dimanche, 20 janvier 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Marthe decide fermeture ecole

Le ministre de l’Enseignement primaire, de l’Alphabétisation, de la promotion des langues nationales et de l’éducation civique, Daouda Mamadou Marthé, a animé, samedi 14 décembre à son cabinet, un point de presse dans lequel il a annoncé, « la fermeture d’une trentaine d’écoles dans les brefs délais pour le non-respect des textes en vigueur ».

 

Il s’agit, selon les explications du ministre, de 31 écoles parmi lesquelles douze (12) n’ont pas d’autorisation de création et dix-neuf autres (19) n’ont pas obtenu d’autorisation d’ouverture. « Ces écoles sont considérées comme n’ayant pas d’existence juridique et par conséquent, elles doivent cesser toute activité », a expliqué Daouda Mamadou Marthé, avant d’ajouter que selon la réglementation, « ne peuvent reprendre leurs activités que les écoles qui s’y conformeraient aux normes ». Selon un responsable du ministère, toutes les dispositions seront prises pour que les élèves qu’accueillent les établissements visés par ces sanctions, puissent s’inscrire dans les écoles qui remplissent les conditions ».

Par ailleurs, et selon toujours le ministre, il a été également constaté par ses services, que plusieurs écoles contreviennent aux dispositions réglementaires relatives aux normes environnementales, techniques et pédagogiques. Des missions seront d’ailleurs diligentées dans les prochains jours, afin que toutes les mesures qui s’imposent soient prises pour que les écoles concernées se conforment aux textes en vigueur notamment l’ordonnance N°96-035PCSN/MEN du 16 Juin 1996 portant réglementation de l’enseignement privé et son décret d’application n°96-210 PCSN/MEN du 19 juin 1996, des textes qui régissent le fonctionnement des écoles privées au Niger.

Voici la liste des 31 écoles privées visées par la décision de la tutelle ainsi que leurs implantations sur le territoire national :

1-  Les écoles sans autorisation de création à Niamey :

-CSP LE PÉDAGOGUE

-CSP ABC SCHOOL

-CSP LA CONCORDE 

-CSP BOMBEY

- Centre RAHAMA (Franco- arabe)

-CSP TALBIYA (Franco- arabe)

- LE DECLIC

- MÂCHA ALLAH (Franco- arabe)

 

2- Les écoles sans autorisation d’ouverture

AGADEZ :

Jardin d’enfants TAGORA (Arlit)

TAHOUA : 

- DAWA (Abalak)

- DAROUL HADIS4 ( Tchintabaraden, Franco arabe)

 

NIAMEY

-Jardin d’enfants OUSMANE DAN FODIO

- LA PELUCHE DE BOBIEL

-CSP AZIM ALBARKA

- LA VISION

- Jardin d’enfants TAWEYGNA

- NOUROUZ- ZAMANI (Franco-arabe)

-ALHAMADI SCHOOL (Franco arabe)

- KISSA

- KOKAÏNA KALLEY PLATEAU

- LES DAUPHINS BLEUS

- SABABOUL ISLAM (Franco-arabe)

- RAOUDATOU (Franco-arabe)

- CITÉ DU SOLEIL

- NOUVELLE ÉTOILE

- HADINAB SCOOL

- ALMOU ALIM (Franco arabe)

 

MARADI

-Madara (Dakoro)

 

ZINDER

-BABY SUCCESS

Ikali (Actuniger.com)

liste fermeture ecole0

liste fermeture ecole

 

 

