jeudi 9 février 2023

3162 lecteurs en ligne -

fraren

Entretien du Président de la République avec la VOA : Mohamed Bazoum réaffirme que ses relations avec Issoufou sont au beau fixe

Issoufou et Bazoum discutent

En déplacement aux Etats-Unis dans le cadre du 2ème sommet Etats-Unis-Afrique, le Président de la République Mohamed Bazoum a accordé un entretien à la Voix de l’Amérique (VOA) section haussa. Dans les échanges qu’il a eus avec le chef de la section Haoussa, Alio Moustapha Sokoto, SEM Mohamed Bazoum a fait tour des différentes questions sur sa gestion depuis son arrivée à la magistrature du pays et aussi de ses relations avec son prédécesseur Issoufou Mahamadou et de leur formation politique qui les a emmenés à la tête du pays.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

S’agissant de son rapport avec l’ancien président Issoufou Mahamadou, le Chef de l’Etat Mohamed Bazoum a laissé entendre que les relations avec son camarade politique de longue date, Issoufou Mahamadou sont au beau fixe et tout ce qui se raconte est l’œuvre des adversaires politiques. « Nos adversaires sont tristes que nous n’avons pas de problème entre Issoufou Mahamadou et moi ».

Cette annonce du fait de l’Etat est la deuxième du genre depuis qu’il a été porté à la magistrature suprême en avril 2021, après une première déclaration de ce genre sur les ondes de la section haoussa de la BBC.

L’entretien avec la VOA de l’Afrique intervient également à quelques jours du 8ème congrès ordinaire du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya), le principal parti au pouvoir qui a élu deux (2) de ses anciens présidents à savoir : Issoufou Mahamadou et Mohamed Bazoum à la tête du pays.

A une semaine aujourd’hui de la tenue de cette grande messe politique pour le PNDS, des sources proches de la principale formation politique au pouvoir indiquent, ces assises se dérouleront dans l’ordre et la discipline, deux points forts qui singularisent le parti sur l’échiquier politique national. Ceci a été d’ailleurs prouvé à travers le renouvellement de l’ensemble des structures fédérales des huit (8) régions du pays, à l’exception de la fédération de Niamey, dont le bureau n’a pas encore été renouvelé.

Pour plusieurs observateurs, le congrès des 24 et 25 décembre prochain confirmera le président du parti par intérim M. Foumakoye Gado, actuel Haut Représentant du Président de la République, qui semble avoir les soutiens du Comité Exécutif National et de l’ensemble des huit (8) coordination du pays. 

Malgré ce semblant de cohésion et d’unité autour de la candidature du Président par intérim Foumakoye Gado, des rumeurs font état d’une éventuelle division au sein du parti qui risquerait d’être plus visible lors des assises du prochains congrès.

Wait and see comme disent les anglais !

Ibrahim Moussa (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

+2 #1 Rommel 17-12-2022 22:21
Pourquoi en parler si c'est au beau fixe?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Amani 18-12-2022 14:04
Citation en provenance du commentaire précédent de Rommel :
Pourquoi en parler si c'est au beau fixe?

Peut-être parce que la question lui a été posée, tout simplement 8)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Is 18-12-2022 15:43
Citation en provenance du commentaire précédent de Rommel :
Pourquoi en parler si c'est au beau fixe?


Quand en toute chose il faut parler en négatif c'est qu'on est atteint de folie....
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 TOTO A DIT 18-12-2022 21:30
You can run ..... run .and run .... but you can hide ..... until KACHAPPP!!!!
Pour preuve, Alpha Condé dans le collimateur de Zorro, l'aurait il cru au temps de sa toute puissance...
Karim Keita, l'aurait il imaginé.... un jour ?

Quand TOTO A DIT dit les Américains n'ont pas d'amis rien que des intérêts et seulement leurs intérêts....

