jeudi 1 décembre 2022

2706 lecteurs en ligne -

fraren

Diplomatie: Marou Amadou n'ira finalement pas à Addis Abeba comme ambassadeur et Représentant à l'UA

Marou Amadou pensif

Nommé le 02 décembre dernier, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Niger auprès de la République Fédérale d’Ethiopie et Représentant à l’Union Africaine (UA) et à la Commission Economique pour l’Afrique (CEA), l'ancien ministre de la Justice de Mahamadou Issoufou  vient d'être remplacé avant même d'avoir pris ses fonctions. Il a été remplacé à ce poste par le conseiller des affaires étrangères Hassane Maï Dawa Amadou, lors du dernier Conseil des ministres du 17 mars 2022.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La carrière de diplomate de Marou Amadou a finalement pris fin avant même d'avoir commencé, moins que la durée d'une éjaculation précoce car il n'a même pas trempé comme le dirait l'autre! L'indéboulonnable ministre de la Justice et Garde des Sceaux sous le régime de Mahamadou Issoufou (2011-2021), a été remplacé à son poste à Addis Abeba avant même la présentation de ses lettres de créances.

Depuis quelques temps, il se susurrait dans les milieux politiques proches du pouvoir que le décret de nomination de Marou Amadou comme ambassadeur en Ethiopie et Représentant auprès de l'UA et de la CEA, adopté en Conseil des ministres le 02 décembre dernier, a été retiré en catimini. La confirmation a été donnée hier jeudi en Conseil des ministres avec la nomination à ce poste d'un diplomate de carrière, le conseiller des affaires étrangères Hassane Maï Dawa Amadou.

Aucune raison n'a été officiellement avancée pour expliquer ce revirement du gouvernement à envoyer l'ancien acteur de la société civile jouer les diplomates à un poste aussi stratégique de la diplomatie nigérienne. Pourtant, aussi surprenante a été sa nomination comme ambassadeur et tout autant surprenant a également été son remplacement furtif. Sans même lui donner l'opportunité d'avoir de quoi ajouter à son CV! Il est vrai que lors de ses dernières apparitions publiques, au lendemain de sa nomination, l'ambassadeur en attente de présentation de lettres de créances n'a pas véritablement fait dans la diplomatie. On se rappelle de son intervention dans laquelle il s'en prenait aux puissances occidentales ou les larmes qu'il a versées comme preuve de gratitude à l'ancien président Issoufou. Tout dernièrement, c'est un audio dans lequel il s'en prenait avec "de gros mots" à certains militants du principal parti de l'opposition qui a fait polémique, juste quelques jours après avoir esquissé quelques pas de danse en public qui ont fait la risée des réseaux sociaux.

Ces frasques à répétition ont certainement contribué à ce que le régime se ravise car la diplomatie a ses codes et coutumes.

L'un dans l'autre, déchargé des obligations et devoirs que lui imposerait le statut de diplomate, Marou Amadou peut se consoler de pouvoir rester à Niamey où il va certainement se consacrer à la gestion du cabinet de conseils qu'il a lancé il y a quelques mois (le CERCASH). Avec comme bonus ou lot de consolation, un probable poste de conseiller transversal à la Présidence ou dans une institution nationale. Les camarades de la Renaissance ont cette "qualité" qu' on ne saurait leur denier, celle de savoir bien prendre soin et récompenser ceux qui leur ont rendu service surtout tant qu'ils le peuvent encore...

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

.

Commentaires  

+5 #1 Mamoudou Illiassou Tama 18-03-2022 16:36
Le Niger souffre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Hum 18-03-2022 16:44
On ne récolte que ceux qu on a semé, ça c est seulement les oreilles.
Tous ceux que les Guristes ont utilisé pour faire du mal au Niger et aux nigériens vont payé ça trop cher ici bas plus que les Guristes, rien ne résiste au temps.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Guim Bubbac 18-03-2022 18:35
Sa place ne doit être là-bas mais en prison, tout comme son chef guriste.
Et c'est là (prison) que ces gens doivent se retrouver.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Dandize 18-03-2022 21:36
C'est la sanction divine
Et toutes les pontes du Pnds doivent attendre leur tour Dieu ne dort pas et n'est pas corruptible aujourd'hui tout ce que Morou a volé sera investi dans sa santé jusqu'à son appauvrissemt total pour qu'il devienne un cas social s'il ne l'est pas déjà
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Hayman 18-03-2022 22:38
A tous ces adeptes sataniques de la secte rose des voleurs qui se mettent en transe pour narguer le peuple tout est vanité dans ce monde d'ici bas. Les dits intellos transformés en gang dont Charlie le premier le payeront cher incha Allah. Jouissez bien du butin des prébendes et de pillages des biens publics justes pour un temps car rien ne sera enfoui dans vos tombes si ce n'est vos corps "cadavrés" et le tissu blanc. Le mal fait à ce pays qui vous a tout donné est abyssal et indescriptible.
La vie que mènent Charlie et ses dites premières aujourd'hui est des plus lamentables. Dans un passé récent, ils étaient au devant des écrans. Les voilà désormais effacés comme s'il n'avaient pas existé.
Il ya des leçons de vie à tirer mais les voleurs de la secte
rose clanique sont dans une addiction d'un égarement des plus délirants.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 webdubois 18-03-2022 22:51
le partage de gâteaux est fini Mr n'a pas de place...
Un pays ou c'est les nuls qui réussissent ...pendant que les citoyens intègrent meurent dans le contrats
Mr Morou pendant dix ans l'université de Niamey était incapable de valider la licence en droit....des délinquants violeurs des étudiantes et c'est eux qui parlent au nom d'un pays...
Mr Kassoum Moctar....de 1999 a 2002 n a réussi a passé la première année en CBG Chimie Biologie Géologie....et d'autres comme Omar Moussa conseiller a la présidence....Au Niger c'est les délinquants qui réussissent
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Bazoum Demission 19-03-2022 14:48
Un malade mental ne devrait assumer cette responsabilite. Merci au conseil des ministres d'avoir revu sa position.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com