vendredi, 27 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


bare clemence

Clémence Baré Maïnassara réagit à la décision de la Cour de justice de la Cedeao d'ordonner au Niger d’indemniser la famille d'Ibrahim Baré Maïnassara, son époux et ancien président du pays assassiné le 9 avril 1999. Interview.

 

Jeune Afrique : le ministre de la Justice a dit à Jeune Afrique que l’État nigérien prenait acte du jugement et qu’il s’exécuterait pour les indemnités dans les plus brefs délais… Cela vous rassure-t-il ?

Clémence Baré Maïnassara : Il faut d’abord remettre les choses dans leur contexte. Même si la presse met l’accent sur les réparations financières auxquelles la Cour de justice de la Cedeao condamne l’État du Niger, il faut savoir que ce n’était pas l’objectif de notre requête et je l’ai amplement souligné lors du jugement aux cinq juges qui ont instruit le dossier. En effet, dans les nombreuses requêtes que nous avons déposées au Niger, il n’avait jamais été question de réparations. Plusieurs autres familles ont été touchées par cet assassinat et nous avions aussi demandé que le Niger prenne en compte leur situation car rien n’avait jamais été fait pour aucune des victimes du 9 Avril 1999.

L’objectif essentiel de cette requête était que la Cedeao constate le déni de justice et la violation des droits de ressortissants de la Communauté ouest-africaine. Et en cela nous sommes totalement satisfaits. Malgré les quatre chefs d’État qui se sont succédé depuis 1999, toutes nos demandes avaient rejetées en raison d’un article inscrit dans la Constitution finalement abrogé et d’une loi d’amnistie toujours en vigueur. La décision de la Cedeao nous redonne de l’espoir, des arguments imparables et de l’énergie pour poursuivre ce combat sans relâche que nous menons depuis seize ans.

À part les réparations, qu’attendez-vous de l’État du Niger ?

La cour de justice de la Cedeao a dit clairement que l’État avait violé notre droit à la justice et celui du président Baré Maïnassara à la vie. En clair cela veut dire qu’il y a violation de droits humains et déni de justice dans un pays qui est considéré comme démocratique. La cour rejoint Amnesty international qui, en 1999, l’avait aussi souligné dans son document « Niger : le sacre de l’impunité ». C’est une reconnaissance tacite que l’exploitation politicienne de la disparition de mon père doit cesser. On se place dorénavant dans la sphère des droits humains et du droit à la justice. Par conséquent, nous voulons que le gouvernement donne suite aux autres attendus du jugement sur le plan de la justice et des droits, pas seulement sur le plan des réparations.

Une loi datant de 2000 absout toujours les auteurs des coups d’État de 1996 et 1999. Mais la Cour de justice de la Cedeao ne peut pas contraindre un Parlement à abroger une loi…

Eu égard à son mandat et à ses prérogatives régionales, la Cour de justice de la Cedeao est allée loin dans ses décisions et nous l’en remercions. Elle aurait pu déclarer la requête irrecevable ou être moins claire en ce qui concerne la violation de nos droits. La balle est donc maintenant dans le camp de l’État du Niger. Le droit à la justice et à la vie de tous les citoyens est inscrit dans la Constitution et il a été reconnu clairement qu’il avait été violé, et cela depuis seize ans. Est-ce qu’on continuera d’invoquer les mêmes raisons que celles que l’on utilise depuis seize ans, alors que les Nigériens dans leur ensemble, hors interprétations politiciennes, sont tous unanimes sur le fait que cet assassinat était lâche, indigne et ignoble par sa cruauté inouïe ?

