NITA Fond Site Web 675 x 240

 Tiani premier voyage

Le Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP), le Général de Brigade Abdourahamane TIANI a quitté Niamey, ce jeudi 23 Novembre 2023, à destination de Bamako  et  Ouagadougou, où il effectue ses premières visites officielles de travail et d’amitié depuis sa prise de pouvoir le 26 juillet dernier. Dans les deux capitales, le Chef de l’Etat aura des entretiens avec ses homologues, le colonel Assimi Goita du Mali et le capitaine Ibrahim Traoré du Burkina Faso, sur les moyens de renforcer la coopération entre les 3 pays du Liptako-Gourma notamment dans le cadre des ambitions que s’est assignée l’Alliance des Etats du Sahel (AES) qu’ils ont créés en septembre dernier pour prendre en charge ensemble les défis communs, en particulier les menaces sécuritaires et le développement socioéconomique et politique dans un contexte de transition pour le Niger, le Mali et le Burkina.

Zeyna commission0

 

Pour ce premier déplacement à l’international, le Chef de l’Etat est accompagné par le Général de Corps d’Armée Salifou MODY, ministre d’Etat et ministre de la Défense nationale, du Colonel-major Abdourahamane AMADOU, ministre de la Jeunesse, de la Culture, des Arts et des Sports, de M. Bakary Yaou SANGARE, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Nigériens à l’extérieur.

La délégation présidentielle est également composée de Dr Soumana BOUBACAR, ministre-directeur de Cabinet du Président du CNSP, Mme Soufiane Aghachata Guichene, ministre de l’Artisanat et du Tourisme, l’Ambassadeur Adani ILLO, conseiller diplomatique du Président du CNSP, M. ABDOU Adamou, Ambassadeur du Niger au Mali et Mme IBRAHIM Saa Sayadi, Consule Générale du Niger au Burkina Faso font également partie de la délégation du Chef de l’Etat.

A Bamako comme à Ouagadougou, le Président de la transition nigérienne va s’entretenir avec ses homologues malien Assimi Goita et burkinabé Ibrahim Traoré sur la situation politique et sécuritaire qui prévaut dans les trois pays sahéliens voisins  ainsi que les perspectives de renforcer leur coopération dans le cadre de l’Alliance des Etats du Sahel (AES), qu’ils ont portés sur les fonds baptismaux le 16 septembre dernier, avec comme principal objectif de consolider la défense, la diplomatie et le développement économique dans la zone du Liptako-Gourma. L’occasion également de réaffirmer leur engagement  pour la sécurité et la prospérité au Sahel, les 3 pays étant confrontés actuellement aux mêmes défis politique, sécuritaire et socioéconomique.

Il convient de noter d’ailleurs que dans cette perspective, la capitale malienne acuuillera du 23 au 1er Décembre 2023, deux sessions ministérielles des Etats membres de l’AES en vue d’élaborer l’architecture institutionnelle ainsi que des missions et objectifs prioritaires de la nouvelle coalition sahélienne. Il s’agit de la « Réunion ministérielle de l’AES sur le Développement Economique dans l’espace du Liptako-Gourma »  qui réunira les ministres chargés de l’Economie et des Finances, de l’Energie, du Commerce et des Industries, le 25 novembre 2023. Elle sera précédée de la rencontre des experts, les 23 et 24 novembre et cette réunion ministérielle portera sur les questions de développement économique vise à créer une synergie d’action sur l’accélération du processus d’intégration économique et financière au sein de l’Alliance. Pour leur part, les Ministres des Affaires étrangères des trois Etats se réuniront le 30 novembre 2023, pour décider des protocoles additionnels à adopter, des organes à mettre en place ainsi que des mesures politiques et de coordination diplomatique à définir, sur la base des recommandations des Hauts fonctionnaires, réunis les 27 et 28 novembre 2023.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

1
Magaz
7 mois ya
Vivement que l'AES se débarrasse de la monnaie de l'esclavage, et l'avènement d'une monnaie commune/
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
LeGoupil33
7 mois ya
Mais Magaz, ils sont depuis longtemps libres de le faire. Mais quand tu parles d'esclavage duquel parles tu ? De l'esclavage africians, des la traite transsahariennes ou de la traite transatlantique ? Mais peu importe car dans tous les cas des hommes noirs ont vendu d'autres hommes noirs. Tes ancêtres peut être ? Et cela continue
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Rastignac
7 mois ya
Ripoux rencontrent ripoux ! Rien à espérer de bien pour les populations.
Like J'aime love angry 5 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Moi
7 mois ya
Imbécile va en enfer
Like J'aime like angry 5 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Polisso
7 mois ya
Le vrai ripoux c'est le bouc degueux qui a copule avec la chevre qui t'a mis bas. Buhhhh
Like J'aime angry 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Lilwayne
7 mois ya
Les gars soyez polis envers Rastignac. Il exprime le fond de sa pensée que je trouve pertinente en ce qui concerne Tiani mais Goita est différent car il n'a pas fait un coup pour protéger les intérêts d'un clan mais plutôt pour libérer le Mali. Tiani est juste un mouton que Issoufou Mahamadou mène au pâturage
Like J'aime like love angry 4 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Polisso
7 mois ya
Je te concede mon frere que 4 mois apres son coup, tiani n'a pose aucun geste tendant a rassurer les nigeriens qu'il a entendu leurs appels au sujet de issoufou. Ilne donne pas l'impression de partager l'opinion de 25 millions de nigeriens que issoufou a ete et est toujours le mal absolu et qu'il doit payer pour sa trahison. Trop de fautes lourdes ont ete commises par tiani et ses hommes au sujet de issoufou et son clan satanique. Ils ont laisse fuir le pays en douceur, ils les ont laisse planque leur butin tranquillement, pendant ce temps, les nigeriens honnetes qui tirent le diable par la queue sont sollicites pour contribuer au FSSP. Il est vrai qu'il y'a trop de questions sans reponse qui seme le doute au sujet des veritables intentions de tiani. Cependant, je m'abstiendrais pour le moment de croire qu'il essaie de proteger issoufou et son clan car il ne le pourra pas. Donnons lui encore un peu de temps pour afficher ses vraies intentions et les nigeriens reagiront en consequence.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Lilwayne
7 mois ya
Mon frère 4 mois c'est suffisant pour connaître ses motivations. Tout son tapage contre la France c'est faire oublier au nigériens les dérives de Issoufou Mahamadou. Il a lui aussi contribué à l'emprisonnement de plusieurs officiers sans raison. Il est comptable même si il a fait un sois disant coup pour se rattache. Il doit le payer cher
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
7 mois ya
Lil ya 3 jours .tjr d'accord avec toi.tu es l'un des meilleurs analyste politique sur ce forum
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2558 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
566 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
358 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
503 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
395 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
382 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages