jeudi 1 décembre 2022

2795 lecteurs en ligne -

fraren

Coopération militaire: « ceux qui s'opposent à cette coopération sont des alliés objectifs des terroristes », estime le Président Bazoum Mohamed

Mohamed Bazoum bazin montage

Dans le message à la nation qu'il a prononcé hier vendredi à l'occasion du 63e anniversaire de la Proclamation de la République, le Président Bazoum est revenu sur la fronde qui s'amplifie au sein de l'opinion sur l'inutilité de la présence des bases étrangères, et particulièrement les soldats français, au Niger. Le chef de l'Etat a défendu cette présence et a qualifié, comme son prédécesseur Mahamadou Issoufou, ceux qui s'opposent à cette présence "d'alliés objectifs des terroristes". Une déclaration qui intervient à la veille d'une nouvelle manifestation que projette des associations de la société civile contre cette présence qui fait polémique au Niger et au delà.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

"Comme Président de la République, mon premier devoir est d'assurer votre sécurité. Pour cela, dans le contexte de l'insécurité qui prévaut dans toute notre sous-région, j'ai besoin de forces de défense et de sécurité nombreuses et bien entraînées", a annoncé le chef de l'Etat dans son message. C'est pourquoi, a-t-il justifié et conformément à leur vœu elles-mêmes, en référence aux Forces de Défense et de Sécurité nigériennes (FDS),  "nous avons privilégié la formation de forces spéciales possédant des capacités élevées, du niveau de la terrible menace à laquelle elles sont exposées". Et d'après le chef de l'Etat, c'est en ce sens que des accords ont été signés avec des pays qui mettent à la disposition du Niger des experts qui assurent cette formation des forces spéciales.

Le Président Bazoum a estimé que ceux qui sont contre cette coopération sont "des alliés objectifs des terroristes" du fait qu'ils veulent que l'armée soit faible et a saisi l'occasion pour exprimer aux Etats-Unis d'Amérique, à la France, à l'Allemagne, à la Belgique, au Canada, et à l'Italie dont le concours remarquable a contribué à améliorer considérablement le niveau de nos forces ainsi que leurs équipements". Il a aussi transmis les mêmes remerciements à "la République sœur d'Algérie pour le soutien constant et multiforme qu'elle apporte à notre pays dans son combat contre le terrorisme".

 "Ceux qui sont opposés à cette coopération sont, je ne sais s'ils s'en rendent compte, des alliés objectifs des terroristes, qui eux ont intérêt à ce que notre armée soit faible.(...). Je l'ai toujours répété, je ne compte sur personne pour se battre pour nous à notre place. Je ne compte que sur nos forces mais nécessairement dans le cadre d'une coopération avec nos alliés dont l'action ne vise qu'à combler nos lacunes du moment.(...). Sur la question de la lutte contre le terrorisme, l'intérêt de notre pays réside dans notre capacité à regarder dans la même direction afin d'éviter les conflits intercommunautaires d'une part et renforcer notre cohésion nationale, d'autre part. C'est à cette condition que nous traverserons cette zone de turbulence par laquelle passent les pays du Sahel depuis un certain temps". Le Président Bazoum Mohamed

Des arguments présidentiels qui n'ont pas vraiment convaincu l'opinion des réseaux sociaux

 Ce n'est pas la première fois que le régime de la Renaissance martèle et défend cette position. Durant ses deux mandats, l'ancien président Issoufou Mahamadou puis son ministre de la Défense de l'époque, l'actuel chef de la diplomatie Hassoumi Massaoudou, ont aussi affiché cette position en assénant presque les mêmes mots. De quoi amplifier la polémique au sein de l'opinion surtout dans un contexte de la montée d'un sentiment anti-français dans les pays de la zone sahélienne comme en atteste les récents évènements de Kaya au Burkina et Téra au Niger avec la tentative de blocage d'un convoi de la force Barkhane en partance pour Gao au Mali.