Quand TOTO A DIT dit , libres à ces tripatouilleurs de constitution, ces voleurs escrocs professionneles d'Etat, ces civils de coup d'état civil , les cooptés par leurs mentors pour s'agripper au pouvoir et pensant protéger leur derrière de leur malversations et turpitudes au sommet de l'Etat ...tenez le vous pour dit, vous vous foutez le doigt dans le cul, car le gendarme du monde ,les États Unis d'Amériki, a un message pour eux .....
vous pouvez bien courir , bien prêter nom avec des sociétés écran, bien offshoring , bien jongler dans les comptes bancaires à Dubaï ,Quatar ou un peu partout .... mais la réalité , reste la réalité qu'USA disent Oooo à tous les IRresponsables mafioso des gouvernements actuels en Afrique et un peu partout dans le monde, y compris les responsables des anciens régimes, que leurs actes auront des conséquences dans l’avenir.,.TOTO A DIT dit donc c'est à comprendre et à se comprendre que Ameriki going to hunt them down et bring them to Justice, when and wherever it take , et quand TOTO A DIT partage , es tu obligé de poursuivre...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 TOTO A DIT 18-12-2022 21:33
Suite 1
Et tous ces terroristes et narcotrafiquants financiers et compagnies de partagement , présents et passés se reconnaissent,: tu ne peux te cacher Oooo, AMERIKI t'observe et attend seulement le moment propice avec ses preuves à l'appui...

Quand le hunting down débute.....

Le chargé d’affaires à l’ambassade des États-Unis d’Amérique au Mali, Briant Neubert, est revenu en détails, lundi, à Bamako, sur les sanctions de son pays à l’encontre du fils de l’ex-président malien, Ibrahim Boubacar Keïta.

Au cours d’une conférence de presse dans les locaux de la représentation, le diplomate américain, a expliqué que les Etats-Unis d’Amérique (USA) détiennent des dossiers permettant de comprendre comment Karim Keïta a utilisé «sa position» pour s’enrichir.

«Nos lois concernent notre pays, mais nous pensons que cette décision sert comme signal aux   juridictions des autres pays que cet individu a un dossier de corruption et de violation des droits de l’Homme», a souligné Briant Neubert.

Le Trésor américain a publié, vendredi dernier, une liste de plus de quarante personnalités ciblées par des sanctions pour « des faits de corruption et de violations des droits de l’Homme».

Parmi ces personnalités figure Karim Keïta, ancien président de la Commission défense de l’Assemblée nationale du Mali. Les sanctions concernent le gel des avoirs et la restriction de voyage du mis en cause aux USA.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 TOTO A DIT 18-12-2022 21:36
Suite 2 et fin
Le diplomate américain a ajouté que « cette décision peut, également, signifier aux gouvernements actuels en Afrique et un peu partout dans le monde, y compris les responsables des anciens régimes, que leurs actes auront des conséquences dans l’avenir. »

Le chargé d’affaires à l’ambassade des États-Unis d’Amérique au Mali a dit qu’en principe, ces «biens gelés» doivent être restitués au Mali, soulignant que son pays coopère avec le gouvernement malien dans ce sens.

Le fils de l’ex-président de la République est visé par un mandat d’arrêt international par l’Interpol dans l’affaire dite de la «disparition du journaliste Birama Touré».Est-ce que les Etats-Unis soupçonnent Karim Keïta d’avoir assassiné ce journaliste ? En réponse, le conférencier a indiqué que la liberté de la presse doit être protégée.

A la question de savoir si les Etats-Unis vont collaborer avec les autorités maliennes pour exécuter ce mandat, Briant Neubert a déclaré qu’en principe, son pays est toujours « disponible à coopérer dans ce sens. »

Parmi les personnalités visées par les sanctions américaines figure, également, l’ancien chef de l’État guinéen, Alpha Condé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 TOTO A DIT 18-12-2022 21:39
8) :o lire plutôt au post # 4

You can't ( cannot ) hide...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Mamou 20-12-2022 10:03
Tout ce qui pourrit sous l'eau finit par remonter en surface.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com