APA

Commentaires   

+7 #1 Hamadou9938hamidou@mail.com 17-12-2018 07:40
Merci bien pour vitre digne travail, nous vous demandons aussi de faire un tour aux instituts
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 ZAMNAO 17-12-2018 13:24
Vraiment dans ce pays on s'en fout tellement de la loi au point que des super nigériens osent mener des activités sans autorisation dans le secteur de l'éducation
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Gorzo 17-12-2018 13:51
On doit aussi regarder le contenu de l'apprentissage (qualité des enseignants, disponibilité des ouvrages et matériels didactiques, ...) et l'environnement de l'apprentissage (classes suffisantes et aérées, disponibilité de l'eau, de toilettes, etc.). Marthé emboite le pas à Mainassara ou encore, Après Mainassara, Marthé regarde le secteur privé. Ou encore comme titre des journaux, Après la qualité de l'enseignement au public, Dr Marhé lorgne le privé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Kountché 17-12-2018 18:38
Pourquoi ces inspections n'ont pas été menées pendant les vacances ? Que vont devenir ces enfants déjà inscrits ? Le ministère a failli comme d'habitude à sa mission
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Dorogo zakaran tsahi 17-12-2018 23:31
C'est bien Mr le ministre. Vous protegez quelques enfants du peuple. Si vous faites la même à toutes les écoles du pays, vous allez protéger tous les enfants du peuple et seul Dieu peut vous recompenser.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 Arosso 18-12-2018 00:42
Un grand ministre. Avec celui de la Santé. Et celui du Secondaire?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 dantalla 19-12-2018 08:28
Un autre ministre qui devient regardant dans son secteur ! C'est une bonne chose ! Les autres sont vivement attendus car l'Etat est quasi absent dans certains domaines ! Monsieur le Ministre, je vous suggère des inspections surprises tout le long de l'année scolaire ! Vous serez édifié sur certaines pratiques ! Courage quand même car le peuple vous regarde
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Cérémonie de pose de la première pierre pour la construction du pavillon d’hospitalisation et de magasin au service d’hémodialyse

19 janvier 2019
Cérémonie de pose de la première pierre pour la construction du pavillon d’hospitalisation et de magasin au service d’hémodialyse

Le 17 janvier 2018, au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) communément appelé Hôpital National Lamordé, s’est déroulée la cérémonie  officielle  de  la  pose  de  la  première  pierre  pour  la  construction  du ...

Enseignements secondaires : 26 établissements privés fermés faute d’autorisation

4 janvier 2019
Enseignements secondaires : 26 établissements privés fermés faute d’autorisation

Le ministère des Enseignements secondaires a décidé de la fermeture de 26 établissements privés sur toute l’étendue du territoire après constatation de diverses infractions notamment l’absence d’autorisation de création ou...

Déclaration : face à la dégradation de leur situation, les étudiants nigériens boursiers au Sénégal interpellent l’Etat

27 décembre 2018
Déclaration : face à la dégradation de leur situation, les étudiants nigériens boursiers au Sénégal interpellent l’Etat

DÉCLARATION DE PRESSE DE L’AMINESS Vu l’acte n°1 portant statut de la conférence nationale souveraine ; Vu l’acte n°27 de la conférence nationale souveraine portant, reconnaissance juridique de l’Union des Scolaires...

Education : 31 écoles privées fermées par le ministère pour diverses infractions

16 décembre 2018
Education : 31 écoles privées fermées par le ministère pour diverses infractions

Le ministre de l’Enseignement primaire, de l’Alphabétisation, de la promotion des langues nationales et de l’éducation civique, Daouda Mamadou Marthé, a animé, samedi 14 décembre à son cabinet, un point...

Maradi vit au rythme de 30 nouvelles infections au VIH par jour au sein de certains groupes (Médecin)

11 décembre 2018
Maradi vit au rythme de 30 nouvelles infections au VIH par jour au sein de certains groupes (Médecin)

Le Coordonnateur  Régional de l’unité  intersectorielle de lutte contre le SIDA de Maradi, Dr Ali Soumana  a déclaré dans une conférence débat qu’à Maradi,’’ il y a 1 575 personnes,...

La propagation du sida s’est stabilisée au Niger (ministre de la santé)

1 décembre 2018
La propagation du sida s’est stabilisée au Niger (ministre de la santé)

  « La propagation du sida s’est stabilisée au Niger  autour de 0,4 pour cent  avec  environ 43 000 personnes vivantes avec le VIH-sida, a déclaré le jeudi 29 novembre...