jeudi, 04 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Issoufou a maradi dsc 0176

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a assisté, vendredi dernier à Maradi, au grand défilé civil et militaire organisé dans le cadre de la célébration du 57ème anniversaire de la fête tournante du 18 décembre qui s'est déroulé à la tribune officielle de Maradi. Les festivités du défilé se sont déroulées en présence du président de l'Assemblée nationale, SE Amadou Salifou, de l'ancien Chef d'Etat, le Général de corps d'armée Salou Djibo, des députés nationaux, des membres du gouvernement, ceux du corps diplomatique, des autorités coutumières et du public qui s'est mobilisé pour assister à ce grand défilé dédié à l'honneur de la République.

Zeyna transfert argent bis

La nouvelle tribune officielle construite dans le cadre du programme Maradi Kolliya a accueilli les délégations venues de tout le pays et des pays voisins pour assister au 57ème anniversaire de la fête tournante de la République. Malgré le dispositif de sécurité, le public est venu nombreux pour suivre le défilé civil et militaire, ce grand moment de la célébration de la fête de la République du 18 décembre. C'est à bord d'une Jeep militaire, en compagnie du Chef d'Etat Major des Armées le Général de Coprs d'armée Seyni Garba, que le Président de la République est arrivé à la tribune officielle sous les acclamations du public. Après la traditionnelle Fatiha pour implorer la bénédiction d'Allah, et l'exécution de l'hymne national, le Chef de l'Etat a procédé à la décoration de plusieurs personnalités pour service rendu à la République.
Il s'agit du ministre d'Etat, M. Albadé Abouba, président du comité interministériel de l'organisation de la fête tournante du 18 décembre 2014 de Dosso Sogha. Il s'est investi pleinement pour la réussite de la fête. Il a été élevé à la dignité, de grand officier de l'ordre national de mérite du Niger. Le Général de Brigade, Didili Amadou, conseiller technique du ministre de la Défense nationale, directeur du grand défilé civil et militaire qui a conduit avec patriotisme et professionnalisme la préparation et le déroulement du grand défilé du 18 décembre 2015 a été élevé à la dignité de grand officier de l'ordre national de mérite du Niger. 

Ensuite M. Mohamed Bouzou, ingénieur de génie civile, directeur régional de l'urbanisme et du logement de la région de Maradi pour sa disposition et son engagement d'assurer la supervision des grands chantiers du programme Maradi Kolliya, a été décoré par le Chef de l'Etat au grade de la dignité de grand officier de l'ordre national du Niger. M. Hachirou Wagé, animateur culturel au Ministère en charge de la culture des arts et des loisirs a lui aussi reçu la décoration du Président de la République, Chef de l'Etat pour son engagement sans faille dans la conception des différentes œuvres culturelles et artistiques qui ont donné un cachet particulier à la cérémonie d'ouverture et le méga spectacle programmé. Il a été élevé au grade de chevalier de l'ordre national du Niger.
Le chef de l'Etat a également décoré M. Adamou Hassane dit Dan Koyni, Directeur général des Etablissements « AHK » au grade d'officier de l'ordre national du mérite du Niger pour son engagement et sa détermination pour avoir terminé dans les brefs délais les travaux de voiries et de terrassement qui lui ont été confiés. Le Chef de l'Etat dit qu'il fait honneur à l'entreprenariat au Niger.
Après c'était au tour de Mme Djamila Massaoudou, Directrice générale de « Djamila ETP » qui a su réaliser dans les délais avec dynamisme le monument symbolisant, la légende « Haoussa Bakoye » située à la place du gouvernorat ainsi que l'aménagement de ladite place qui a donné un nouveau visage à la ville de Maradi. Le Président de la République a déclaré que Djamila fait honneur à l'entreprenariat nigérien en général et en particulier à l'entreprenariat féminin. C'est pourquoi au nom de la République, le Chef de l'Etat, l'a élevé au grade d'officier de l'ordre du mérite du Niger.
Enfin, M. Djibrilla Ali Zourkaleyni, architecte, Directeur général du bureau d'étude « Songhaï Art » qui, par son ingéniosité et son esprit de créativité a conçu le monument de la nouvelle histoire du Sultanat de Kastina et du Gobir et les divers carrefours et places, dont la place du défilé. M. Djibrilla Ali Zourkaleyni a contribué à la préservation et l'enseignement des valeurs culturelles de la région de Maradi. Il a été élevé par le Chef de l'Etat au grade d'officier de l'ordre du mérite du Niger.

