jeudi, 28 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


mahamadou issoufou niger president

Le gouvernement serait-il encore au cœur d’un nouveau scandale de sortie illégale de devises étrangères du Niger ? La question reste posée à la suite de l’éclatement d’une nouvelle affaire qui va certainement éclabousser le régime de Niamey.

Des agents des douanes en service à l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey, ont été récemment relevés de leurs fonctions par les autorités de tutelle pour avoir interpellé un député national qui voyageait en possession d’une importante somme d’argent en devises étrangères.

Selon le responsable d’une association de la société civile très active sur la question de la transparence budgétaire, la somme saisie s’élevait à quelques 90.000 dollars américains soit l’équivalent d’à peu près cinquante cinq millions et demi de nos francs (55 520 000 FCFA au cour du jour). «  Les responsables de la douane de l'aéroport ont été relevés de leurs fonctions après avoir opéré une autre saisie de devise à l'aéroport de Niamey impliquant un député national qui transportait 90 000 dollars US au cour du jour », a alerté Ali Idrissa Nani du ROTAB (Réseau des organisations pour la transparence budgétaire). Le député aurait refusé de voir son argent confisqué ou de payer des pénalités avant de promettre aux douaniers qu’il « allait se charger de leur régler leur sort » selon une autre source qui a toutefois refusé de nous dévoiler l’identité du parlementaire mis en cause.

Cette nouvelle affaire survient alors qu’il y a quelques mois, des affaires similaires avaient défrayé la chronique. Ce n’est pas la première fois, en effet, que de telles pratiques occurrent à l’aéroport de Niamey et surtout ces derniers mois, ce qui fait croire à certains analystes, l’existence d’un réseau de trafic de devises dont Niamey serait la plate-forme régionale.

Fin Août dernier, les services des douanes de l’aéroport ont saisi une dizaine de milliards de nos francs en devises étrangères et à quelques jours d’intervalle avant que les  sommes saisies ne soient intégralement restituées à leurs détenteurs sur injonction du ministre de l’Economie et des finances Seydou Sidibé. Le Syndicat national des agents des douanes (SNAD) qui avait à l’époque dévoilé l’affaire, a vigoureusement protesté contre les interventions répétées des autorités. L’enveloppe restituée s’élevait à quelques 8,843 milliards de FCFA qui ont été saisis au cours de plusieurs opérations menées  à l’aéroport de Niamey les 20, 22 et 24 août 2015. Le secrétaire général du SNAD, le commandant Boureima Hamidou, avait alors reconnu que  « ces saisies ne sont pas les premières mais à chaque fois qu’elles portent sur des grosses sommes, il y a intervention (…), un comportement qui est de nature à saper le moral des douaniers ». Pour le syndicaliste dont la sortie n’a pas été appréciée par les autorités mais qui a provoqué un véritable tollé au sein de l’opinion, « il faut que ces ingérences cessent et il faut aussi que les gens comprennent qu’on ne circule pas comme on veut avec de l’argent car c’est réglementé » ajoutant que  « tant qu’une personne sort avec de l’argent non déclaré, elle risque la saisie ».

La loi nigérienne interdit en effet de sortir du pays avec plus de 2 .000 .000 FCFA en devises étrangères conformément aux disposition de l'UEMOA. Des pénalités sont prévues pour les contrevenants.

A l’époque toujours, le gouvernement s’est d’abord emmuré dans un silence assourdissant avant qu’il ne daigne réagir après que la polémique se soit enflée suite à une sortie médiatique du ministre d’Etat à la présidence Bazoum Mohamed. Celui qui dirige également le parti présidentiel PNDS Tarraya a reconnu les faits estimant, en substances, que c’est une faveur que le régime a voulu faire à des opérateurs économiques nigériens afin de ne pas les pénaliser dans leurs activités commerciales.

Le ministre de l’Economie et des finances, Seydou Sidibé, a dû trouver des artifices juridiques et des détails techniques douteux pour tenter de justifier cette décision des autorités au cours de son interpellation au Parlement par les députés de l’opposition sur la même affaire.

