jeudi, 28 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


moutons tabaski

Dans 48 heures, la Oummah islamique du Niger va célébrer la fête de l'Aïd Kébir, une fête au cours de laquelle les musulmans qui ont les moyens vont procéder à l'immolation d'un ou de plusieurs moutons conformément aux préceptes de l'Islam. C'est dire que le sacrifice du mouton est au cœur de l'événement.

Au marché de bétail de Tourakou qui constitue l'épicentre de la vente du précieux animal, l'air est alourdi par les relents d'animaux auxquels s'ajoutent la concentration humaine ; le soleil ardent et le manque crucial d'assainissement de cet espace commercial. L'accès à ce grand marché de bétail est devenu déjà un véritable parcours de combattant aussi bien pour les véhicules qui ravitaillent le marché en animaux que pour les éventuels acheteurs.


Au grand marché de Tourakou, toutes les espèces d'animaux sont en vente. Il s'agit notamment des moutons ; des chèvres ; des bœufs et des chameaux. Cependant, la spéculation sur les prix a atteint sa vitesse de croisière puisqu'on s'achemine inexorablement vers le jour J. Selon Mounkaila Yacouba, un habitant de Simiri et vendeur de moutons, les prix des béliers connaissent cette année une effrayante flambée comparativement à l'an dernier. Un mouton qui se vendait à 85.000F l'année passée à pareil moment, peut atteindre 120.000F actuellement. C'est peut être la raison pour laquelle les clients viennent à compte-goutte. Mounkaila Yacouba precise que d'aucuns préfèrent même acheter auprès des vendeurs qui circulent dans la ville de Niamey que de venir au marché de Tourakou.
Oumarou Seydou, revendeur de moutons et habitant du village de Bourbour-kabé (Niamey), constate que malgré la disponibilité des animaux sur le marché de Tourakou, les prix ne font qu'augmenter chaque année. Les prix varient en fonction des béliers. ''Il faut reconnaitre que nous qui sommes des revendeurs, achetons les animaux chers. Et il va de soi que nous les revendions un peu plus que le prix d'achat pour ne pas rester à la maison à ne rien exercer comme activité. Rien qu'hier, j'ai acheté trois (3) moutons à 600.000F, soit 200.000F chacun. La seule inquiétude pour les commerçants que nous sommes, c'est le vol des moutons qui se multiplie dans le marché'' a relevé Oumarou Seydou.
Sur les 15 béliers mis au marché par Abdoul-hayou Issoufou du village de Lawey, il y a de cela près de deux semaines, seule la moitié est vendue. Il s'inquiète de la demande qui est faible, car dit-il chaque jour, il faut acheter du foin ; du son et du sorgho pour éviter aux moutons de maigrir. Pour le président des vendeurs et exportateurs du bétail de la région de Niamey M. Oumarou Amadou, tous les animaux qu'on peut sacrifier à l' occasion de la fête de l'Aid Kebir sont disponibles au marché de Tourakou. Ils proviennent de Balleyara ; Manguéze ; Bonkoukou ; Torodi ; Makolondi ; de Dosso ; Maradi ; Ayorou ; Abala ; Banibangou ; Burkina Faso etc.
Comme le Niger est un pays d'élevage par excellence, les moutons sont exportés en cette période de façon massive vers des pays comme le Nigeria ; le Bénin ; le Togo et la Côte D'Ivoire. ''En tant que syndicat, nous nous évertuons pour défendre les intérêts matériels et moraux des vendeurs et exportateurs des moutons. Nous sensibilisons les vendeurs de bétail à s'acquitter convenablement de leur droit. Et c'est notre syndicat qui s'occupe du recouvrement pour la commune. Chaque mois, il est versé dans les caisses de l'Etat 1.200. 000F. En retour nous plaidons auprès de l'Etat, la reconstruction du grand marché de bétail de Niamey appelé Tourakou. Il est inadmissible qu'on dise que ce marché ne dispose pas d'adduction d'eau potable et d'électricité. C'est un marché qui joue un rôle prépondérant dans la vie socio-économique du pays. Dans ce marché, la sécurité des personnes et de leurs biens est quasi-inexistante. Même ce matin, un jeune homme a été appréhendé par les vendeurs de moutons pour vol '', a confié M. Oumarou Amadou, président des vendeurs et exportateurs de bétail de la région de Niamey.

