dimanche 4 décembre 2022

2588 lecteurs en ligne -

fraren

Le Président Bazoum en visite de travail dans la région de Dosso du 10 au 12 Octobre 2022

Mohamed Bazoum voyage local

Le Président de la République S.E.M Mohamed Bazoum débute cette tournée en profondeur dans la région de Dosso par l’étape de Gaya avec l’aménagement hydro-agricole (AHA) de Sakonji Birni. L’autosuffisance alimentaire est un des combats que mènent le Chef de l’Etat et le gouvernement à travers notamment la réhabilitation de la filière et de la chaine de valeur riz. En effet, le Système de Riziculture Intensive (SRI) adopté dans ces exploitations est une nouvelle approche d’augmentation de la productivité de la culture du riz dont l’objectif global est de contribuer à garantir la sécurité alimentaire au Niger mais aussi d’améliorer les rendements du riz aussi bien sur les périmètres irrigués avec maîtrise total de l’eau que sur les zones hors aménagement.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le Président Mohamed BAZOUM poursuivra sa série de visite par la laiterie de Gaya, inaugurée le mercredi dernier, fruit de la coopération nigéro-belge pour un montant de plus de 660 millions de FCFA. La laiterie avec deux centres de collecte à Nadewa et Tanda pour une production de 2500 litres/jour vise à valoriser la production des producteurs locaux. Auparavant, il sera l’hôte de l’hôpital de district de Gaya, porté sur les fonts baptismaux le 27 juillet 2021, également fruit des relations entre le Royaume de Belgique et le Niger. Ce centre sanitaire était venu à point nommé en termes de qualité de soins et pallier au désert médical que constituait ce département de 380 000 hbts.

L’après-midi sera consacré à la visite du chantier d’aménagement de la route RN7 Dosso-Bella, longue de 83 km, une voie structurante du corridor avec le Bénin et de desserte pour les principaux marchés de cette région à vocation agro-pastorale, au plus fort cumul pluviométrique du Niger.

Le Chef de l’Etat soucieux du développement de notre pays ne manquera pas de marquer un arrêt au camp de vie de la société WAPCo, chargée de l’acheminement des hydrocarbures du Niger vers le port de Semè (près de Cotonou). Le Projet Pipeline d’Export Niger-Bénin long de 2000 km (dont 1275 km au Niger et 725 km au Bénin) sera alors l’un des plus longs systèmes de transport du pétrole brut en Afrique de l’ouest.

L’étape de Koré Mairoua, le lendemain, poursuit la même logique de recherche de désenclavement avec l’inspection du chantier d’entretien et d’aménagement de la route de Tibiri d’une longueur de 25 km ; Un meeting rassemblera toutes les forces vives de la basse vallée du Dallol Maouri à Tibiri autour de la thématique de la cohésion sociale à la lumière des énormes potentialités agricoles et pastorales de ce terroir fortement peuplé afin d’aplanir les éventuels conflits intercommunautaires entre agriculteurs et éleveurs et privilégier le vivre-ensemble qui fait  la qualité première des populations nigériennes. Il en sera de même à Dankassari où sera abordé également la question du banditisme transfrontalier des bandes opérant dans les Etats du Kebbi et du Sokoto avec débordements dans la région de Dosso notamment.

Le Président de la République mettra à profit sa visite à Dosso pour se rendre compte dans l’après-midi des progrès enregistrés dans la Zone de Commandement 7 où sont formés les Forces  Spéciales du Niger chargées de lutter contre le terrorisme au 72è Bataillon Inter-Armes (BIA).

Présidence du Niger

.

Commentaires  

0 #1 Maiga 10-10-2022 16:06
En raison de la situation securitaire et des risques d'infiltration, il n'y aura pas de manifestations de joie. Seules les manifestations de mecontentement telles que les jets de pierres sont autorisees.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Hermano 11-10-2022 09:10
Il n'y a aucun risque securitaire et d'infiltration a drainer les foules pour applaudir le pape des voleurs et des pilleurs de tombes roses mais il y'a risque a mpbiliser les meme creve la faim pour manifester leur ras le bol de la gestion de la cite par ces gangsters roses. Comprend qui peut comprendre
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 TOTO A DIT 11-10-2022 10:16
:sad: :sad: :sad: Quand TOTO A DIT a lu ... De sa visite à GAYA....
BOUZOUM .." y est arrivé à bord d’un hélicoptère des Forces Armées Nigériennes (FAN) qui atterrit à 10h pile"

FAMIWOOO DU NIGER !!!!
Une question et une seule ......
Pourquoi ce faussaire de BOUZOUM n'avait il pas emprunté la voie terrestre pour expérimenter le calvaire que vit le peuple Nigerien essayant de se rendre rien qu'à Gaya ?
ou pourquoi n'a t il pas emprunté le réseau ferroviaire dans le train de ce VAURIEN de DANDADJI ISSOU , ayant coûté ...'1900 MILLIARDS FCFA ,.en train de collecter la poussière et la rouille à la poussière zone ?
POURQUOI A T IL PRIS la voie aérienne comme si tous les Nigeriens prennent les avions , métro et hélicoptères ....
N'est ce pas ce que l'on appelle un DENI de la réalité ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Bedou 11-10-2022 13:26
"L'étranger qui se réclame du Niger"
Il fait interdire une manifestation dans des villes du Niger sous prétexte d'infiltration et parallèlement il part prendre un bain de foule sans évocation du même prétexte.
Le rebelle du Mali devenu président du Niger par le truchement de Charlie le maléfique.
Voilà, "l'étranger" qui torpille le droit à la manifestation et se remet de faire la pluie et le beau temps au Niger avec la bénédiction des voleurs de la secte rose des voleurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Thusssss 11-10-2022 20:37
Pauvre Niger
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com