Ces déclarations interviennent d'ailleurs à quelques jours d'une tentative de manifestation que projette, ce dimanche 19 décembre, des associations de la société civile contre cette présence des bases étrangères du Niger et particulièrement les bases françaises. Comme par deux fois par le passé, les autorités tentent d'interdire la marche suivie de meeting en mettant en avant le contexte sécuritaire et sanitaire ainsi que des risques de troubles à l'ordre public. Des arguments que la justice a jusque-là retenue comme valables en donnant raison aux autorités dans leur requête.

Du coté du pouvoir et de la majorité présidentielle, on y voit ces manifestations qui profitent à l'opposition comme "de la manipulation visant à déstabiliser le régime". Dans son discours, le Président Bazoum s'est aligné à cette thèse et s'agissant du contexte sécuritaire, il a indiqué que "les postures politiciennes n'ont pas lieu d'être face à ce défi, si dangereux".

"En ce qui me concerne, conformément à l'éthique inhérente à mes responsabilités je ferai tout ce que je dois faire pour renforcer notre cohésion nationale et faire en sorte que notre pays soit plus uni, plus fort et qu'il sorte à terme vainqueur de cette épreuve", s'est engagé le chef de l'Etat dont les propos sur cette justification de la présence des parties prenantes ont aussitôt provoqué de vives réactions et de commentaires critiques sur les réseaux sociaux où le moins que l'on puisse dire, les déclarations présidentielles n'ont pas véritablement convaincu l'opinion malgré les arguments avancés.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

+2 #1 Y en a marre Niger 18-12-2021 16:22
Bazoum a grand interet a changer de disque car celui-ci est raye. Il doit apprendre a assumer, proposer des solutions et les mettre en oeuvre au lieu de toujours chercher a jeter la responsabilite de ce qui ne va pas sur les autres. Bazoum doit savoir qu'il n'ont pas le monopole du patriotisme bien au contraire c'est eux qui ont détruit tout ce qui faisait le Niger. Y'en a marre de cette posture lâche, hypocrite, tendancieuse et pernicieuse.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 jean 18-12-2021 18:17
celui qui vous a humilié en vous esclavagisant, colonisé et dominer dans une fausse coopération ne peut être votre ami Mr Bazoum.. ...
C'est vrai vous êtes arabe...nous nous sommes des noirs, nous sommes convaincus que la France n'aimera jamais un africain Jamais et c'est l'histoire qui le prouve..
Aujourd'hui vous jouez le jeu de l'ennemi numéro des africain.....
on ne peut a la fois le problème et la solution
La France et les usa ont crée se conflit en détruisant la Libye par conséquent ils ne seront jamais la solution
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 jean 18-12-2021 20:24
Le plus grand malheur d'un africain c'est de ne pas être capable de connaitre son ennemi ...
La France ne sera jamais ami avec un pays africain
la France n'aimera jamais la fierté et prospérité de peuple africain
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Pauvre Niger 18-12-2021 23:35
Donc selon bazoum nous peuple sahelien tous des terroristes parce que nous ne soutenons pas la présence des forces étrangères?oum,dis donc!c'est vraiment bête de ta part Mr le président
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 Ch 19-12-2021 02:11
Félicitations Mr B.M
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 LA FORCE 19-12-2021 06:20
C'est vraiment une honte Mr le Président, vous perdez beaucoup de points à ce sujet. Vous suivez les mêmes traces de Issoufou. Vous serez détesté par votre peuple. Le sentiment anti français prend beaucoup d'empleur que vous ne l'imaginez pas. Ces mêmes idées ont fait de votre prédécesseur Issoufou le président nigérien le plus détesté dans l'histoire du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Genjouri 19-12-2021 08:05
Quoi de surprenant chez un usurpateur, un hold-upeur, un voleur de suffrages du peuple, un triple faussaire de certificat de nationalité. Ce n'est pas Bazoum la honte! Ceux qui ont perdu le pôle Nord pour fermer les yeux et accepter de hisser une telle horreur au plus haut sommet de l'Etat pour nous dire qu'il n'a de compte à rendre à personne et qu'il n'a de doux yeux que pour la France le pays de leurs maîtres penseurs eh bien ce sont ceux-là qui inspirent la honte.
Les nigeriens ont semer le vent de Bazoum et ils vont récolter la tempête dans tous ses états.
C'est Charlie qui dictent les mots. Ce que Bazoum dit n'est pas inédit. Charlie l'a dit aussi. De plus les forces étrangères sont les yeux et les oreilles de notre armée. Et il n'accepte pas "dans son Niger" que des personnes y soient contre, dixit Issoufou alias Charlie guru de la secte rose des voleurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 Nigérien 19-12-2021 09:03
Citation en provenance du commentaire précédent de Pauvre Niger :
Donc selon bazoum nous peuple sahelien tous des terroristes parce que nous ne soutenons pas la présence des forces étrangères?oum,dis donc!c'est vraiment bête de ta part Mr le président