Zeyna transfert argent bis


Hassane Daouda(onep)

Commentaires  

+4 #1 yakooo 22-09-2015 09:12
c'est pour ça que j'ai payé mon mouton il y'a 2 mois à 50 mil. aujourdhui, il est groooos :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Nigérien 22-09-2015 10:38
@yakooo, vous dépensez combien par jour pour les sons, pailles et autres pour votre mouton? A raison de 500 à 1000 fcaf/j, les 2 mois vous reviennent à 30 000 f. Votre Mouton vous a ainsi coûté entre 80 000 et 110 000!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 Moussa 22-09-2015 13:30
Citation en provenance du commentaire précédent de Nigérien :
@yakooo, vous dépensez combien par jour pour les sons, pailles et autres pour votre mouton? A raison de 500 à 1000 fcaf/j, les 2 mois vous reviennent à 30 000 f. Votre Mouton vous a ainsi coûté entre 80 000 et 110 000!

Mon frère, toi aussi, il ne faut pas le décourager.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Moussa 22-09-2015 13:32
Citation en provenance du commentaire précédent de yakooo :
c'est pour ça que j'ai payé mon mouton il y'a 2 mois à 50 mil. aujourdhui, il est groooos :lol:

Bien vu. En plus tu es sûr de la bonne qualité du produit fini (la viande) puisque tu l'as engraissé toi même.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Mouss 22-09-2015 13:36
Des prix Hrame....
le tabaski n'est plus pour le pauvre
Hey craignez DIEU, vous commerçant
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #6 yakooo 22-09-2015 15:23
Mes frères, je n'ai pas dépensé plus de 20 mil en Paille et Son, vu que c'est la saison de pluie. En plus, j'ai acheté un parasiticide et des vitamines au service Élevage qui ne dépassent pas 3000 frs. Et je sais que maintenant, ce mouton peut valoir plus de 100 mil a tourakou. FAITES COMME MOI EN 2016 INCHA ALLAH ;-)
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 İmrana 22-09-2015 16:58
moi l'annee prochaine je v me rendre au village.Double avantage les mouton sont moins chere et je fete en famille
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 27/01/2021, 12:13
infrastructures-lancement-officiel-des-travaux-de-construction-de-l-echangeur-du-rond-point-des-armees-a-niamey Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi les travaux de construction de l’Echangeur du...Lire plus...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...Lire plus...
Publier le 25/01/2021, 16:50
diffa-l-assemblee-nationale-offre-5-ooo-ooo-frs-aux-populations-de-toumour-victimes-d-une-attaque-terroriste Une  mission  parlementaire,  conduite  par  l’honorable  député ...Lire plus...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...Lire plus...
Publier le 27/01/2021, 12:13
infrastructures-lancement-officiel-des-travaux-de-construction-de-l-echangeur-du-rond-point-des-armees-a-niamey Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi les travaux de construction de l’Echangeur du...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...

Dans la même Rubrique

Conférence régionale virtuelle : « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de protection des victimes et de gestion des frontières »

27 janvier 2021
Conférence régionale virtuelle : « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de protection des victimes et de gestion des frontières »

Termes de référence   Conférence régionale virtuelle « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de...

Diffa : l’Assemblée nationale offre 5.OOO.OOO Frs aux populations de Toumour victimes d’une attaque terroriste

25 janvier 2021
Diffa : l’Assemblée nationale offre 5.OOO.OOO Frs aux populations de Toumour victimes d’une attaque terroriste

Une  mission  parlementaire,  conduite  par  l’honorable  député  Boulou   Mamadou, 5ème  vice-président  de  l’Assemblée  nationale, comprenant   ses  Collègues  Issaka Manzo et  Mahamane Lawali Ahmadou Kanta, à Toumour la semaine dernière  a ...

Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

22 janvier 2021
Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

  La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à 18h30 (heure locale), 155 briques de chanvre indien dissimulées dans une...

Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

20 janvier 2021
Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce 19 janvier s'est dit "profondément attristé" par la mort de quatre soldats nigériens et...

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...