mardi 4 octobre 2022

1946 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

Lutte contre le terrorisme : la Force conjointe du G5 Sahel se dote d’une nouvelle configuration avec de nouvelles stratégies

14 reunion ministre G5Sahel BIS2

La 14e conférence des ministres en charge du G5 Sahel élargie aux Chefs d’Etats-majors Généraux (CEMGA) et Chefs d’Etats-majors (CEMA) s’est tenue ce jeudi 22 Septembre 2022 à l'hotêl Raddison Blu de Niamey pour amender les travaux des experts qui ont été présentés à l’appréciation des CEMGA/CEMA. L’objectif de cette 14e conférence est de réfléchir et décider ensemble pour parvenir à fixer des bases solides qui permettront d'adopter des nouvelles stratégies afin de lutter efficacement contre les groupes armés terroristes dans l’espace communautaire.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Apres une réunion à huis clos qui a duré quelques heures, entre les 4 ministres des pays concernés élargie aux CEMGA/CEMA, les travaux ont été sanctionnés par une communiqué final lu par le ministre de la défense de la Mauritanie, M. Hanada Ould Sidi. 

COMMUNIQUE FINAL DE LA REUNION EXTRAORDINAIRE DES MINISTRES EN CHARGE DE LA DEFENSE DES ETATS MEMBRES DU G5 SAHEL ELARGIE AUX CEMGA/CEMA

I. La réunion extraordinaire des Ministres en charge de la Défense des Etats membres du G5 Sahel élargie aux CEMGA/CEMA s'est tenue le 22 septembre 2022 à Niamey au Niger, sous la présidence de Monsieur DAOUD YAYA Brahim Ministre Délégué à la Présidence du Conseil du Tchad, chargé de la Défense Nationale, des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre, président en exercice de la réunion des Ministres en charge de la Défense du G5 Sahel.

2. Etaient présents à cette rencontre :

M. HANANA Ould Sidi, Ministre de la Défense Nationale de la République Islamique de Mauritanie ; M. Alkassoum INDATTOU. Ministre de la Défense Nationale du Niger ;

Le Colonel major David KABRE, Chef d'état-major Général des Armées du Burkina Faso, représentant le Ministre Délégué auprès du Président du Faso. chargé de la Défense Nationale et des anciens combattants;

M. DAOUD YAYA Brahim Ministre Délégué à la Présidence du Conseil du Tchad, chargé de la Défense Nationale, des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre.

3. Ont également pris part :

Le Chef d'état-major Général 1 Adjoint des Armées du Tchad, Président en exercice du CDS:

Le Chef d'état-major de l'Armée de Terre de la République Islamique de Mauritanie (représentant le CEMGA):

Le Chef d'état-major des Armées du Niger ;

Le Chef de Département Défense et Sécurité du G5 Sahel :

Le Commandant de la Force Conjointe du G5 Sahel (COMMANFOR-FC-G5S); Le Directeur du Collège de Défense du G5 Sahel (CDG5S).

4. A l'entame de ses propos, le Ministre de la Défense Nationale du Niger M. Alkassoum INDATTOU a, au nom du Chef Suprême des Armées du Niger, le Président Mohamed BAZOUM et en son nom propre, souhaité la chaleureuse bienvenue à toutes les délégations. Le Ministre a souligné la nécessité de revisiter le Concept Stratégique de la Force Conjointe du G5 Sahel. pour une meilleure adaptation à la nouvelle donne sécuritaire. Aussi, il a relevé l'importance du renforcement de la confiance entre les FDS et les populations civiles de l'espace du G5 Sahel pour plus d'efficacité et un meilleur rendement dans la lutte contre le terrorisme.

Le Président de la séance, dans son mot d'ouverture a adressé toute sa gratitude à l'endroit des autorités nigériennes pour l'accueil chaleureux qui a été réservé aux différentes délégations. Il a ensuite mentionné le but de la réunion qui consiste à échanger sur la nouvelle configuration de la Force conjointe suite au retrait du Mali de toutes les instances du GS Sahel et à celui de la Force Barkhane du Mali. Cette situation nous impose d'adopter de nouvelles stratégies pour lutter efficacement contre les Groupes Armés Terroristes (GAT) dans l'espace commun. Le Ministre a souligné que, malgré les efforts consentis par les Etats avec l'appui des partenaires techniques et financiers, la situation sécuritaire demeure préoccupante, notamment dans la zone des…

Le Président de la séance, dans son mot d'ouverture a adressé toute sa gratitude à l'endroit des autorités nigériennes pour l'accueil chaleureux qui a été réservé aux différentes délégations. Il a ensuite mentionné le but de la réunion qui consiste à échanger sur la nouvelle configuration de la Force conjointe suite au retrait du Mali de toutes les instances du GS Sahel et à celui de la Force Barkhane du Mali. Cette situation nous impose d'adopter de nouvelles stratégies pour lutter efficacement contre les Groupes Armés Terroristes (GAT) dans l'espace commun. Le Ministre a souligné que, malgré les efforts consentis par les Etats avec l'appui des partenaires techniques et financiers, la situation sécuritaire demeure préoccupante, notamment dans la zone des trois frontières, du fait des attaques récurrentes contre les populations et les Forces de Défense et de Sécurité. Tout en mettant en exergue les multiples défis observés dans la bande du Sahel nécessitant des réponses urgentes et adéquates, le Ministre a mentionné que le défi lié aux contributions des Etats au fonctionnement des structures de Défense et sécurité du G5 Sahel impacte les rendements desdites structures. Il a mis en relief que des résultats probants ne pourront être observés sans l'appui conséquent des Etats et des partenaires techniques et financiers aux différentes structures de Défense et sécurité du GS Sahel, avant de déclarer ouverte la réunion.

6. Les Ministres expriment leur profonde gratitude à leur frère, Monsieur Alkassoum INDATTOU, Ministre de la Défense Nationale du Niger, au Gouvernement et au peuple du Niger au premier rang desquels, Son Excellence Monsieur le Président Mohamed BAZOUM, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées pour l'accueil chaleureux et fraternel qui leur a été réservé et pour les excellentes commodités qui ont été mises à leur disposition durant leur séjour à Niamey.

Fait à Niamey le 22 septembre 2022

Pour la réunion

Le Président,

Monsieur DAOUD YAYA Brahim,

Ministre Délégué à la Présidence du Conseil du Tchad, chargé de la Défense Nationale, des Anciens combattants et des victimes de guerre

 

14 reunion ministre G5Sahel BIS2

.

Commentaires  

0 #1 Sam 23-09-2022 09:27
C'est G4 Sahel + France. Assumez votre échec a être une force au service des peuples du sahel mais plutôt au service des intérêts de la France.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 TOTO A DIT 23-09-2022 09:54
:D :lol: En effet comme l'a déjà souligné l'internaute du post #1 , si par G5 = G4 (Burkina Faso, Tchad, Mauritanie et Niger) + France .....
TOTO A DIT dit comprendre ....

Sinon , vu que le Mali avait officiellement dit de se retirer dans ça ,combien donc de pays devrait rester ?
TOTO A DIT se sait un parfait Idiot en calcul , quand bien même ...
5 moins 1 n'est il pas égale 4???
Expliquez autrement comment ce G 4 continue a être G5 ?

Descendez TOTO A DIT ici ....
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com