vendredi, 19 avril 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
Adoption à l’instant par les députés avec 135 voix pour, 28 contre et 2 abstentions, du Projet de loi modifiant l’ordonnance n° 2010-77 du 09 décembre 2010, portant régime général des Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et technique. Les présidents d’Université, recteurs et vice-recteurs seront désormais nommés par décret pris en conseil des ministres.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

ligue Nigerienne lutte cancer1

L’an 2019 et le 09 février s’est tenu une Conférence – Débat au Sein de L’Université Amadou Hampaté Ba de Dakar à l’occasion de la journée Mondiale de Lutte contre le Cancer. Cette conférence a été présidé par la Ligue Nigérienne de Lutte contre le Cancer (LNLC) sur le thème : la lutte contre le Cancer : défis et perspectives.

La cancérologie est perçue comme un problème de santé secondaire dans les pays émergents. Pourtant, l’incidence annuelle des cancers y est en pleine croissance environ 100 à 120/100000 habitants (source OMS).Cela peut s’expliquer par l’incidence élevée des pathologies infectieuses, à risques oncogène (hépatites, vih, hélicobactères).Mais aussi par des politiques nationales et internationales de prévention encore trop réduites. Si cette tendance épidémiologique se poursuit, l’Afrique comptera en 2020 près de un million de nouveau cas de cancers chaque année. Si l’incidence augmente la morbimortalité y est également importante. Cette constatation dépasse la simple conséquence d’un défaut de moyen.

La spécialité d’oncologie médicale est récente en Afrique. En effet plusieurs pays africain ne disposent pas de médecins qualifiés, dans cette spécialité, ou en nombre insuffisant. La lutte contre le cancer en Afrique passe par la formation de compétences dans ce domaine et l’élaboration de cursus afin de garantir une prise en charge optimale.

Le paysage socioculturel et les représentations de la maladie font également partie intégrante des causes de ce constat.

Les progrès réalisés dans le traitement des cancers ces dix derniers années est indéniable. L’approche multidisciplinaire est primordiale pour une meilleure prise en charge des patients.

Le cancer bouleverse non seulement la vie des malades, mais aussi celles de leurs entourages et engendre un stress émotionnel.

Avoir un cancer et recevoir des traitements n’est pas seulement un défi pour le corps mais aussi une épreuve psychologique et émotionnelle.

Le Niger fait partie de ces pays en développement où le nombre de cas de cancers augmente en partie du fait des progrès en matière de diagnostic. Ces cancers touchent particulièrement la population jeune notamment en ce qui concerne les cancers du sein et du col de l’utérus. Celui-ci est une des causes principales de décès par cancer chez les femmes des pays en voie de développement. Le principal facteur incriminé est l’infection par un virus appelé́ Human Papilloma Virus (HPV). Les infections dues à ce virus se résolvent spontanément en dehors de certaines (dues aux formes oncogènes) qui persistent et peuvent être à l’origine du développement d’une lésion pré́-cancéreuse qui évoluera vers un cancer.

La Journée mondiale du Cancer 4 février 2019 s’annonce avec des efforts considérables des politiques publics, des ONG, des associations ainsi que tous les acteurs de Lutte contre le Cancer.

Toutefois, ses efforts ne sont ni parfaits, ni suffisant à eux même. C’est dans cette perspective que cette année la journée Mondiale du Cancer coïncide avec la création de «  la Ligue Nigérienne de Lutte contre le Cancer » qui s’est donnée pour mission de contribuer à la lutte contre le cancer en général et prévenir, accompagner et faciliter le traitement du cancer au Niger en particulier.

La Ligue Nigérienne de Lutte contre le Cancer entend mettre en œuvre une stratégie basée sur les séances de sensibilisation, de dépistage, d’éducation et de formation des personnels de santé en oncologie avec la responsabilisation et la participation directe des populations concernées par les actions à entreprendre, afin de promouvoir la lutte contre le cancer pour un développement durable. L’organisation orientera ses actions vers des structures locales organisées, favorisera et appuiera les initiatives locales en matière de lutte contre le cancer.

ligue Nigerienne lutte cancer3

IBRAHIMA MADOUGOU Moubarak

Le Président

 

