Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

vote assemblee 08 12 2022

La loi portant changement de nom de la monnaie des pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), suppression du mécanisme de compte d’opération et la transformation du rôle de la France en garant financier a été adoptée, ce jeudi 08 décembre 2022, à l’assemblée nationale du Niger. Le projet de loi a été voté par les parlementaires à 99 voix pour, 17 contre et 0 abstention.

Zeyna commission0

Le texte soumis à l’examen du parlement, précise t-on, a pour objet de satisfaire l’exigence de la loi du 11 juillet 2022, habilitant le gouvernement à prendre des ordonnances pendant l’intersession parlementaire.

Cet accord de coopération entre dans la catégorie des instruments juridiques dont la ratification est soumise à l’adoption préalable d’une loi d’autorisation, conformément à la constitution du 25 novembre 2010.

L’objectif principal de cet accord est d’adapter la coopération monétaire entre les Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine et la République Française notamment en prenant note de leur décision de changer le nom de la monnaie des Etats membres de l’Union et en convenant de supprimer le mécanisme de compte d’opération et de transformer le rôle de la République française en celui d’un garant financier.

Histoire du Franc CFA 

Le franc CFA, officiellement Franc de la Communauté financière Africaine, est le nom porté par deux monnaies communes africaines (franc de la communauté financière en Afrique et franc de la coopération financière en Afrique centrale), héritées de la colonisation française et utilisées par quatorze pays d'Afrique constituant en partie la zone franc.

Le franc de la communauté financière en Afrique est émis par la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest pour les huit États membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

L'abréviation CFA a signifié, de 1945 à 1958, « Colonies françaises d'Afrique ». Le nom change de 1958 à 1960 pour devenir « Communauté française d'Afrique ». Actuellement, l'abréviation signifie « Communauté financière africaine ». Cette dernière, largement employée dans l'UEMOA, diffère dans la CEMAC : dans cette partie, le sigle CFA signifie « Coopération financière en Afrique ».

(actuniger.com



Commentaires

16
Nigerien
1 année ya
Hum c'est le nom qu'ils veulent juste changer et rest
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
13
HALADOU HACHIMOU
1 année ya
Cette r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
Soundourkou
1 année ya
Quand il s'agit de la France, le parlement corrompu du Niger ne vote qu'en faveur de la France contre le Niger. La question est de savoir combien ces rats ont recu chacun pour voter pour?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
TOTO A DIT
1 année ya
Quand le Zimbabwe pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
TOTO A DIT
1 année ya
Suite et fin
Le d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
Babaye
1 année ya
Et l'argent dormant sur les comptes comptes courants? Celui du niger s'eleve a plus de 30 milliard de $ "deposes" a la banque de france en devises depuis diori hamani. Faut reclamer au lieu de tergiverser avec des jonglages de nom. Demandez des comptes a Issoufou il connait TRES BIEN le dossier. (googlez etude suisse areva niger
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Chaibou Bouda Mohamed
1 année ya
Tout xa ce n'est que de la d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Housseini Nomao Massaoudou
1 année ya
Tout
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
944 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
482 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
263 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
416 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
300 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
314 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2258 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages