la République parcequ'ils n'aiment un PR.
Qu'est-ce qui s'est passé à ces fêtes ? Honnêtement, écoutez les propos de ceux qui organisent ces cérémonies pour apprécier les présences. De plus, ça rapporte quoi au peuple ? Fiers d'être nigérien ? Je dirais pas quand ma femme quitte le pays pour accoucher.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 02/12/2020, 11:41
zinder-9-personnes-tuees-et-7-blesses-graves-dans-l-accident-d-un-vehicule-de-transport-de-passagers Le Gouverneur de la Région de Zinder, M. Issa Moussa s’est rendu vendredi dernier sur le lieu d’un...Lire plus...
Publier le 02/12/2020, 11:32
niger-le-budget-general-2021-de-l-etat-s-equilibre-en-recettes-et-en-depenses-a-2-644-53-milliards Les parlementaires nigériens réunis en séance plénière sous la présidence de du Président Ousseini...Lire plus...
Publier le 02/12/2020, 09:46
abdoul-salamou-10-ans-a-cause-des-inondations-j-ai-arrete-l-ecole-et-je-mendie-desormais-dans-la-rue Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration, le 20 novembre de chaque année,...Lire plus...
Publier le 02/12/2020, 08:58
communique-du-conseil-des-ministres-du-mardi-1er-decembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mardi 1er décembre 2020, dans la salle habituelle...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 22:54
communique-de-presse-du-mouvement-patriotique-pour-la-republique-mpr-jamhuriya Le bureau politique national, Les militantes , militants  sympathisantes  et sympathisants...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 09:28
presidentielles-des-professeurs-de-philosophie-apportent-leur-soutien-a-leur-collegue-bazoum-mohamed-candidat-du-pnds-tarraya-declaration DÉCLARATION DE SOUTIEN DES PROFESSEURS DE PHILOSOPHIE DU NIGER À LA CANDIDATURE DE LEUR COLLÈGUE...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 30/11/2020, 10:45
defense-l-effectif-des-militaires-sera-porte-a-50-000-hommes-dans-les-5-prochaines-annees Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 30/11/2020, 10:45
defense-l-effectif-des-militaires-sera-porte-a-50-000-hommes-dans-les-5-prochaines-annees Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a...
Publier le 30/11/2020, 22:54
communique-de-presse-du-mouvement-patriotique-pour-la-republique-mpr-jamhuriya Le bureau politique national, Les militantes , militants  sympathisantes  et sympathisants...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...

Dans la même Rubrique

Zinder : 9 personnes tuées et 7 blessés graves dans l’accident d’un véhicule de transport de passagers

2 décembre 2020
Zinder : 9 personnes tuées et 7 blessés graves dans l’accident d’un véhicule de transport de passagers

Le Gouverneur de la Région de Zinder, M. Issa Moussa s’est rendu vendredi dernier sur le lieu d’un accident qui s’est produit à 12 km de Zinder aux environs de...

Abdoul Salamou, 10 ans : « à cause des inondations, j’ai arrêté l’école et je mendie désormais dans la rue »

2 décembre 2020
Abdoul Salamou, 10 ans : « à cause des inondations, j’ai arrêté l’école et je mendie désormais dans la rue »

Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration, le 20 novembre de chaque année, de la Journée mondiale de l’Enfance, actuniger en collaboration avec Unicef Niger,...

Laboratoire des Jeunes Talents de Save the Children : des idées et des solutions innovantes pour la paix et le développement en Afrique de l’ouest

30 novembre 2020
Laboratoire des Jeunes Talents de Save the Children : des idées et des solutions innovantes pour la paix et le développement en Afrique de l’ouest

L’ONG internationale Save the Children (SCI) en collaboration avec le ministère des Affaires Etrangères du Danemark a organisé du 23 au 27 novembre, un Laboratoire des Jeunes Talents de l’Afrique...

Défense : l’effectif des militaires sera porté à 50.000 hommes dans les 5 prochaines années

30 novembre 2020
Défense : l’effectif des militaires sera porté à 50.000 hommes dans les 5 prochaines années

Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a proposé des innovations à travers le projet de loi portant statut du personnel militaire voté le...

Maradi : le président Issoufou a lancé les travaux de construction de la route bitumée Mayahi-Tessaoua-Frontière du Nigeria

30 novembre 2020
Maradi : le président Issoufou a lancé les travaux de construction de la route bitumée Mayahi-Tessaoua-Frontière du Nigeria

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé dimanche 29 novembre 2020 à Tessaoua, Région de Maradi, au lancement officiel des travaux de réhabilitation et...

Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

28 novembre 2020
Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a inauguré officiellement, samedi, 28 novembre 2020, la route bitumée Maradi- Madarounfa-Frontière du Nigéria, et visité le chantier, presque...