Selon le ministre de la Justice, tant qu’une loi est en vigueur, on l’applique…

Il serait intéressant de demander au gouvernement et au Parlement du Niger pourquoi, malgré le plaidoyer du Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP-Jama’a), le parti du président Baré Maïnassara, la demande d’examen du projet d’abrogation de la loi d’amnistie a été rejetée en avril 2015 par l’Assemblée nationale. Heureusement que les choses ne sont jamais inscrites dans le marbre : les lois sont faites par les hommes, et sont aussi abrogées par les hommes. La justice est centrale dans un État démocratique et elle prend du temps pour s’installer, nous en sommes conscients. Mais nous avons déjà beaucoup attendu. Le Niger doit s’inscrire définitivement dans le rang des nations démocratiques éprises de justice et attachées aux droits humains. Il faut juste de la foi, du courage et de la volonté politique pour être équitable envers tous les Nigériens. Cela n’a malheureusement pas été le cas depuis seize ans.

Daouda Malam Wanké, commandant de la garde présidentielle à l’époque des faits, n’est plus de ce monde. Qui espérez-vous voir la justice poursuivre ?

L’article relatif à l’amnistie dans la Constitution de 1999 et la loi d’amnistie votée en 2000 s’applique à « tous les auteurs, co-auteurs et complices » des évènements liés au coup d’État et à tout autre évènement connexe. » Comme vous le savez, il est aujourd’hui établi que le coup d’État n’est intervenu que deux jours après l’assassinat et que de nombreuses autres personnes étaient mêlées de près ou de loin à cet acte odieux. Si le colonel Wanké était le seul concerné par cette affaire, s’il s’agissait d’une simple « révolution de palais », plus personne ne parlerait aujourd’hui d’amnistie ou de refus d’informer parce qu’il est décédé – de mort naturelle – depuis déjà plusieurs années. Une enquête internationale indépendante est nécessaire pour circonscrire les responsabilités des uns et des autres.

À quelques mois des élections, vous espérez peut-être voir le nom de votre époux évoqué pendant la campagne ?

Je ne serais pas surprise qu’une telle prise de position sur la violation du droit dans le pays donne lieu à des débats et à des positionnements de candidats au cours de ces élections puisque c’est un sujet important pour les Nigériens, au même titre que la démocratie. Je voudrais aussi rappeler que le président Mahamadou Issoufou, lorsqu’il était encore dans l’opposition, avait demandé une enquête internationale au cours d’un meeting politique. De plus, il nous a déclaré lors d’une audience il y a deux ans que nous avions droit à la vérité.

Nous sommes donc en droit d’espérer des suites, des actes permettant de faire toute la lumière sur cette page noire de l’histoire de notre pays. La violence en politique doit être définitivement bannie.

Votre retour au Niger est-il conditionné à l’ouverture de cette enquête ?

Je vais très régulièrement au Niger depuis plusieurs années. Je travaille actuellement à l’étranger mais, même de loin, j’apporte ma contribution au niveau régional africain à la santé des populations du Niger. Lorsque le moment sera venu, à plus ou moins brève échéance, je serai heureuse d’y retrouver ma place avec mes compatriotes, mes proches et ma famille.

Zeyna transfert argent bis

Clarisse Juompan-Yakam

Jeune Afrique 

 