Commentaires   

+1 #1 Niger 11-02-2019 10:59
Belle Initiative pour lutter contre le Cancer . Bon vent à cette Ligue
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Ibrahima Madougou Moubarak 11-02-2019 18:20
Merci beaucoup
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Saidou Tankari Ismael 11-02-2019 23:20
Bintou m'a parlé de votre association et je trouve très salutaire l'engagement des jeunes pour une cause si noble.
Bon vent à vous !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Anivali Moussa 12-02-2019 01:21
Très Bonne initiative! Est t'Il possible d'avoir plus de renseignements sur ladite ligue et les manières d'y adhérer! Merci bien
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Simon 12-02-2019 01:58
c'est une initiative combien louable,vraiment toutes mes ovations
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Ibrahima Madougou Moubarak 12-02-2019 08:55
Merci bien vraiment.
Effectivement Anivali Moussa vous pouvez avoir des renseignements et adhérer. On a une page Facebook Ligue Nigérienne de Lutte contre le cancer que vous pouvez nous contacter afin qu’on puisse mieux échanger.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Benatia Lopez 14-02-2019 04:42
Je donne un témoignage sur le Dr. Oba qui m'a guéri du VIH. Quand j'ai fait le test et que j'ai été confirmé positif, j'étais tellement confus parce que le médecin m'a dit qu'il n'y avait pas de remède contre le VIH. J'ai vu un blog où le Dr Oba a guéri du VIH, je l'ai contacté par le biais de son WhatsApp et lui ai expliqué mes problèmes. Il m'a assuré de la guérison, il m'a préparé et m'a envoyé son médicament à base de plantes, que j'ai pris 14 jours avant d'être totalement et totalement guéri du VIH.
   Quand il m'a demandé d'aller faire un bilan, j'étais séronégatif pour le VIH quand le résultat est sorti…
Je suis tellement heureux de ce que le Dr. Oba a fait pour moi, contactez-le par e-mail à l'adresse (drobaherbs.webs.com) ou appelez / WhatsApp lui au +2348151943640,
Je sais qu'il peut vous aider. :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Abdoul hadi harouna Albarka 11-03-2019 01:12
c'est vrainent une bonne initiative et bonne progression
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Les programmes scolaires exécutés à 70 % en mars à Niamey (Ministère des enseignements secondaires)

8 avril 2019
Les programmes scolaires exécutés à 70 % en mars à Niamey (Ministère des enseignements secondaires)

L’année scolaire 2018-2019 qui entame sa dernière ligne droite n’a pas connu de perturbation majeure par  rapport à la précédente, cette accalmie a permis une progression appréciable  dans les enseignements...

Santé : lancement de l’initiative « mHealth », un service innovant pour la prise en charge des enfants malades par sms

28 mars 2019
Santé : lancement de l’initiative « mHealth », un service innovant pour la prise en charge des enfants malades par sms

L’innovation technologique au service de la santé, particulièrement celle des enfants, fait ses premiers pas au Niger. La localité d’Illéla dans la région de Tahoua, a en effet abrité le...

Santé publique : le ministère alerte sur la circulation de faux vaccins de méningite

15 mars 2019
Santé publique : le ministère alerte sur la circulation de faux vaccins de méningite

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi 15 mars, le ministère de la Santé publique a fait cas « d’une suspicion  de circulation de faux vaccins contre la méningite, le...

Enseignement Supérieur : le SNECS se radicalise, les étudiants pris en otage par le bras de fer avec le gouvernement

10 mars 2019
Enseignement Supérieur : le SNECS se radicalise, les étudiants pris en otage par le bras de fer avec le gouvernement

C’est de nouveau l’escalade entre le Syndicat national des enseignants chercheurs et du supérieur (SNECS) et le gouvernement. Une semaine après l’adoption par ce dernier du projet de loi portant...

Campagne nationale de vaccination contre la méningite : plus de 6 millions d’enfants visés

5 mars 2019
Campagne nationale de vaccination contre la méningite : plus de 6 millions d’enfants visés

Le ministre de la santé publique M. Idi Illiassou Mainassara a lancé ce mardi 05 mars 2019 à Niamey la campagne nationale de vaccination contre la méningite à méningocoque A...

Santé : le Pneumorel retiré du marché par décision du ministère

16 février 2019
Santé : le Pneumorel retiré du marché par décision du ministère

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU NIGER Par mesure préventive le Ministre de la santé publique informe les responsables des structures sanitaires publiques et privées ;...