Le ROTAB a d’ailleurs récemment déposé plainte relativement à ces affaires de sortie de devises étrangères et selon Idrissa Nani, l’association suit de près « cette énième affaire ».

Avec cette nouvelle affaire qui intervient alors que les cendres des dernières en date ne se sont même pas encore dissipées, le gouvernement est, c’est le cas de le dire, dans de sales draps ! Nul doute que cela actualisera le débat sur la supposition de « trafics de devises »  dans laquelle plusieurs personnalités proches du régime sont régulièrement citées.

En laissant faire, le gouvernement se rend complice d’infraction à la loi et tend à conforter les assertions de l’opposition sur la mauvaise gouvernance en cours sous la Renaissance.

A quelques mois des prochaines élections que le PNDS de Mahamadou Issoufou compte remporter, de telles pratiques font tâche d’huile sur son bilan, ce qui ne fera que plaire à l’opposition politique.

En attendant la suite des évènements, la réaction officielle du gouvernement est vivement attendue afin d’éclaircir la lanterne des citoyens sur les nouveaux tenants et aboutissants de cette nouvelle affaire que certains nigériens considèrent déjà comme un signe de mépris des autorités à l’égard de l’opinion.

Zeyna transfert argent bis

A.Y. Barma (actuniger.com)

Commentaires  

+7 #1 dankassa 25-11-2015 08:47
Niger est pouru gouverner par des voleur des voleur de bien de pauvre citoyen ki vive dans la galeur ki sper un jour un développement
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #2 Sirius 25-11-2015 09:26
La "Deux mots crachie" made by Guri. Salut les artistes !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #3 otage 25-11-2015 09:58
Le Niger est pris en otage par une bande de voyous.
Citer | Signaler à l’administrateur
-22 #4 Niger 25-11-2015 10:44
Mr le PRDT kesk vs attendez pour mettre Ibrahim Yacouba au frais? regardez ts ces peti magouilleurs de la douane,qui cherchent a salir l'image du Prdt st pilotes par le bâtard Ibrahim.Ibrahim est devenu ennemis no 1 de notre parti.plus dangereux k Hama+
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #5 la paix 25-11-2015 10:46
Résignons nous, ils veulent forcé les choses pour se maintenir, histoire de continuer caché leurs forfaits.
Au lieu de tout ça, vaut mieux tout arrêté à temps.
s
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 Momo 25-11-2015 11:12
Pas étonnant, quand un régime est en fin de mandat et qu'il n 'a pas la certitude de revenir aux commandes, ils procèdent toujours de la sorte.Il faut enlever le maximum possible afin de se mettre à l'abris et même en cas de fouille, on ne trouvera rien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 moussa foullo 25-11-2015 11:15
Sur nos frontières Konni, Dan Issa, Tinkim, Dan borto etc....nos commerçants font leur transactions dans les voutes depuis le temps de SE feu Seyni Kountché, poser cette question à Maradi ou Zinder pour en savoir plus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+13 #8 Liberté 25-11-2015 11:16
SVP chers frères ne vous insultez; traitez vous bien.
Aimer le Niger
Que Dieu nous garde de ces ennemies qu'ils soient ici ou ailleurs.
Le Niger, travaillons c'est mieux
Le pays est déjà DERNIER.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 mamaro 25-11-2015 11:21
Me le journaliste, s'il vous plait pourquoi ne pas mentionner la date, l'heure et le de[mot censuré] en cause. De garace vous ecrivez du mensonge et une fois qu'on vous interpelle vous criez arrestation arbitraire. Ton article est un pure mensonge, par respect aux nombreux lecteurs, il faut etre tres explicite en mentionnant tres clairement la dates et l'auteur de la transaction frauduleuse.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #10 Gnaouri 25-11-2015 11:46
Un gouvernment ne peut pas être dans des "salles draps" svp...Il gère un pays et un peuple ....
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 Solo 25-11-2015 12:15
Les doinier de l aeroport international
Diori hamani veulent voler
Quand vous refusé ils crient au secour quand
vous atterissé a Niamey ils veulent votre
montre votre cell phone
Votre pair de chaussure vos lunettes ils prenent
Tout. Biensure pas tous les
doinier mais la majority.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #12 Bmb 25-11-2015 12:29
Sans commentaires. Jugez vous même, il n'y a pas de mots. Prions DIEU seulement, il protège le Niger notre cher pays. Amen
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #13 oustaz saminou 25-11-2015 12:35
quand un douanier vous donne 5f c est harram;
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #14 Labizé 25-11-2015 13:42
Mais où est donc le ''journaliste d'investigation'' comme on aime l’appeler le sieur moussa askar? je pense qu'il va mener des investigations minutieuses afin que le procureur puisse s'auto-saisir après!!!!!!!!!!!!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 BOULAMA 25-11-2015 14:54