Commentaires  

+5 #1 arzika 30-10-2015 00:20
du courage madam et bonne chance pour metre fin a ce dossier.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #2 abdel 30-10-2015 02:34
Du courage clemence .il faut revenir prendre la direction du rdp .tu peux unir ce parti.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #3 Rogazo 30-10-2015 07:28
Recenter les choses: Baaré a été froidement et lâchement assassiné, c'est un fait que tous déplorent (ou devraient déplorer)...dans une révolution de palais!!! Lui-même, lors de son coup le 27 janvier 1996, en plein Ramadan, a tué 5 Nigériens. Question: y-t-il des morts plus valeureux que d'autres? Pourquoi, personne ne soucie de ces derniers et de tous les morts lors des coups d'Etat? Cet épisode constitue certes un drame dans la tumultueuse histoire du Niger mais pour la stabilité du pays, pour notre croyance en une justice divine supérieure, il est tant de clore de ce chapitre et de s'en remettre à Dieu...
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #4 Yac Log 30-10-2015 07:59
Paix a son âme ! Du courage Madame
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 Villageois 30-10-2015 09:25
Femme très courageuse, réfléchie, mesurant ses propos clairs, convaincants et courtois. Rien à voir avec le comportement outrancier, discourtois et va t'en guerre de son beau frère, en situation très désespèrée pour n'être pas devenu quelqu'un " d'important ". Puisse Allah vous aider dans votre combat pour la justice. Puisse Allah confondre les criminels qui ont lâchement abattu feu IBM. Paix à son âme et du courage Madame la Présidente .
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #6 ANTAR 30-10-2015 09:31
ROGAZO les morts sont égaux. Les familles des 5 sont morts paix à leur âmes en service commandé. C'est comme 300 militaires morts et les 3500 blessés depuis 2012 par la faute de Issoufou parce qu'il provoque les Jihadistes et se dit Charlie. Si les familles avaient porté plainte, la justice allait agir parce que Baré n'a pas pris une amnistie en 1996.
Dans le cas de Baré c'est un assassinat c'est à dire un meurtre avec préméditation avec associations de malfaiteurs. Voilà toute la différence Rogozo.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #7 verite 30-10-2015 10:12
Madame Général Baare pensez osi o famille k le régime du Général a endeuillé.
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #8 TONDI 30-10-2015 12:21
Abdel on t'a dit qu'elle s'intéresse au parti et la politique ? N'importe quoi ?
Je suis pas sur si elle connaît la route de son village ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 chimi 30-10-2015 12:26
abdel 30-10-2015 02:34
Du courage clemence .il faut revenir prendre la direction du rdp .tu peux unir ce parti./ya aussi des MOUZOUROU il vont la courber
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #10 ALKALI 30-10-2015 12:53
Laissez cette femme tranquille.. La politique au Niger ce n'est pas les média . C'est le terrain, les joutes verbales etc...
Citer | Signaler à l’administrateur
-18 #11 Guida 30-10-2015 16:01
Madame fo rentrer le prdt Issoufou va te prendre pour une 3e femme est la guerre terminée
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #12 GOUDOU 31-10-2015 08:45
Guida si ton Issoufou a besoin d'une 3e femme , propose lui ta mère ou vend lui ta femme si vraiment elles sont prenables sinon va verser ta haine ailleurs, ici on parle de justice et non de betise
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #13 Mallama 31-10-2015 08:53
Madame, j 'admire votre courage pour n'avoir pas baissé les bras toutes ces années le bout du tunnel n'est plus loin, incha allah la vérité triomphera mais le monde est ainsi fait, les ennemis de votre époux ont utilisé des gens qui doivent tout au général pour le crime qu'ils ont meme voulu maquillé en accident malheureux mais dieu ne dort pas
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #14 DAGAZA 31-10-2015 09:24
Madame Baré merci pour cette lutte et ne baissez surtout pas les bras, suivez l'exemple de Mme Sankara, qui pouvez imaginer il y a quelques mois que Blaise Campaoré allait etre aujourd'hui dans ses petits souliers et dans les poubelles de l'histoire du burkina de meme les assassins de votre mari finiront par payer et ils finiront dans les poubelles de l'histoire du Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #15 GEORGES 31-10-2015 09:39
Si Clémence croit en CHARLIE elle se trompe. Mahamadou Issoufou ne croit en rien et ne fera rien.
Citer | Signaler à l’administrateur
-13 #16 bare 31-10-2015 14:45
Pourquoi elle c maquiller com ca com si ...ou ce pour charmé draguer issufu? Haba vieu maman cette période d tristesse m voile noirs signes d tristesse. Regard son cou on dirait tchalamona. Bare aussi a v tué des gens non. Dayer kil a élu, il a fai un coup d'état e ensuite il c présente chiyajama kenchi. Paix a son âme
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #17 merde! 31-10-2015 15:49
Réponse au poste 16! je ne vais pas utiliser des termes aussi sales que les tiens pour te répondre, mais sois certains d'une chose: personne dans la famille n'a jamais blâmé cette dame pour quoique ça soit et ce n'est surement pas un inconnu qui le fera, la liberté d'expression a ses limites! ici on parle d’assassinat d'un président de la république et d'une justice qui doit être rendu pour le bien de tous les citoyens nigériens. le peuple a le droit de connaitre la vérité!! Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #18 Villageois 31-10-2015 15:58
Citation en provenance du commentaire précédent de bare :
Pourquoi elle c maquiller com ca com si ...ou ce pour charmé draguer issufu? Haba vieu maman cette période d tristesse m voile noirs signes d tristesse. Regard son cou on dirait tchalamona. Bare aussi a v tué des gens non. Dayer kil a élu, il a fai un coup d'état e ensuite il c présente chiyajama kenchi. Paix a son âme

