jeudi 9 février 2023

3291 lecteurs en ligne -

fraren

Diffa : le maire de la commune urbaine de N'Guigmi visé par une motion de défiance

Oumar Malam Haladou

Oumar Malam Haladou, maire de la commune urbaine de N'Guigmi, ville du département de N’Guigmi, dans la région de Diffa, est visé par une motion de défiance déposée ce jeudi 5 janvier 2023 par 5 conseillers municipaux conformément au code Général des Collectivités territoriales.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Les raisons évoquées qui ont conduits les 5 conseillers à déposer la motion de défiance sont : autorisation de construire sur la voie publique, délivrance des extraits de naissance à des étrangers et détournement de recettes de la Mairie. Ces conseillers ont déploré la construction d'un dépôt pharmaceutique en matériaux définitifs sur la voie publique, juste derrière l'école Medersa primaire communément appelée Yobé dont l'autorisation a été donnée par la mairie. Face à cette question de construction de dépôt derrière une école et sur la voie publique, certains conseillers auraient demandé des clarifications au Maire lors de la session tenue récemment. Ce dernier aurait répliqué en disant qu'il endosse la responsabilité.

En ce qui concerne la délivrance de actes de naissance aux étrangers, ces conseillers ont notifié que le jeudi 29 décembre 2022, cinq (5) individus ont été arrêtés par la police à N’Guigmi et envoyés devant le juge.

Les conseillers qui veulent en découdre d’avec le maire ont affirmé clairement que le 1er responsable de la municipalité et certains conseillers qui lui sont acquis, détournent allègrement les recettes de la mairie en créant des collecteurs de taxes fictifs. C'est ce qui justifie aujourd'hui le faible niveau de mobilisation de recettes dans la commune on-t-ils laissé entendre.

« Des allégations mensongères, et des accusations sans fondement », selon le maire de N'Guigmi

Conatcté par Actuniger, le maire de la commune urbaine de N'Guigmi M.Oumar Malam Haladou, a affirmé que ledit texte a été déposé ce jeudi 05 janvier 2023 au niveau du secrétariat de la mairie, par un groupe de collègues conformément à l'article 66 du code général des collectivités territoriales. « Ceci est un exercice démocratique, dont chaque démocrate soucieux des principes de bonne gouvernance doit s'en réjouir. Ce qui prouve que notre jeune démocratie s'enracine à la base », a souligné M.Oumar Malam Haladou avant d’ajouter « c'est pourquoi, nous allons nous conformer aux dispositions du CGCT tout en convoquant la session extraordinaire pour donner lieu à un débat contradictoire et faire la lumière sur ces allégations mensongères afin que le conseil soit édifié ainsi que la population ».

Pour le maire visé par la motion de défiance, les raisons avancées par les conseillers auteurs de la motion de défiance sont basées sur des allégations mensongères, et des accusations sans fondement.

M.Oumar Malam Haladou affirme également qu’il est ouvert à toute critique venant de chaque citoyen dans le but d'améliorer la gouvernance tout en fustigeant ce qu’il a qualifié d’accusations diffamatoires. 

Installés en mars 2021, les conseils municipaux commencent déjà a enregistré des motions de défiances voire même leur dissolution comme c’est fut le cas du conseil municipal d’Inatès, qui a été dissous, il y a de cela quelques mois par le Conseil des Ministres.

Pour rappel les Maires des communes de Tibiri et Gabi dans la région de Maradi ont aussi fait l’objet de motions de défiances même si dans les deux cas, les maires ont pu résister en conservant leurs fauteuils, faute du non aboutissement des motions de défiance déposées à leur encontre.

En attendant les débats sur la motion de censure qui vise le maire de la commune urbaine de N’Guigmi, la question de la gouvernance des entités administratives décentralisées surtout en ce qui concerne la bonne gouvernance reste à désirer.

Elhadj Issa (actuniger.com)

.

Commentaires  

+1 #1 karambani 06-01-2023 09:04
il faut attendre la version officielle de la mairie;peut etre c est un complot l etre humain est capable de tout l ennemie est partout
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 oci 06-01-2023 11:19
organisme mondial non juif , offre habitat , sejour , emploi , demander botomototix marilyne a la comisssssion locale dintrusion 26400 crest.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 mairie de ratiere 06-01-2023 11:30
le pissot , recherches une petite juive trapu travaillant a sion cli crest.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Sani Saley 06-01-2023 15:12
" autorisation de construire sur la voie publique" ca c'est parout au Niger. On a aucne notion d'ubanisation. C'est le Jungle. Des Maires qui n'ont connu que leurs villages sales et desordones ne peuvent pas embellir ou rganiser un ville
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Kouregue 07-01-2023 09:33
Niger mon beau pays, regarde ce que tes fils maudits ont fait de toi. Allons seulement, seul le pouvoir de Allah est eternel.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com