Bien dit
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #9 Arewa 19-12-2021 16:18
Mr Bazoum si les peuples africains disent que la France est la pour sécuriser leurs intérêt c vrai.
Maintenant toi et ton gouvernement sont les dindons de farce dans cette histoire.
Comment on peut être stu pide pour donner sa sécurité a un autre pays?
Le peuple ignorant que tu te moques on vu Tandja lutter corps et âme contre les services secret français a l’éclatement du MNJ la radio coloniale RFI nous avons vu aussi.
Tandja a acheté les moyens que nous besoin Les MI24.
Pourquoi la France a refusé à l’armée Malienne de rentrer à Kidal? Vous vous étonnez qu’il y’a plus de militaires maliens à nos frontières.
Le Niger a les moyens de s’acquérir des moyens pour surveiller son territoire toutes armes confondues Blindés Drones Avions.
Vous vous ridiculiser vraiment au lieu de travailler comme vos prédécesseurs Kountche Tandja qui vous ont laissé un héritage en matière de gestion et de dignité d’un état vous dilapidé en bande de délinquants.
Wallaye un jour nous allons mettre au Niger secou Toure qui a exécuter les traîtres à la place publique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Sani Saley 19-12-2021 21:01
Pour nous les terroristes et les français c’est la même chose
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Sani Saley 19-12-2021 23:10
Il ne répète que ce que ses maîtres lui ont dicté. Le pauvre perroquet suit les ordres aussi. Les traîtres de l’Afrique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Ould 20-12-2021 11:16
Pourtant il avait suscite énormément d'espoir chez ses compatriotes.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #13 Sani Saley 20-12-2021 11:56
Citation en provenance du commentaire précédent de Ould :
Pourtant il avait suscite énormément d'espoir chez ses compatriotes.

C’est un faux! N’est pas Tanja tout celui qui le veut. Ces perroquets là sont pires que les colons .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Merci alib, pas de détail 21-12-2021 09:40
Quand un peuple est divisé, la puisse de ses dirigeants se renforce
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Bakary 21-12-2021 17:57
Comment peut-il dire le contraire ? Ces mains et pieds sont liés. Il ne peut jamais tourner le dos à ceux qui l’ont aidé à voler les élections. M.Bazoum et M.Issifou ne peuvent jamais se soustraire aux colons, sinon ils connaissent les conséquences qu’ils subiront. Heureusement qu’Allah Le Tout Puissant est là et Il voit tous.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 TOTO A DIT 23-12-2021 23:25
:-* Ceux là qui ne s'opposent a la coopération française n'ont qu'à sortir de leur tour d'ivoire , de leur bunker sécurisé pour pour voir l'hécatombe de Nigériens et sahéliens , occasionnée quotidiennement par ces forces occultes financées et entraînées par cette dite amie la France.....

Ceux là même qui ne s'opposent pas à cette merdique coopération de pyromane pompier ,qui sont pas alliés , d'après BOUZOUM LE FAUSSAIRE, comptent ils aussi quotidiennement des morts dans leurs familles immédiates , enterrent ils et pleurent ils aussi leurs fils , filles , père ,mere, tantes, oncles , neveux ou nièces a l'exemple de ces dits autres qualifiés d'alliés terroristes qui n'ont que leurs yeux pour pleurer et ne savent plus vers quel saint se tourner pour un devenir paisible ???

Ce BOUZOUM sait il réellement ce qui sort de sa bouche en dehors de sa logorrhée en déphasage ?
TCHRRRRRRRRRRRRR...
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com