Un peu de respect s'il vous plait ! C'est une digne mère qui a droit au respect . Évitez les insultes et respecter la mémoire de son mari lâchement assassiné
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #19 KANGO 01-11-2015 11:56
REPONSE au 16 - ESPECE D'impoli, de bouche pourrie.
VAS LAVER TA BOUCHE IMBECILE. TU DOIS ETRE UN [mot censuré]D SANS PERE NI MERE NE SOUS X (mère inconnue) SINON TU N'ALLAIS PAS PARLER AINSI DE LA MERE D'AUTRUI. SI TU ES UN SOUTIEN DE ISSOUFOU IL EST TRES MAL SERVI CE CHARLIE
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #20 Guida 02-11-2015 08:15
GOUDOU,demande Clémence L C ki est Issoufou.
Ton nom Goudou est la bienvenue SEY ga Y goudou CHEZGUEY.Dan [mot censuré]
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Kodago 14-07-2017 08:51
Citation en provenance du commentaire précédent de Guida :
Madame fo rentrer le prdt Issoufou va te prendre pour une 3e femme est la guerre terminée

CHETANE
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 un vrai patriote nig 14-07-2017 15:36
bonne chance madame.
du courage
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #23 un vrai patriote nig 14-07-2017 15:39
#21 Kodago ce au temps de mahamadou issoufou que tu n'aime pas,que le dossier a èté reouvert.on parle pas d'opposition svp. kai merde
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 un vrai patriote nig 14-07-2017 15:45
tandja qesqil a foutu lui.hama, wanké etc.
il faut reflechir svp.et laisser nous en paix.bordel de merde.fe chier
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 un vrai patriote nig 14-07-2017 15:48
[mot censuré] a celui qui parle encore de la palitique.
assez
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 un vrai patriote nig 17-07-2017 14:32
CE NORMALE QU'ELLE SE MAQUILLE.ET VOS MERE VOUS.POURQOI IL SE MAQUILLE.HUM ???
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #27 Gaya Gaskiya 01-08-2017 11:51
wata chari'a sai lahira inda ba tchimi ba doubara.
Le jour où les assassins de Baaré vont le dire d'eux même devant Dieu, le tout puissant. Que son âme repose en paix,amin
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 hamishe le rappeur 02-08-2017 07:07
Nul n'est au dessus de la loi divine et insha Allah ils payeront tous.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 Seydou 03-08-2017 13:36
Tôt ou tard la vérité restera tjrs forte ils le payeront ici ou au delà
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 As 06-08-2017 16:15
Que Dieu face sa volonté
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #31 Cherif 12-08-2017 12:06
Citation en provenance du commentaire précédent de arzika :
du courage madam et bonne chance pour metre fin a ce dossier.