LES AMERICAINS doivent s'interesser d'avantage au niger qui est devenu une plate tournante de drogues et de tehoristes,avec la complicite des gens proche du pouvoir ou meme des ministers en exercise parfois,comme BAZOUM qui fait rentrer au niger de milliers de paskitanais et de turcks sans controle aprofondi et d'autres nationalitrs asiatiques dont lui seul sait pourquoi.JE ne suis pas contre les etrangers mais vu les maigres moyens de controle dont disponsent nos forces ,je dirai il faut faire attention.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #16 tchimi koy 25-11-2015 14:58
Quesque le procureur de la très démocratique république de son excellence charlie "may gountoun gatari "attend pour s'auto saisir ou bien il attend 'dre du président kama min du pnds ou de son SG comme d'd'habitude.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #17 ADILA YAR TASSAOUA 25-11-2015 18:45
Peut-être que BOULAMA#15, vient de porter son arme de l'enfant-soldat politique pour ignorer que dans les Ambassades, consulat et autres missions diplomatiques qui travaillent ou travaillotent au Niger, connaissent réellement ce qui se passe sur l'ensemble du territoire mieux que certaines autorités. ÇA ME FAIT RIRE ET MARRER QUAND J’ENTENDS CERTAINS GROUPEMENTS ASSOCIATIFS, SC, SYNDICATS OU JOURNALISTES DIRE DES CHOSES À L'ATTENTION DE L'OPINION NATIONALE ET INTERNATIONALE...".: alors qu'ils concoctent en inventant et électrolysant des situations claires qu'ils déforment pour servir tel ou tel camp politique. Ceux-là sont certes, sous le biberon politique. Sinon, mentir ou médire les actions du Gvt de l'humble PM Brigi Rafini ou le pouvoir de la 7ème Rép aux mains de SEM le Pdt Isoufou Mahamadou, c'est démontrer sa méconnaissance de la réalité deu pays; et, c'est très dommage de la part des journalistes car, ils démontrent qu'ils ne peuvent réellement donner la bonne info.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 dolle 25-11-2015 23:38
Ya kamata a kiyayé
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 qui est fou? 26-11-2015 03:06
On ne veut pas partir les mains vide.
Laissez-nous prendre qlqs liquidités avant la fin de notre mandat.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #20 Niger 26-11-2015 21:18
Laissez les douaniers faire leurs travaux.c est grave de la part de ce régime .que au lieu de lutter contre la corruption au Niger.les douaniers qui appliqué la loi ont été suspendu de leurs fonctions.que fait notre justice au faite...?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #21 JOHNNY WALKER 26-11-2015 22:10
Des millions saisis à l'aeroport. Mais on a vendu quoi pour avoir ces millions ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #22 Bagobiri 26-11-2015 22:21
S'il vous plait mes parents nigeriens, depuis quand la loi sur les sorties de devises s'applique au Niger. Allez y dire a tous nos jeunes qui vont en asie ou a dubai de ne pas voyager avec plus de 2.000.000 de FCFA en poche . Meme les pays par lesquels transitent les nigeriens connaissent notre realites et ne prennent pas les sommes transportees pas les nigeriens.
De grace laissez les gens faire leurs activites economiques et ce fameux President de ROTAB il est meme qui au Niger pour dire qu'il est tres actif, il n'a cas partir a l'aeroport faire le controle lui meme comme il est le plus integre des nigeriens. Du n'importe quoi cette affaire de devises dans un pays ou les gens luttent pour leur survie.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #23 ZINDER 27-11-2015 11:08
DOMMAGE POUR LE NIGER
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 MANYA 27-11-2015 17:28
namaro la personne impliquer c den dije de zaman lahia dosso
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #25 To Kaji 27-11-2015 21:44
Le legiferateur doit savoir et respeter la lois mieux que quiconque. Il n'est pas au dessus de la lois (qu'il vote). Il doit etre le plus durement frappe par cette lois (qu'il a vote).
Il ne doit pas avoir de demi-dieu, (de roi dans le parlement) au dessus du peuple et de ses lois.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 28/01/2021, 14:47
trafic-d-armes-a-tahoua-6-personnes-arretees-et-une-importante-quantite-d-armes-de-minutions-et-de-carburant-saisie-a-kao La 4e légion de gendarmerie de Tahoua a saisi, le jeudi 21 janvier 2021, une importante quantité...Lire plus...
Publier le 27/01/2021, 12:13
infrastructures-lancement-officiel-des-travaux-de-construction-de-l-echangeur-du-rond-point-des-armees-a-niamey Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi les travaux de construction de l’Echangeur du...Lire plus...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...Lire plus...
Publier le 25/01/2021, 16:50
diffa-l-assemblee-nationale-offre-5-ooo-ooo-frs-aux-populations-de-toumour-victimes-d-une-attaque-terroriste Une  mission  parlementaire,  conduite  par  l’honorable  député ...Lire plus...
Publier le 27/01/2021, 12:13
infrastructures-lancement-officiel-des-travaux-de-construction-de-l-echangeur-du-rond-point-des-armees-a-niamey Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi les travaux de construction de l’Echangeur du...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 27/01/2021, 12:13
infrastructures-lancement-officiel-des-travaux-de-construction-de-l-echangeur-du-rond-point-des-armees-a-niamey Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi les travaux de construction de l’Echangeur du...