Après la cérémonie de décoration, le Commissaire chargé de l'organisation des grands événements, M. Adamou Imrane Maïga, a pris la parole pour préciser aux participants le sens et l'importance de la célébration de ce 57ème anniversaire de la proclamation de la République, Maradi Kolliya, placée, comme il l'a si bien dit, sous le sceau de la réussite et de la tenue des promesses faites le Chef de l'Etat au peuple nigérien. Aussi, a-t-il jeté un regard succinct, mais alors très édifiant, sur les progrès réalisés par le Niger, dans différents domaines de la vie économique et sociale, en termes d'investissements consentis et d'infrastructures mises en place un peu partout dans le pays. Ce qui amena le Commissaire chargé de l'organisation des grands événements, avant d'annoncer le grand défilé, à conclure en émettant l'espoir de voir le peuple nigérien faire, au moment venu, preuve de reconnaissance à l'endroit du Président Issoufou Mahamadou, eu égard à toutes les promesses qu'il a tenues.

Place donc au grand défilé. Mais avant, le Commandant de zone N°3, Mamoudou Seydou, majestueux dans ses pas et ses gestes, vint devant la tribune officielle pour demander au Chef de l'Etat, Chef suprême des Armées, l'autorisation de débuter le défilé militaire et civil. Autorisation accordée ! C'est ainsi que le défilé civil a débuté avec l'entrée en scène des ressortissants des pays membres de la CEDEAO ; à savoir le Nigeria, le Bénin, le Burkina Faso, le Ghana, la Côte d'Ivoire, le Mali, le Sénégal, le Togo et enfin la Guinée Conakry, etc. Ensuite, la parade s'est poursuivie avec le Conseil Régional de Maradi regroupant plusieurs structures et les différents services techniques de la région Maradi qui ont défilé à tour de rôle. S'en est suivi ceux de la cour du Gobir et de Katchina qui ont montré toute la richesse culturelle de la région de Maradi à travers ce défilé.
Le moment tant attendu, était assurément la parade des différents corps des Forces de défense et de sécurité (FDS), marchant à pas glorieux, et à cœur vaillant, au rythme de la fanfare de la garde nationale. A pied, exécutant des pas dont eux seuls ont le secret et la maitrise, à motos avec des démonstrations spectaculaires, en voiture, à dos de chevaux, de chameaux, ils ont défilé sous les regards du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, Chef suprême des armées, et de toute la chaine de la hiérarchie militaire et para-militaire, dont le Chef d'Etat major des Armées, le Général de Coprs d'armée Seyni Garba. Pour la circonstance, des frères d'arme de pays voisins, dont ceux du Bénin, du Tchad et du Cameroun, se sont joints à nos FDS pour le défilé.
Les services des Eaux et Forêts, la Police nationale, la Douane, la Garde nationale du Niger, la Gendarmerie nationale, dans leur diversité et avec aussi leurs spécificités et spécialités ont fait aussi étalage des moyens d'exécution de leurs missions pendant un long moment de démonstration, fortement acclamé par le public très émerveillé par le défilé. Des images émouvantes qui ont sans doute éveillé en chacun de nous certaines valeurs qui font la grandeur de la République, à savoir le sens du patriotisme et l'unité de nationale.


Issoufou et Albade a maradi 18 12 2015

Maradi Koliyah defile militaire

Zeyna transfert argent bis


Seini Seydou Zakaria, envoyé spécial(onep)

Commentaires  

+1 #1 Hum 21-12-2015 12:04
J ai Vu bachar al assad faire des bains de foule a Damas , mais jamais une telle armada a ses cotes , meme la qui est guerre n a utilise ces genre de moyens pour la securite de leur presi. Au Niger d aucun on abattu les arbres , fomenter des complot d assassina(commando K) mais on a eu Vu la suite . Les zarma disent ayga wa ayga wa menti kouarakoy doni
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Hum 21-12-2015 12:06
Lite meme la syrie qui est en guerre
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 bobo dioulasso 22-12-2015 00:22
Albade abuba decoré pour service rendu a gouri mais pas la nation ,s'il vs plait charli un peut de respect au moins pour notre niger.tunga tazarché ar yanzu mè albadè yayyi ma kasar niger inba chegantaka.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Mai Nama 22-12-2015 15:27
il a belle echapper au plan des ethnicistes de le tuer
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nouvelle Semaine Généreuse

Top de la semaine

Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 12:58
insecurite-humanitaire-les-violences-au-nord-ouest-du-nigeria-forcent-plus-de-7-600-personnes-a-fuir-au-niger-hcr L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 14:53
niger-tournons-la-page-s-inquiete-de-la-situation-nee-de-la-proclamation-des-resultats-globaux-provisoires-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielle-communique Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 26/02/2021, 15:28
soupconne-d-incitation-a-la-violence-et-activement-recherche-hama-amadou-s-est-presente-a-la-police-judicaire-pj Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de...
Publier le 27/02/2021, 22:53
troubles-post-electoraux-le-gouvernement-souffle-le-chaud-et-le-froid   Alors que le ministre de l’Intérieur ne cesse de prôner la fermeté suite aux violentes...

Dans la même Rubrique

Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

3 mars 2021
Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans la Région de Diffa,  par des assaillants  présumés membres de...

Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

3 mars 2021
Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la recrudescence de la violence dans le nord-ouest du Nigéria, qui a alimenté de...

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.