Que son âme repose en paix :cry:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #32 Finance 13-08-2017 06:48
Notre groupe est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique, dans le but de développer notre société dans les domaines d'activité a suivant: L'agriculture a grande échelle, la Construction des logements sociaux, l’élevage moderne ,le transport urbain, commerce import-export, la quincaille rie général, l’énergie renouvelable,l’extraction minière et autres. Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter via
Email: /
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #33 Besoindejustice 15-08-2017 09:40
Vous dites,
je cite: "Dans le cas de Baré c'est un assassinat c'est à dire un meurtre avec préméditation avec associations de malfaiteurs. Voilà toute la différence Rogozo". Et pour le cas des cinq morts? Baré a bien préparé et exécuté un coup d'état qui a engendré leur mort. Ce n'est pas parce que leurs familles sont pauvres, impuissantes qu'elles n'ont pas droit à la justice.
Elle même (je parle de Clémence) dit qu' il faut être équitable envers tous les Nigériens.
Par ailleurs les nigériens n'oublient pas et n'oublieront jamais les sévices et humiliations que Baré et son clan leur ont infligés. Mais ils peuvent, peut être, pardonner.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #34 Kimba 04-09-2017 00:29
La justice de cdeao pour le coup d état sui conduit lamora la mort du la cdeao du président Bare je suis ravi epour sa famille en tout ca en avril 74 il a eu bcp des morts aussi silence radio quelle justice
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #35 Abd ka 13-09-2017 13:32
Quelqu un ki insulte une personne ki ne le connait même pas ne sait pas pourquoi il est né ( par
ticulièrement le n 16)
Et je dis ceci , Clémence ne faites pas de ça 1 problèmes car il y a des même si vs leur mettez du sucr
dans la il y aura d autres ki vont vs mordre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #36 Aliou amma agadez 07-10-2017 15:47
Avant tout je prie allah de donner une meilleure place au feu IBM ainsi qu'aux autres victimes ,même si certaines personnes empêchent l'enquête ,la vérité sort tjr vainqueur car ou sont tout ces assassin de IBM ? D'autres sont morts ,d'autres hanté toutes leurs vies et d'autres restant finiront a la tragédie incha allahou
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #37 Rouf 22-10-2017 13:44
:sad:
Ça fait pitié de voir sur les réseaux sociaux que seuls les nigériens *S'INSULTENT DE PÈRE ET DE MÈRE* .
Au lieu de s'insulter , et de faire des clans réfléchissons aux bonnes idées qui peuvent AVANCER NOTRE PAYS.

UNISSONS-NOUS et éviter tout propos qui désunit.

NOUS N'AVONS QU'UN SEUL PAYS: LE NIGER
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #38 Madubi 29-10-2017 16:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Rogazo :
Recenter les choses: Baaré a été froidement et lâchement assassiné, c'est un fait que tous déplorent (ou devraient déplorer)...dans une révolution de palais!!! Lui-même, lors de son coup le 27 janvier 1996, en plein Ramadan, a tué 5 Nigériens. Question: y-t-il des morts plus valeureux que d'autres? Pourquoi, personne ne soucie de ces derniers et de tous les morts lors des coups d'Etat? Cet épisode constitue certes un drame dans la tumultueuse histoire du Niger mais pour la stabilité du pays, pour notre croyance en une justice divine supérieure, il est tant de clore de ce chapitre et de s'en remettre à Dieu...

En quoi te sens tu gêné ?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 27/11/2020, 11:53
signature-d-une-convention-de-partenariat-entre-les-regulateurs-nigeriens-et-francais-de-l-energie-communique-de-presse Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger...Lire plus...
Publier le 27/11/2020, 08:56
47e-conference-des-ministres-de-l-oci-a-niamey-le-niger-accueille-le-monde-musulman Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...

Dans la même Rubrique

Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

27 novembre 2020
Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger à travers l’Autorité de Régulation du Secteur de l’Energie (ARSE), la...

47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

27 novembre 2020
47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des affaires étrangères des pays membres de l’organisation de la coopération islamique (OCI) sous...

Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

26 novembre 2020
Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

La série des ateliers d’informations et de consultations des membres de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), des Organisations de la société civile (OSC) et des professionnels des médias,...

Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

26 novembre 2020
Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville natale. Décédé le mardi 24 novembre dernier à Niamey, les obsèques officielles de l’ex...

Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

26 novembre 2020
Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

Dans le cadre de son engagement sociétal et en réponse à l’appel des autorités à la solidarité nationale, la société Orano Mining Niger et ses deux filiales locales (COMINAK et...

Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

26 novembre 2020
Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26 novembre 2020, dans la cour du Palais de la Présidence, à la cérémonie officielle...