Dans la même Rubrique

Trafic d’armes à Tahoua : 6 personnes arrêtées et une importante quantité d'armes, de minutions et de carburant saisie à Kao

28 janvier 2021
Trafic d’armes à Tahoua : 6 personnes arrêtées et une importante quantité d'armes, de minutions et de carburant saisie à Kao

La 4e légion de gendarmerie de Tahoua a saisi, le jeudi 21 janvier 2021, une importante quantité d'armes, de minutions et de carburant à Kao situé à 105 km au...

Conférence régionale virtuelle : « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de protection des victimes et de gestion des frontières »

27 janvier 2021
Conférence régionale virtuelle : « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de protection des victimes et de gestion des frontières »

Termes de référence   Conférence régionale virtuelle « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de...

Diffa : l’Assemblée nationale offre 5.OOO.OOO Frs aux populations de Toumour victimes d’une attaque terroriste

25 janvier 2021
Diffa : l’Assemblée nationale offre 5.OOO.OOO Frs aux populations de Toumour victimes d’une attaque terroriste

Une  mission  parlementaire,  conduite  par  l’honorable  député  Boulou   Mamadou, 5ème  vice-président  de  l’Assemblée  nationale, comprenant   ses  Collègues  Issaka Manzo et  Mahamane Lawali Ahmadou Kanta, à Toumour la semaine dernière  a ...

Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

22 janvier 2021
Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

  La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à 18h30 (heure locale), 155 briques de chanvre indien dissimulées dans une...

Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

20 janvier 2021
Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce 19 janvier s'est dit "profondément attristé" par la mort de quatre soldats nigériens et...

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...